La Race et l’Hellade : blancheur et supériorité chez les Grecs anciens

 

Un livre banni par le système.

Depuis trois décennies, je vis en Occident et vois les peuples autochtones de l’Europe être humiliés, exterminés, violés physiquement et psychiquement.

Les maîtres et les idéologues de cet ethnocide des peuples blancs se trouvent dans les académies et les rédactions – ce sont notamment mes anciens collègues de l’Université française.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, ils rompent le lien unissant les Blancs de l’Occident à leurs origines : Dieux, mythes, littérature et donc ordre de la société. Déracinés, ces Blancs sont des proies faciles pour le métissage, la perversion, l’abrutissement – et donc pour leur remplacement total.
C’est donc en tant qu’helléniste, admis par l’Université française et publié par celle-ci à maintes reprises 2 , auteur d’une thèse de doctorat (cette thèse plus tard plagiée, qui, à l’origine, devait être dirigée – si les futurs plagiaires n’étaient pas intervenus – par le directeur de la Faculté d’Études grecques de la Sorbonne 3 , déjà alors mon éditeur 4 ) et philosophe que je publie ce 20 e livre, exprès en français : « La Race et l’Hellade – Blancheur et supériorité chez les Grecs anciens ».

Inspiré par les textes originaux grecs anciens d’Homère, de Plutarque ou Héliodore ainsi que par des philosophes qui étaient aussi des hellénistes universitaires comme Nietzsche, j’offre aux peuples de l’Europe en voie pour la mort la chance de renouer avec leurs origines spirituelles à la base de toutes les civilisations occidentales. Je rappelle aux Européens que leurs Dieux ancestraux sont blancs et qu’un poète racialiste blanc tel qu’Homère ne cesse d’exalter la blancheur de leur peau dans ses épopées, tout comme il glorifie les yeux bleus et les cheveux blonds de ces divinités de l’Olympe que reproduisaient avec fierté le peuple grec, son aristocratie et ses créateurs.

Des générations d’Européens ont été élevées, ces siècles derniers, par l’idéal des Dieux et des héros grecs – blancs, blonds et aux yeux bleus – qu’il fallait en tout copier et donc égaler dans la perfection. Un helléniste académique, Nietzsche, le savait parfaitement, l’enseignait à l’Université de Bâle et le signalait dans ses travaux dénaturés depuis quelques décennies par des facultés contemporaines :
« Le latin malus (que je mets en regard de μέλας, noir) pourrait avoir désigné l’homme du commun d’après sa couleur foncée, et surtout d’après ses cheveux noirs (hic niger est), l’autochtone pré-aryen du sol italique se distinguant le plus clairement par sa couleur sombre de la race dominante, de la race des conquérants aryens aux cheveux blonds. Du moins le gaëlique m’a fourni une indication absolument similaire : — c’est le mot fin (par exemple dans Fin-Gal), le terme distinctif de la noblesse, en dernière analyse le bon, le noble, le pur, signifiait à l’origine : la tête blonde, en opposition à l’autochtone foncé aux cheveux noirs. » 5

L’Université occidentale actuelle est devenue le temple de la non-lecture, de la non-réflexion et donc de la non-européanité. Cette officine fabrique des illettrés, des hystériques, des péripatéticiennes et des schizophrènes collectivistes 6 . La blancheur étroitement liée aux études grecques est honnie, tout comme l’étude littérale des textes grecs anciens.
À l’instar de ces trotskistes soviétiques fondant, après le putsch d’Octobre, une nouvelle doctrine d’État athéiste qui recrutaient des professeurs de théologie orthodoxe de l’époque tsariste en les payant d’honneurs, de titres et de trente deniers, l’Université actuelle fait des professeurs hellénistes les shamans de la haine des textes homériques ainsi que de la culture et de la beauté grecques, choisissant parmi les créatures professorales les plus immondes les
racistes anti-Blancs qui subvertiront Homère et chasseront l’authentique civilisation grecque qui exalte la blancheur des facultés de lettres classiques 7 .

