La parité hommes-femmes aux prochaines cantonales : que faire en cas de changement de sexe ?

Publié le 21 mai 2013 - par - 805 vues
Traduire la page en :

Afin de promouvoir la parité en politique, le gouvernement vient de décider une modification du mode de scrutin pour les élections cantonales : les électeurs devront voter pour un binôme composé d’un candidat homme et un candidat femme.

Mais je me demande si ce nouveau mode de scrutin est vraiment juste et efficace, au moment où le même gouvernement se propose de nous imposer la loi du « genre ». Imaginons un binôme composé de Monsieur Dupont et de Mademoiselle Durand. Si Monsieur Dupont se déclare du genre féminin, ou Mademoiselle Durand du genre masculin, voilà donc deux femmes ou deux hommes élus, et alors, adieu la parité ! Il faudra donc s’assurer, non seulement du sexe, mais aussi du genre des candidats : si le candidat de sexe masculin se déclare du genre féminin, alors il faudra trouver, pour compléter le binôme, une candidate de sexe féminin mais du genre masculin !… On n’a pas fini de rire… et de pleurer avec les socialistes au pouvoir !

Henri Varin

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi