La propagande « anti-fasciste » totalitaire contre l’Autriche

« Le conservateur Sebastian Kurz et Heinz-Christian Strache du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ) ont annoncé, vendredi 15 décembre, être parvenus à un accord de gouvernement. L’investiture du nouveau gouvernement par le président de la République Alexander Van der Bellen (l’écolo-gauchiste qui a usurpé la victoire de la droite avec les mensonges de la propagande immigrationniste anti-fasciste totalitaire) est prévue lundi, après la ratification formelle du pacte de coalition par les deux partis samedi. » (Le Salon beige).

« François Teutsch (le dictionnaire du conservatisme) commente sur Boulevard Voltaire la récente sortie de Patrick Buisson : La France de la Manif’ pour tous est qualifiée par le politologue de « conservatrice ». Conservatrice, mais de quoi ? D’un état des choses actuel, soit une société pourrie par l’individualisme, le relativisme, le consumérisme ? D’un monde fondé sur la consommation à outrance, où les personnes s’effacent au profit des individus déracinés, isolés, déboussolés ? Ne serait-elle pas plutôt réactionnaire ?

« C’est-à-dire favorable à un retour à des valeurs qu’elle serait bien en peine de définir ? Cette France-là est celle de la bourgeoisie, bien élevée, endogame… Cette bourgeoisie libérale, parfois avec modération, dont une poignée descendrait de nouveau dans la rue… Le phénomène de mode est passé… » (Au contraire d’une) « France populaire, celle qui votait communiste avant-hier et Front National hier. Oubliée de la mondialisation, touchée de plein fouet par cette interminable crise qui n’en finit pas. Mais aussi, comme le souligne Buisson, celle attachée à un certain art de vivre, à un certain patriotisme, à une certaine fierté nationale. Bref, la France profonde ou, comme le disent avec mépris certains, les beaufs. » (Le Salon beige).

Bayrou de secours de LREM propose que « le MoDem et LREM bâtissent une « maison commune » pour (reconstruire en bons maçons l’UDF-PS de Juppé des mosquées et de M. le Comte de Chambord) lors des prochaines élections. À l’occasion du congrès du parti centriste, Bayrou élu maire de Pau (grâce à Juppé) a salué samedi « la complémentarité » entre le MoDem et LREM. Dans son viseur (UDF-PS) les élections européennes de 2019 et les municipales de 2020″. Bayrou de secours de LREM a dit : « Je veux défendre l’unité de la majorité, je suis pour que la majorité constitue une maison commune, que se bâtisse une organisation qui nous permettra tous ensemble de préparer les échéances électorales qui viennent« .

Pour Édouard Philippe « la recomposition (politique) n’est pas achevée, beaucoup ne se sentent pas à leur place… La gauche et la droite… se regardent mourir en se demandant ce qui s’est passé. La gauche nous (situe) très à droite, la droite nous (situe) très à gauche. Ces reproches s’annulent et, c’est pour nous, le plus beau des compliments. » (Le Monde de gauche) Et en même temps, les Centristes d’Hervé Morin veulent se séparer de l’UDI » (le parti des petits notables rentiers de province à l’esprit petit-bourgeois).

« Nous voulons participer à la construction d’un vaste mouvement de centre droit, girondin, participatif et audacieux« , affirme la motion votée lors du Conseil national du parti Les Centristes. « Pour bâtir et construire ce vaste projet, il nous faut nous affranchir de l’UDI pour être libres : libres dans notre expression et dans nos mouvements, libres dans nos choix et dans nos alliances. » (Le Monde de gauche)

Pour comprendre les ressorts de cette vieille politique politicienne, celle des maçons de l’UDF-PS et de Juppé des mosquées, il faut revenir à la réalité des peuples soumis à la dictature de l’UE de Merkel.

