La logique Macron : patrie-nationalisme-Pétain-Vichy-Hitler…

Publié le 11 novembre 2018 - par - 36 commentaires - 856 vues
Share

Le 4 août 1914, la Belgique est envahie par les Allemands… « poor little Belgium »… et monsieur Macron fait ses errances entre repentances et itinérances…

Les bisous-bisous avec l’Allemande Angela, ça devrait redorer les blasons… Ne dites plus jamais « boches » comme l’ont dit nos grands-parents et nos parents 20 ans plus tard…

Honorer la mémoire de nos grands-pères qui se sont battus et même sont morts pour la patrie ?

Allez, on va faire (aux frais du contribuable et en causant le grand bazar dans la circulation chaotique de Paris) un p’tit happening avec Donald et Melania… et 72 chefs d’État ? et 98 délégations étrangères ? avec Angélique Kidjo et Yo-Yo Ma ? Erdogan ? Netanyahou ? Mohammed VI ? Denis Sassou Nguesso ? Trudeau ? Albert de Monaco ? Mattarella ? Et des dizaines d’autres ? (Ça rime à quoi tout ce charivari ? Y a des nouvelles strip-teaseuses aux Folies Bergères ce soir ?)  Tiens, Kate et William n’y sont pas ? Non, aucun des Londres, les Bruxelles non plus.

https://www.lesoir.be/188967/article/2018-11-08/commemorations-du-11-novembre-des-ceremonies-aux-quatre-coins-de-la-belgique

Pour le centenaire de la guerre 14-18, le roi Philippe et la reine Mathilde assisteront à la cérémonie militaire en hommage au Soldat inconnu à la colonne du Congrès à Bruxelles.

Bravo Philippe, votre arrière-grand-père, le Roi Albert 1er, serait fier de vous – patriotisme oblige…

Même si aujourd’hui nos compatriotes qui se battent pour la patrie sont traînés devant les tribunaux et condamnés justement parce qu’ils sont patriotes…. « Patrie » hou ! très vilain mot… Comme le dit si bien Onfray : patrie-nationalisme-Pétain-Vichy-Hitler-heures les plus sombres de notre Histoire…

Fi donc ! La peste soit des patries et des patrioteux…  juste 100 ans plus tard… ben oui, ma pov’dam’, les temps changent… Ze taimes, zei are e changing…

Le 11 novembre, c’est pas tout, car après le 11 novembre vient « le 28 juin 1919 : l’Allemagne vaincue signe le Traité de paix dans la galerie des Glaces… »

Olala : le traité de Versailles…

http://www.chateauversailles.fr/decouvrir/histoire/grandes-dates/traite-versailles

Wiki : Le traité de Versailles. La Conférence de Paris, qui ouvre en janvier 1919, est chargée de négocier le traité de Versailles. La Belgique n’a droit à aucune reconnaissance pour sa résistance à l’agression. Elle n’est pas considérée à l’égal des quatre grandes puissances « ayant donné leur sol, leur sang et leur trésor à la cause commune ». C’est la position des gouvernements du Royaume-Uni, de France, d’Italie et des États-Unis. La Belgique ne prend donc pas une part active à la négociation.

Quoi ? Après de 14 à 18 sur le sol belge et l’Yser où on vient en pèlerinage depuis le monde entier, la poor little Belgium n’a même pas voix au chapitre ???

Non mais, sans blague, digitez sur Google « 14 -18 – Belgique – Yser », etc. et lisez une fois ce que ça a été, à tel point qu’encore aujourd’hui, quand les paysans labourent leurs champs, ils déterrent les ossements des pov’types qui se sont fait massacrer dans cette boucherie innommable… « pour la gloire et pour des prunes » puisqu’on allait remettre ça 20 ans plus tard et que la Belgique n’a même pas eu voix au chapitre ??? Scandaleux !

Mais c’est pas tout ! Le roi Albert 1er des Belges, le Roi Chevalier, (qui était aussi un brillant alpiniste – voir le livre de René Mailleux), qui était sur le front avec ses soldats en même temps que sa femme, la Reine Élisabeth (oui oui, celle du concours Reine Élisabeth) qui était sur le front en tant qu’infirmière, eh bien, le Roi Albert 1er quand il est rentré à Bruxelles après Versailles, il a déclaré que ce traité avait été rédigé de façon à provoquer une nouvelle guerre 20 ans plus tard… et ainsi fut… 40-45…

Après ça, allez donc faire confiance aux traités internationaux… Je ne vise personne, mais suivez mon regard vers les protocoles de Prague et Barcelone, et Kyoto et les COP à Paris ou autre part…

Je ne suis pas la seule à en douter, puisque même Donald leur dit « zut ».

