La Poste exige la pièce d’identité… mais impose le masque !

Publié le 5 août 2020 - par - 13 commentaires - 1 140 vues

 

Bienvenue en Covidistan, un pays non imaginaire dirigé par Kakfa, Jarry et Courteline.

L’histoire, courte, que je vais vous narrer, est authentique, elle relate les aventures d’une relation avec les services postaux.

Il trouve dans sa boîte aux lettres un avis de passage pour un courrier recommandé ; jusque-là, rien d’extraordinaire, c’est la vie quotidienne. Erreur, nous allons entrer dans la quatrième dimension.

Sur le document, il est indiqué qu’il est possible de demander une nouvelle présentation via le site internet.

Visiblement il est bâti pour quelqu’un qui n’a rien à demander justement.

Muni de l’imprimé, il remplit consciencieusement le n° d’avis de passage et le code postal. Et ? Rien, enfin si, un message sur le Covid… il m’a avoué ne pas l’avoir lu, il m’a dit j’en ai rien à cirer du Covid, fatalitas !

Pensant à une foirade informatique, il se rend compte qu’il existe un n° de téléphone pour contacter ce grand service public, le 3631. En gros la boîte vocale, en gros tapez sur le 1, le 2, énoncez votre demande, réponse nous n’avons pas compris votre demande veuillez la renouveler.

Après plusieurs essais infructueux, enfin il a touché le Graal et obtenu sa réponse. C’est là qu’il s’est rendu compte qu’il aurait du lire le message sur le Covid.

Le service de nouvelle distribution est supprimé pendant ce dernier.

Là nous arrivons dans le surréalisme, c’est-à-dire qu’à cause du virus, un crétin a décrété que le facteur ne passerait pas deux fois, alors que par définition il fait sa livraison tous les jours. Et outre le temps perdu pour le client qui a autre chose à faire à se déplacer, le bureaucrate crée de fait, de façon artificielle, des points de regroupements et donc, comme ils disent, de possibles clusters.

L’administration française recèle des génies.

Le meilleur pour la fin étant qu’il faut mettre un masque pour récupérer le document mais avec une pièce d’identité.

Le Covid n’a pas fini de nous révéler le niveau de connerie de certains.

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
POLYEUCTE

Pareil aux zélections !
CNI + masque !
Bonjour la fraude !

Béret vert

Cette année, on n’achètera pas le calendrier des Postes, car grâce à La Poste fermée pendant trois mois notre activité donc nos profits ont sérieusement baissés.
C'”est ce que je vais tenter de faire comprendre à la “factrice”: Si vous voulez qu’on vous donne de l’argent faut pas nous empêcher d’en gagner.

superdupondt

et alors dans mon bureau de cote d’or, entrée une personne à la fois !! la machine à affranchir si pratique retirée !! pourquoi on l’ignore !! et alors l’accueil c’est la cata !! il faut sonner ,là un type qui déjà vous fait la gueule et demande ce que vous voulez (j’aurai bien répondu comme bigard mais bon ) ,je donne mon enveloppe et je paie en monnaie 1.94 € ,là cri d’effroi de la postière , vous payez en monnaie ?? heu oui je répond !! là c’est du bourvil , la postière prend une lingette et désinfecte ma pièce de 2 €!! et me rend la monnaie avec une moue pincée ,,voilà ce qu’est devenu notre si belle adminstration ou j’ai bossé 40 ans ,ah je me rappelle le cave se rebiffe ou gabin vantait les mérites des ptt mais c’etait avant devenir neuneuland !!

reuri

Ah les cafouillages quotidiens de la banque postale, où le “postier” de plus en plus basané n’arrive même pas à lire l’adresse pourtant écrite en majuscules et parfaitement lisible, le courrier qui se perd dans le triangle des Bermudes où une préposée obèse et basanée vous répond gracieusement : “moi che chais pas, il faut demander à ma collègue” , etc…Actuellement la poste est une fabrique industrielle de diversité, vu l’allure du personnel on croirait un bureau de la caf.

BERNARD

Pff.. o baise ofobe et basanofobe, c pa bien..

Plumoussa

NON pas collegue : coleche !

Hellene

…Et quand vous attendez un colis (qui n’est jamais arrivé ) et que le site vous affirme mordicus qu’ il a été déposé dans votre boîte aux lettres, alors qu’ il n’y parvient que le lendemain, c’est pas mal non plus !
Quand il ne se retrouve pas par erreur dans la boîte du voisin…

Hellene

La “branque” postale, je connais : j’y suis depuis près de 40 ans. Et les joies de ses numéros surtaxés, où l’on tourne en rond 10 minutes au son d’une musique abêtissante, après une connerie du facteur qui dépose discrètement son papelard dans la boîte sans sonner, alors qu’ on est resté exprès à la maison une demi-journée sans oser prendre une douche de peur de le manquer, je connais aussi!

reuri

Très juste. Et ça aussi : lorsque le préposé avé un accent indéfinissable glapit au parlophone “Jour ! zé la boste , ya un golis poul vous, ah non je monte pas le golis, faut kvous deszendez”.
Vive la France et son service public de nos impôts 👎.

BERNARD

Avis conforme…. même peur de prendre le temps d’aller chier pour ne pas risquer de manquer son colis.. maintenant je ne me fais livrer que dans les points relais qui ne sont surtout pas “chronopost” qui est une filiale de la poste “comm li ba diii ” confondant les adresses. J’avais encore un ancien Ldds chez eux, ils m’ont viré car je ne l’approvisionnais en liquide.
Dégradation des services tous les ans, ce qui ne les empêchent pas d’augmenter tous leurs tarifs.

Le Blob

La semaine dernière je me suis rendu au bureau de poste, la Banque Postale, établissement dédié aux sans dents, pour déposer la modique somme de 100€ sur mon livret A. Rien d’extraordinaire, mis à part que l’employée, d’un air gêné, m’a dit que maintenant elle est obligée de demander l’origine de cet argent… Mon état de sideration était tel que j’ai dit que c’était des économies.
Je lui ai dit que la prochaine fois elle sera tenue de préciser que c’est l’argent de la drogue via un généreux don de la famille Traore. Ou alors ce sera un généreux don des époux Balkany, ou Cahuzac… Je vous laisse libre imagination pour en faire de même, et je sais que je peux compter sur vous tous qui me lisez. Là différence entre nous c’est que vous êtes prévenus. Merci.

BERNARD

LBP= “La Banque des Pauvres.. cons”.. oiu banque et citoyenne pour micron !

De Passage

A la décharge de LBP, comme de tous les autres établissements bancaires, obligation leur est faite de demander d’où provient l’argent déposé par leur client. C’est la loi. S’ils ne le font pas et que la Justice découvre que les fonds servent au financement du terrorisme ou bien est blanchi, ils s’exposent à de monstrueuses amendes. L’employée à laquelle vous avez eu affaire a juste fait son travail, elle n’a pas cherché à vous ennuyer.

Lire Aussi