Blaise Gauquelin sur Le Monde de gauche : « Autriche : l’extrême droite obtient 3 ministères régaliens Le FPÖ dirigera la défense, l’intérieur et les affaires étrangères, aux termes de l’accord de coalition. Alors qu’elle était arrivée en troisième position aux législatives du 15 octobre dernier, l’extrême droite a obtenu de ses alliés conservateurs plusieurs ministères stratégiques, donnant à son entrée au gouvernement des airs de grand chelem. Son leader, Heinz-Christian Strache, ne s’est pas privé de le souligner lors d’une conférence de presse organisée samedi, affirmant que l’exécutif était désormais à « 75% FPÖ« , puisque les conservateurs avaient de toute façon repris à leur compte la moitié de ses idées… Le parti autrichien de la Liberté (FPÖ) va ainsi, pour la première fois de son histoire, pouvoir incarner les affaires étrangères et l’intérieur, la santé et les affaires sociales ainsi que les transports. Il hérite d’un secrétariat d’État au ministère des finances.

« Heinz-Christian Strache, « proche des néonazis » (éructe Blaise Gauquelin, sur Le Monde de gauche) durant sa jeunesse, devient vice-chancelier. Il sera en charge des sports et de la fonction publique. À 31 ans, Sebastian Kurz, arrivé en tête aux élections, va devenir le plus jeune chef de gouvernement au monde.

« Ministre des affaires étrangères du gouvernement sortant, il conserve les questions européennes pour rassurer Bruxelles (?) et les partenaires de Vienne, alors que l’Autriche doit présider l’UE courant 2018.

« Les ministres issus du parti populaire (ÖVP) s’occupent des finances, de l’économie, de l’éducation, de la famille, de la justice et de l’agriculture. Une secrétaire d’État ÖVP a été nommée au ministère de l’intérieur. Cette exigence a été, semble-t-il, dictée par le président écologiste, Alexander Van der Bellen…

« Le camp de concentration de Mauthausen, devenu musée du souvenir des persécutions nazies, est alimenté en subventions publiques par le ministère de l’intérieur, qui nomme 4 de ses 15 administrateurs. Ce ministère est chargé de l’entretien des lieux commémoratifs et du dossier délicat de l’avenir que l’Autriche entend réserver à la maison natale d’Adolf Hitler, une bâtisse située dans la petite ville de Braunau et dont elle a pris possession il y a moins d’un an, pour « éviter qu’elle ne devienne un lieu de pèlerinage néonazi ».

« Les conservateurs et l’extrême droite se sont mis d’accord pour réduire les allocations versées aux réfugiés, qui devront attendre dix ans avant de pouvoir réclamer la nationalité autrichienne. Cette politique rappelle celle mise en place par le Hongrois Viktor Orban… Le nouveau gouvernement entend créer des classes séparées pour les enfants issus de l’immigration dont le niveau d’allemand aura été jugé insuffisant.

« Il souhaite un contrôle renforcé des crèches de « confession musulmane » (controversées). Pour assurer la « sécurité » des Autrichiens, le nombre des policiers va augmenter et les communications sur des messageries comme WhatsApp devront pouvoir être lues ou écoutées… Les droits d’inscription à l’université vont être rétablis. Est également prévue la mise en place de la démocratie directe sur le « modèle suisse« .

« Si 14 % du corps électoral le réclament, un référendum devra être organisé, même si la question d’une sortie de l’Union européenne a été explicitement écartée par les conservateurs.

« M. Strache promet également « plus d’objectivité et d’indépendance » sur les antennes de la radio et de la télévision publiques (de gauche). Le prochain gouvernement autrichien de coalition devrait donc prêter serment en début de semaine prochaine. Sur le plan du symbole, la conférence de presse avait été organisée sur la colline de Kahlenberg, en bordure de Vienne. Les journalistes présents n’ont pas manqué de noter que ces lieux sont ceux d’où débuta le retrait des forces ottomanes en 1683.

« Un hasard, selon Sebastian Kurz, qui avait axé sa campagne sur sa volonté de limiter l’immigration. »

Il est clair que l’article militant de Blaise Gauquelin, sur Le Monde de gauche, se montre prudent en nous vendant de l’extrême droite à tout va, ce qui s’apparente à ce stade à de la propagande partisane.

Pour les islamo-gauchistes, l’indécence et le mépris de classe n’ont pas de limites, d’autant que les populistes conservateurs et de l’extrême droite voteront et imposeront aux migrants exploités et aux migrants opprimés, la précarité et la misère alors que le chômage pour tous de Hollande le faible continue ses ravages.

