La peur que provoque cette saloperie d’islam me dégoûte

Publié le 6 septembre 2014 - par - 3 988 vues
Share

!cid_image026_jpg@01C97280En  cette fin d’été , traversant diverses villes de France, je suis atterré par le nombre exponentiel d’épouvantails noirs , de sacs poubelles et d’entorchonnées  dans nos rues, nos centres commerciaux, nos transports en commun. là où il y a encore un ou deux ans, ces horreurs ambulantes  étaient des plus rares, elles affichent leur chaines et leur imbécile auto esclavage avec une fierté agressive de conquérante.  Il est  facile de voir d’où elles viennent ( Maghreb, Turquie, etc. ) et si elles font partie de nouvelles arrivantes, ou de générations antérieures ou encore s’il s’agit de regroupement familial : Le grand remplacement est en marche, c’est visible partout ! et malheur à celui qui se révolterait !

Il faut être totalement aveugle, journaliste au Monde ou au Nouvel Obs, ou encore élu de Gauche ou d’UMP pour ne pas voir cette réalité – détourner le regard –  qui nous est jetée à la figure chaque jour un peu plus. Tant en centre-ville, que dans les banlieues, où l’islam étend son joug noir, fasciste et criminel sans le moindre frein et avec les bénédictions de nos vendus, je veux dire élus.

Voiles, Hidjabs, burquas,  Marqueurs absolu de l’islam, et de ses horreurs , qui ne veut ni « vivre ensemble » , ni s’intégrer, ni adopter quoi que ce soit de nos valeurs et progrès, au contraire, l’on peut constater partout que c’est l’obscurantisme forcené de l’islam qui veut abattre nos valeurs, enfermer les femmes , et saper toutes nos libertés, au nom justement de notre liberté – paradoxe absolu !

Dégoût. Ce qui est vomitif et horrible ,  à Kaboul ou en Irak, est naturel et non critiquable ici ! dixit toute la gauche : pas touche à la peste verte !

Où sont nos féministes ? Dès qu’il s’agit d’islam, les pires atrocités et régressions sont normales et ne souffrent d’aucune critique , Il n’y a qu’à voir la volée de bois vert suite au tweet – pourtant d’une grande  justesse  – de Nadine Morano .

Le suicide civilisationnel  imposé par nos supposées élites est patent partout, à preuve encore les déclarations d’un manuel Valls, qui soutient mordicus que l’islam, cette saloperie criminelle insupportable , a sa place en France, donc au même titre que le nazisme , son alter ego, avait sa place sous le gouvernement de Vichy avec les mêmes collaborateurs et vendus aujourd’hui avec l’islam.

Nous trouvons la même bêtise et le même suicide quand nos abrutis de l’éducation nationale présentent une photo « provoc » avec 7 enfants noirs et un seul blanc … ont-ils pensé une seule seconde, ce que donnerait une photo de 7 enfants blancs et un seul noir, au Togo, en Côte d’Ivoire, pour représenter l’éducation nationale de ces pays ?

Nous serions donc les seuls à devoir accepter la négation/ éradication pure et simple de notre existence, même sur une simple photo, et toute protestation ou argumentation est qualifiée de raciste !!! reduction ad hitlerum !

Dégoût de ces illuminés qui ne pensent qu’à détruire la civilisation qui les a vu naître !

Six millions de chômeurs (tous confondus) , mais nos chères élites continuent à en redemander,  des immigrés, des regroupements familiaux, des territoires d’outre mer à 100% musulmans , improductifs à 100% , mais tellement multiplicateurs de bouches à nourrir et d’obscurantisme barbare  … toujours persistants dans l’aveuglement aux évidences et sourds aux cris désespérés de nos (vrais) concitoyens !

Dégoût de notre « classe politique et médiatique » ramassis d’incapables, idéologues illuminés et dépassés .

Et puis il y a la peur, la peur de ne pas assez baisser les yeux, de désapprouver dans un silence trop voyant, ou de parler, car il n’est pas besoin de se trouver en Irak, Iran, Lybie, Syrie, ou Gaza, il suffit d’être en France et d’avoir une réaction saine de rejet de cette immonde saloperie, qui nous est jetée à la figure, imposée, et de recevoir un coup de couteau (personne ne semble vouloir constater l’explosion en flèche d’agressions et crimes au couteau, autre marqueur de la sauvagerie musulmane), d’être agressé, insulté, traîné en justice par un de ces quelconques épouvantails,  ou sac poubelle ou  immonde barbu qui se complaît dans son propre esclavage et se fera un plaisir de faire condamner un « koufar » blanc de plus, par la propre justice de son pays, pour crime de défense de dignité de la femme et de liberté de pensée et d’expression, avec la complicité des juges et journalistes collaborateurs du nouveau fascisme.  Nos propres lois étant invalidées et supplantées dès que la saloperie fasciste musulmane entre en scène.

La peur,  car partout où l’immense saloperie qu’est l’islam s’installe, elle installe la barbarie, le fanatisme, la sauvagerie et la haine  tant dans les quartiers nord de Marseille, que dans le 93 ou à Roubaix, Toulouse, ou Belfort, pour ne parler que de la France.

Jack Lucent

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.