La masturbation pour toutes : le nouveau combat du magazine Elle

Publié le 22 novembre 2020 - par - 42 commentaires - 3 487 vues
Traduire la page en :

Béni soit le nom de saint Onan. Les voies du plaisir sont impénétrables. Pendant longtemps, entre deux recettes pour maigrir ou pour se faire siliconer les seins, il y avait dans Elle plusieurs pages expliquant comment stimuler son partenaire et le rendre apte à susciter un orgasme désiré. Ça marchait plutôt bien car un peu de sexe, c’est bon pour les ventes.

Puis Elle, cherchant à satisfaire ses lectrices, a innové avec un éditorial (c’est dire l’importance du sujet) préconisant la masturbation. Le texte commence par un limpide « faisons-nous plaisir ». Et comment se faire plaisir ? En se masturbant !

En ces temps de Covid-19 et de confinement, les partenaires masculins, explique le journal, sont souvent empêchés de se déplacer. En outre, mais ça Elle le passe sous silence, ils peuvent être défaillants…
La bouée de sauvetage se trouve dans la masturbation. Safe sex et orgasme garantis. Tout est dans la main, seule susceptible, en ces temps pénibles, de donner du plaisir. D’ailleurs Elle, pour sa nouvelle croisade, brandit de sérieux travaux scientifiques. Ceux d’une certaine Betty Dobson, évangéliste de la masturbation, qui a amené des millions d’Américaines sur le chemin du plaisir solitaire.

On imagine sans peine les conférences de rédaction de Elle. Elles commencent par une prière reconnaissante à saint Onan. Ensuite, d’une main les journalistes du magazine tiennent un stylo pour noter les suggestions de la rédactrice en chef, de l’autre… Le plaisir solitaire c’est bien. Mais le plaisir solitaire en groupe, c’est encore mieux.
Elle est un magazine féminin. En conséquence de quoi il ne s’intéresse guère aux hommes. Mais parfois le journal consent à leur consacrer quelques pages. Dans un prochain numéro on peut donc espérer lire un article consacré à une pratique très progressiste et très safe sex qui a vu le jour outre-Atlantique : l’auto-fellation. C’est, il est vrai, assez acrobatique et c’est excellent pour la souplesse du corps. Regrettons que cette intéressante activité soit, pour des raisons évidentes, interdite aux femmes. Les pauvres, il leur reste juste la masturbation.

Benoit Rayski

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
zéphyrin

moi aussi j’ai droit à ma sturbation tout le monde a droit à sa sturbation.
heureusement les livres peuvent rendre sourd eux aussi (sourire)

Clarkgaibeul

Ya les mots croisės aussi…

elisa

nom d’une chatte !

Reconquista

Le grand écrivain italien mais Malaparte s’était – paraît-il – fait enlever deux côtes pour pouvoir s’auto-fellationner… Ce fantasme de date donc pas d’aujourd’hui.

UltraLucide

On savait depuis longtemps que les bobos progressistes se paluchent grave, maintenant Onan a la preuve écrite.
Cela semble être leur façon privilégiée mais quand même un peu basique d’accéder à leur paradis utopique et de matérialiser leurs fantasmes. Comme a dit le sage, trouve la voie, alors la voie te montrera le chemin…..

alceste

Pas de quoi fouetter une chatte.

Mantalo

Pour ceux qui l’ignorent, ELLE est un tract publicitaite (1 page sur 2) à tendance SOCIALO-bobo-bien pensante. Depuis toujours.
Il est bien connu que le seul soucis des femmes en novembre 2020 est de savoir comment se faire j..ir. Si, je vous assure….

Z’inquiétez pas M’Dames, “S”, le magazine de Sophie DAVANT vient de sortir en kiosque. Vous allez encore passer pour des connes alors que vous êtes (très très) souvent plus fortes que les mecs embarrassés par leur appendice qui leur sert (parfois) de cerveau.

Mantalo, mâle blanc de + de 50 ans…

Mantalo

Mais Mesdames et Mesdemoiselles vous pouvez HEUREUSEMENT faire ce que vous voulez de votre corps.
Ce n’est toutefois pas à des revues sur papier glacé de vous orienter. Votre propre nature est suffisante… Soyez GRANDES !!!

