La Mrapiste Renée Le Mignot : fermez RL, libérez Action Directe !

Nous allons continuer à rendre l’hommage qu’ils méritent aux trois co-présidents du Mrap, Renée Le Mignot, Augustin Grosdoy et Jean-Claude Dulieu qui ont demandé à Cazeneuve de fermer immédiatement Riposte Laïque.

https://ripostelaique.com/le-mrap-exige-de-cazeneuve-la-fermeture-immediate-de-riposte-laique.html

Nous avons commencer par nous occuper du nommé Augustin Grosdoy (sans jamais céder à l’humour facile), et avoir signalé à nos lecteurs le nombre de casquettes impressionnantes qu’il possède, à Saint-Nazaire et ailleurs, avec la même constante, détruire la France par l’immigration.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/03/combien-de-casquettes-pour-lobscur-augustin-grosdoy-qui-demande-la-fermeture-de-riposte-laique/

Ce n’est pas un hasard si c’est le Mrap de Saint-Nazaire qui avait déjà mouchardé un militant de Résistance républicaine, Philippe Bescond-Garrec, avec des méthodes dignes des moments les plus sombres de notre Histoire.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/03/combien-de-casquettes-pour-lobscur-augustin-grosdoy-qui-demande-la-fermeture-de-riposte-laique/

On peut penser que Grosdoy est habillé pour l’hiver, on va pouvoir s’occuper à présent de la vaillante Renée Le Mignot. On la retrouve, ô surprise, à la Fête de l’Huma. Et la co-présidente du Mrap nous explique ce qu’est l’Humanité, avec un vocabulaire des plus pauvres, qui doit se résumer à dix mots : lutte, non au racisme, solidarité, justice sociale, fraternité, liberté… Fort bien tout cela, mais cela fait tellement catéchisme ânonné qu’il n’y a eu, depuis un an, que 150 visiteurs sur cette vidéo…

En parlant des libertés, la camarade Renée Le Mignot signe beaucoup de pétitions. Mais la liberté de réunion de Riposte Laîque paraît lui poser un problème, puisqu’on trouve son nom, accolé d’un qualificatif de la rédaction « Islamo-collabo de toujours », dans cette pétition demandant (avec succès, ce qui est scandaleux), au lendemain des attentats de Charlie Hebdo, l’interdiction du rassemblement que voulait organiser Riposte Laïque et Résistance républicaine, le 18 janvier, place de la Bourse, en hommage à toutes les victimes de l’islam. Elle ressemble bien à Anne Hidalgo, cette dame : je suis Charlie, mais faites taire RL !

https://ripostelaique.com/petition-contre-rassemblement-rl-rr-liste-des-islamo-collabos-qui-ont-demande-linterdiction.html

Lisez bien la liste, il est bon de ne pas oublier certains noms qui y figurent…

Par contre, la bougresse, si elle s’oppose à la liberté de manifester de Riposte Laïque, est totalement pour la liberté des militants d’Action Directe, dont elle réclamait la libération, dès 2007.

http://www.regards.fr/acces-payant/archives-web/appel-pour-la-liberation-des,2606

Faut-il rappeler qu’à peine libéré, bien des années plus tard, Jean-Marc Rouillan ne trouvait rien de mieux, après les attentats du Bataclan, de parler du « courage avec lequel s’étaient battus les terroristes dans les rues de Paris ».

Des sites d’extrême droite nauséeux (on les trouve sur la toile quand on tape le nom de la co-présidente du Mrap, mais que fait Clavreul ?) ont même laissé entendre que Renée Le Mignot, classée par eux à la Ligue Communiste Révolutionnaire et syndicaliste à la FSU, aurait eu des liens, dans sa jeunesse, avec des membres de la sympathique équipe Rouillan-Ménigon, mais n’aurait pas basculé, elle, dans la lutte armée.

Il est vrai que Renée Le Mignot et ses amis d’extrême gauche, tout en se disant anti-fascistes, ont un faible pour le terrorisme, surtout quand il vient de ses amis Palestiniens, nouveaux damnés de la Terre, remplaçants d’un prolétariat qui a largué la gauche depuis longtemps. Eux sont qualifiés de « combattants », et absolument pas de « terroristes », terme réservé à l’Etat hébreu. Et bien évidemment, la charte du Hamas, qui appelle à la création d’un Etat religieux musulman pour remplacer Israël, et exterminer tous les juifs, n’est jamais condamnée par le Mrap. Bien évidemment, la très anti-raciste Renée Le Mignot défend le boycott d’Israël au sein du très raciste Boycott Désinvestissement Sanctions. Et, alors que cette action est illégal, elle ose demander la levée des sanctions contre ceux qui prônent ouvertement le boycott d’Israël.

https://www.petitions24.net/solidarite_avec_les_palestiniens

Il est intéressant de regarder les méthodes de ces personnages, et ce que donne sur le terrain l’alliance islamo-gauchiste.

