1

La politique sanitaire d’Israël : je n’y comprends rien !

Moderna and Pfizer vaccines

Le corona avec son très fameux vaccin de la compagnie Pfizer ou celui de Moderna – quelle importance ? Ces deux vaccins ne réussissent pas à combattre de façon effective et définitive le virus ;  et il faut répéter ce vaccin à maintes reprises…

Pourquoi Israël, qui prétend avoir vacciné plus d’un demi-million de personnes, n’autorise pas l’abandon total du masque à tous les vaccinés si ce vaccin est réellement efficace ? Il suffit de doter ces nouveaux vaccinés d’un carnet de vaccination qui leur permettrait de se déplacer partout sans masque, ni danger ?

Et pourquoi Israël a commencé à vacciner les vieux qui n’ont aucun rapport ou alors très limité avec le monde extérieur puisqu’ils sont en général dans des maisons de retraite et qu’ils ne peuvent pas propager le virus puisque inactifs en réalité ? Seule l’équipe qui s’en occupe doit être en premier lieu vaccinée – étant celle même qui infecte les habitants des maisons de retraite.

La population qui doit être vaccinée en premier lieu doit comprendre les services sanitaires, les écoliers/étudiants, les enseignants, les employés de bureau, les ouvriers, en un mot : tous ceux qui doivent quitter leurs demeures et se rendre à leur travail, à leurs bureaux… donc, la population active qui se déplace et entre en contact direct ou indirect avec d’autres personnes et éléments – d’où propagation du virus.

Plus je pense à toute cette affaire, plus je me pose des questions sur sa candeur. En somme, le vaccin que l’on nous propose sera un vaccin à répétition très semblable à celui de la grippe qu’on nous impose chaque année.

Je préfère ne pas donner ici mon opinion et vous laisse réfléchir à l’avenir qui nous attend. Et que nos dirigeants nous programment.

Thérèse Zrihen-Dvir