La liberticide loi Avia nous obligera à contourner les réseaux sociaux habituels

Devant l’avalanche de procès qui frappe les militants les plus engagés de la réinfosphère, il nous a paru intéressant de connaître l’avis de Claude Chollet, fondateur de l’Ojim, un site créé pour observer les médias traditionnels. Un entretien passionnant, et inquiétant…

L’Observatoire du journaliste, un site pour informer sur ceux qui vous informent

Riposte Laïque : Pourriez-vous nous présenter le site Ojim, devenu l’Observatoire du Journalisme, dont vous êtes le fondateur ?

Claude Chollet : L’Ojim devenu l’Observatoire du journalisme www.ojim.fr est un tout-en-ligne, créé en 2012, pour « vous informer sur ceux qui vous informent », montrer les coulisses des médias, informer sur les liens des différents groupes de presse et les producteurs d’informations que sont les journalistes. En effet l’information n’est pas un produit neutre, c’est un produit transformé par des médias et des médiateurs qui sont les journalistes.

Riposte Laïque : Qu’est-ce qui vous différencie du site Acrimed, qui paraît tenir ce rôle depuis de nombreuses années ?

Claude Chollet : Acrimed existe depuis 25 ans dans une optique clairement marxiste, souvent paléo-marxiste, présentant parfois des analyses pertinentes quelque peu sectaires. Nous nous situons dans une perspective plus large, nous intéressant à tous les aspects des médias, y compris de plus en plus aux réseaux sociaux et sous un angle que je qualifierai de populiste.

De nombreux journalistes ne veulent plus informer, mais rééduquer le peuple

Riposte Laïque : Vous multipliez de nombreux portraits de journalistes. Chercheriez-vous à prouver qu’ils seraient, pour certains, davantage militants que journalistes ?

Claude Chollet :  Nous ne cherchons pas à démontrer quoi que ce soit, mais à montrer ou à démonter. On ne peut demander à un journaliste d’être objectif, l’objectivité n’existe pas, car nous sommes tous des sujets avec une histoire, une langue, une culture, des opinions, des engagements etc. Mais un journaliste doit être honnête, se rapprocher autant possible du réel. De nombreux journalistes, et cela apparaît dans certains portraits, ne veulent plus informer mais rééduquer le public dans une optique que j’appellerai grossièrement libérale-libertaire.

Ramzi Khiroun, ancien chauffeur de DSK, nous fait notre premier procès

Riposte Laïque : Vous venez donc, au bout de sept années d’existence, de subir votre première mise en examen par un juge d’instruction. Qu’avez-vous donc fait de si grave ?

Claude Chollet : C’est notre premier procès et il arrive un peu par la bande. En 2018 nous avons consacré un article au groupe Lagardère (Paris Match, Europe1, le JDD) sur le plan médiatique. Dans ce papier nous signalions qu’Arnaud Lagardère avait éliminé la vieille garde de son père pour la remplacer par un nouvel entourage parmi lesquels je cite « Ramzi Khiroun, ancien chauffeur et exécuteur des basses œuvres de DSK, dont les méthodes sont plus proches du milieu que de celles d’HEC. » Monsieur Khiroun me poursuit pour « injures publiques » (mais pas pour diffamation) devant la XVIIe chambre et peut demander jusqu’à 12 000€ d’amendes et des dommages et intérêts beaucoup plus importants. Une condamnation sévère signifierait la fin de l’Observatoire. Nous sommes confiants dans notre dossier mais nous avons lancé un appel à soutien de nos lecteurs.

La loi Avia, un système de délation à grande échelle pour faire taire les dissidents

Riposte Laïque : Quel est votre regard, depuis votre lancement, sur l’évolution de la liberté d’expression des médias ? Les différentes lois sur les fake-news, sur la haine, dont la fameuse loi Avia, vous inquiètent-ils beaucoup ?