La Science n’a plus droit de cité dans l’Université contemporaine, au service de ses maîtres cosmopolites. Pour exercer actuellement en tant que professeur universitaire en Occident, il vaut mieux être un activiste du racisme anti-Blancs, féministe frénétique, plagiaire, métissolâtre, censeur et sycophante.
Voilà pourquoi mon livre « La Race et l’Hellade – Blancheur et supériorité chez les Grecs anciens » évoque l’impossibilité de puiser le savoir vrai sur la Grèce antique au sein de l’actuelle Université qui a notamment plagié ma thèse de doctorat – et ce, collectivement et à la vue du monde entier 8 –, qui a officiellement invisibilisé mes travaux afin que la totalité de mes découvertes scientifiques soient laissées au bon vouloir de voleurs membres du système occidental mais restent inaccessibles à tout autre personne intéressée, qui a demandé et obtenu la suppression de mes pages Wikipédia en français, anglais et allemand en interdisant à jamais leur rétablissement 9.

Et ce qui m’arrive n’est qu’un exemple de l’acharnement que subit chaque scientifique osant lire honnêtement les textes.

La Race et l’Hellade – Blancheur et supériorité chez les Grecs anciens est donc un ouvrage tabou. Il pourrait être à tout moment interdit par des tribunaux totalitaires. Voici le moment ultime pour que chaque famille occidentale de souche se le procure afin de détenir ce guide d’opposition spirituelle, d’auto-rééducation et d’instruction des générations futures, meilleure résistance face au rouleau compresseur du racisme anti-Blancs de ces puissances globalistes qui veulent leur extermination.

Dr Anatoly Livry, Altdorf, Suisse

rl4guerrier.jpg

LA RACE ET L’HELLADE – Anatoly Livry – DanielConversano.com

Dr Anatoly Livry, La Race et l’Hellade – Blancheur et supériorité chez les Grecs
anciens, Alba Leone, 2021.
Avec une préface de Piero San Giorgio.

1 Dr Anatoly Livry, La Race et l'Hellade – Blancheur et supériorité chez les Grecs anciens, Alba Leone, 2021. Avec une préface de Piero San Giorgio. Édité par Daniel Conversano :

LA RACE ET L’HELLADE – Anatoly Livry

2 Dr Anatoly Livry, « Tête d’Or et Hélios Roi, la rupture du Cercle de l’Eternel Retour », Bulletin
Guillaume Budé, l’Association d’Hellénistes et de Latinistes français, responsable de l’édition :
professeur Alain Billault, alors directeur de la Faculté d’Études grecques à Paris IV- Sorbonne, Paris,
2008 – 2, p. 167-193. Exposé effectué dans le cadre du colloque « Écrivains du sacré » organisé par la
Faculté de la littérature comparée de Paris IV – Sorbonne où Anatoly Livry fut invité à intervenir par
le professeur Dominique Millet-Gérard, membre du conseil d’administration de l’Association
Guillaume Budé, en février 2007.

3 L’alors future thèse de doctorat sur Nabokov d’Anatoly Livry avait été acceptée par Prof. Alain
Billault, à l’époque directeur des Études grecques à Paris IV-Sorbonne, et ce, à la date du 12 mai
2004, http://anatoly-livry.e-monsite.com/medias/files/billault-these.pdf.

4 Dr Anatoly Livry, « L’Homme socratique de Tourgueniev », publié par l’actuel directeur de la
Faculté d’Études Grecques de Paris IV – Sorbonne, le professeur Alain Billault (agrégé de Lettres
classiques, élève de Jacques Bompaire ancien Président de Paris IV – Sorbonne) dans le Bulletin de
l’Association Guillaume Budé, l’Association d’Hellénistes et de Latinistes français, Paris, 2003 – 2, p.
151-169.  Il s’agit de l’acte du colloque international avec comité de sélection « Genre
absurde » organisé par la Faculté d’Études Slaves de l’Université de Zurich, du 4 au 6 octobre 2001.