Selon les vœux des islamo-gauchistes, l’extrême droite conservatrice, qui prend forme aujourd’hui en Europe soumise à la dictature de l’UE de Merkel, descend aux enfers. Ils dénoncent le retour aux affaires de l’extrême droite scélérate, permise par cet État autrichien soi-disant fascistoïde, germanocratique et égoïste.

C’est ce qui leur permet de traiter d’imbéciles honteux les soi-disant racistes anti-immigrationnistes et complotistes de droite, eux qui, incapables de s’en prendre à la dictature de l’UE de Merkel, voulent participer aux luttes pro-migrants. La propagande islamo-gauchiste préfère s’en prendre au soi-disant complot fasciste de droite contre les migrants en prophétisant la descente aux enfers de la Droite nationale patriote pour ne pas avoir à s’interroger sur la débâcle électorale des socialistes islamophiles en Europe.

Les analystes politiques avaient estimé que les mesures immigrationnistes de l’UE de Merkel seraient suffisantes pour légitimer les pressions populaires en faveur de la Droite nationale patriote dans ce domaine. En revanche, l’UE de Merkel n’a pris aucune mesure pour réduire sa dépendance aux lobbies pro-migrants et aux intrigues de Soros, le spéculateur manipulateur des élections dans les pays soi-disant démocratiques.

Il apparaît que la collusion de Soros pour manipuler les élections a bien eu lieu contre Donald Trump et contre le Hongrois Viktor Orban. Pierre-Alain Depauw a publié le 1er août 2017 : « MacronLeaks : Les liens avec Soros et les levées de fonds à 2,5 millions d’euros par mois ! WikiLeaks a publié 21.075 courriels compris entre le 20 mars 2009 et 24 avril 2017 concernant la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. Trois documents concernent les levées de fonds et les liens avec le milliardaire cosmopolite Soros ! »

Et ceci n’aide pas les nouilles LREM dans la tourmente et ceux qui soutiennent la politique de l’UDF-PS de Juppé des mosquées et de M. le Comte de Chambord ! Et en même temps Marianne vient de publier un hors-série : « Intégristes et fous de Dieu, 400 ans de guerres contre les libertés », « faisant la réécriture de l’Histoire et l’amalgame entre des assassins et des catholiques de conviction. Selon le brillant raisonnement de Marianne, les intégristes sont tous les mêmes puisqu’ils protègent tous l’intégrité de leur religion. Quelle religion ? Peu importe ! Puisqu’ils ont cet intégrisme en commun, ils sont également condamnables.

« Que l’intégrisme catholique dont les ennemis ont dû reconnaître… la charité, alors que l’intégrisme musulman s’incarne dans le djihadisme, peu importe ! Marianne est incapable de faire la différence. Quant à réaliser que Marianne est toujours l’intégriste du laïcisme maçonnique (et de la pauvre libre pensée sénile), cela semble dépasser ses capacités intellectuelles. Mais comment expliquer autant d’erreurs ?

« Et comment attendre l’exactitude de la part de (partisans-activistes de gauche) déclarés ?

« Marianne admet que certaines vérités tout aussi absolues et exclusives poussent des gens à tuer ou à se faire tuer comme le communisme… Mais l’auteur oublie cette concession pour affirmer que « de toutes les idéologies, la plus exigeante et, à l’occasion la plus meurtrière, est la religion » (catholique). (Le Salon beige).

Si l’on comprend bien, Marianne, faisant la réécriture de l’Histoire et la propagande de l’intégrisme et du laïcisme maçonnique, montre comment la propagande maçonnique espère utiliser le fait que le FPÖ serait un parti politique aussi dangereux que la religion catholique ! Qualifié abusivement d’extrême droite, le FPÖ obtient 3 ministères régaliens aux termes de l’accord de coalition en « Autriche : la défense, l’intérieur et les affaires étrangères. Ce résultat du FPÖ doit faire peur aux gens qui ne seraient que des enfants soumis à la dictature de l’UE immigrationniste de Merkel et à LREM en vue des élections européennes de 2019.

