La lumineuse culture occidentale face à l’obscurantisme islamique

Publié le 8 octobre 2014 - par - 1 566 vues
Share

barenboimPour promouvoir le dialogue et la paix entre juifs et arabes, Daniel Barenboim, juif, israélo-argentin, a fondé en 1999 avec l’écrivain chrétien, américano-palestinien, Edward Said l’orchestre West-East Divan. Ils fondèrent cet orchestre à Weimar, en Allemagne, tout un symbole, à l’occasion du 250ème anniversaire de Goethe, autre symbole de cette Allemagne lumineuse, de la musique, de la poésie, de la littérature, de la philosophie, des arts plastiques, pays inventeur du romantisme, dont Goethe était le phare.  Cette Allemagne mise à sac pour longtemps, en quelques années seulement, par l’avènement démocratique d’Aldof Hiltler. Cette mise à sac de tout un peuple, cultivé, sophistiqué, perdure encore aujourd’hui. Cette Allemagne nazie qui s’était associée au Grand Mufti de Jérusalem, Mohammed Amin Al Husseini, dans l’entreprise de destruction massive des juifs. Et, c’est un juif, Daniel Barenboim, dans un esprit d’apaisement que, seule la musique peut provoquer, qui tente de réunir aujourd’hui, Israéliens et Palestiniens, héritiers du Mufti.

Jamais un musulman n’aurait eu une telle initiative. Inutile d’en expliquer les raisons. Elles sont inscrites dans le coran. Si vous voulez continuer à écouter Mendelssohn, Beethoven, Brahms, Saint-Saëns ou Berlioz,  il faut vous bouger car, en islam, rien de la sorte. Ce n’est que soumission, fatalisme, totalitarisme, obscurantisme, violence, laideur et abjection humaine, contraires à nos lumières et libertés de penser, d’écrire, de créer, de jouir de tous les plaisirs charnels et intellectuels. C’est tout cela qu’il va nous falloir défendre. Le consumérisme dans lequel l’occident est englué, va-t-il favoriser la conquête islamique ? Ou alors, les consommateurs vont-ils enfin prendre conscience que leur mode de vie consumériste est justement mis en danger de mort par l’obscurantisme islamique et que cette seule raison fera que l’occident se lèvera ? Sauriez vous vous priver de Lady Gaga ou de Madonna, de Michael Jackson ou de Elton John, de Rachmaninov ou de Tchaïkovski, de Picasso ou de Mona-Lisa, de Goethe ou de Voltaire ? De l’histoire qui forgea l’Europe donc l’occident tout entier, sans oublier la Grèce antique notre berceau ? De toutes ces choses qui font de nous des hommes, des humains, des humanistes ? Ce sera au nom de ces valeurs qu’il faudra se battre.

Tout est possible, lorsqu’on regarde avec émotion cette représentation de la 9ème symphonie de Beethoven, interprétée à la perfection par ces jeunes gens Israéliens, Palestiniens, dirigés par Barenboim ! Nous devrons assurément nous battre pour préserver ces beautés qui font que nous sommes encore une fois, des hommes avec des sentiments mitigés, mais, des hommes.

Menschen !

https://www.youtube.com/watch?v=ChygZLpJDNE

 

Sylvia Bourdon

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.