5 Friedrich Nietzsche, La Généalogie de la morale dans Œuvres complètes de Frédéric Nietzsche,
Société du Mercure de France, Paris, 1900, traduit par Henri Albert, t. 11, p. 37-38, Nietzsche
souligne. « Im lateinischen malus (dem ich μέλας zur Seite stelle) könnte der gemeine Mann als der
Dunkelfarbige, vor allem als der Schwarzhaarige ("hic niger est –") gekennzeichnet sein, als der
vorarische Insasse des italischen Bodens, der sich von der herrschend gewordnen blonden, nämlich
arischen Eroberer-Rasse durch die Farbe am deutlichsten abhob; wenigstens bot mir das Gälische
den genau entsprechenden Fall – fin (zum Beispiel im Namen Fin-Gal) das abzeichnende Wort des
Adels, zuletzt der Gute, Edle, Reine, ursprünglich der Blondkopf, im Gegensatz zu den dunklen
schwarzhaarigen Ureinwohnern. » : Friedrich Nietzsche, Zur Genealogie der Moral dans KSA, Walter
de Gruyter, Berlin-New York, 1989, t. 5. p. 263, Nietzsche souligne.

6 Dr Anatoly Livry, « Ultimes gémissements de l’Université française? Pollice
verso! » dans Proceedings of the Academy of DNA Genealogy, Boston-Moscou-Tsukuba, ISSN 1942 –
7484, volume 13, n° 4, avril 2020, p. 679-688.

7 Rachel Poser, « He Wants to Save Classics From Whiteness. Can the Field Survive? Dan-el Padilla
Peralta thinks classicists should knock ancient Greece and Rome off their pedestal — even if that
means destroying their discipline. » dans The New York Times Magazine, le 2 février 2021.

8 « Plagiarism of the doctoral thesis of Anatoly Livry « Nabokov and Nietzsche » », Geopolitica,
Moscow, 5. 8. 2020, https://www.geopolitica.ru/en/article/plagiarism-doctoral-thesis-anatoly-livry-
nabokov-and-nietzsche.

9 Dr Anatoly Livry, « Concours interne de l’ordure : l’Université française et Wikipédia. »
dans Proceedings of the Academy of DNA Genealogy, Boston-Moscou-Tsukuba, ISSN 1942 – 7484,
volume 13, n°11, novembre 2020, p.1639-1649.

Édité par Daniel Conversano : https://danielconversano.com/product/anatoly-livry-la-
race-et-lhellade/

image_pdf
13
0

71 Commentaires

  1. J’achète ce livre de Livry !
    « Anatoly Livry démontre avec ce livre que les cités d’Athènes et Sparte s’élevèrent dans un racialisme blanc alors poussé à son paroxysme, et aujourd’hui ostracisé par les gendarmes de la doxa dominante.
    « La Race et l’Hellade – Blancheur et supériorité chez les Grecs anciens », deviendra la nouvelle Bible traditionnaliste de ces Blancs qui rebâtiront la civilisation occidentale quand les peuples originels de l’Europe auront remporté la victoire sur les puissances qui veulent leur mort. »
    Normal, ce livre de Livry suscite la haine du système et de ses sbires …

    • Cet article de « Riposte laïque » est effacé de google : si on fait des recherches dans google sur « Anatoly Livry » avec « une semaine » comme délai, on ne trouve pas du tout cet article. Le système anti-français commence déjà la censure de « La Race et l’Hellade ». Ce Dr Livry est dangereux pour les ennemis de l’Europe.

  2. La blancheur étroitement liée aux études grecques est honnie, tout comme l’étude littérale des textes grecs anciens. / dixit Dr Anatoly Livry

    je savais qu’un livre existait contredisant totalement vos propos, je ne me souvenais plus du titre ni de l’auteur…votre paragraphe est totalement faux
    c’est même l’inverse de la realité !

    j’ai retrouvé fort heureusement l’ouvrage !

    « Blanchiment de l’art grec. Le Mythe de la Grèce blanche. Histoire d’un rêve occidental  » de Philippe Jockey 2013

    C’est ce Mythe de la Grèce blanche que l’universitaire Philippe Jockey, spécialiste d’histoire et de civilisation grecques, s’attache à déconstruire dans un livre limpide et passionnant. D’abord en rappelant une évidence scientifique, connue depuis le XIXe siècle, toujours mieux documentée, mais bien souvent ignorée : les frontons des temples, les frises sculptées, les statues en marbre étaient, en Grèce, rehaussées de vives couleurs – à l’instar des cathédrales du Moyen Age. Les découvertes archéologiques et l’apport des nouvelles technologies ont permis de comprendre pourquoi le fameux sculpteur Praxitèle, à qui l’on demandait un jour lesquelles de ses oeuvres il préférait, répondit « celles où Nicias (un peintre renommé) a mis la main » : c’est qu’en Grèce, on peignait une statue autant qu’on la sculptait !

