La musulmane Rokhaya Diallo ne peut se désolidariser des terroristes musulmans

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x2e8ro9_attentat-a-charlie-hebdo-rokhaya-diallo-en-larmes-face-aux-accusations-d-ivan-rioufol_tv[/dailymotion]
http://www.dailymotion.com/video/x2e8ro9_attentat-a-charlie-hebdo-rokhaya-diallo-en-larmes-face-aux-accusations-d-ivan-rioufol_tv
Lors de l’émission « On refait le monde » du 7 janvier 2015 sur RTL, d’Olivier Fogiel, Ivan Rioufol, avec le bon sens minimum que chacun peut avoir a dit qu’il faut sommer les musulmans de se désolidariser des tueurs, sinon, on va craindre les amalgames.
Laurence Parisot, représentante dhimmi du grand Patronat, s’est dite choquée…évite soigneusement de prononcer le mot Islam, mot qui est devenu interdit aux non musulmans, pour préférer parler d’intégration, et de « ce qui se passe dans certains quartiers »….(mais que se passe-t-il donc….qu’il faille absolument le taire ? et Pourquoi)
Avant même qu’on le lui demande (et d’ailleurs personne ne vient le lui demander…) Laurence Parisot fait la morale à Ivan Rioufol, en lui disant que « parler comme il le fait de communautarisme revient à laisser penser qu’il y aurait un nombre significatif de français qui se trouvent musulmans, sans être forcément d’ailleurs pratiquants, qui adhéreraient à cette folie terroriste »
Laurence Parisot a déjà fait la question et la réponse pour mieux exonérer l’Islam et les musulmans de toute responsabilité.
Ce n’est plus aux musulmans de prouver qu’ils ne soutiennent pas le terrorisme, c’est aux autres de prouver, qu’ils ne l’ont même pas pensé…. !!! car c’est une pensée coupable !!!! Interdite ! Haram !!!!
Qui est Ivan Rioufol pour oser penser que de nombreux musulmans pourraient soutenir le terrorisme !!! pour Laurence Parisot, c’est tout simplement inconcevable !!!
Si c’est comme ça qu’elle a dirigé l’institut de sondage IFOP qui lui appartient, on comprend mieux les résultats stupéfiants de bêtise que nous livre depuis des années cet institut de sondage sur les problèmes sociaux en France, la montée du communautarisme et tout ce que chaque Français connait parfaitement.
Ivan Rioufol, dit alors qu’il les somme presque (i.e. Les musulmans) de bien nous faire comprendre qu’ils n’adhérent pas à cette idéologie.
Que n’a pas dit Ivan Rioufol !!!!
Laurence Parisot, veut immédiatement clôre ce débat…en répondant « mais c’est évident qu’ils n’adhèrent pas », mais qu’est ce qu’elle en sait au juste ?
Avec elle, il n’y a plus de question, il n’y a que des réponses, qui doivent aller dans son sens. Le reste n’est que purement fantasmagorique.
Parole est donnée à Rokhaya Diallo, dont Fogiel précise immédiatement qu’elle est musulmane.
Rokhaya Diallo, va immédiatement détourner le débat, et jouer sur la confusion qui n’existe pas entre se désolidariser et s’excuser pour se placer en victime, comme elle sait le faire, tant qu’elle n’est pas bourreau.
« Quand j’entends dire qu’on somme les musulmans de se désolidariser d’un acte qui n’a rien d’humain, oui, effectivement, je me sens visée, j’ai le sentiment que toute ma famille et tous mes amis musulmans sont mis sur le banc des accusés »
Ivan Rioufol lui confirme donc, « qu’elle ne compte pas se désolidariser », et Rokhaya Diallo, qui au lieu de répondre à une question somme toute très simple, je suis solidaire, oui ou non, ne répond pas et se pose en accusatrice « vous pensez vraiment que je suis solidaire, est ce que vous osez me dire ici que je suis solidaire ? vous avez vraiment besoin que je verbalise le fait que je suis outrée de vous ? Je suis la seule autour de la table à devoir dire que je n’ai rien à voir avec ça .»
ET COMMENT QU’ON EN A BESOIN !!!!!
ET COMMENT QU’IL FAUT QUE CE SOIT DIT !
Et elle réattaque, car la meilleure défense, c’est l’attaque. « Je suis extrêmement choquée Ivan Rioufol, car ce que vous dites, c’est ce qui crée la division, c’est absolument scandaleux. Pour vous je ne suis que musulmane, je n’ai pas le droit d’être citoyenne ».
Une fois de plus, Laurence Parisot en bonne dhimmi, revient en aide à sa protégée en voulant faire passer Ivan RIoufol pour un raciste, avant que Fogiel ne vienne lui aussi à sa rescousse, pour empêcher qu’elle livre toute explication un peu sensée « Si vous ne parlez pas en tant que catholique, pourquoi voulez-vous que Rokhaya Diallo s’exprime en tant que musulmane ? Elle s’exprime en tant que citoyenne ! »
Ivan Rioufol , répond alors que le catholicisme a produit l’inquisition et qu’il n’a pas de mal à se désolidariser de l’inquisition . idem pour le communisme. Rien que de très normal, et de tellement évident.
