La Loi du lapin ou le grand remplacement expliqué

Publié le 19 mars 2019 - par - 20 commentaires - 1 617 vues
Share

Cet article ne prétend pas être un travail de démographe. La démographie est une science d’une grande complexité, mêlant des projections statistiques et des analyses d’évolutions sociologiques aboutissant à des prévisions arithmétiquement exactes mais avec l’imprécision des comportements humains envisagés ; ainsi, en Algérie, la remontée de la natalité a surpris les spécialistes, de même qu’en Russie les mesures natalistes n’ont pas eu, en importance, les conséquences attendues.

Les deux tableaux qui suivent sont donc des projections simplifiées et qui n’envisagent pas les évolutions humaines, dans un sens ou un autre.

Je suis parti des données suivantes : un échantillon de 10 000 femmes de 20 ans séparées en deux groupes, le premier constitué de 90 % de l’échantillon, le second des 10 % restant. Les taux de natalité retenus sont de 1,6 pour le premier groupe et de 2,8 pour l’autre ; on ne considère que les naissances féminines avec un taux de 50 %. Pour le premier groupe l’âge du premier enfantement est 25 ans, l’autre 5 ans plus tard, pour le second groupe l’âge du premier enfant est de 20 ans, les autres se suivant à 5 ans.

Ces paramètres ne sont pas arbitraires mais correspondent à peu de choses près à une réalité bien connue des lecteurs ; en fait un travail plus scientifique aboutirait à des résultats plus accentués.

Le premier tableau correspond au premier groupe ; on observe que les générations sont nettement séparées : peu d’enfants et tardivement dans la vie des mères. Les 9 000 femmes de l’an 0 ont 10 368 descendants 70 ans plus tard soit une augmentation de 15,2 % ; mais attention, ce chiffre ne correspond pas à un surcroît de population car à part la disparition des 9 000 femmes considérées, il n’est pas tenu compte de la mort de leurs mères et grands-mères.

Parmi ces dernières, seules 4 608 n’ont pas entamé leur vie de mère et toutes les autres l’ont achevée. Donc en 70 ans la capacité reproductrice de ce groupe a baissé de presque 50 %.

Dans le second tableau on voit qu’il y a une génération de plus, qu’elles se suivent et même se chevauchent : beaucoup d’enfants assez précocement dans la vie des mères. Les 1 000 femmes de l’an 0 ont 5 254 descendantes soit une augmentation de 525,4 % ! (voir remarque ci-dessus) mais le chiffre à observer est celui des femmes en possibilité d’enfanter (au sens démographique et non physiologique) : 3 169. La capacité reproductrice de ce groupe a donc été multipliée par plus de 3 !

Dit autrement, au bout de 70 ans, les 10 000 femmes de 20 ans de notre échantillon ont 15 622 descendantes, dont 20,29 % sont des reproductrices du second groupe qui était de 10 % de l’échantillon, alors que les reproductrices du premier groupe, celui de 90 % de l’échantillon ne représentent plus que 29,50 %.

Alors le grand remplacement… un fantasme ?

Gérard Couvert

PS. Si les lecteurs le demandent je suis disponible à écrire une suite à cet article pour analyser les possibilités d’inversion de la tendance.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Emile

L’urgence n’est pas le climat ,mais la démographie
La catastrophe de l’explosion démographique en Afrique notamment est telle que l’extension des infrastructures est dépassée par l’accroissement de population et que les adultes ne sont plus assez nombreux pour donner un semblant d’éducation aux jeunes….
Quand bien même stupidement on accueillerait 1million d’africains en un an , il en naîtrait 20 millions……
Mais non l’urgence c’est le climat…

patito

très intéressant travail que je vais garder mais pourriez vous faire le même calcul avec non pas 10% mais plutôt 20% qui semble être plus proche de la triste réalité

DUFAITREZ

Disant, depuis toujours, notamment ici, que la Démographie mène le Monde, et le mènera à sa perte, je ne puis que savourer la qualité de l’analyse.
Darwin et Malthus furent les Anges Annonciateurs.

Bertrand

De plus, il n’y a pas que les naissances qui entrent en ligne de compte. La politique toutes frontières ouvertes aux migrants prônée par Macron accélère elle aussi le grand remplacement. A cette allure là, on peut même dire que la France sera à majorité musulmane dans moins de 5 ans.

Marnie

Le grand remplacement n’émeut pas trop de français, pas plus que les autres européens d’ailleurs. Mais cela est programmé depuis bien longtemps. Depuis VGE et les suivants tout a été mis en œuvre pour cela. Mais le comique numéro c’est NS. Tout le monde se rappelle surement son discours sur le défit du métissage. Voir ou revoir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=1XIhTG6JyW0.

meulien

les francais vivent dans l’inconscience,ils ne veulent pas travailler au dela de 62 ans,mais qui va payer les retraites? un emmigre qui vit en france ,depuis 6 mois,qui a 65 ans ,peut pretendre a 825 euros de retraite (ASPA) sans avoir jamais cotise,…belle discrimination a l’encontre des natifs,,,,mais chut!

laurent barre

C’est vrai que Fibonacci avait déjà levé le lapin si on peut dire. On attend une suite avec plaisir.

icarius

Suite : Livre à lire: « Réchauffement climatique, ces milliards d’hommes en trop » (J.M. & J/C Hermans et T.MAlthus (L’AENCRE) et un autre parlant de l’extinction des états européens,
« La décomposition des nations européennes » de P.Hillard (histoire essentielle)….Après ça, on ne pourra pas dire qu’on ne savait pas….

