La messe a été dite, Nicolas Sarkozy a validé pour l’essentiel les mesures anti-sociales prônées par le Grenelle de l’Environnement

Depuis le tournant de la rigueur de 1983, le discours sur les « sacrifices nécessaires » aura pris tous les atours: lutte contre l’inflation, lutte contre le chômage, lutte contre les déficits, et j’en passe. Aujoud’hui les « prêcheurs de l’apocalypse » (1) ont fournit un nouvel argument, la lutte contre la pollution, conduisant toujours aux mêmes résultats politiques, économique et sociaux, à savoir le désormais ritualisé « sacrifice du peuple » au nom d’intérêts bien évidemment « supérieurs »…

L’automobile est devenu le nouveau bouc émissaire de tous les désastres de la terre, comme le dit Jacques Chevallier du Figaro (2). A chaque époque ses « hérétiques », des « faiseuses de potion » du Moyen Age aux automobilistes, seule la religion a changé, et les méthodes d’inquisition, mais au fond il s’agit bien du même totalitarisme, d’un même obscurantisme, avec son clergé,ses prêcheurs, ses adeptes, son intransigeance doctrinaire, ses intégristes et même ses terroristes.

Premier constat : le télévangéliste Nicolas Hulot est pervenu à contraindre la volonté du peuple par la seule force de ses prêches, soutenu par l’activisme de groupuscules et lobbies infiltrés dans les classes dominantes et au coeur du pouvoir d’état. C’est la victoire de la télévision contre la science. La victoire des médias contre la pensée. La négation de tout ce qui a fondé notre civilisation, la raison et les lumières, ensevelies sous le déluge cathodique des images spectaculaires. La désinformation n’est pas un mythe, mais une réalité concrète. Ce n’est en fait, rien de moins que la fin de la République, la fin de la démocratie comme le dit dans un dernier éclat voltairien le philosophe Luc Ferry (3).

La fin de la République, car l’écologie est la négation de ses deux piliers les plus fondamentaux : la raison scientifique d’une part, la légitimité démocratique d’autre part. Les mesures du Grenelle de l’environnement sont basées, non sur un constat scientifique, mais sur une idéologie qui a dévoyé ce qui n’est toujours qu’une théorie – celle du réchauffement – parmi d’autres, rien de moins, mais rien de plus ! Les sites internet ne manquent pas qui énumèrent bien d’autres théories sur l’évolution du climat que celle défendue par les religieux du réchauffement, de Zemetique (4) à Climat Septique (5), et dont parfois les démonstrations débordent sur certains média à contre courant de la pensée unique, tel Channel 4 en Grande Bretagne qui a osé contester sur la base de très solides études scientifiques la doctrine de l’écologisme (6).

C’est d’ailleurs en Grande Bretagne que la justice s’est saisit de la véracité du film d’Al Gore, contestée par des parents d’élèves refusant que leurs enfants soient soumis à la propagande de l’église de l’écologie. Sans surprise pour les plus avertis, les expertises scientifiques ont permis de démontrer des « erreurs » majeures dans le film du candidat démocrate à la Maison Blanche (7). Mensonges volontaires ? on peut le penser légitimement, vu les ambitions politiques d’Al Gore qui, si il ne court plus après la présidence américaine, est loin d’avoir renoncé à toute influence politique aux Etats Unis, ce que ne manque pas d’épingler Claude Allègre (8).

Car si l’ancien ministre socialiste est un piètre politique, en revanche il est l’une des autorités scientifiques les plus rspectées au monde, et son dernier livre « ma vérité sur la planète » (9) vaut bien d’être lu par tous ceux qui croient encore que la télé c’est la vérité, et que Ushuia est un documentaire scientifique !