    • encore un déconstructeur-fonctionnaire cité et glorifié par un crétin. Actuellement, à la fac « française », si tu ne déconstruis pas le « mythe de la blanchité » partout dans le monde (Grèce antique également), t’es viré. Faut être débile, pour prendre au sérieux ce torchon systémique publié par « Belin », l’éditeur subventionné par nos impôts qui fait circuler en France les idéologues du genre, du féminisme, d’écologisme, … et bien sûr de la blanchité déconstruite.

      • Le vrai crétin n’est pas celui que vous croyez !

        Le vrai crétin c est celui qui sous prétexte d’etre de droite ( ou d’extreme droite ) se met des œillères pour ne pas voir la réalité du passé grec… que je connais bien mieux que vous ! ( Éphèse notamment )
        J’affirme que sur ce qu’il raconte concernant les couleurs criardes sur les œuvres d’art ou les monuments c étais le cas.
        Maintenant libre à vous de ne pas voir ce que je vous explique…et de penser autrement c est à dire de tout lier sottement a la politique

        • Maintenant, je vois le désastre de l’Université française, elle devenue un centre « scientifique » du racisme antiblanc. Vous voyez, l’unique activiste du crétinisme systémique (Theodore) peut foutre un vrai bordel : mélange de la prétention mêlée à l’ignorance sénile.
          À quoi sont capables des professeurs – maîtres de conférences fanatisés par des trotskistes. Livry a raison !

          • universite « française » vous dites ??? ah ah ah plutôt RUSSE a tendance hitlerienne ( ce qui est un comble pour un COCO )

            http://anatoly-livry.e-monsite.com/ ( j’en sais plus sur lui que vous ! )
            sa thèse de doctorat datant du 4 juillet 2011

            LE NATIONAL-SOCIALISME HITLÉRIEN ET INGMAR BERGMAN DE DR ANATOLY LIVRY, SUJET TABOU ! ( ben non ! pas tabou car nous voyons l’orientation politique… )

            voici ce que sont capables des professeurs – maîtres de conférences fanatisés par des idées Nietzschéenne…( Mussolini et Hitler, les deux hommes qui ont initié un contre-mouvement par rapport au nihilisme, ont tous deux été à l’école de Nietzsche )

            merci les femmes « savantes » NIKOLE, FABIOLA, Martine… etc etc

            Sieg Heil !

            • Vous pensez que le Théodore réfléchît à ce qu’il écrit ? Non, c’est un fou. Sa place est dans un asile psychiatrique. Et ses idées « intellectuelles » ne sont que les symptômes de sa folie.

        • Theodore : vous n’avez rien d’autre à foutre dans votre journée que de venir débiter vos conneries dans RL ?????
          Je prie pour que votre ordinateur se casse et que vous n’ayez pas les moyens de le changer parce que vous nous soûlez avec votre stupidité incroyable ! C’est incroyable d’être aussi CON !

          • Je prie pour que votre ordinateur se casse et que vous n’ayez pas les moyens de le changer parce que vous nous soûlez avec votre stupidité incroyable ! C’est incroyable d’être aussi CON !/ dixit

            pas de chance pour vous ! je suis assez riche et j’en ai plusieurs, normal je suis « psychopathe »…rires

            • Vu la conduite du psychopathe Théodore, je comprends le désastre de l’Université française : un seul détraqué activiste portugais (Theodore) peut installer le désordre.
              À quoi sont capables des milliers de professeurs universitaires français d’extrême-gauche !
              Livry a raison ! J’achète son livre !

    • Faut-il vous faire une piqûre pour vous guérir de la fixette que vous faites sur cet article ?
      Vous êtes un grand malade, vous le savez ?

