La peur des bien-pensants s’appelle Zemmour

Une vérité ressort qui suscite plus qu’un malaise ; si les « voyous » qui se déchaînent, entre autre, dans les cités perdues de la République,  sont dans l’ensemble déculturés, certains sont loin de l’être.

Ils partagent, à l’exemple de Jean Messiha, la volonté d’exceller qui caractérise leur volonté d’assimilation et d’intégration.
Ils jouent le jeu de la République dont ils ne se distinguent pas !

Mais les plus actifs et les plus présents sur les écrans de télévision et divers autres médias sont ceux qui retournent contre elle sa culture, font fi de sa mémoire et de son identité.
C’est aussi le cas de nos islamo-gauchistes professionnels dont je ne citerai pas les noms mais que chacun reconnaîtra.
Mais à tout hasard, Bernard Attali par exemple, et certains universitaires !

Ces derniers ont, semble-t-il pour objectif d’appeler les jeunes Français d’origine immigrée à se regrouper autour d’un discours fortement identitaire, et de « niquer la France ».
Tous en particulier exploitent la bavure, de l’article 4 de la loi du 24 février 2005 pour opposer au rôle « en particulier positif » du passé colonial français une interprétation radicalement négative.
Et pour comble nous avons élu un Président qui est de ceux-là !

Ces « élites » sont beaucoup plus dangereuses que la « racaille de banlieue ».

Elles sont fortes de NOTRE faiblesse, de notre déculturation républicaine. Elles sont fortes parce qu’elles font peur aux « bien-pensants », « bobos » de droite ou de gauche, toujours prompts à battre leur coulpe. La peur mesquine de ne pas être du « bon côté ».
Elles sont fortes car elles prirent la France au piège des droits de l’homme.

Aujourd’hui, sur notre sol, la contestation s’en prend à nos principes mêmes. C’est l’héritage des Lumières, et rien de moins, qui est remis en cause : l’universalisme est accusé d’impérialisme, l’individualisme de matérialisme, l’exigence d’égalité devant la loi de mépris des différences, et la laïcité d’intolérance, quand ce n’est pas de servir d’alibi au racisme voire au fascisme.

Le nominalisme et l’amalgame, ces outils privilégiés des régimes totalitaires, sont de retour. Une phrase, un mot mal choisi et vous êtes fichu.

Vous voici, à l’exemple d’Éric Zemmour, de Pierre Cassen, de moi-même et de bien d’autres,  diabolisé, passible d’un procès, voire accusé de négationnisme et vite condamné.

Ces gens-là et leurs soutiens islamo-gauchistes ne revendiquent plus les moyens de leur intégration et encore moins leur assimilation. ILS posent les jalons d’une autre république, qui serait multiculturelle, et où tous les identitarismes, celui du RN  comme celui des communautaires s’opposeraient dans une guerre sans merci.

Par bonheur il semble que la France se ressaisit et qu’elle voit en Éric Zemmour une sortie du piège.
Que la force soit avec nous !

Francis Neri

image_pdfimage_print

20 Commentaires

  1. Votre article précédent était deja STUPIDE ET IMMATURE mais la vous battez des records !!

  2. dommage qu’il n’y ait pas de scrutins intermédiaires pour juger de sa crédibilité réelle avant la bagarre présidentielle.

  3. C’est pas bien de se perdre pour l’ensemble des Français, il faut parler pour soi.
    Les Français que je connais ne veulent pas de Zemmour, et estiment qu’il a trahi la cause patriote en envisageant de se présenter contre une patriote à l’élection présidentielle.
    Et inutile d’isoler la responsabilité de la ruine de la France sur Jacques Attali (et pas Bernard Attali): des centaines de juifs, médiatisés ou non, francs-maçons ou non, ont utilisé leurs compétences et leur pouvoir pour museler et diaboliser les patriotes français dès qu’ils s’insurgeaient contre l’immigration.