Pas plus que le télévangéliste Nicolas Hulot serait un apôtre irréprochable de l’église d’écologie, tant il vit sur l’argent sale de sponsors qui sont parmi les plus gros pollueurs de la planète (Total, Bouygues, Lafarge, etc), Al Gore serait un saint altruiste n’ayant à coeur que le bien de l’humanité. Son passé est même des plus obscures, quand en pleine épidémie de Sida dans les années 90’s, le vice président de Bill Clinton est allé jouer les agents de l’industrie pharmaceutique afin que les pays du Tiers Monde ne puissent pas accéder aux médicaments génériques à meilleur marché. Le genre d’initiative qui laisse quelques millions de cadavres dans la conscience d’un homme. Conscience qu’il espère sans doute aujourd’hui racheter en voulant « sauver la planète » après y avoir sacrifier des millions de vies humaines au plus grand profit de l’industrie pharmaceutique… drôle de prophète pour l’église d’écologie (10)

La vérité est que face à l’église d’écologie, cette secte bien plus puissante et influente que celle de scientologie, le discours de la présidence tchèque à l’ONU doit être entendu dans toute sa dimension (11)

Non seulement il n’y a aucune vérité avérée sur le réchauffement climatologique, mais même de solides éléments de preuves du contraire d’une quelconque causalité humaine. En l’an 1000, le climat avait connu des changements bien plus brutaux et des températures soudainement bien plus élevées qu’elles ne le sont aujourd’hui, sans que nous puissions en expliquer les causes. Des registres tenus à l’époque par des prêtres catholiques évoquent l’inquiétude des populations devant des hivers sans neige, et la disparition en quelques années du glacier du Mont Blanc. Rien de tel aujourd’hui, au contraire le Mont Blanc même n’a jamais été aussi élevé, en raison de l’accumulation de neige. Alors qu’on prévoyait un été 2007 caniculaire, il fut le plus froid depuis 30 ans… le climat a toujours connu des changements brutaux, violents, inattendus, et ce, bien avant l’automobile !

Preuve encore de l’absurdité idéologique de l’église d’écologie, alors que pendant plusieurs on incombait à l’automobile la responsabilité de la hausse des cancers dans la population en général et de l’athsme chez les enfants en particulier, deux études épidémiologiques coup sur coup, cassent le mythe. L’asthme chez les enfants ? à cause de la piscine scolaire obligatoire ! (12). Quant au reste de la population, la pollution de l’air, de l’eau, du sol ou de l’alimentation ne sont responsables que de seulement 0,5% à 0,85% des cancers.

Mais évidemment, les conclusions de cette étude qui a pourtant réuni afin de faire le point, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), les Académies nationales des Sciences et de Médecine, et la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer qui ont rendu public en septembre un rapport compilant les études épidémiologiques menées en France au cours des dernières décennies, a été discrètement éludé par les medias. C’est qu’au Grenelle de l’Environnement, de telles conclusions auraient forcément entravées le discours officiel qui ne pouvait s’accomoder de telles vérités, pour le coup, « dérangeantes », comme dit l’autre…

De même que l’église d’écologie ne peut supporter les arguments en faveur des OGM. Leur intérêt médical, leur intérêt scientifique, leur intérêt écologique même (tant ils permettraient de lutter contre l’usage de pesticides et autres engrais chimiques fortement polluants), pèse peu face aux intégristes de la cause écolo, ceux là même qui ont déjà sur la conscience le suicide d’un agriculteur ruiné par les faucheurs volontaires. Qu’est ce que la raison scientifique, et la vie d’un homme face à la machine de propagande la plus puissante depuis le nazisme ? Ils sont bien seuls ces résistants, qui défendent encore le progrès et la science (13).

Qu’importe même la raison économique, comme pour les 35 heures, nous payerons plus tard ces errances idéologiques qui conduisent parfois la France à des égarements suicidaires (14). Le choc du Grenelle est à venir, prévient Rémy Prud’homme, mais qui l’entend ? Peut être un jour s’en souviendra-t-on quand nous foulerons le sol des usines désaffectées de Peugeot à Sochaux, de Citroen à Rennes ou de Renault à Aulnay, et que nous compterons les fantômes des centaines de milliers de salariés licenciés, de familles dévastées par le chômage et les délocalisations inévitables auxquelles conduiront les mesures du Grenelle de l’Environnement.

