La preuve que le PS est raciste : Desir viré, mais Cambadélis maintenu !

Publié le 31 mai 2014 - par - 1 401 vues
Share

RI7cambadélisHARLEM DESIRAu lendemain de la spectaculaire défaite des municipales, les socialistes, dans leur ensemble, ont désigné un bouc-émissaire : Harlem Desir. Certes, celui que nous avons surnommé Rantanplan n’est pas un foudre de guerre, loin de là. Mais lui faire porter le chapeau, seul, en le virant comme un malpropre, alors qu’on reconduit tous les principaux ministres, c’est quand même fort de café, même si on a transformé un bon à rien en secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement européen !

Son successeur, ancien adepte de la barre de fer quand il était dirigeant de l’OCI, Jean-Christophe Cambadélis, allait redresser le parti, c’était certain. Le moins qu’on puisse dire est que le bilan de l’ancien trotskiste n’est guère reluisant, et que, encore plus grave, dans la campagne, il a commis deux grosses bourdes, qui ne sont pas pour rien dans la déroute de son parti.

Il a d’abord admis que les frontières ne servaient plus à rien, ce qui est énorme !


« Marine Le Pen est nationaliste » par Europe1fr

Plus grave, il a relancé le débat sur le droit de vote des étrangers, à quelques jours du scrutin sur les européennes. Or, manifestement, les Français ne sont absolument pas prêts à cette réforme, qui ne ferait que minorer leur poids dans les prochaines élections, au profit de nouveaux venus faisant trop souvent passer leurs avantages communautaristes avant l’intérêt général.

http://www.wat.tv/video/cambadelis-va-lancer-campagne-6swmd_2exyh_.html

Le nouveau ministre de l’Intérieur, Cazeneuve, lui aussi socialiste, à répondu, il y a quelques jours, qu’il fallait arrêter de proposer des choses qu’on n’était pas capable de voir aboutir. Cinglant désaveu pour Cambadélis.

Deux graves fautes en quelques jours, et un Parti socialiste qui se retrouve à moins de 14 %. Pourtant, alors que Desir avait été livré en pâture par Hollande, puis rattrapé de manière peu glorieuse, nul ne remet en cause l’ancien bras droit de Strauss-Kahn.

Alors, Sos Racisme, la Licra, le Mrap, la LDH, on ne devrait entendre que vous !

Jeanne Bourdillon

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.