Claude Chollet : Face aux médias de grand chemin nous avons eu une douzaine d’années de relative tranquillité grâce aux réseaux sociaux. Depuis un peu plus de deux ans, c’est bien fini. Les lois liberticides en vigueur (que vous ne connaissez que trop bien) vont être aggravées par la loi Avia qui doit être discutée au Sénat en février 2020. La loi incitera les internautes à la délation avec un bouton rouge sur lequel il suffira de cliquer pour dénoncer un contenu « raciste, homophobe, haineux, violent ou extrémiste ». Le réseau social aura ensuite 24 heures, sous peine d’amende, pour supprimer le post et devra conserver l’adresse IP du contrevenant pour le cas échéant la transmettre ensuite à un juge sur le plan civil ou pénal. Les réseaux sociaux ont anticipé la loi et suppriment des contenus anodins à tour de bras pour se couvrir ; nous en avons nous-mêmes été déjà victimes deux fois et ce n’est qu’un début.

Bientôt Yann Barthes et « Plus Belle la vie »…

Riposte Laïque : Avez-vous de gros dossiers, dont vous avez le secret, à promettre à vos lecteurs, qui sont parfois les nôtres ?

Claude Chollet : Nous avons publié une très belle enquête sur le rachat des médias dans les Balkans par le général Petraeus, ancien directeur de la CIA et responsable des bombardements sur la Serbie. Nos donateurs reçoivent en ce moment un dossier exclusif sur l’émission Quotidien de Yann Barthès intitulée « La morgue, le vide, le faux ». Nous préparons un gros dossier sur l’émission « Plus belle la vie » alias « Poubelle la vie » un condensé de propagande larmoyante. Hélas nous ne manquons pas de sujets.

Il va falloir revenir à la newsletter et peut-être au papier…

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Claude Chollet : Devant les nouvelles menaces, il faut tout d’abord garder la tête froide et sans doute se préparer à ne plus compter sur les réseaux sociaux traditionnels, privilégier la newsletter, peut-être revenir au papier, revoici le temps des samizdat mais souvenons nous que ceux qui les écrivaient ont fini par gagner.

Propos recueillis par Pierre Cassen

image_pdf
0
0

51 Commentaires

  1. Une chanson de Gainsbourg à une certaine Laetitia. Je ne crois vraiment pas qu’il aurait pu la créer et la chanter pour cette Laetitia-là.
    « C’est une fleur bien maladive
    Je la touche du bout des doigts
    Elaeudanla Teïtéïa
    S’il faut aller à la dérive
    Je veux bien y aller pour toi
    Elaeudanla Teïtéïa
    Ma raison en définitive
    Se perd dans ces huit lettres là
    Elaeudanla Teïtéïa
    Sur ma Remington portative
    J’ai écrit ton nom Laetitia
    Elaeudanla Teïtéïa
    Elaeudanla Teïtéïa »

    • Avia Sibete Obono ce sont des phénomènes une fois décédées il faudra les mettres dans un bocal tels les cornichons et les conserver au musée de l’homme comme sujet d’étude. Il y a des africaines belles et charmantes

    • En dehors de son physique ingrat il est impensable
      Qu’une loi votée au parlement.puidse porter son ‘nom ce n’est pas innocent surtout une loi liberticide il y a bien une raison à qui profite le crime je suis persuadé que parmi les députés en marche il y a des gens de valeur qui se sont fourvoyés qui ne voudraient pas laisser leurs noms à une telle loi Avia ne fera qu’un seul mandat c’est de la chair à canon ce n’est pas un canon quelques temps on s’en rappelera pour avoir mordu un chauffeur de taxi je ne me souviens plus du député
      PS qui avait mis un coup de casque a un de ses collègues en France il n’y a pas si longtemps ça se réglait sur le pré ils se battaient pour une connerie
      L’honneur il nous en reste la légion décernés a des foot eux qui détestent notre Pays (hors sujet)

  2. Je montrais la photo à ma petite fille en lui disant :  » Si tu ne manges pas tes lentilles, tu lui ressembleras!  » Je ne le fais plus, l’assistante sociale m’a menacé d’un procès pour violences sur mineurs par ascendant…

  3. L’essence même de la loi… AVIA est détonante, sinon déconnante !
    Rechercher la Haine dans les millions de posts déversés chaque jour aura un mérite !
    Diminuer le chômage par l’embauche de milliers de censeurs.

