La musulmane Belkacem ne contredit pas le salafiste, car ils jouent ensemble

Belkacemislamo

On se souvient que Rokhaya Diallo feignait de ne pas comprendre pourquoi il fallait se désolidariser des terroristes musulmans qui posent des bombes…

http://ripostelaique.com/la-musulmane-rokhaya-diallo-ne-peut-se-desolidariser-des-terroristes-musulmans.html

A présent, on monte d’un cran…

Ce n’est plus la représentante d’une association militante qui s’exprime (rappelons que Rokhaya Diallo est la fondatrice des Indivisibles), mais une jeune Ministre Maroco-française qui, à défaut d’avoir vraiment travaillé pour de vrai (quelques mois de stage dans un cabinet d’avocats, mais c’était trop fatiguant et pas assez payé…), doit sa carrière météorique sous les ors de la République, au fait qu’elle cumule tous les atouts pour gravir les échelons de la politique française dans le monde d’aujourd’hui :

©Francois Lafite/Wostok Press France, Paris 17/07/2012 La ministre de la Justice et Garde des Sceaux Christiane TAUBIRA et la ministre des Droits des Femmes, porte parole du Gouvernement, Najat VALLAUD BELKACEM, sont auditionnees par la Commission des Lois de l Assemblee Nationale sur le projet de loi relatif au harcelement sexuel. French Justice minister Christiane TAUBIRA and Women Rights minister Najat VALLAUD BELKACEM are auditionned in the National Assembly Laws Commission about a bill on sexual harassment.

Elle est femme, issue de « la diversité », a le sourire de Bambi, la hargne d’un loup, la rouerie d’un Arafat, une ambition sans limite, et la détestation de la France et des Français comme projet (qu’elle partage avec sa collègue Christiane Taubira, pour ne pas l’oublier…).

On sait déjà qu’elle fait tout pour détricoter les institutions et symboles qui ont fait la gloire, la beauté, et les jours heureux de notre pays en favorisant le Mariage pour Tous, le lobby LGBT, la culpabilisation et en complexant les garçons à l’école,  en promouvant la politique du moins disant comme critère de référence dans l’Education Nationale, pour ne citer que ces exemples.

belkacemsorciereCette jeune Ministre, Najat, s’est retrouvée sur Canal Plus, auprès d’un de ses « Houyas », un frère de l’Islam, Idriss Sihamedi, le dirigeant de l’association humanitaire islamique Barakacity (en fait une association islamiste tout court…), qui est manifestement financée par des personnes très riches…

Ce dernier, malgré toute la Takia (la « dissimulation ») dont il a fait preuve sur le plateau de Canal Plus, n’a pas pu dissimuler son véritable visage, dont la laideur transparait à fleur de peau.

Il ne serre pas la main des femmes (comme certains rabbins juifs… Ah oui, les « muslims » adorent les Juifs pour excuser leurs saloperies, quand ils ne les traitent pas de singe et de porcs…). Il a beaucoup de mal à condamner l’Etat islamique (ce qui en français, veut dire que dans le fond, il les soutient et que c’est pour lui un modèle, mieux, un idéal) et prône manifestement tout ce que l’Islam a de plus intégriste,  d’autant plus incompatible avec notre nation française.

On connait la l’arrogance de  la ministre, sa condescendance et son mépris dès qu’elle trouve en face d’elle une personne politique « de droite ». Elle n’hésite jamais  à asséner des leçons de morale, de vivre ensemble, pour démontrer qu’elle serait dans le camp du bien, du beau, du juste, du généreux, de l’humain, de la Fraternité et de l’amour, du vrai bref, du progrès et de l’avenir de la civilisation (laquelle, c’est une autre affaire…).

Elle adore se donner le beau rôle.

Et pourtant….

Face à un personnage aussi détestable qu’Idriss Sihamedi, ça aurait dû être facile… mais non.