Les contradictions de la donzelle ne s’arrêtent pas là, puisqu’elle ose écrire, dans cette pétition, cette phrase extraordinaire : Nous exigeons que les poursuites contre Alain Pojolat soient immédiatement levées : manifester est un droit et même, dans certaines circonstances, un devoir, et il est scandaleux que quiconque puisse être condamné pour avoir voulu exercer ce droit. Après avoir signé une pétition contre le droit de manifester de RL et RR, il faut oser, camarade !

Voilà donc quelle est cette personne qui ose parler de liberté, qui moucharde Riposte Laïque à Cazeneuve, qui demande au Préfet d’interdire à RL de se rassembler pour rendre hommage à toutes les victimes de l’islam, mais qui défend les terroristes palestiniens et demande la libération des assassins d’Action Directe, sans avoir le moindre mot pour leurs victimes, qu’ils s’appellent Georges Besse ou le Général Audran.

Une caricature de gauchiste dégénérée post-huitarde, bien planquée dans la fonction publique, qui a passé sa vie à détruire ce que la France avait de plus beau : sa liberté.

Bon, voilà donc à son tour Renée Le Mignot habillée pour l’hiver, elle ne devrait pas avoir trop froid. Nous allons réfléchir pour savoir si elle mérite une deuxième giclée, ou si celle-ci suffira.

Nous nous occuperons prochainement du cas du troisième loustic de la troïka du Mrap, le nommé Jean-Claude Dulieu.

Et comme ces camarades se disent communistes, qu’il me soit permis de leur rappeler un vieux dicton du Front populaire, « Pour un œil, les deux yeux, pour une dent, toute la gueule ! ».

Paul Le Poulpe

 

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Gilbert,
    « jamais coco »? Au contraire, l’idée du communisme a été partagée par beaucoup d’intellectuels. Jacques Monod par exemple, prix Nobel de médecine, auteur dans les années 70 du formidable ouvrage « Le hasard et la nécessité » a été communiste… quelques mois. La nécrose ne touche pas que les articulations,le cerveau est atteint chez quelques-uns qui, au lieu d’évoluer comme nous tous, ne changent jamais d’avis.
    Quand on est vieux, si l’on n’est pas de droite, c’est qu’on n’a pas de tête!

  2. Pauvre conne! Il faut fermer toutes les associations (même caritatives) à couleur islamiste . Elles sont une gangrène pour notre pays .

    • C’est un lieu commun de dire que lorsque l’on mélange le vert et le rouge, on obtient toujours du marron!
      On se demande vraiment si cette mémère n’a pas d’autres chats à fouetter que de s’en prendre aux Citoyens Laïcs et Patriotes. Ces anciens du SNI devenus gauchistes, on les rencontre dans toutes les associations anti-laïques, des DDEN au MRAP.

  3. jamais coco, Dieu m’en préserve, lorsque l’on voit le résultat de la lobotomisation sur leur cerveau, j’ai depuis toujours voulu préserver ma liberté, ensuite penser comme ces traîtres à la nation, moi qui l’ai servit une partie de ma vie, c’est radicalement impossible.
    j’espère qu’un jour, les changement politique feront que l’on demandera officiellement des comptes aux saboteurs et saboteuses, aux porteurs de valises, aux assassins des Français d’Algérie.

  4. Enfant j’ai eu la « chance » d’avoir des parents communistes, abreuvé de « l’humanité dimanche », le petit foulard rouge des jeunes communistes, et puis il y a eu Mai 68 et la curieusement ( pour un communiste!) j’ai commencé à réfléchir. En France « nous » brandissions les drapeaux rouges mais « curieusement » ceux qui avaient le courage de manifester à …l’est eux les brulaient…pourtant eux le Communisme ils étaient bien placés pour savoir tout le bien que cela était censé leur apporter…

  5. 1920-2017
    On le croit presque centenaire, mais le PC qui fut « F » s’est suicidé dans les années 80.
    Idiots utiles de Staline et Arafat, les cocos, devenus ces imposteurs serviles de l’islam politique se sont eux-mêmes éliminés du jeu politique. 40 à 50.000 militants actuels du PC; un « organe central », l’Huma, qui tirait à 35.000 ex payés, fin 2016, il ne reste plus rien!
    Enfants de la République d’avant 1940, nous avons tous été cocos, un an, un jour, une heure…mais pas pour voir çà!

Les commentaires sont fermés.