La Licra est raciste, puisqu’elle défend l’islam raciste !

Publié le 23 février 2016 - par - 8 commentaires - 995 vues

licraVous, les sieurs de la LICRA, l’islam que vous défendez, vous qualifie, en tant que non musulmans, d’« IMMONDES ». Son coran le dit textuellement: « Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu’immondes.» (Le Coran 9.28)

 Ce verset signifie, d’une part, le caractère sacré de la religion islamique, et d’autre part, le caractère immonde de toutes les autres croyances et mécréances. Il signifie également que tout individu qui n’embrasse pas l’islam et ne croit pas en Allah à la manière de Mahomet, sera automatiquement considéré comme « immonde » (Najiss, نجس), y compris vous, les sieurs de la LCRA, sauf si vous êtes déjà vendus ou convertis à l’islam.

 Que disent de cette ignominie les doctes de l’islam raciste que vous défendez ?

Les uns conseillent à leurs coreligionnaires d’utiliser le qualificatif « immonde » au sens figuré dans l’intention de mépriser, d’abaisser les mécréants et les non musulmans, et de les éviter.

D’autres prétendent, comme Al-Kachchâf, que l’impureté réside dans le fait que ces groupes ne se lavent pas après le coït sexuel. « Ils ne se purifient pas, ils ne se nettoient pas, ils n’évitent pas les saletés. »

D’autres clament, comme Ibn Abbas, que « le non musulman est immonde, tant par sa nature psychique que physiologique. Il est immonde comme un cochon ou un chien ».

C’est dans cette perspective que les musulmans interdisent aux Juifs – même aux Juifs membres de la Licra – et aux Chrétiens d’entrer dans leurs mosquées en terre d’islam et à tous les non musulmans de fouler le sol de la Mecque.

Certains grands interprètes du coran, comme Tabari et Baghawi, réclament qu’il ne faut pas saluer les Juifs ni les Chrétiens à la main. Ils exigent de « celui qui les salue à la main, de se purifier aussitôt ».

Un autre docte, Al-Tabrassi, renchérit : « Celui qui salue un mécréant dont la main est humide, doit purifier d’urgence sa propre main. Et si la main des deux est sèche, le musulman doit essuyer la sienne en la frottant au mur. »

 Le verset coranique déjà cité incite au combat de tous ceux qui ne croient pas en l’islam et exige l’imposition de cette croyance à tout le monde.

Ce discours incitatif constitue un stimulus de taille à caractère belliqueux. Il comprend une expression qui permet au musulman d’accepter l’idée de décimer les non musulmans. Le massacre de Bataclan en est l’illustration.

 Lorsque le non musulman ou le mécréant est représenté comme « immonde » selon la description prétendue « divine » dans le Coran, alors des illusions négatives à son égard se développent inéluctablement dans l’esprit de tout musulman et l’incitent à un rejet pathologique de l’autre, y compris vous.

Ce n’est pas du racisme à vos yeux, vous, les sieurs de la LICRA ?

Savez-vous que le grand penseur sunnite, Ibn Hazm, réclame que tout musulman qui se marie avec une mécréante, une chrétienne ou une juive, doit impérativement, chaque fois qu’il se trouve en contact avec sa sueur ou sa salive, s’en purifier comme il se purifie de l’urine ?

Ce même penseur islamique qualifie de « corrompu » l’immonde ou l’impur. Cette interprétation pousse le musulman à nuire au non musulman. Le terrorisme qu’il exerce contre l’autre, consiste à purifier le monde de ces « corrompus immondes ». C’est le secret de la conviction profonde du musulman pour justifier les massacres des non musulmans.

Etes-vous insensibles à tout cela, vous, les sieurs de la LICRA ? Ce genre de racisme et de discrimination fait-il partie de vos occupations majeures ? Ou bien ce sont des propos anodins qui ne méritent ni attention ni réflexion ?

Sachez – et si vous l’ignorez, demandez conseil aux éducateurs, aux psychologues, aux spécialistes du comportement  – que lorsque l’imaginaire du musulman se trouve imprégné de ces convictions, son esprit finira par accepter plus facilement l’idée de décimer cette catégorie de la population. Il se sentira plus fier et plus motivé s’il participe lui-même aux opérations de meurtre et de destruction, d’autant plus que c’est l’enseignement coranique qui le favorise et l’innocente.

Sachez bien que le coran est clair, personne n’ose le contester. Ses enseignements ainsi que toutes ses interprétations sont toujours d’actualité. Ils sont dispensés à l’université islamique d’Al-Azhar ainsi que dans toutes les institutions religieuses musulmanes dans le monde, y compris en France.

Pourquoi n’osez-vous jamais lever le doigt pour contester le racisme enseigné dans les mosquées et les institutions musulmanes qui se trouvent sur le sol français ? Ces lieux sont-ils, à vos yeux, protégés par l’immunité diplomatique ou par la complicité de ceux qui prétendent combattre le racisme ? Jusqu’où va l’hypocrisie ?

En effet, en vous intéressant uniquement à ce qui vous est politiquement et financièrement bénéfique, vous favorisez la dérision, le ridicule, l’injustice, l’invraisemblable, la tyrannie, la dictature du mal dans le pays des droits de l’homme. Ainsi contribuez-vous à légitimer et à vulgariser le racisme islamique.