André Léo

Le calcul que vous exposez, Fibonacci l’avait fait au moyen âge, sur les portées de lapines, précisément. Car il ne faut pas évoquer la surpopulation, dans ce monde de plus en plus dominé par les obscurantismes religieux. Le grand remplacement exigé par les adeptes de la mondialisation, pour tuer les Nations, c’est le danger majeur pour les Français. Mais c’est la surpopulation humaine au niveau mondial, qui va mettre fin à l’humanité. La terre comptait 200 millions d’habitants en 800. Mille ans plus tard, en 1800, un milliard de terriens, puis 2 milliards en 1927, 4 milliards en 1974, 8… lire la suite

BERNARD

+10000 et d’abord la bouffe ! à ce rythme, on crèvera de faim avant de mourir de chaud sous le prétexte non confirmé (pour le moins) de changement climatique.
Mais bon, il y aura une régulation par la force des choses et comme dans l’expérience de la boîte de Pétri ou les bactéries se bouffent entre elles, nous aurons droit à notre « soleil vert »… voir le fim soylent green.

André Léo

« Soleil vert », avec ces habitants dont la machine a décidé qu’ils devaient être recyclés pour nourrir les survivants, ces non-hommes à qui l’on faisait voir un arbre avant de les liquider, pour qu’ils en aient vu un une fois dans leur vie…. en effet, nous y sommes presque. Les émeutes de la soif et de la faim existent en Afrique, et les mad max d’alqaida s’occupent de les rançonner et d’enlever leur jeunes filles. Homo dollarus est un loup pour l’Homme.

Labaune Didier

Ehhhh oui ! Vous oubliez ( volontairement ?) le génocide légal de 200000 (deux cent mille) petits français.. issus de familles de culture chrétienne ( la nôtre en tout cas la mienne) qui disparaissent chaque année au moyen de l’avortement pendant que rentrent en France des centaines de milliers de personnes qui sont issues d’une autre culture ( qui n’avorte pas) et d’une religion qui risque de nous ramener au Moyen Âge…. Mais vous avez sur Riposte Laïque de fervents adeptes et défenseurs de l’avortement dont cette pauvre Christine Tasin… admiratrice de l’avorteuse du Panthéon… On pourra espérer sauvegarder notre… lire la suite

grougnach

On ne va tout de même pas faire la course avec les muzz pour les battre sur le nombre des naissances; si eux sont assez cons pour jouer aux lapins sans se préoccuper s’ils auront de quoi donner à manger à leurs rejetons c’est leur problème. Problème qui va devenir le nôtre tant qu’on ne les aura pas boutés hors de France. A propos de l’avortement c’est une avancée indéniable et la femme Française est libre de faire ce qu’elle veut de son ventre. Et Malthus avait raison…!!

Labaune Didier

Adressez vous à moi en Nom Propre, évitez l’anonymat….D’abord, l’enfant comme tout humain n’est pas la propriété de qui que ce soit… Laisser penser le contraire et le professer est le début du suicide de notre civilisation.. Si nous n’elevons pas nos enfants, nous finançons quand même ceux qui viennent d’ailleurs et leurs multiples naissances.. ( allez faire un tour dans les maternités !!!). À force de cracher sur la religion chrétienne ( au point de se faire debaptiser comme C Tasin), vous installez vous même le Grand Remplacement…. La civilisation qui nous remplacera est déjà par nous financée l’ami… lire la suite

topinembourg

Article à transmettre à MLP qui continue (encore récemment) à qualifier le GR de « vision complotiste » (sic) en ajoutant (au cas où on aurait pas compris) qu’elle « n’y adhère pas » Elle pourra le méditer .

eva

Eh bien , on est mal. Si MLP dit et le pense qui va t’on voter .

Julien Martel

Cet article est génial. Cela permet d’expliquer une des bases du grand remplacement en 2 minutes. Une autre base, ce sont les arrivées de population 2 et les exodes de population 1. Je pense qu’il y a encore moyen d’améliorer la présentation de cette démonstration pour qu’elle soit plus percutant pour les idiots comme moi qui n’arrivent pas à refaire tout le cheminement intellectuel rapidement. Peut-être une vidéo. Je connais des gars (Galates, Islaminator) qui peuvent en faire une si tu as un texte et des images. Je veux bien la suite. Un livre essentiel sur le grand remplacement :… lire la suite

the end

j adore ce nom de famille Martel.. avec le prénom Charles c est encore mieux .

GAVIVA

comme exemple j’avais en tête le passage de Jean de Florette durant lequel jean explique à Ugolin comment l’Australie s’est fait dévorer par les lapins.

grougnach

Comme exemple cinématographique nous avons aussi « Quand la Marabounta gronde » où l’on voit bien les envahisseurs bouffer tout sur leur passage…