La lutte contre l’islamophobie, une escroquerie musulmane

Publié le 10 novembre 2019 - par - 14 commentaires - 1 151 vues
Share

Vous avez dit islamophobie ?  Mais que faut-il entendre par ce vocable étrange et péremptoire ?

D’abord, un peu de sémantique… c’est parfois utile ! Alors pour commencer, convenons que le terme lui-même prête à confusion. Certains, surtout ceux qui protestent contre ce qui serait la haine des musulmans, se trompent sur le sens réel de ce terme qui, en fait, ne qualifie que la peur que ressentent beaucoup à l’égard de ce courant belliqueux prétendument religieux.

Étrange, ce sentiment de malaise vis-à-vis de l’islam qui monte peu à peu parmi les non musulmans me direz-vous ?

Comme les médias s’en font de plus en plus l’écho, comme presque trois quarts des Français l’ont reconnu dans un sondage récent, il y a quelque chose d’inquiétant dans l’islam.

En effet, on a le droit de s’interroger. Pourquoi cette intolérance doctrinale de l’islam envers les autres religions et non comme  le prétendent certains intolérance envers lui ? Un prêtre assassiné dans son église ne vaut que quelques entrefilets dans la presse. Les coptes d’Égypte trucidés, personne ne s’en émeut… Mais quelques inscriptions sur une mosquée par quelques olibrius et c’est l’embrasement…

Pourquoi cette volonté de domination de la part de l’islam ? Pourquoi cette volonté d’imposer des règles comportementales et sociétales à une société qui les refuse (piscines, cantine, voile…) ?  Pourquoi ce refus de l’intégration au sein du monde moderne qui ne traduit, sans doute, qu’une incompatibilité avec lui ? Pourquoi certaines atteintes aux libertés et à la dignité humaine, je pense en particulier au sort des femmes ? Pourquoi si peu de réaction de l’immense majorité des musulmans eux-mêmes devant ces questions et devant les atrocités récentes des dernières décennies toutes commises par des musulmans au nom du Coran ?

Et en particulier, pourquoi si peu de réaction devant les violences qui ne cessent de se produire depuis que cette religion s’est imposée, voici environ 1 400 ans, et la formidable épopée de Mahomet, son augure aux contours obscurs ?

La faille la plus évidente de l’islam est qu’il n’est pas une religion monothéiste comme les autres, les autres ne s’occupant que de spiritualité pour les unes (chrétienté) ou refusant le prosélytisme pour d’autres (la judaïté). L’islam est avant tout un système qui mélange foi et politique. L’islam établie une dimension non seulement normative mais aussi sociale en édictant un code impératif et une loi organisationnelle de la vie des croyants mais aussi des non croyants qu’il compte bien convertir de gré ou de force au bout du compte, au bout du combat. C’est une évidence qui se manifeste sans contestation dans les régimes islamistes et que certains musulmans eux-même ne contrecarrent que par la force de la dictature militaire.

Alors pourquoi cette méprise, ce refus de toute critique objective, cette confusion avec un prétendu sentiment de haine qui n’existe que dans l’esprit faussement victimaire mais vraiment conspirateur de ces potentats musulmans bien aidés par   des médias, des journalistes, des scientifiques, des historiens, des enseignants et certaines autorités morales, voire par certaines autorités religieuses non musulmanes ? Ceux-là  reprennent presque tous sans le questionner ce que l’islam dit lui-même de ses origines et de son histoire sans aucun esprit critique ni remise en cause. Pourquoi ce qui fut fait avec le catholicisme ne pourrait-il être entrepris avec l’islam ?

La réponse est d’une évidence à crever les tympans et éblouir les yeux des plus réticents. C’est parce que l’islam, prétendu religion de paix d’amour et de tolérance est, au contraire, une idéologie politico-religieuse totalement hégémonique frappée d’un autisme obscurcissant.

La révélation de leur dieu unique aurait été apportée par Mohammed, l’ultime prophète dans la lignée de Moïse et de Jésus ramené à ce statut que les chrétiens ne peuvent accepter. Imposer cette doctrine à la terre entière, voilà le dogme immuable et suprême de tous musulmans.

C’est pourquoi il est injustifié, malsain et même odieux de manifester contre « l’islamophobie », surtout en égarant les potentiels participants sur le sens exact de la récrimination.

L’islam est menaçant, disons-le  haut et fort et refusons cette soumission intolérable et absurde.

