1

La mort de Youssouf Al Qaradawi : une perte terrible pour l’humanité

Youssouf Al Qaradawi vient de mourir. Auteur d’une centaine d’ouvrages dont Le Licite et l’Illicite en islam (Al-halal wa al-haram fil-islam) publié en 1960. Il fut président entre 2013 et 2018 de l’Union internationale des savants musulmans (IUMS), une organisation basée à Doha qu’il avait cofondée en 2004. Il a aussi été le président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche (CEFR) auquel se réfère notamment l’Union des organisations islamiques de France (UOIF, devenue MF).

Une célèbre phrase lui a été attribuée, lors d’un dialogue inter-religieux avec un cardinal, au Vatican : « Grâce à vos principes démocratiques, nous vous envahirons, grâce à notre démographie et nos principes coraniques, nous vous vaincrons« .

En 40 ans, avec la complicité des politiciens occidentaux, et principalement français, ces principes ont été appliqués à la lettre, en quatre étapes, comme l’explique dans ce remarquable article René Marchand.

Lancer la contre-offensive contre notre principal ennemi : l’islam

D’autre part, Youssouf Al Qaradawi a expliqué, dans son livre « Licite et illicite en islam« , ce que devait faire un bon musulman.

Droit de tuer, homosexualité, femmes… ce qu'écrit Youssef Qaradawi, dans "Le licite et l’illicite en islam"

C’est Allah qui décide de tout, et les hommes doivent suivre le beau modèle Mahomet. Un peu violent pour les infidèles, les libres-penseurs, les homosexuels et les femmes, mais c’est cela, le vrai islam qu’a promu Youssef Al Qaradawi toute sa vie.

Hommage à Youssouf, il a été un musulman exemplaire tout au long de sa vie, et pensée pour mes 1,5 milliard de frères musulmans qui sont en deuil.  Sa disparition est une perte terrible pour l’humanité.