Le décor est planté : il faut battre la ligne Bleu Marine et la Droite Nationale en 2019 !

Après cet amalgame partisan de Marianne de gauche, les mensonges s’enchaînent. « On apprend que l’intolérance est une invention monothéiste (d’extrême droite) alors que « la nature ouverte des polythéismes les conduit structurellement à la tolérance » (de gauche à l’invasion migratoire et au Grand Remplacement).

« La France catholique agressée par la Terreur de 1792-1793, par les révolutions de 1830 et 1871 et par les « lois laïques » (vol des biens de l’Église, violences physiques, religieux chassés par les armes, école totalitaire imposant à tous les enfants la religion maçonnique des Droits de l’Homme, discours haineux des anticléricaux etc.). Malgré cela, « Marianne présente comme les « défenseurs de la laïcité » ceux qui travaillaient, en réalité, à imposer par la violence leur nouvelle religion (laïciste) à un peuple massivement catholique.

Marianne de gauche ose même prétendre qu’en 1905 « la France […] vote la loi de séparation de l’Église et de l’État », comme si (les intrigues) maçonniques qui avaient investi la République avaient (jamais) demandé l’avis de la population française majoritairement catholique. Dans le déni, Renaud Dély présente la loi persécutrice de 1905 sur Marianne de gauche comme un « texte de concorde ». Il (déplore) que les « extrémistes » catholiques (d’extrême droite) « continuent de contester ce texte sacré de sa religion (laïciste).

« Car lui considère que sa religion (laïciste) va de  soi. Elle est obligatoire et doit s’imposer à tous. Il se sent persécuté par les catholiques qui refusent d’y adhérer, et, dans sa posture (médiatique) de victime, il entame son credo (laïciste) républicain dans « l’indispensable laïcité (maçonnique) républicaine », cet « idéal d’émancipation » (maçonnique), cet « indépassable ciment (maçonnique) pour faire vivre le pacte républicain », ce « miracle laïque » (maçonnique), ce « lumineux idéal (maçonnique) à perpétuer ». Il célèbre la « communion laïque » (maçonnique), le « sacré républicain » (maçonnique), « réflexe vital d’une âme (maçonnique) collective ».

Renaud Dély affirme, à la mode maçonnique sur Marianne de gauche, que « ce n’est pas la civilisation chrétienne qui a inventé la laïcité, mais la résistance aux violences qu’elle provoqua ». En réalité, « la saine distinction du spirituel et du temporel a été apportée par le christianisme. Cette distinction qui a dominé toute la Chrétienté a été abolie par la Révolution. Depuis 1789, votre (idéal maçonnique) républicain n’a pas hésité à tuer, massacrer et à terroriser. La République maçonnique n’a toujours pas fait repentance pour le génocide vendéen. Comment nier qu’elle est une de ces « religions de substitution » qui « poussent les gens à tuer ou se faire tuer », dans toute l’histoire de France, elle a été la plus meurtrière de toutes… » (Le Salon beige).

Voilà pourquoi Le Monde et Marianne de gauche pulvérisent le record mondial de la propagande anti-fasciste totalitaire pour tenter de faire un écran de fumée pour masquer les combines maçonniques UDI-UDF-PS-LREM avec la mise en scène du péril de l’intégrisme catholique, de la soi-disant extrême droite fascisante, et du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ) qui a annoncé, vendredi 15 décembre 2017, être parvenu à un accord de gouvernement avec les conservateurs (comme on peut le penser entre LR-FN ?).

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

51 Commentaires

  1. Norbert Burger, père spirituel de Heinz-Christian Strache, actuel patron du soi-disant Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ), était un terroriste Nazi autrichien qui a assassiné quatre policiers italiens. Strache est grandi en Autriche dans un milieu saturé d’idéologie fasciste. Tout cela est constaté dans sa biographie sur le Wikipédia allemand https://de.wikipedia.org/wiki/Heinz-Christian_Strache
    En outre, le FPÖ est un parti néolibéral qui veut réduire les droits et le bien-être du peuple autrichien pour augmenter les profits du patronat.