  3. le Propos d’Anatole LIVRY est d’une profondeur historique incontestable et d’un actualité ideologique et politique brûlante . Par la parabole de la Blancheur Hellenique comme Principe éthique et esthétique de l’Homme Aryen , il pose le problème de l’identité Européenne . c’est quoi ce continent et ses peuples de la Californie à l’Oural et de la Finlande à la Corse et à la Patagonie ? Qu’est-ce qui les distingue et qui les détermine ? Qui les menace ? Sur quels paradigmes du Logos , de la Pensée et de l’Action , doit-on organiser la Résistance et le Combat de demain comme civilisation et comme humanité contre ce qu’on appelle faussement le mondialisme , mais qui n’est en vérité que l’Ordre Semitique Mondial judeo-islamique , arabo-juif ; ( l’OSM ) esclavagiste , cosmopolite , tribaliste , ses théologies de la terreur , de la Laideur et de la domination , ses migrants et ses pétrodollars , ses sphères d’influence et ses lobbies …C’est tout le conflit ontologique et millénaire entre Aristote et les prophètes du Désert , entre Athènes et Jerusalem et la Mecque et qu’il faudrait assumer pour triompher et survivre

  4. Vous avez écrit :
    « l’autochtone pré-aryen du sol italique se distinguant le plus clairement par sa couleur sombre de la race dominante, de la race des conquérants aryens aux cheveux blonds. ».
    Pourquoi utilisez-vous l’expression « sol italique » au lieu de sol italien ? L’italique est pour nous l’écriture vénitienne, devenue écriture italique parce qu’elle venait d’Italie. Mais c’est une exception. Normalement on aurait dû dire : écriture italienne.
    « couleur sombre de la race dominante » : mais DENYS L’ANCIEN était roux et il était sicilien de Syracuse. Je crois que l’Italie a été peuplée avant J.C. de personnes provenant des pays de l’Est en majorité, donc à l’époque de la Grèce Classique, les Italiens n’ayant pas encore subi l’invasion des barbares et des musulmans, devaient être blonds. Quoique les Carthaginois devaient être très bruns, et s’ils se sont mélangés avec les Siciliens… Mais ce ne devait pas être une majorité, pas encore. Les Italiens de la péninsule devaient être encore très blonds. Mais ils avaient les cheveux très courts alors que les Celtes avaient de longs cheveux blonds.
    Qu’en pensez-vous ?

    Je trouve pitoyable que des universitaires vous piquent vos recherches sans complexe. Alors qu’ils ont des étudiants à leur disposition pour la documentation, je ne comprends pas que la fainéantise aille jusque là.
    Je compatis à votre déception.

  5. LIVRY ! Quelle mocharde illustration cette sculpture d’Arno Brecker toute la lourdeur germanique, quelle différence avec la finesse grecque.
    LIVRY ! tu te la secoue trop avec tes blonds aux yeux bleus!
    Les nazis ont cherché en vain des traces archéologiques « aryennes » pouvant rivaliser avec l’Égypte ou la Grèce , mais ils n’ont trouvé que des cabanes.

    • Les nazis ont cherché en vain des traces archéologiques « aryennes » pouvant rivaliser avec l’Égypte ou la Grèce , mais ils n’ont trouvé que des cabanes./ dixit

      Tout a fait ! Bravo vous connaissez vos classiques… Ils ont meme cherche l arche d alliance !

      D ailleurs a propos de la sculpture
      d’Arno Brecker cela m a fait immediatement penser a Leni Riefenstahl ( photographe cineaste de jo de berlin ) qui puisait ses idees dans la mythologie grecque…

    • N’importe quoi !
      Cette sculpture est superbe.
      « lourdeur germanique »… je ne vois que de la lourdeur Adamique.
      Il faut toujours qu’il y ait des lecteurs au venin incontinent : il leur échappe sans qu’ils s’en rendent compte…
      Si c’est tout ce que vous avez trouvé d’intelligent à raconter, vous auriez pu vous en abstenir.

      • Cette sculpture est superbe.
        « lourdeur germanique »… je ne vois que de la lourdeur Adamique./ dixit

        il a au contraire mille fois raison ! car cette lourdeur germanique du 20 siecle est surtout d’inspiration ou de pompage renaissance : MICHEL ANGE avec son david !

        donc moi je prefere l’original a une pale copie

      • Fabiola , vous ne constatez même pas que le style de cette sculpture (A Brecker) est dans la stylistique du « réalisme soviétique » et ce n’est un hasard.
        Vous avez la sensibilité artistique d’une buche.