Elle retrouve son réflexe atavique de « Marocaine » et de Musulmane.

Quand on est une femme, on ne contredit pas un homme musulman qui défend la promotion du Djihad pour établir à terme le Califat Mondial. On baisse les yeux et on se tait.

Elle n’est plus la fière ministre de la République Française, chargée de défendre le droit des femmes, mais une musulmane apeurée qui doit baisser les yeux devant l’homme du Djihad, le combattant pour le Califat suprême, devenu en un instant son seigneur et Maitre. A croire que si, elle bronche, elle va se prendre une dérouillée à coups de ceinturon…. (coutume courante au Maghreb la aussi…).

Mais, même cette version, où Najat Vallaud Belkacem serait soumise à ses inhibitions acquises dans son pays de naissance et tenant à sa culture d’origine, ne me satisfait pas. C’est trop facile.

Najat Vallaud Belkacem n’est pas une victime, et à la place où elle se trouve, et compte tenu de la mission qui est la sienne, elle n’a pas d’excuses à avoir.

La vérité, c’est que Najat Vallaud Belkacem, qui est toujours si prompte à porter la contradiction quand elle n’est pas d’accord, n’a rien trouvé à dire, car dans le fond, elle est d’accord avec Idriss Sihamedi.

Sauf que ça, elle ne peut pas le dire ouvertement… ce n’est plus sans danger, pour sa carrière et son image.

Alors, elle fait ce qu’elle peut, le service minimum, elle évacue le débat, en disant qu’elle n’est pas d’accord, le coup du respect teinté de mépris silencieux.

Ça ne prend pas.

Elle nous prend pour des idiots, elle nous sort son plan de rhétorique en deux parties appris à Science Po pour se sortir de toute situation embarrassante :

1) Elle ne connait pas bien l’association (un peu gros, jeune fille…).

2) « Je crois qu’il faut distinguer à son avis deux choses (surtout pas d’amalgames !!!), la situation de Moussa en sa qualité de ressortissant français qui a droit à une aide et à une protection (Ah oui, la France, c’est pas le Maghreb…), pour une première diversion du sujet, et pour le reste « c’est une association qui porte une façon de voir les choses qui n’est pas la mienne, à laquelle je ne souscris pas » (c’est clair que c’est pas le Front National…) et qui la met « mal à l’aise » (pour reprendre les termes et l’excuse du présentateur. Un peu facile, chère madame).

Bref, aucune harangue, aucune diatribe, aucune envolée lyrique, aucune leçon de morale à un islamiste qui pue la haine et qui déteste les femmes quand elle se retrouve en face de lui. Pourquoi ? Car ils appartiennent tous les deux à l’Oumma, la communauté des croyants : ils sont dans le même camp.

Ils sont d’accord sur le fond. Il y en a juste une qui a réussi un peu plus que l’autre, à pénétrer le système pour le faire exploser de l’intérieur, mais les deux y travaillent d’arrache-pied, chacun à leur façon.

C’est un travail d’équipe à plein temps. Un tandem bien rôdé. La “dream team” du calife.

L’une montre une facette souriante et présentable avec un sourire désarmant (le sourire de la haine en fait) tout en semblant inoffensive, comme l’a fait, face à Alain Finkielkraut, la désormais célèbre Wiam Berhouma, la professeur d’anglais (ce qui fait réellement peur, quand on pense qu’elle s’adresse à longueur d’année à des centaines de gamins…), disciple de Houria Bouteljda.

Finkielkraut-berhoumaL’autre, se charge de battre la campagne, d’aller sur le terrain chercher les frères, petites frappes et autres voyous, ou paumés, pour les ramener dans la « religion d’amour de tolérance et de paix » et continuer le Djihad dans nos banlieues et les campagnes.

Le silence assourdissant de Najat Vallaud Belkacem est plus qu’éloquent : c’est un aveu. Sa duplicité est apparue dans toute son ampleur. Dans toute son horreur.