Pendant ce temps, les allemands préparent l’avenir, refusent les mesures idéologiques (15), mobilisent leur industrie sur de nouvelles technologies automobiles « propres » (16). Les britanniques eux aussi échafaudent le futur, le précipite même au coeur du présent grâce au « Modec », un véhicule utilitaire électrique qui remplace les camions et fourgonettes diesel dans les villes (17).

Futur au présent pour les Américains aussi, qui comptent bien commercialiser dès l’an prochain un véhicule de série fonctionnant à l’hydrogène, et pour se faire, l’ont déjà mis en test auprès d’une centaine de familles américaines moyennes pour finaliser le projet certainement le plus ambitieux du moment (18). Mais l’Asie est loin d’être en reste. Le constructeur chinois Chang’an, entend bien construire des hybrides en masse (19)

Enfin les japonais sont les plus créatifs, comme d’habitude, et probablement les meilleurs précurseurs d’un avenir nouveau, où développement, progrès technologique et écologique forment un tout harmonieux. Le gouvernement japonais va financer massivement le remplacement des bus par… des cellules de transport individuel du type du « Pixy », développé et bientôt commercialisé par SUZUKI au Japon. Objectif, concilier l’écologie – ces véhicules sont électriques donc non polluants – et le principe de déplacement individuel, seul garant d’une totale liberté de mouvement. Ces dernières années, les japonais s’inquiètent beaucoup d’une société collectivisée qui anihile l’individu… on est vraiment très loin de la folie française néo-communiste collectiviste! (20)

Le ton du site français qui présente cette vision japonaise de l’avenir en dit long sur la régression mentale à laquelle a conduit l’église d’écologie qui sévit en France et répand son nouvel obscurantisme. Car l’écologisme n’est pas seulement une menace abstraite contre l’idée même de progrès technologique, mais un péril pour notre mode de vie et le concept même de liberté individuelle qui en fixe les principes démocratiques. Derrière l’écologisme, c’est bien un nouveau collectivisme qui pointe à l’horizon, prônant une collectivisation massive des populations et la négation de l’individualisme assimilé à de l’égoïsme. Co voiturage, transports collectifs, obsession contre la « bagnole », sont autant de prémisses d’une nouvelle idéologie totalitaire et liberticide.

On n’est pas si loin d’une société à la Orwell, telle que décrite dans 1984 (21)

Car au fond, la dictature ultime d’une société socialiste eoù l’individu est totalement anihilé par un collectivisme absolue, n’est il pas l’aboutissement le plus évident à l’idéologie écologiste ? une société enregimentée, hygiénique, marchant en rang dans les souterrains du métro et les trains de sociétés privées assurant par ailleurs le divertissement télévisuel et bien pensant des masses. Au fond ce collectivisme n’est pas si incompatible avec une vision tout aussi totalitaire du capitalisme. Nul doute que beaucoup pense qu’une alliance écolo-sarkozyste ne peut être que de la « science fiction » ! On en reparlera en 2024

[http://www.amazon.fr/pr%C3%AAcheurs-lApocalypse-d%C3%A9lires-%C3%A9cologiques-sanitaires/dp/2259204384/ref=pd_bbs_sr_1/402-2878671-9512102?ie=UTF8&s->http://www.amazon.fr/pr%C3%AAcheurs-lApocalypse-d%C3%A9lires-%C3%A9cologiques-sanitaires/dp/2259204384/ref=pd_bbs_sr_1/402-2878671-9512102?ie=UTF8&s]

[http://www.lefigaro.fr/debats/20071103.FIG000000385_l_automobile_ce_bouc_emissaire_de_tous_les_desordres_de_la_terre.html->http://www.lefigaro.fr/debats/20071103.FIG000000385_l_automobile_ce_bouc_emissaire_de_tous_les_desordres_de_la_terre.html]