Bon allez, passons, passons… et retournons à nos « itinérances mémorielles » (où est-ce qu’il va les chercher ?).

Allo Manu ? Si vous restez en poste jusque-là, vous prévoyez une repentance mémorielle envers la Belgique pour le 28 juin 2019 ?

Anne Lauwaert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
butterworth
butterworth

LE NATIONALISME EN FAIT COMMUNAUTE DE PERSONNES DE MEME CULTURE LE PEUPLE EN FAIT VIVANT SUR UN TERRITOIRE DEFINI

butterworth

macron est patriote c est a dire il defend le systeme etatique nomme republique francaise et ne reconnait pas le patriotisme ou la communaute des francais de souche tout LE MONDE IL EST FRANCAIS MAMADOU MOHAMED ECThttps://www.persee.fr/doc/rfsp_0035-2950_1983_num_33_1_394057

Marnie

C’est claire en effet : il n’appartient pas à la communauté française qui a forgé le pays où il vit. C’est donc un apatride qui vit aux crochets de la France. Cet altermondialiste, comme son groupe de pairs (Minc, Attali et autres) devrait partir sur la lune ou aller vivre en Arabie Saoudite.

Lotus bleu

La Belgique ne fut pas invitée à Versailles par nos chefs militaires parce qu’ils considéraient ce petit territoire plutôt comme une colonie française, un bastion, une avant-garde et non comme un véritable pays autonome. Et inviter un roi à notre table, ça fait pas très sérieux et encore moins républicain. Et on n’avait pas le choix, il fallait que les Allemands signent et non qu’ils quittent la table.

DUFAITREZ

Info peu vue… Trump envisageait de célébrer à Washington. Comme Belges et Anglais.
S’en suit son comportement parisien, très remarqué ! Comme Poutine…
Notre « Roi » était nu, mélangeant tout et son contraire.
NOTRE POILU s’est retourné dans sa tombe !
Qui le remettra en place ???

Marnie

Le meilleur moyen de le remettre à sa place serait de le destituer mais c’est impossible. Aux prochaines élections européennes et à celle avenir il faut lui montrer par nos votes notre désapprobation. Et encore plus près, le 17 Novembre, le gilet jaune par millions sera une mise en garde.

André Léo

En se ridiculisant , Macron gesticulant au milieu des Trump… et des erdogan, il fait honte à nos Poilus… et aux Citoyens d’aujourd’hui. Cette clownerie mondialisée à laquelle il a convié démocrates et dictateurs devait LUI servir. Perdu!

« Je ne suis pas NATIONALISTE , mais PATRIOTE », a-t-il- éructé.
Les patriotes, sa justice communautariste les condamne tous les jours. Et ces Patriotes ne sont pas nationalistes, pas même « identitaires », mot à la mode, encore moins populistes. Ils combattent pour leurs LIBERTÉS, pour une France redevenue laïque, avec un exécutif, une justice, une police aussi, qui appliqueront nos lois élémentaires à TOUS les délinquants.
Le droit commun doit s’appliquer à toutes les communautés, en particulier celles qui imposent leurs lois aux nôtres.

Dugenou

Vous avez raison Anne. Sans la résistance héroïque de l’armée Belge qui aura été le grain de sable dans la mécanique bien huilée d’exécution du plan Schlieffen, l’armée française aurait probablement rejoué la tragédie de 1870.

Anne Lauwaert

je ne comprends pas pourquoi le nationalisme mènerait à la guerre? n’est-il pas normal de dire « d’abord les nôtres »?

kamisan

« je ne comprends pas pourquoi le nationalisme mènerait à la guerre? »….C’est surtout un « mantra » utile pour ceux qui luttent contre les Nations…

Marie

@Anne Lauwaert
On a coutume de dire que le nationalisme c’est la haine des autres et le patriotisme l’amour des siens.
Ceci-dit ça s’est souvent vérifié dans l’histoire et même l’histoire très récente. C’est peut-être pas inéluctable non-plus, à voir…

Anne Lauwaert

Oui mais Macron pourquoi il fait chanter une madame blaque dans son idiome et pas une flamande en flamand? S’il y a quelqu’un qui a été en premire ligne, c’est la Flandre!