Peut-elle continuer à être Ministre de la République Française dans ces conditions ?

Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre,

Sauf votre respect, si ça ne tenait qu’à moi…

Albert Nollet

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/01/25/31003-20160125ARTFIG00280-un-integriste-sur-le-plateau-de-canal-celine-pina-interpelle-najat-vallaud-belkacem.php

image_pdfimage_print

29 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis tombée sur un bout de vidéo (parcours de la Najat, son combat/mixité) : le journaliste lui demande, concernant Daesh « Bref, c’est l’école contre l’Etat islamique ? » et elle répond « …-hésitation 1s- c’est l’école contre le terrorisme,… P………… Ca lui arracherait la g… de dire « oui, c’est l’école contre l’Etat islamique » ?… C’est le mot « islamique » qui la gène ?….

    • Déjà dans ces conditions,les ministres devraient être issue de la France pour ne pas qu il y est des amalgames déguisés de soutient à une religion, quand ont représente la république laique STOP à la soumission islamique,dans les écoles à la cantine ,nous sommes une ré
      publique laique pas une religion imposant sa volonté Démission

  2. 1)Belkacem a surtout compris comment fonctionne le système. Que pour parvenir en haut de l’échelle, il fallait utiliser ce système qui lui donne les moyens (ses amis occupent tous les rouages ) . Pour parvenir à ses fins tout est bon, la rhétorique , elle connaît. Le système l’oblige, à défendre l’indéfendable à savoir la politique mondialiste (formatage imposé par la pensée unique). Elle ne renie pas ses origines et son rapport avec l’islam.
    D’ailleurs tous les deux sont hégémoniques et sont pour l’extinction des nations.
    Les mondialistes utilisent l’islam (soulèvements populaires des pays arabes et l’immigration ) comme une arme « facilement identifiable » pour déstructurer le monde occidental et L’islam se sert de ce projet américain pour mondialiser cette religion.

    • La constitution Algérienne dans sa grande sagesse prévoit qu’un binational ne peut accéder à de hautes fonctions comme ministre dans le gouvernement

  3. 2) Belkacem est moins lucide et honnête que le roi Hassan II.Elle, comme ses pairs, utilise un langage profondément « humaniste » et maçonnique pour mieux nous enfariner.
    Sur la situation mondiale,Le roi parle de « la lâcheté de la classe politique(occidentale) et il invite à la création d’une génération de dissidents » (De Villiers) .Il a sur l’islam( le temporel et le spirituel) et sur la mondialisation ,pratiquement, la même vision qu’un De Gaulle.

    Avec la puissance du « fric » et sa tyrannie financière ,le libéralisme sauvage fait ,volontairement ou non (?) ,le lit de l’islam
    « Le monde musulman est totalement embarqué aujourd’hui dans la logique de la mondialisation » (Tariq RAMADAN)……

    ainsi grâce à l’oligarchie les peuples se taperons sur la gueule

  4. entre musulman d’origine, on ne se bouffe pas entre nous , voilà l’exemple même

  5. Toutes ces ONG qui se préoccupent davantage du sort des pauvres Palestiniens que de celui de millions d’enfants et de femmes en pays arabes ne sont bonnes qu’à mettre à la poubelle. Elles consacrent le gros de l’argent récolté à enrichir des potentats qui font le malheur des gens. Honte à HRW,amnesty international et autres pouvoirs bien-pensants. Ce sont tous des Sihamedis.

  6. Bien sûr que ces parasites ( à nos pays et culture ) jouent le même morceau : comme un orchestre !
    Même s’ils n’ont pas la même partition ni la même place , chaque instrumentiste a son importantce : attaquer sa reprise au bon moment . Les premiers rôles pour le virtuose , le gros de la troupe pour les choeurs et en arrière plan ceux qui donnent le tempo .
    Sinistre orchestre des mahométans qui me fait penser à celui d’Auswitch jouant des airs guillerets pendant les exécutions publiques : mise à mort lente et patiente de notre civilisation ( avec l’aide des kapos médiatiques qui répriment avec zèle chaque murmure contestataire ) ; ils oeuvrent tous pour le même but : nous remplacer .

