La moindre connivence avec le FN serait une faute politique majeure

Publié le 10 septembre 2012 - par - 1 776 vues
Share

Réponse à Robert Albarèdes

La question de Robert Albarèdes « L’imposteur Hollande est démasqué : quelle alternative pour s’en débarrasser ? », un nombre croissant de Français de souche, mais aussi de Français  issus de l’immigration intégrés à notre société et respectant ses valeurs se la posent. En effet, aujourd’hui, nous ne pouvons plus nous satisfaire de la seule dénonciation sur le net (pas ou peu de relais dans la presse écrite, radiophonique et télévisuelle) d’une situation qui chaque jour devient de plus en plus inacceptable, même si l’action de Riposte Laïque ainsi que d’autres est infiniment précieuse et extrêmement courageuse. Alors quelle alternative ? Même si la démocratie est aujourd’hui en danger par la faute de politiciens irresponsables et collaborationnistes avec le pire despotisme qui soit depuis le nazisme (sans exonérer pour autant le Stalinisme) nous devons comme le préconise Robert Albarèdes nous engager dans l’action politique.  Mais la solution à laquelle il fait allusion sans la nommer explicitement, est-elle la meilleure ? Appelons un chat un chat, cette formation politique qui a recueilli 18% aux dernières élections, n’est autre que le « Front National » de Jean-Marie et Marine Le Pen. Pourquoi ne pas la nommer ?

La moindre connivence avec cette organisation serait une faute politique majeure ! Si depuis des décennies une chape de plomb interdit le moindre débat sur l’immigration en France sous peine d’être immédiatement taxé de racisme, c’est autant la faute de l’extrême gauche et ses bobos que de l’extrême droite. Le FN qui a un passé et des références sulfureuses est le complice et l’allié objectif de l’extrême gauche, son alter ego. Son leader historique n’a jamais cessé de rappeler par ses multiples provocations antisémites qu’il est –volontairement- infréquentable. Le moindre pacte, la moindre connivence, la moindre complicité avec cette organisation reviendraient à discréditer irrémédiablement toute action dans le sens que nous souhaitons. Un baiser de la mort en quelque sorte!

Alors que faire ? En Europe du Nord, des leadeurs totalement inconnus comme Pim Fortuyn aux Pays-Bas ont surgi sur la scène politique en l’espace de quelques mois (avec 17 % des suffrages exprimés, son parti est devenu la seconde force politique du Pays) car leur discours entrait en résonnance avec une opinion publique en attente de lucidité et surtout de courage politique. Inutile de rappeler qu’il est mort assassiné. Donc du courage il en faudra, il en faudra beaucoup pour faire face aux calomnies des prétendus antiracistes, pour faire face aux agressions des illuminés islamistes qui eux savent qu’ils sont entrées en guerre et qui n’hésitent pas une seconde à tuer pour la moindre caricature, au moindre film (Théo Van Gogh) pour la moindre page froissée ou brulée du livre sacré, pour la moindre dénonciation lucide, le moindre livre dérangeant (Salman Rushdie). Mais cette guerre, ils ne sont pas les seuls à savoir qu’elle est déclarée. Des engins spéciaux aux couleurs de la police sont depuis longtemps disponibles pour les banlieues. Mais chut ! Surtout cela ne se dit pas !

Les quelques discours radicaux sur l’immigration de la droite classique ne doivent surtout pas faire illusion. La main-d’œuvre bon marché chère au MEDEF sur les chantiers, à la plonge dans les restaurants, derrière les camions poubelles, dans les usines compte plus que le danger de guerre civile dans notre pays.  Et puis, notre addiction au pétrole nous interdit toute action qui pourrait mécontenter les monarchies pétrolières et nous oblige à accepter sur notre sol leurs imams radicaux. Le dernier quinquennat n’y a rien changé ou si peu. Si, des postures !

Comme aucune organisation politique n’existe sur l’échiquier politique français, pour contrer l’offensive intégriste, une riposte laïque ne peut venir que d’une organisation à créer. Le camp laïc qui est plutôt républicain de gauche devra nécessairement s’ouvrir à tout ceux qui conscient du danger pour notre civilisation accepterons de se mobiliser pour la défendre. Combien de citoyens Français et Européens attendent une initiative claire et résolue, sans aucune compromission avec l’extrême droite.

André HANS

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.