Jean-Jacques FIFRE

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
PAT050

Très sérieusement, je pense que cette histoire d’islamophobie n’est qu’un moyen de s’ériger en victime dès lors que vous ne seriez pas en accord avec leurs préceptes religieux qu’ils vous imposent de fait, ne supportant pas la critique, comme par le voile et burkini à la piscine, sous peine d’être taxé islamophobe, instaurant une certaine confusion, face à quoi vous renoncez, par crainte d’être taxé de raciste, au simple fait que vous seriez français de souche, donc coupable par définition de ne pas accepter ce qui a tout d’un chantage.

platipus

Pour s’imposer, nous faire cracher au bassinet et s’en prendre à notre porte monnaie…Ce sont des gens à histoire!.

chris83

Voilà l’exacte vérité e ce qui est le plus difficile à supporter par les chrétiens catholiques aujourd’hui c’est de voir leur « hiérarchie » se solidariser avec une telle SECTE! Et que le Pape traite les chrétiens d’égoïstes…. Si tous les chrétiens arrêtaient de faire des actes de bénévolats « ON » se rendrait compte rapidement de la place qu’ils jouent sur le plan social et humaniste! Alors assez de larmoiements sur des gens qui reçoivent plus d’aides et de bonté de la part de la France que les français eux mêmes….

Une patriote

Ces m…….. ne doutent de rien, c’est nous les islamophobes et sont eux QUI FONT LES ATTENTATS, qui agressent et égorgent les français, qui violent gamines et femmes. Demain vous allez voir que s’ils font des attentats Macron va nous dire que c’est de notre faute, parce que nous n’acceptons pas l’islam et la charia en France. J’ESPERE QUE CETTE MANIF VA ÊTRE AUPRES DES FRANCAIS LE DECLANCHEUR D’UN RAS LE BOL NATIONAL, car dans beaucoup d’autres pays la RATONNADE aurait déjà commencée depuis longtemps :

Jill

Lutter contre l’Islamophobie;mais pourquoi donc ? Lutter contre les calamités n’est il pas une
nécessité ;à fortiori un droit.
En France, pays laïc où l’anticlericalisme a Été élevé en dogme, on aurait le droit de bouffer du
curé, et tout ce qui va avec, mais l’Islam et ses
adeptes, Verboten ! Si on nous prend pas pour des cons, c’est bien imité.

marcorix

Hé oui, la série des « pourquoi » hurlés à la gueule des bien pensants après le Bataclan , mais qui n’ont eu pour seule réponse que: « gnan gnan ifopaferlamalgame » …. Ben voilà où on en est à force de se laisser envahir et de ne pas faire le rapport. Et en cela il faut NE PAS REMERCIER entre autres personnalités le Pape, qui fait tout pour réfréner l’instinct souverainiste par ses déclarations vaseuses qui ramènent à salvini et aux autres …..en les amoindrissant

Sniper 338

La provocation des mahometans et de leurs esclaves chiennes galeuses gauchiass islamos collabos. ….
ne fonts révélé aux reste du monde leurs niveaux pourriture et leurs bassesse de tarées dégénérés ..
Onts Aurais dit un rassemblent de zombies !….je réve d’une gatling a 6000 coup /minute et d’in millions de munition. ..et oui bientot les cadeaux de noël !

Objectivus

Il faut absolument que tout le monde lise le Coran. Je vous conseille de choisir la traduction de Malek Chebel, qui voulait promouvoir un « islam des lumières ». S’il avait pu adoucir la traduction de certains termes, croyez bien qu’il l’aurait fait. Mais surtout, ne lisez pas plus de dix pages par jour, c’est très pénible à lire. Pour 8 euros chez Amazon, vous saurez ainsi ce qui vous attend.

Anne Lauwaert

plus ils en font, plus ils se font détester

patphil

en ce qui me concerne je me dis fier d’être populiste (mot employé depuis quelque temps avec mépris)
je me dis fier d’être islamophobe car après avoir lu plusieurs fois le coran, LE livre de l’islam, je persiste à
ne pas aimer ceux qui veulent tuer des juifs ou des chrétiens (96 versets)
ceux qui proclament que la femme n’est qu’un champ à labourer à loisir
ceux qui me promettent de l’eau purulente, du cuivre fondu ou du goudron brulant à boire et de l’herbe sèche à manger
je ricane quand ils veulent me faire croire que la terre est plate comme un tapis surmonté de sept strates de cieux.
etc

Jean-Louis

L’inversion accusatoire, le bourreau devenu victime et inversement, la manipulation sont une des caractéristiques de chaque musulman. Ajoutez à cela un niveau de connerie inégalable, ce qui perdra le muzz. On ne devient pas maître du monde en étant cretins congénitaux de père en fils. Ça  fini par se voir…

Jean le Bon

À quand la manifestation avec tous les noms des Français tués par les Islamistes comme l’ ont fait les Allemands? Ils ont imprimé des centaines de feuilles avec les noms des victimes et les noms des assassins et les ont montrées lors d’ une manifestation et ça en a fait des centaines de mètres de feuilles imprimées, avec les photos des innocents massacrés.
« Je ne crains pas le bruit des gens mauvais, mas je crains surtout le silence des gens de bien » a dit Martin Luther King. Et il a raison.

patphil

j’aime beaucoup ce commentaire
merci à RL de le permettre , c’est un des seuls sites de réinformation à le faire

Sniper 338

Moi ausie j’aime le jean bon !