La machine à remonter le temps de la dictature socialiste

Avec Macron, la machine à remonter le temps du socialisme immigrationniste de Hollande existe bien réellement sous nos yeux. Il s’agit de transporter en France tous les migrants et les clandestins sans-papiers avec le mythe du regroupement familial en meute. L’invasion des migrants et des clandestins est organisée par l’État-Providence, dans tous les sens du terme, pour le Grand Remplacement contre les vrais Français.

En acheminant le pays réel vers l’islamisation-soumission, d’un bout à un autre de l’hexagone, contre la France éternelle, selon les vœux de la droite molle d’Ali Juppé, Macron crée une sensation d’abrutissement général et de décrépitude qui accompagne la réalisation concrète du projet socialiste destructeur de l’identité nationale qui couvait depuis le mandat absurde de Hollande le faible, le roi UBU de la pompe à phynances.

Si l’envie vous prend de goûter à l’islamisation-soumission en France, rassurez-vous, vous ne pouvez pas en manquer un avant-goût en lisant Michel Houellebecq, l’auteur de Soumission, ce qui incite les patriotes à l’action contre le Grand Remplacement et la stratégie immigrationniste guerrière des socialo-communistes dont le but est de liquider la France au profit des étrangers misérables pour reconstituer un électorat perdu.

La dictature du prolétariat est la dictature de la misère pour tous qui doit légitimer la dictature du parti communiste contre le peuple. C’est ce qui correspond à la dictature du « politikement korrekt » des décodeurs du quotidien de révérence de gauche : Le Monde partisan de la désinformation de gauche. Bien avant la fin de la dictature du PCUS et de l’URSS, les prolétaires français, les ouvriers et plus globalement les pauvres se méfiaient de la propagande du PC totalitaire relayée par les médias de l’élite de gauche, médias considérés comme soumis au dogme du politiquement correct et de toute évidence à la domination du Parti Communiste.

Pour tenter de remettre au goût du jour cette tyrannie intellectuelle, malgré la publication de L’Archipel du Goulag par Soljenitsyne, en 1974, les socialo-communistes ne veulent pas croire que l’histoire du monde a vraiment changé. Le déclin inexorable du Parti Communiste totalitaire est lié au fait réel que la monstrueuse dictature socialiste contre tous les prolétaires de tous les pays a commencé à expirer. Les bolcheviks avec la dictature du PCUS ont incarné la dictature mortifère des élites socialistes contre les ouvriers dont la révolution devait se méfier. C’était un déni de démocratie typique dont s’est très longtemps prévalu le Parti Communiste en France. Parallèlement, le langage employé par les zélites de gauche pour parler des migrants est devenu de plus en plus insultant pour le peuple du pays réel. Entre les vrais Français et les zélites de gauche, c’est l’incompréhension de la stratégie immigrationniste guerrière des socialo-communistes qui domine en France.

C’est clairement la haine de la patrie des islamo-gauchistes révolutionnaires. Après la fin du mandat calamiteux de Hollande, la guerre immigrationniste s’est durcie, et la répression des identitaires a monté d’un cran, car une attitude réactionnaire a commencé à se généraliser dans le pays. Les islamo-gauchistes ont rompu avec les zélites en faveur du camp révolutionnaire que Mélanchon croit pouvoir incarner. Tout n’est donc que platitude misérable avec ce partisan nostalgique de la dictature du Parti Communiste. Quoi qu’il en soit, le pouvoir d’intimidation de la gauche socialo-communiste sur les esprits faibles a complètement disparu.

Une conséquence curieuse pour les activistes de la gauche socialo-communiste est que les Français, ces citoyens soi-disant réactionnaires, développent de plus en plus souvent cette sorte inattendue de nouvelle maladie sociale prioritairement identitaire dite de la « vivrensemblophobie ». Cette sorte de nouvelle maladie contagieuse de la « vivrensemblophobie » sociale, occasionnée par la guerre immigrationniste et provoquée par la dictature islamo-gauchiste révolutionnaire, mérite d’être bien connue de Macron En Marche vers la sortie.