Mantalo

Merde, “vous pouvez”, ça fait macho…..
Pffff, faites comme vous sentez…

DUBOIS

c’est la méthode qui a été utilisée aux USA pour y développer l’homosexualité

labellejardinière

Une histoire de… “o-nana-nisme”, en somme.
PASSIONNANT…. hum….

Roro

La chiappavallée devrait avoir un avis tranché (ouille !) sur la question …

picodius

chacun fait bien ce qu’il veut avec sont corp il et ou le problème………….

Dejanire

Bien dit picodius et ces messieurs feraient mieux de s’occuper de ce qui les regardent au lieu de jouer les mateurs pré pubères.

Stentor

La maternité est quelque chose de trop fondamental pour être laissé aux seules femmes. Et votre esprit est trop pourri par le féminisme pour qu’on vous laisse perdre en plus votre corps.

KRZYSZKOWSKA Grazyna

Il est dans l’orthographe….

Paskal

Le Québec est à la pointe :
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1721574/sexe-pandemie-covid-sante-securite-baisers
Dans la Bible, Onan est tué par Yahweh non pour s’être masturbé mais pour avoir fait le coït interrompu.

Tripes aviseur

Voilà qui participe à la diminution des avortements, à la fin du délaissement de la femme avec un bébé à naître, à la fin des versements des pensions alimentaires, à l’achat des couches, à la recherche des crèches. bref ! “make it yourself !”

cimala marc

Et à l effondrement d un monde où faire ” l amour” était un moment de plaisir de joie de communion et de bonheur….et d amour la plupart du temps !!!

eusebe

le seul but des magazines putassiers comme des merdias de la TV poubelle a zombifier c’est de tirer les gens toujours plus bas dans l’animalité et le satanisme car les milliardaires pervers qui possèdent tout y compris tous les merdias sont des satanistes et ont vendu leurs ams depuis longtemps , ils ne s’arreteront que lorsque le peuple adorera leur veau d’or cornu , l’histoire se repete ! croyez le ou pas je ne regarde JAMAIS la TV plutôt attraper la scarlatine comme on disait dans le temps ! et je m’en porte tres bien car je subis pas de lavage de cerveau ni d’orientation autoritaire de mes pensées ni flashouillje choisis mes info sur internet sur une miltitude de sites contradictoires ainsi je recoupes et me fais une opinion saine sans théâtre des putes présentateurs trices

Henri ubeda

BRAVO EUSEBE ,LE MONDE SE DIRRIGE DROIT DEVANT LA VOIE LARGE ,ILS S’EN APPERCEVRONT TROP TARD .

Paoli

Pauvres bonnes femmes avec un grain dans le plafond ….si toutes les dingues volaient …quelle belle escadrille ….leur cinéma est à vomir .

Miryna

Paoli ce n’est pas un grain dans le plafond que vous avez mais une poutre dans ce qui vous sert de cervelle.

Emile 2

Suite …….des préoccupations un peut plus essentielles
Finalement c’est à souhaiter
Si elle devaient travailler dur toute la journée pour espérer manger à leur fin , sortir dehors en prenant des tas de précautions, se barricader et surveiller son logis et sa progéniture continuellement , elles seraient peut-être contente de trouver des bras câlins et virils pour tenir le coup .

Emile 2

Pour ce que j’en sais , ce canard est féministe jusqu’au bout des seins
Progressiste
En fait ce qu’elles veulent c’est se passer des hommes et faire des gosses , pour celles qui acceptent d’être déformées quelque temps, par insémination artificielle ( avec de l’autre bout …un aussi qui se masturbe ) sinon c’est recours à une pauvresse pondeuse .
J’ai vu qu’au Canada ils recommandaient la masturbation car ça allait dans le sens du confinement contre la Covid ; la théorie du ruissellement en marche : la connerie de Trudeau redescend sur tout le monde ….
Même Huxley dans le meilleur des mondes n’est pas allé jusque là
L’occident a eu la période des lumières, paraît il
Aujourd’hui c’est la période de la démence
Peut être qu’une période de gros conflit permettrait de revenir à …

Coast

Un vrai spécialiste, Benjamin Griveaux, consultant pour le magazine Elle.