  2. si on vas par la , le communisme ( socialo , rouge , bolcheviks de tout bords , et j ‘en passe , 100 millions de morts ) , Hitler était un petit joueur ,alors les nazis a toutes les sauces c’est bon , le nazisme est mort en 1945 ! point barre , ! les petits cons qui s’amusent a jouer les nazis de cabines téléphoniques non vraiment de dangereux ! mais les rouges d extrêmes gauche , zadiste etc sont 10 fois plus dangereux !

  3. dans les mois a venir, il va sortir un nouveau mouvement, anti-immigration, construit sur les ruines du FN, des cadres et militants ex FN parti de la France, RPF (de Villier) Jeunes nations,seront l’embryon, rendez vous dans quelques mois, après le deuxièmes krach boursier qui s’annonce à l’horizon 2018.

  4. Une fois de plus, Marre de ces textes trop longs !
    Proust était pareil ! Mais pas du temps perdu !

  5. Sans doute et alors ? Le FN et la famille Le Pen n’accéderont jamais au pouvoir quoiqu’ils fassent. Leur rôle c’est repoussoir, pas gouverner. Peu importe d’hypothétiques accords LR – FN. Le vrai sujet n’est là. Voyons plutôt : CE QUI C’EST RELLEMENT PASSE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE. Et déjà nous pourrons démasquer les escrocs qui gouvernent aujourd’hui.

    • vous écrivez : « Voyons plutôt : CE QUI C’EST RELLEMENT PASSE PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE. Et déjà nous pourrons démasquer les escrocs qui gouvernent aujourd’hui. »

      Je crois effectivement que tout est là !

      Les Démocraties ont déclenchées une guerre pour interdire aux peuples de prendre leur avenir en main, puis ont justifié leurs actes de barbarie par de la propagande qu’il est interdit de contester…

  6. autrefois c’étaient les français qui influençaient l’europe, aujourd’hui Wauquier devrait se demander s’il ne devrait pas s’inspirer des autrichiens (ou s’il préfère être dans l’opposition ad vitam aeternam)

    • Si vous parlez de l’influence français depuis 1789, on se serrait bien passé de cette influence

  7. encore une fois la presse d’etat française se ridiculise !! lire des nazis sont a la tete de l’Autriche est pitoyable !! Heinz-Christian Strache,49 ans donc en 40 pas né !! je vais souvent en Autriche et eux savent ce que le nazisme a fait chez eux , lors de l’anshcluss des milliers d’autrichiens furent internés a mathausen , pres de 50 000 y périrent !! il y eu même un mouvement de résistance baptisé O5 (ostereich 5)

  8. ANTIFASCISME :  » L’extrême droite  » , c’est à dire le camp des Aryens europeens est partout persécutée , insultée , agressée , calomniée en France et Europe , .. sauf Chez EUX , dans leurs patries du totem et du désert où elle est glorifiée , défendue , chantée et présentée comme le meilleur régime du monde

  9. Être laïc est à mon sens relativement « raisonnable » dans la mesure où il renvoi chacun à son espace privé dans lequel l’Etat n’a aucun droit de regard …
    Mais le Laïcisme est ni plus ni moins qu’une religion à l’image d’un Islamisme … sans Dieu … qui n’accepte pas non plus les apostats.
    Je signale au passage qu’il existe un mouvement Franc-Maçon dans lequel on n’adhère seulement si l’on est baptisé chrétiennement … au passage ce n’est pas le Grand Orient.

    • Ne serait-ce pas la GPDG initié par M. Willermoz à Lyon dont on n’entend jamais parler ?

    • Si la Religion défini la foi et les moeurs, il est préférable que les moeurs soient commun à un peuple et à un pays, donc que la religion soit une religion d’état.

  10. Le christianisme a été l’idéologie la plus meurtrière. Pas la république. Maçonnique ou pas.

    • 1/ Le Christianisme n’est pas une idéologie
      2/ Combien de dizaines de millions de morts dûs aux massacres et persécutions du Communisme et de l’Islam (Hindu Kouch,etc…)?

      • Je suis d’accord. Trèscertainement la deuxième place du podium concernant l’islam.

    • Non Môssieur PR1 ! ! ! Les chrétiens peut-être … et c’est à vérifier ! Mais pas le christianisme !