En dépit de toutes les preuves frappantes sur le racisme de l’islam, – et Dieu sait combien elles sont nombreuses dans le coran, dans les hadiths comme dans tous les traités qui interprètent et promeuvent le patrimoine islamique -, on trouve toujours des hypocrites, des islamo-collabos, des lèches-babouches ainsi que des prétendus « bien-pensants » qui continuent à mentir et à rabâcher leur formule classique : « rien à voir avec l’islam ». L’islam n’est pas raciste. Il est paix, amour, tolérance ! De qui se moque-t-on ?

Vous voulez étouffer le site de RL ou avoir la peau de Salem Benammar qui connaît l’islam de fond en comble mieux que tous vos prétendus experts. Y a-t-il quelqu’un au sein de votre « vénérable » conseil qui oserait débattre avec lui de l’islam sur un plateau de télévision ?

Avant de porter plainte devant la justice contre ses écrits et contre le site qui les publie, vous devez néanmoins manifester un peu d’honnêteté intellectuelle et vérifier si ses idées sont conformes à la réalité du patrimoine religieux de l’islam.

Mais hélas, contre ceux qui sont rodés à appliquer la stratégie démoniaque de Goebels, on ne peut rien faire.

En réalité, vous savez bien, tous les musulmans le savent également et sont persuadés que sans mensonge, pas d’islam ! Mais aussi, sans l’islam et ses enseignements sauvages et racistes, il n’y aura pas de terrorisme ni de génocide des minorités en terre d’islam, ni un carnage perpétré par des musulmans au Bataclan, à Charlie hebdo, au Super Casher et ailleurs.

C’est par lâcheté et opportunisme que vous défendez l’indéfendable, notamment après  le carnage perpétré en 2015 à Paris au nom de l’islam et au cri de son Allah akbar, et vous persévérez à protéger le mal contre le bien.

Vous devez avoir honte chaque fois que vous défendez cet islam foncièrement raciste, violent, haineux, – cet islam qui vous qualifie d’immondes -, ses enseignements sauvages et tous ceux qui croient à une idéologie pire que le nazisme.

Votre logiciel prétendu lucide, vigilant et intelligent, ne trouve-t-il rien de raciste dans tout cela ?

Votre démarche frise l’indécence, la malfaisance  et la malveillance.

Malek Sibali

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
penelope

Vous espérez que les couards de la LICRA se lèveront comme un seul “homme” contre ce qui fait leur gagne pain ? Vous rêvez ! Miam miam sousou, Brasillach a côté était un petit saint antisémite. Eux à la LICRA, sont pires, ils sont non seulement antiJuifs mais ils sont contre tous les autochtones de France qui refusent l’hégémonie islamique. Ce sont des vendus de la pire espèce.

Denis

pauvres nases perdus dans votre secte islamo-satanique ,vivez un peu ,profitez de la vie ,sortez de cette pseudo religion mortifère.70 vierges? Mais vous etes dingues ou quoi?

Yves ESSYLU

Qu’est-ce que vous pouvez attendre des héritiers des bolcheviques qui ont pourri la vie des russes pendant 70 ans

BALT

Les gens de la LICRA, de l’UEJF, du CRIF sont des démagogues et des peureux. Ils pensent sauver leur peau en n’appelant pas un chat un chat .Ils diront facilement le FN mais ils parleront de “terroristes”, jamais ô grand jamais de barbares islamistes. Ils font toujours l’amalgame entre FN et nazisme mais jamais entre islamistes et terroristes musulmans. Tout simplement parce qu’ils ne savent rien d’eux.

Marcel Bérubé

L’Américain Bill Warner dit qu.’il y a 2 islams: celui de La Mecque,

amour , paix et tolérance et celui de Médine, agressif, vengeur et meurtrier.

Devant l’islam , on est comme devant un évier: un robinet d’eau chaude,

un robinet d”eau froide. Les musulmans, selon ce qu’ils ont besoin, ou-

vrent l’un ou l’autre. Au début , l’amour , puis un jour : la guerre. Les

naïfs -style Éric Naulleau – ne voient que l’eau chaude. La Licra? Idem.

Un bon musulman prie 5 fois par jour . Dans sa prière, il

répète qu,il déteste les Juifs et qu’il souhaite leur disparition- la mort- avant

la fin de ses jours. Au bout d’un an , cela fait presque 2000 : Mort aux Juifs.

Et la Licra dit quoi ?

Rita

“…Et la Licra dit quoi ?…”

Elle dit OUI, avec le sous-text: “mort aux juifs”. Une commande du Koran qui est d’ailleurs obei tous les jours par les Arabo-Musulman (qui se nomment -incorrectement d’ailleurs- “Palestiniens”) en Israel et, biensur quelque fois en France aussi.

Voici la derniere jeune victime, assassiné aux cris de “Allah-u-Akbar”. L’article est en anglais, mais les photos et la video racontent cette triste histoire….une qui se repete multiple fois là où il y a les “protégés” de cette Licra.

http://littlenotesfromparis.blogspot.com.au/2016/02/arabs-murder-yet-another-jewish-hero.html

Philippe Legrand

Leur logiciel est un logiciel de comptabilité, le reste est cosmétique.

Penina

Ils sont justes dans l`erreur, une grave erreur. Les musulmens ont beaucoup plus de moyens financiers à travers le Quatar et l`Arabie Sadoudite de faire leurs propres procès.
La Licra est naive et nous aussi les Juifs paieront pour cette erreur

Lire Aussi