La maladie du « politikement korrekt » officiel des zélites et des intellectuels de gauche pour mener la guerre immigrationniste contre le peuple, avec la stratégie socialo-communiste pour le Grand Remplacement des vrais Français, permet de prophétiser l’avènement prochain au pouvoir de la Droite Nationale enfin unie.

L’idée de l’union des droites patriotes commence à s’installer très progressivement dans les esprits. Et il est possible que cela s’accélère afin de précipiter la fin politique de Macron En Marche vers la sortie.

Michel Houellebecq, l’auteur de Soumission, a prédit la future prise du pouvoir politique par les frères musulmans en France, et dans les démocraties socialistes décadentes de l’Occident chrétien. Ils agiront sous le masque d’un « djihadisme islamiste modéré », afin que l’Occident accepte de se soumettre en abdiquant les valeurs de l’Occident chrétien. Ces valeurs de l’Occident chrétien ne conviennent plus au refus de l’effort, au manque de courage, et au goût immodéré pour la débauche des partisans de la gauche libertaire.

Contre l’abdication des valeurs de l’Occident chrétien, un vent de révolte se manifeste en Europe.

À l’heure actuelle, des signes encourageants se montrent en Allemagne et en Italie, après les nations de l’ancienne Europe de l’Est post-communiste, guéries définitivement de la dictature socialo-communiste.

Elles refusent la dictature immigrationniste, en tant que produit de substitution des islamo-gauchistes révolutionnaires. Comme la propagande socialo-communiste a habitué la plupart des sociétés occidentales, et surtout la société française, à accepter les concessions les plus absurdes à l’idéologie antinationale, on peut craindre qu’il y ait une sorte de rémanence de l’attitude soumise des Français pour que la collaboration des partis de l’Anti-France continue avec la politique immigrationniste de Macron En Marche vers la sortie.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. Il ne faut toutr de même pas rêver les politiques!!!
    Vous qui ne sacrifier jamais rien à votre confort de vie, pourquoi donc voulez-vous que nous sacrifions le nôtre au profit des musulmans? sont-ils évolués? intelligents? instruits? bien sûr que non. Qui donc est assez bête pour changer son cheval borgne pour un aveugle. D’autant que ceux là qui prétendent nous remplacer suivent depuis 1400 ans un conducteur de chameaux!
    R I D I C U L E !

  2. Je vous critique souvent, hélas, vous le savez…
    Convaincre, c’est argumenter autour d’une ligne claire. Bien à vous.

  3. Oups ,sur leur veste ,ils font tous les deux de la pub pour « les poulets » ? ça va pas plaire à leurs amis « gochos »

  4. Ceux qui prennent Houellebecq pour un visionnaire se trompent : il n’est qu’un observateur avisé…

  5. Je vous suis fidèlement depuis des années, mais là je commence à en avoir un peu marre de ces caricatures d’extrême-droite. Ce genre d’articles, plus l’homophobie compulsive à l’égard de Brossat, je dois pas être le seul à saturer. Reprenez vous!

  6. Remplacez  » Stratégie socialo-communiste » pour le grand remplacement, par  » Oligarchie financière »pour le remplacement. Ca me parait quand même plus juste, même si la gauche persévère dans son aveuglement sur cette question.

    • Malheureusement, il y a convergence des intérêts, le point commun de ces gens étant la franc-maçonnerie et l’établissement du NOM (nouvel ordre mondial) où des gens cooptés et non pas élus, prendront les décisions sans en rendre compte à la masse beuglante des « sans-dent ». Milliardaires et révolutionnaires en peau de lapin sont la nouvelle internationale.

      • Encore une fois vous confondez les merdes marxistes du GOF, maison mère du PS, avec la vraie franc maçonnerie

Les commentaires sont fermés.