    • Moi, les « juifs » que je connais, avaient pour prénom, Pascal, Patrick ou Philippe et se faisaient « embrouiller » ( pas qu’eux) par les CPF … Dans ma cité un gus en voulait aux juifs du fait que son père avait perdu son entreprise pendant la seconde guerre mondiale, pas aux allemands, non non, aux juifs. Vos posts me font penser à cette démarche. Le regroupement familial et autres, n’ont pas été initié par des juifs … après, à vous de voir . Mention spéciale pour la petite danse de 2017, bonjour les convictions et l’éthique pendant qu’on en a repris pour 5 années de marasme « progressiste » , diront certains…. pauvre France

      • Si, le regroupement familial a été imposé à Giscard par Simone Veil, qui est juive.
        Et peu importe les prénoms, qui ne sont pas une garantie de patriotisme.
        Pendant plus de 40 ans, des juifs puissants, médiatisés et pères la morale tançaient les patriotes français et les accusaient de fascisme dès qu’ils protestaient contre l’immigrationnisme forcené des judéo-maçons.
        Ils ne savaient pas, tous ces juifs islamophiles, que Mahomet était un égorgeur de juifs (entre autres) ?

    • zemmour a trahi la cause patriote !!! il ne cesse de parler de l’invasion migratoire, de l’islam conquérant etc. salaud de juifs, youpin, youd, sionistes qui se dressent pour que la civilisation européenne ne meure pas , quand certaine adoucisse le constat !

      • La civilisation européenne est chrétienne. Qui a permis l’invasion migratoire ? Lrs attali les Bhl les conh bendit ou autre julien dray!! Et vous venez dire qu’ils défendent l’identité nationale ?! Et lorsque l’on parle de eipstein a zemmour ya plus personne il ne connait pas le sujet de son propre aveu.
        Voila pourquoi il ne gagnera jamais. ces coreligionnaires ont fait bien trop de mal a la France pour que les patriotes lui fassent confiance

      • patphil : Mais vous êtes vraiment pénible ; Zemmour est le seul qui puisse changer tout ça parce que LUI , c’est un PATRIOTE . Vous vous ne faites que « tailler » des costumes uniquement sur vos supputations .
        Allez , présentez nous quelqu’un qui vous conviendrait . OUI l’invasion migratoire de l’islam est un fléau qui est d’une utilité nationale de combattre pour nos enfants et petits enfants ….a moins que vous n’ayez d’enfants .

      • Zemmour se réveille à 60 ans passés pour dénoncer les effets dont il refuse de révéler la cause, étant donné que ce sont ses coreligionnaires puissants, médiatisés et souvent francs-maçons qui ont ruiné la France par un immigrationnisme forcené.

      • Et il n’y a pas pires ennemis de la civilisation européenne que les juifs, car cette civilisation et basée sur la religion chrétienne, et donc sur les enseignements d’un « faux Messie », que les juifs considèrent comme un imposteur.
        Comment voulez-vous que les juifs s’épanouissent dans une civilisation édifiée par ceux que le Talmud les autorise à éliminer ?

    • Ce n’est pas bien de se PRENDRE pour…
      D’accord, Francis Neri est perdu, mais oublions-le, c’est un autre idolâtre de Zemmour.
      Vous n’arriverez pas à ouvrir l’esprit d’un idolâtre, il n’écoute pas, il aime trop leur idole.
      Et quand ce sont les autres qui idolâtrent, ex. ceux qui idolâtrent Macron et avant lui, Hollande, Sarkozy, là ils sont capables de voir l’idolâtrie.
      Voir Z comme notre Sauveur, faut vraiment être désespéré et perdu et ils se disent patriotes!
      Pauvres patriotes désespérés, perdus et orphelins!

    • liste des vingt premiers pays au monde a comparer avec population juive et musulmane par pays

  4. Imaginons que nos ancêtres n’aient colonisé aucun pays d’Afrique laissant ce continent à son propre régime de développement ! Combien seraient fortes les reproches et repentances de nos « humanistes progressistes » pour n’avoir rien fait afin de sortir l’Afrique de son état originel !

  5. Zemmour est un type trés bien mais je pense que Ph de Villiers qui portent les mêmes idées aurait plus de chance d’être élu

  6. Je n’ai pas lu votre article, mais cela ne m’empêchera pas d’y être opposé. par une seule expression : « Z, PC, et moi-même ».

Les commentaires sont fermés.