  4. Attention aux morsures, il faut désinfecter rapidement. D’ailleurs les chauffeurs de taxi ont souvent un kit premiers secours fournis par les constructeurs automobiles, une trousse de premiers soins.

  5. une requête à RL : quand vous parlez de la loi Avia , pourriez-vous utiliser une autre photo de cette immonde ? ça me fiche des cauchemars pour la semaine, à chaque fois.

  6. mais que fait cette horreur dans le gouvernement français, elle doit faire peur aux enfants, sa place n’est pas chez nous mais dans la jungle africaine

    • Bien vu la dérision. Ce fut aussi mon premier réflexe : qu’est-ce que la France fout avec de tel personnages (elles n’est malheureusement pas la seule et je souligne que cela n’a rien à voir avec une couleur verte ou autre). Mais au fait, ce n’est pas la France mais la république franc-maçonne et laïque (leurs valeurs ) qui continue encore et encore à trahir leurs compatriotes.

      • non, les pires complices de l’islam sont les croyants chrétien, aussi crédules qu’eux!
        d’ailleurs, il suffit d’écouter François et JP II; ces grotesques embrasseurs de corans…
        Maho l’égorgeur/violeur esclavagiste/pédophile et voleur hypocrite aux deux mains (mais messager d’un dieu!!!), avait bien compris que les Gens du Livre (juifs et chrétiens), de part leur crédulité INFANTILE en un papamamandieu qui n’a rien de mieux à faire que de s’occuper d’eux 24h/24
        sont des clients potentiels pour l’islam (ce qui s’est effectivement passé!)

        • Les « croyants chrétiens » sont actuellement les toutes premières victimes de l’islam et du communisme. Malgré les propos schismatiques de certains papes égarés et errants, tous les chrétiens ne sont pas immigrationistes. L’athéisme n’a d’ailleurs jamais été une garantie de vertu morale (voire Mao, Staline, Trotsky, Bériat, Pol pot, Hitler, etc.)

    • C’est pas bien de rejeter les déchets dans la nature !
      Puisque c’est ici, nous pouvons mettre ça en cage dans un zoo.
      Plus tard ce sera possible de l’empailler et de montrer avec quels horribles épouvantails la vermine au pouvoir en francekipu, terrorisait les braves gens.

  7. Au vu des poursuites réitérées, financer et protéger la Presse de réinformation est vital pour notre propre liberté. L’avantage du numérique est qu’il peut être délocalisable à l’étranger, hors de portée du Ministère public. Notre Presse dissidente a besoin d’argent pour mener la guérilla patriote, qui ne peut se faire sans libertés publiques. Celles-ci étant de plus en plus réduites par le régime, il doit se trouver dans le pays des citoyens pour les défendre et même les rétablir. Or ce mouvement civique pour nos libertés héréditaires n’existe pas…encore ! Grands seraient les services qu’il pourrait rendre : dans chaque terroir, par subsidiarité, conforter un espace patriote de libres débats, de reinformation. Faciliter la collecte d’abonnements, voire la mobilisation identitaire.

  8. Brrrr . . . . quel monstre !
    Quand aux « réseaux-sociaux », il y a bien longtemps qu’il aurait fallu les quitter. Il font plus de mal que de bien, inféodés qu’ils sont, au pouvoirs en place.

  9. Et c’est ça qui veut nous pondre une loi antiraciste? Plus raciste qu’elle tu meurs.

  10. « samizdat » ça fait un moment qu’on en reparle – et, en effet, « résistance » et « guerilla » et oui, à la longue c’est le peuple qui finit par gagner, même les USA n’ont pas gagné la guerre en Afghanistan, au Viet Nam et autre part où « le soldat est dans le peuple comme le poisson est dans la mer » Mao.

  11. bientot il faudra faire comme un vidéaste quotidien, dire exactement le contraire de ce qu’on pense pour pouvoir s’exprimer!
    quel calvaire parfois que l’ironie, surtout pour quelqu’un comme moi qui n’est pas intello

  12. Le Colisée a plus fait pour la propagation de la Foi chrétienne dans l’Empire que tous les prêches apostoliques sur la période.

    Donc, nous ne devons pas craindre la guerre judiciaire, nous devons seulement apprendre à la financer.

    Deux fois :

    – en boycottant, dénigrant, et ridiculisant les propagandastaffels du régime
    – en inondant de pognon nos medias dissidents.

  13. Comme J Chirac, j’apprécie beaucoup la tête de veau… j’aimais aussi les têtes de nègres, excellente pâtisserie renommé « merveille » pour ne plus « stigmatiser »
    La photo de L. A.(non non, pas la ville) est vraiment une merveille, bien nourrie sainement halal à l’oreille de taxi.
    On disait que dans le cochon tout est bon…alors peut être aussi chez L.A.
    A cannibale cannibale et demi 🐵

  14. Les samizdats passeront forcément par des media provenant de l’étranger ou les lois liberticides françaises ne pourront plus s’appliquer, dans un premier temps, Paradoxalement, et pour le moment, notre liberté passerait par la voie de la Russie…
    Cependant, l’UErss pourrait alors faire un deal avec les Russes pour contrer ce projet contre les vk et tvs24 moyennant par exemple la reprise des échanges commerciaux (quoique le chantage avec Poutine ne va pas être évident !)
    Il restera ensuite les sites « offshore », sur des îles, Ça avait été le cas pour les sites de téléchargement
    A très court terme, la liberté d’expression ( malheureusement) devra emprunter des moyens illégaux… un peu comme en Chine ou en Corée du Nord ou en Iran.
    Il faut s’y prépare en urgence et utiliser des VPN

  15. Fesse de Bouc et autres rézosio ne vivent que de leurs visiteurs. Si les visiteurs vont voir ailleurs, plus de Fesse de Bouc. D’ailleurs, il y a longtemps que les djeunz sont sur Instagram et autres clones (qui ne valent guère mieux au point de vue des libertés).
    Réseaux sociaux alternatifs ? VK (russe) – GAB – Minds

  16. Quant mon chat à vu cette photo, il a hérissé les poils et à filer se cacher sous le lit complètement terrorisé….il m’a fallu une heure pour le calmer et lui faire en partie quitter ce traumatisme !

    • C’est elle qui a mordu un chauffeur de taxi, non ? L’histoire ne dit pas si elle en a mangé un morceau.

      • ann@Les coréens,les japonnais,tahailandais, vietnamiens ,indiens,strilankais,t’haïtiens,..ont les les cheveux lisses et ne sont pas blancs européens. La plus part de cheveux que les femmes africaines portent sont des cheveux qui viennent d ‘Inde en grande majorité.Après une cérémonie religieuse certaines femmes indiennes se rasent les cheveux. Les cheveux sont lavés, peignés et teintés et revendu dans le monde.Beaucoup de femmes européens viennent dans les salons coiffures africains ( moins cher)pour se faire mettre des cheuveux.Les cheuveux lisses ne sont pas la spécificité des blancs.

        • Monique
          Certes les cheveux lisses ne sont pas la spécificité des blanc(he)s, pour autant les cheveux lisses sont une aberration contre nature chez les noir(e)s et vouloir ressembler à celui que l’on hait, en l’occurrence le « blanc esclavagiste », n’est-ce pas là le comble de la bêtise ?
          Ce gouvernement ressemble à un musée des horreurs, à qui aura la pire des tronches et la cervelle loukoum, bien molle, sucrée et dégueu à souhait.

          • Ne dites pas que c’est de l approbation de culture ,ça marche d ´ un seul sens .Le pire toutes ces africaines élues ont le même point en commun la haine du blanc et l extrême laideur physique et intérieure .Obono,Rokaya,maboula,Sibeth.,…

      • Peut-être un amant de Macron dissimulé sous un déguisement de femme. Qui sait ?

Les commentaires sont fermés.