  7. c’est le duo…programmé !
    Dans son rôle la bécassine, tout simplement !….ses discours moralisateurs et acides , c’est pour le FN …normal , pour cette « envoyée spéciale »…et tous les bobos de baver et de nous en faire baver !

  8. Najatte a déclaré son ordre de préférence :
    1- musulmane
    2- marocaine
    3- française mais nommée ministre de la France, cherchez déjà l’erreur..
    A la question est ce qu’il y’aura un jour un président musulman en France elle a répondu « inch allah » (dieu le veut, le voudra , l’a voulu)
    Islam veut dire soumission
    Najatte à la TV face à cet islamiste a retrouvé ses bases : totale soumission envers un religion qui classe la femme un peu au-dessus du chien mais nettement plus bas qu’un chameau !
    Bravo najatte et merci de dévoiler en direct ce que vous êtes vraiment et ce qu’est l’islam : modéré ou pas c’est toujours l’islam !

  9. Elle a bien déclaré un jour lors d’une inerview, vue il y a déjà longtemps à la TV, qu’elle se sent plus musulmane que française !!!!!!!!

  10. « Daubira » vient de dégager, champ! Maintenant faudrait rester sur cette belle dynamique et en profiter pour virer cette colabs ahlakon!

  11. Belkacem fait la gueule parce que son pote et voisin barbu montre ce qu’est vraiment sa belle et pacifique religion aux yeux des mécréants
    et lui casse son cinéma d’ouverture et de bien-vivre ensemble
    …contre productif et elle va devoir ramer dur pour remonter le co..ran, non courant.Excusez, la tentation était trop forte.

    • Il faudrait que les bobos et la Gôche finissent par piger qu’il n’existe pas de Coran alternatif

  12. Il n’ y a qu’à ressortir l’interview en arabe qu’elle avait donné il y a quelques temps au micro d’une radio marocaine ( sans l’affirmer) au cours de laquelle elle disait  » ce n’est pas parce qu’elle vit dorénavant dans « un autre pays » qu’elle avait oublié « sa culture » …….fermez le ban….
    Quand prendra – t elle la meme porte que sa complice taubira

  13. Très bon article de Albert Nollet. Que faisait une ministre à la même table qu’un salafiste? J’ai vu qu’elle avait pondu un texte insipide-sans doute écrit par ses scribes,
    en réponse aux nombreuses critiques. Mais comme l’a fait remarquer Albert et comme le montre la capture d’écran, lors du débat, elle paraissait soumise..

  14. démission de la sinistre bécassinne….et faut vider les journalistes complices de ces masquarades
    et ce con responsable d’asso subventionné je présume…doit être poursuivi par la justice pour ses propos…et suppression des subventions

  15. Ok Taubira a dégagé. Mais dites vous bien que c’est pour mieux se faire recaser dans un « délicieux fromage A VIE » dont la République à ses secrets… Je suis convaincue que nous apprendrons dans quelques mois qu’elle a été nommée sur un poste qui 1 – rapporte bien (avec beaucoup d’avantages en nature, fric et tout le fourbi, 2 – A VIE c’est à dire le genre sans possibilité de la limoger JAMAIS ! Y compris par un gouvernement opposant. Je suis prête à parier.

  16. La question N°1 est que faisait un salafiste sur un plateau télé français? Qui a décidé sa présence? Et tous l’ont accepté en se taisant, en effet. La Dhimmitude est là!