Peg

“L’auto-fellation.C’est, il est vrai, assez acrobatique et c’est excellent pour la souplesse du corps. Regrettons que cette intéressante activité soit, pour des raisons évidentes, interdite aux femmes. Les pauvres, il leur reste juste la masturbation.”
Je vous cite plus haut.
Allons allons, vous faites là preuve d’un mépris évident envers la souplesse féminine et son désire légitime d’indépendance.
J’avoue que le plaisir du à un amour partagé peut avoir un certain charme ringard, mais se transformer en escargot est autrement plus admirable: prouesse acrobatique ET transgenre! Donc éminemment satisfaisante pour certaines d’entre nous.

Tonton

La femme est l’avenir de homme ? Voire…

patphil

tout ça n’est pas nouveau !
éliminer le male blanc devient simplement une exigence moderne

Not a royal flying fuck...

Fragmentation multi-culturelle assuree !…. Il est aussi vrai que la ,masturbation du cerveau pour monsieur ne serait que l’egale de madame avec la meme activite sportive avec sa cervelle…. X C 2 S_X , mauvais pour la foi des millions de non. Gauloises et de Gaulois. Un peu cryptique.

meulien

il fut une epoque ou ils prechaient pour les couples recomposes,que du bonheur pour les enfants disaient ils

Ast

Qu’un homme les sollicite et neuf fois sur dix, elles se sentiront obligées de l’éconduire… pour finir par aller se chatouiller dans leur chambre.
Elles sont désespérantes de connerie !

Dejanire

Ast à qui la faute rien qu’à lire votre prose on les comprend !

Nadia Furlan

“On les comprend” ?? Mais que comprend-on donc ? Qu’elles sont effectivement désespérantes de connerie ? C’est le moins qu’on puisse dire.
Et vous êtes bien placée, Dejanire, pour parler des désespérantes de connerie, vous qui avez écouté les bobards pernicieux et mortels de Nessus, et causé par votre stupidité la mort de votre époux Héraclès.

Oui, toutes les femmes de votre sorte peuvent à bon droit être appelées Dejanire. Sacrée trouvaille !!!

Qu’elles aillent se tripoter en enfer avec du scotch brite.

adrien

Assez mal dit mais le message est là: les hommes ne sont jamais assez bien pour elles. J’en ai connu pour qui je ne gagnais pas assez bien ma vie pour entrer dans la leur, d’autres pour qui je n’étais pas assez docile sans compter celles qui se prennent pour des “Madames” et pour qui je ne suis pas assez beau-bien-conformiste ou que sais-je. Il est vrai que beaucoup de femmes sont vraiment bizarres, mais l’époque, la TV, les magazines, les réseaux sociaux travaillent à saper la société télé que nous la connaissons.

Angélique

Je suis une femme mais je ne suis pas féministe et je ne peux qu’approuver !
Même quand elles ne sont pas féministes, force est de reconnaître que les femmes ne savent pas ce qu’elles veulent, ou savent ce qu’elles veulent mais ne savent pas l’exprimer à un homme.
Et quand elles sont féministes, elles rendent les hommes responsables de tout ce qu’elles n’ont su ni vouloir, ni faire, ni dire !

Khamsa

Vous oubliez la veuve poignée ! Et franchement qu’est-ce que cela peut vous faire le plaisir solitaire des femmes ? Les femmes n’ont pas besoin des hommes pour s’envoyer en l’air ainsi que les hommes n’ont pas besoin des femmes. Aucun rapport avec Onan qui ne voulait pas baiser sa belle sœur.

Emile 2

On peut même plus dire …les mal baisées ….

Chauveau

Votre vulgarité de beauf ne fait que leur donner raison…

Heraklite

Ce que cela peut faire ? C’est simple : la branlette est un privilège masculin et la femme est censée attendre qu’un homme veuille bien l’honorer même s’il ne sait que la besogner sans lui donner le moindre plaisir. Et bien entendu il est évident que la branlette surtout féminine empêche les relations amoureuses, pire la procréation et donc menace la survie de l’espèce. Une véritable arme de la décadence ! Surtout que les filles ne découvrent jamais le plaisir solitaire car la çà serait l’apocalypse ! Elles se rendraient alors compte à quel point elles font office de champ de labour et on ne pourrait plus leur expliquer qu’elles sont frigides car incapables de prendre du plaisir en étant passivement pénétrées.

Sei

“Elle” à toujours était un magasine avec des sujets à la con et Très à la mode. Mode des carpettes

victor hallidee

Ah ah ah ah ! Comme tout cela est bien dit !

Lire Aussi