Elle lui répond, « mais personne n’est solidaire de l’inquisition » (qui s’est produite il y a 500 ans), donc vous n’avez pas besoin de le dire, évidement, donc je n’ai pas aujourd’hui moi à me désolidariser de ce qui se passe aujourd’hui….à la différence, qu’aujourd’hui, nous sommes directement concernés !
Elle ajoute que « les condamnations de la part des musulmans ont été multiples » (c’est à voir…) et Ivan Rioufol, lui dit que tout ça ce « ne sont que des paroles et qu’il veut les voir descendre dans la rue », ce à quoi elle répond « qu’on ne voit pas sur le visage des gens qu’ils sont musulmans ». Encore une fois, Ivan Rioufol doit être traité comme un raciste de la pire espèce. Elle ne sait faire que ça, alors que la raciste, c’est elle. Elle pense les musulmans au-dessus des autres et de toute critique : c’est du racisme pur à l’encontre des non musulmans.
On a atteint ici la limite technique du cerveau de Rokhaya Diallo, ce que son programme cérébral l’empêche de dire. Elle ne peut, en aucun cas, et sous aucun prétexte dire un mot contre un musulman, quel que soit le nombre de morts en Syrie, en Lybie, avec Boko Haram, en Irak, et maintenant en France  !
Elle ne peut que se placer en victime.
Même quand il y aura 50 millions de morts, dus à l’Islam, elle ne pourra pas dire un mot de critique contre les musulmans, ou désavouer officiellement (et non pseudo implicitement) le moindre meurtre, et la barbarie tant qu’il est commis par un musulman.
C’est dire si dans sa psyché, si dans son éducation, on lui a inculqué et enseigné, qu’en tant que musulmane, elle n’est jamais coupable de rien, ce sont les autres qui sont, par principe coupables de tout, et ils doivent s’excuser quoi qu’il arrive.
Elle est en pleine logique islamique : les Kéfirs, les infidèles ont toujours tort, ils n’ont même pas le droit de questionner un musulman, ils n’ont même pas le droit de douter, ils n’ont que le droit d’être coupable d’avoir osé pensé qu’un musulman ne dit pas clairement ce qu’il pense.
Mais si elle s’en désolidarise, pourquoi n’arrive t’elle pas à le dire ? Qu’est ce que ça a de si difficile ? C’est pourtant tellement simple et évident de dire qu’on désavoue des meurtriers !
Par pour Rokhaya Diallo !
Rokhay Diallo qui manie parfaitement la langue française fait semblant de ne pas savoir que
SE DESOLIDARISER, CE N’EST PAS S’EXCUSER !!!
C’est le stalinisme version islamique que nous sert Rokhaya Diallo. C’est la Charia dans toute son acception : Un musulman n’est jamais coupable de quoi que ce soit par rapport aux non musulmans. Il n’a jamais à s’excuser devant eux, quoi qu’il fasse.
Rokhaya Diallo joue sur la confusion des mots. On ne lui a jamais demandé de s’excuser pour ce qu’elle n’a pas fait, on lui a demandé de se désolidariser de personnes qui ont commis des actes barbares ! Ça n’a rien à voir et elle le sait très bien !
Oser remettre en cause la moindre chose chez elle, c’est être contre le parti de l’Islam, et donc il faut être exclu de la sphère sociale, être réduit au silence. Coupez tout. Vous n’avez plus le droit de penser, le droit de vous interroger.
Celle qui selon le magazine Slate a été classée en 2013 en 36e position parmi les 100 Françaises les plus influentes et figure parmi les 30 personnalités noires les plus influentes d’Europe selon le classement du britannique Powerful Media se pose en victime (elle ose tout !!!!) alors qu’elle est l’antithèse de la pensée française des lumières dont elle use et abuse à tout bout de champ pour mieux détruire les autres !!!
Rokhaya Diallo n’est pas une victime. Elle n’est qu’un des bourreaux de la société française, de sa culture, de son mode de penser et de son bien-être.
Pour Rokhaya Diallo, d’un point de vue musulman, se désolidariser, c’est s’excuser, et donc se soumettre à des non musulmans CQFD.
Rokhaya Diallo est ce que la société française a produit de pire depuis 40 ans. Une caste cultivée mais haineuse de la France qui se cache toujours derrière la victimisation pour, mieux étouffer les autres et éviter ontologiquement toute remise en cause, et transformer la France, à terme, en califat islamique !!!
Et à force de se faire servir cette soupe depuis 40 ans, les Français lobotomisés depuis 40 ans, sont devenus tellement lâches, tellement décérébrés, et tellement cons (il faut bien le dire…puisque nous on n’a pas peur de se désolidariser de ceux qui pensent comme ça !)
Je ne m’attends à aucun changement de la part de Rokhaya Diallo.
La question qui me préoccupe, c’est « que faut-il pour que les Français se réveillent ». Jusqu’où devra-t-on boire le calice ?
Albert Nollet

0
0