        • @Marie
          Ce texte ne contient pas de sources historiques. Pas de chiffres. Pas de preuves. Totalement fabriqué. En tout cas, pas au nom du christianisme et en contradiction flagrante avec ses textes. Vous en avez beaucoup comme cela ?…

        • mort de rire !

          Vous prenez toutes les guerres contre les chrétiens et vous déclarez que ce sont les chrétiens qui sont la cause des morts…

          C’est exactement la méthode utilisée par les Démocrates et la République Laïque : accuser les autres de leur propre vice…

          Puis dans certains commentaires sur ce site on nous dit benoitement que les chrétiens sont des faibles qui ne savent pas se défendre face à l’islam…

    • @ PR1 N’importe quoi !! Une idéologie meurtrière reste meurtrière,comme l’islam puisque ses textes « incréés » sont des pousse-aux-crimes.Or ,je ne lis aucun appel de ce genre dans l’Evangile,je vous défie de le trouver.Que l’Eglise catholique ait commis des crimes,ça oui malheureusement mais toujours quand le pouvoir temporel et politique prend le dessus.En cela, elle s’éloigne de la parole du Christ.Par contre, le meurtre est le moyen par lequel progresse et se maintient l’islam depuis 14 siècles (exemple : 4 premiers califes « bien guidés »,3 assassinés….ça commence très fort dans l’islam !!).Vous êtes un fieffé menteur monsieur PIR1.Dommage que votre culture ne serve qu’au mal.

      • Il y a des rextes pousse au crime dans l’ancien testalent. Dans le nouveau également. Ce n’est pas mentir que de dire cela. Vous avez la même reaction de dfense que certains islamistes qui disent que le Coran n’est pas violent. J’ai le regret de vous informer qu’eux comme vous êtes dans l’erreur.

          • Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Au reste amenez ici mes ennemis qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez les en ma présence.

        • @PR1
          On vous a déjà démontré vos errements sous un autre fil. IL faut recommencer ? Vous n’en avez pas assez de bégayer ? L’ancien testament est l’histoire du peuple de Dieu : toute histoire d’un peuple est violente. L’AT n’est pas présenté comme un modèle à suivre. L’AT contient « du caduc et de l’imparfait » selon Vatican II. Le Nouveau testament ne contient aucune texte pousse au crime. Le glaive est juste une image. Vous allez continuer longtemps comme cela ??? Vous risquez de vous fatiguer. Bisous.

            • @PR1 (suite)
              …Parce que cette expression, elle date des années 90. UN tout petit peu has been, vous voyez. Comme votre obsession compulsive de l’AT.
              vous êtes terriblement vieillot.

                • @PR1
                  Soit vous l’avez mal lu, soit vous ne l’avez pas compris, voilà tout. Moi je vous ai cité les textes de Vatican II, c’est l’idéal en matière de théologie. Maintenant si vous avez envie de répéter les mêmes stupidités en boucle…

                • Je connais des catholiques qui ne reconnaissent pas Vatican 2. Sont t’ils dans l’erreur ?

                • @PR1
                  Ils ont désobéi au Pape sous prétexte de la tradition or la tradition ordonne d’obéir au Pape…

                • « Puisse ce document contribuer à mieux reconnaître les difficultés de la lecture, à éviter des interprétations contestables, à entrer surtout dans une connaissance plus profonde de l’Ancien Testament, Parole de Dieu pour les juifs et les chrétiens, dans le respect de nos identités respectives. » Monseigneur Gaston Poulain, évêque de Périgueux, président du Comité épiscopal, et Père Jean Dujardin, prêtre de l’Oratoire, secrétaire du Comité épiscopal.

                • @PR1
                  Je dois aussi vous réciter les textes que je vous ai déjà cités ?…pas très intelligent je trouve…

    • Si vous considérez les guerres de la révolution dite française, les guerres de Napoléons, les 2 dernières guerres mondiales qui sont des guerres planifiées par la maçonnerie, vous aurez du mal à justifier votre affirmation.

      • Comment çà. Ce ne sont pas des extraterrestres reptiliens amateur de donuts qui les ont planifiés ? M’aurait t’on menti ?

Les commentaires sont fermés.