Dupond

Macron a eu raison de rendre hommage aux coloniaux et étrangers venus nous défendre face a cette boucherie que fut la grande guerre , pourtant pas un mot ne sortira de sa bouche sur notre beau département de la Corse (unifié a l’époque) . La Corse proportionnellement a un département continental mobilisera 2,5 fois plus d’hommes valides et payera un tres lourd tribu en vies humaines …..
https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/monument-aux-morts-de-14-18-bastia/

Frederic REYNIER

normal puisque les Corses sont majoritairement militaires, flics et fonctionnaires

Dupond

Frederic REYNIER
Est ce une raison pour les ignorer ??

Dugenou

Pour en finir avec ce mythe des régions ayant eu plus de tués que les autres (dont on devine les sous-entendus). Quand on consulte les statistiques des pertes, ce n’est pas prouvé.

Marnie

Macron c’est la machine à diviser, à transformer les amis en ennemis. Il est immature et très méprisant. C’aurait été pire si nous avions eu un Mélanchon mais ça ne console pas.

-Mia Vossen

MERCI, Anne, pour ce texte clair et net! J’ignorais qu’Albert I avait prédit la guerre de 40-45… n’ignore pas qu’à force de « discours sur la paix » nous courons actuellement vers une guerre monstrueuse.

Anne Lauwaert

Oui, oui Albert est rentré à Laeken, furieux! .

kamisan

guerre de 39 à 45 !

Jill.re

C’est qui la noire en turban née qui a chante pendant la cérémonie ;elle chantait quoi et dans
quelle langue ? La moindre des choses eût ete
de chanter en français.

Paskal

‘était en mémoire des tirailleurs sénégalais dont le français n’était pas la langue maternelle.

Anne Lauwaert

mais voyons: il faut les placer: Black M à Verdun, Kiddy Smile à l’Elysée, les p’tits blacks nus dans les îles, et hier la dame dont il faut demander le nom à Patrick Simonin qui s’occupe du rayon sur TV5 – en tous cas moi je préfère Kiddy Smile… Manu aussi sans doute…

Dobermann

L’union européenne est contraire à la souveraineté des peuples et des nations !

x :

LE NATIONALISME, C’EST LA GUERRE, LE PACIFISME , LA COLLABORATION !

Marie

Entre il peut y avoir un truc qu’on appelle diplomatie.

mortauxcons

Union des droites sinon macron et la fin de la France et francarabia

Allonzimollo

Macron c’est le mondialisme exacerbé et la mort des vieilles nations alors, pour moi, le choix est simple : il faudra me passer sur le corps pour que meure la France…

mortauxcons

Ou qu’il parte

Marie

Que le nationalisme mène à la guerre c’est une évidence, que le patriotisme soit exacerbé lorsque la patrie est en danger est plutôt une bonne chose. Seulement c’est toute notre civilisation qui est en danger, notre mode de vie, notre culture. Voir les patriotes comme des nationalistes, hormis quelques excités, je ne vois pas où est le soucis. Macron veut être seul face au RN pour gagner en 2022. De là persécution envers le FG, avec l’aide de certains médias pour l’éliminer. Et si d’autres partis se refont une santé il en sera de même de nouveau.

Paskal

« Que le nationalisme mène à la guerre c’est une évidence »
Plutôt l’impérialisme ou alors un nationalisme dévoyé.

Lotus bleu

Que le nationalisme mène à la guerre c’est une évidence. Tiens! Mère romanichelle vient nous assommer avec ses affirmations à 2 balles. C’est vrai que les romanichels furent terroriser par les nazis, ça a laissé des traces dans leurs esprits. Ensuite, notre Marie nous dit que les pauvres FG (Front de Gauche), les Insoumis, se font persécuter par Macron. Persécuter, rien de moins.

André Léo

Marie,
Le sens des mots est dévoyé par les dictatures. Voyez « islamophile » cette peur rationnelle de l’islam et de ses outrances est devenu un délit. Populisme, cette tendance rationnelle à écouter d’abord le peuple et ses souffrances, est devenu une insulte dans le bouche des mondialistes.

C’est aussi vrai pour « Nationalisme » qui est le pendant statique de « patriotisme » lequel sous entend un combat pour conserver SA Nation.

Sans la caricature infernale du nationalisme hitlérien, le mot serait resté une valeur humaniste. L’autre composante du nazisme, le « socialisme » a conservé toute son « attractivité ». Mélanchon en bénéficie.