    • Oui tout à fait que faisait cet islamiste barbu anti France sur un plateau de Télévision Français à coté d’un Ministre de La République Française. Celle-ci et digne de ce nom de Ministre de La République aurai dû faire interdire cette présence en France sur un plateau télévisé et surtout ne pas siéger à coté d’un salafiste qui ne serre pas les mains des femmes et cela sur notre Territoire, sur notre Télévision. Un scandale…

      • quand on a un juppé grand ami des frères musulmans et un Hollande qui n’en fini plus d’aller en Barbarie saoudite, au qatar, au maroc quand il ne fait pas venir le président iranien en grandes pompes, Que Valls et cazeneuve tolèrent toujours plus de 100 mosquées salafistes productrices de terroristes, normal que ses représentants et adeptes se retrouvent sur les plateaux télé et que les ministres musulmans en profitent pour porter allégeance à tout ce beau monde !

    • que faisait un salafiste sur un plateau télé français?

      de l’audimat ben voyons…

  17. Heureusement il y a aussi des Malika Sorel-Sutter.
    Une Wafa Sultan francophone aurait descendu en plein vol l’argumentaire de ce sale type. Nous ne sommes pas un peuple de racistes, mais il faut leur botter le cul et les renvoyer de l’autre côté, l’islam, non réformable, doit être éjecté d’Europe.

  18. Pour confirmer qu’elle ouvre habituellement sa bouche très facilement quand elle n’est pas devant un islamo-terroriste, il suffit d’écouter la réponse qu’elle vient de donner aujourd’hui même à une députée qui lui posait une question sur la réforme scolaire : « si vous aviez ouvert vos écoutilles. ……..  » !
    D’autre part, qui ne dit mot consent.

  19. belkacem n’a pas contredit ce jihadiste car elle était d’accord avec tout ce qu’il disait mais ses conseillers en com’ ont vu que sa prestation ne passait pas, au bout de 2 jours ils ont « réagi » sur twitter (quel courage…) et vont tenter de faire oublier cet épisode rapidement. Comme vous le rappelez belkacem qui aime tant donner des leçons de morale s’est fait prendre la main dans le sac de la collaboration islamique mais les bénis oui-oui ne sont pas encore assez soumis pour qu’on leur montre aussi ouvertement. Jusqu’à quand ?

  20. Bientôt elle portera le voile intégral car depuis toujours ,elle roule pour les terroristes islamiques cette garce ……..la théorie du genre qu’elle nous bassine à l’école n’a rien de progressiste bien au contraire ……c’est bien une tactique et une ruse islamique pour émasculer toute forme virilité susceptible un jour de se développer et qui pourrait s’opposer plus tard à l’islam en France ….ce n’est ni des transgenres , ni le LGBT qui pourra physiquement croiser le fer contre les salafistes !!!
    Mon Dieu ce que Hollande peut etre con et archi con pour nommer des gens pareils au gouvernement !!! Seigneur ….tant d’études pour en arriver là !!! et encore plus cons également tous ceux qui ont voté pour lui et qui continueront à voter encore plus connement pour lui !!!

  21. Si elle contredit le crétin barbu, elle a une fatwa dans son vrai pays, le Maroc. Elle perd aussi son job au CCME, elle perd l’amitié de Mahomet V et aussi son passeport marocain. Elle a choisi depuis longtemps son camp : l’islam. Elle l’a prouvé dans son programme EN 2016. A virer comme Taubira. Pourquoi ? Simple : antifrançaise. identité marocaine musulmane avant tout. Identitaire. Parce que dans identitaire, il y a identité. Carte d’identité. Tous les arabes, tous les noirs, tous les chinois et les indiens sont identitaires. Manuel vals est identitaire catalan. Taubira identitaire Guyane descendante d’esclave. Hollande fromage sans consistance. Tout le monde est identitaire. Sans identité, pas de personnalité, pas d’individualité. Bientôt, il vont nous reprocher d’être blancs, français, de parler français et pas arabe, de ne pas faire me ramadan et de ne pas porter le voile ou la barbe… Ah, c’est déjà le cas !

Les commentaires sont fermés.