[http://www.lefigaro.fr/debats/20071019.FIG000000214_ce_grenelle_n_a_de_legitimite_ni_scientifique_ni_republicaine.html->http://www.lefigaro.fr/debats/20071019.FIG000000214_ce_grenelle_n_a_de_legitimite_ni_scientifique_ni_republicaine.html]

[http://www.zetetique.org/rechauffement_climatique.html->http://www.zetetique.org/rechauffement_climatique.html]

[http://www.climat-sceptique.com/->http://www.climat-sceptique.com/]

[http://video.google.fr/videoplay?docid=-4123082535546754758&subtitle=on&pr=goog-sl->http://video.google.fr/videoplay?docid=-4123082535546754758&subtitle=on&pr=goog-sl]

[http://www.guardian.co.uk/environment/2007/oct/11/climatechange->http://www.guardian.co.uk/environment/2007/oct/11/climatechange]

[http://www.20minutes.fr/article/187489/Monde-Allegre-Al-Gore-se-fout-de-la-gueule-du-monde.php->http://www.20minutes.fr/article/187489/Monde-Allegre-Al-Gore-se-fout-de-la-gueule-du-monde.php]

[http://www.amazon.fr/v%C3%A9rit%C3%A9-sur-plan%C3%A8te-Claude-All%C3%A8gre/dp/2259206751/ref=pd_bbs_sr_2/402-2878671-9512102?ie=UTF8&s=books&qid=1194184463&sr=8-2->http://www.amazon.fr/v%C3%A9rit%C3%A9-sur-plan%C3%A8te-Claude-All%C3%A8gre/dp/2259206751/ref=pd_bbs_sr_2/402-2878671-9512102?ie=UTF8&s=books&qid=1194184463&sr=8-2]

[http://fr.muestrarios.org/b/al-gore-un-apisode-maconnu.html->http://fr.muestrarios.org/b/al-gore-un-apisode-maconnu.html]

[http://skyfall.free.fr/?p=175->http://skyfall.free.fr/?p=175]

[http://www.lefigaro.fr/sciences/20071004.WWW000000450_la_piscine_a_ans_lasthme_a_ans_.html->http://www.lefigaro.fr/sciences/20071004.WWW000000450_la_piscine_a_ans_lasthme_a_ans_.html]

[http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20071021.FAP3944/les_defenseurs_des_ogm_defendent_une_biotechnologie_don.html->http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20071021.FAP3944/les_defenseurs_des_ogm_defendent_une_biotechnologie_don.html]

[http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-972338,0.html->http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-972338,0.html]

[http://automobile.nouvelobs.com/actualites/4429/allemagne/breve.html->http://automobile.nouvelobs.com/actualites/4429/allemagne/breve.html]

[http://www.webcarcenter.com/dossier/technologie/energie_nouvelle/pile_combustible.html->http://www.webcarcenter.com/dossier/technologie/energie_nouvelle/pile_combustible.html]

[http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23496->http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23496]

[http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23488->http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=23488]

[http://www.webcarnews.com/articles/voitures-chinoises/articles/chang-an-serait-sur-le-point-de-construire-des-hyb-181020071906.php->http://www.webcarnews.com/articles/voitures-chinoises/articles/chang-an-serait-sur-le-point-de-construire-des-hyb-181020071906.php]

[http://www.moteurnature.com/actu/2007/suzuki-pixy-ssc.php->http://www.moteurnature.com/actu/2007/suzuki-pixy-ssc.php ]

[http://www.amazon.fr/1984-George-Orwell/dp/207036822X/ref=pd_bbs_sr_1/402-2878671-9512102?ie=UTF8&s=books&qid=1194187752&sr=8-1->http://www.amazon.fr/1984-George-Orwell/dp/207036822X/ref=pd_bbs_sr_1/402-2878671-9512102?ie=UTF8&s=books&qid=1194187752&sr=8-1]

Bernard Bayle

image_pdf
0
0