La Marseillaise nous confirme que socialistes et footballeurs n’aiment pas la France


François le liquidateur par rtl-fr

Dans cette vidéo, Eric Zemmour, qualifiant le président de la République de « François le Liquidateur » évoque le projet structurel que souhaite mettre en place le tandem Hollande-Valls. Des communautés d’agglomération qui remplacent les villes et dépossèdent les maires de leurs pouvoirs, des mégapoles qui remplacent les départements, et des méga-régions (une douzaine) qui, renforçant le poids des régions, se substitueraient, sur le modèle des landers allemands, à l’Etat national et à la République une et indivisible.

Bien évidemment, pour les dirigeants de Bruxelles, il est plus facile d’imposer ses vues à une douzaine de régions qu’à un Etat homogène comme la France.

Il faut avoir à l’esprit cette donnée quand on entend le débat récurrent, qui va s’accélérant, ces derniers jours, sur La Marseillaise. Cela a commencé par le football. Les Français ne supportent plus que la plupart de nos milliardaires montrent un rare mépris pour l’hymne national, quand les autres sportifs (rugby, handball, athlétisme, natation) le chantent joyeusement. Rappelons par exemple que les Serbes avaient exclu, lors de la dernière coupe du monde, un joueur (par ailleurs musulman) qui refusait de chanter l’hymne du pays. Deschamps s’est courageusement réfugié dans cette phrase, qui résume le personnage : « De quel droit moi sélectionneur j’obligerai mes joueurs à chanter La Marseillaise ».

[youtube]WnSI9AMkNQ0[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=WnSI9AMkNQ0

Il ose dire que c’est un problème de concentration avant le match, et que nombre d’adversaires de l’équipe de France ne la chantent pas non plus. Réponse : qu’il regarde Luigi Buffon et toute l’équipe d’Italie, en 2006, avant la finale de la Coupe du monde, contre la France de Domenech.

[youtube]DmOfDSBKRxE[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=DmOfDSBKRxE

Et qu’on regarde nos Bleus, et notamment Benzema, Nasri (qui se marre) et Ribery…

[youtube]wF1dnxesi1M[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=wF1dnxesi1M

Puis cela a continué par la politique. Le 10 mai, Taubira s’est flattée de ne pas chanter La Marseillaise, s’emmêlant dans ses explications.

http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/marseillaise-taubira-cherchait-note,59705

Naturellement, Benoit Hamon a volé à son secours, expliquant que lui non plus ne la chantait pas, et balançant tous ses petits copains ministres.

Il suffit par ailleurs de regarder Hollande, Valls et d’autres ministres chanter La Marseillaise pour tout comprendre sur leur amour du pays. Au mieux, ils remuent à peine les lèvres, au pire ils se taisent. Quant à Hollande, il a l’air d’un pingouin !


Hollande ne chante pas La Marseillaise en… par BFMTV

Il suffit de comparer avec la direction nationale du FN pour voir qu’il y a la même différence qu’entre l’équipe de football italienne et la française…

[youtube]yazslt1wESM[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=yazslt1wESM

Que dire, dans ce contexte, des minables Gattegno et Lambert Wilson, qui se permettent d’en rajouter une louche et de cracher sur notre hymne national ?

Lambert Wilson : « Les paroles sont épouvantables, sanguinaires, d’un autre temps, racistes et xénophobes. La musique est fantastique. Il y a pas mal de paroles qui passent et certaines qui sont inécoutables ».

Petite explication pour l’ignare bobo prétentieux tête à claques Lambert Wilson : le « sang impur » de la Marseillaise désigne le sang du peuple français, que les révolutionnaires revendiquent comme tel par opposition au « sang bleu » de la famille royale et au « sang noble » de l’aristocratie.

Laissons le dernier mot à Léon Landini, un des fondateurs du Comité Valmy (avec qui nous avons nombre de divergences) sur cette splendide réponse à l’ineffable Christian Eyschen, qui avec son élégance habituelle, qualifiait le drapeau français de « torche-cul ».

https://ripostelaique.com/un-torche-cul-le-drapeau-tricolore.html

Les faits sont très clairs. Il y a ceux qui aiment la France, et le montrent par leur attachement à son hymne et son drapeau, et ceux qui ne l’aiment pas. Il y a ceux qui veulent la sauver, et ceux qui militent quotidiennement pour sa disparition, entre autres pour les raisons qu’évoque, dans la vidéo de tête, Eric Zemmour.

Il y a les partisans de la République une et indivisible, et les défenseurs de l’Europe des Régions, donc de la mort de notre pays.

S’en souvenir pour le 25 mai.

Jeanne Bourdillon

 

image_pdf
0
0