        • Vous avez la sensibilité artistique d’une buche / dixit

          Oui mais d une buche de noel !!!! Rires

  6. Il est tout de même surprenant que personne ne semble remarquer que si les humains ont des couleurs de peau différentes, ce n’est pas un hasard : les enfants africains au Canada risquent le rachitisme s’ils ne prennent pas de vitamine D à vie et les jeunes descendants de Hollandais ou d’Anglais vivant sous les tropiques développent des cancers de la peau, sans parler des petites filles saoudiennes rachitiques à cause du port du voile intégral…
    Le rêve pervers du métissage généralisé uniformisant conduirait les humains à n’être plus adaptés nulle part !

    Il n’y a pas de suprématie blanche, il y a une supériorité des réalisations des Blancs.

  7. votre ouvrage « La Race et l’Hellade » blancheur et supériorité chez les Grecs anciens n’est que le resultat fantasmagorique de votre vision du monde grec ! vous l’avez compris je ne pense pas comme vous l’helvetique a tendance aryenne « hitlerienne ? »…

    Le mythe des races métalliques ou mythe des âges de l’humanité est un récit anthropogonique de la mythologie grecque ( rapporté pour la première fois par Hésiode ), mais il ne parle pas de « BLANCHEUR »…(rires) je ne donne pas de details, il suffit de faire l’effort de vous documenter correctement

    il parle de 5 races ! La race d’or / La race d’argent / La race de bronze / La race des héros / La race de fer… mais JAMAIS DE RACE BLANCHE

    concernant « HOMERE » nous ne savons pas si il a vraiment existe ? ( pas de certitudes donc ! ) beaucoup pensent qu’il est a né a smyrne ( izmir / turquie )
    dans un ancien pays hittite… donc nullement des « blancs de type vickings », vous
    lui faites dire aussi des choses qu’il a jamais exprimé concernant la « blancheur » de la race…

    Theodore ( mes ancetres etaient GRECS du côté paternel… colonie de Pitekoussai je m’exprime pour eux……….)

    • Votre réflexion est fausse. Vous n’avez jamais lu Hésiode au lycée. Chez Hésiode, « la race » (comme « race d’or » ect.)indique clairement la génération (l’âge).
      Mais surtout pas l’appartenance raciale.
      Dans le pamphlet de Livry, il s’agit clairement de l’appartenance raciale des Hellènes.
      J’achète ce livre, chez Daniel Conversano.

      • @martine / votre LIVRY explique : « La Race et l’Hellade – Blancheur et supériorité chez les Grecs anciens »dixit

        Il ne parle pas des hellenes specialement…mais de l ensemble des grecs ! Donc votre reponse est trompeuse.
        ___
        Chez Hésiode, « la race » (comme « race d’or » ect.)indique clairement la génération (l’âge).
        Mais surtout pas l’appartenance raciale./ dixit

        Je n ai pas non plus parle d appartenance raciale vous revez… c est bien pour cela que j ai critique l article de LIVRY qui lui insiste sur le concept blancheur / cadeau bonux des grecs.

        « La race d or » ( comme les 4 autres ) est un thermometre ou une mesure humaine…

        Le poète Hesiode décrit l’apparition de cinq « races », qui correspondent chacune à différents âges, suivant une logique d’involution. Tout commence avec l’âge d’or, puis va en se dégradant, pour finir avec l’âge de fer.
        ____

        Maintenant vous pouvez me citer un seul texte VERITABLE des grecs antiques sur cette meme superiorite de la race BLANCHE je suis preneur…rires

        • charabia. Incompréhensible. Pourquoi tu as commencé cette histoire de Hésiode si tu sais que les âges de Hésiode n’ont rien avoir avec la race ? Ta « logique » n’est trop européenne. Par ailleurs, j’ai dit que j’achèterai l’ouvrage de Livry pour lire sur la race blanche chez les Grecs.

          • Allez prendre vos calmants martine, c est pas pour bon votre tension…

            Vous en avez bien besoin ! ( vous avez remarque j ai pas utilise le tutoiement agressif )

          • Je suis à 100% d’accord avec Martine !
            Comme d’habitude, Théodore lit trop vite et mal, donc il mélange Voltaire et Homère, ne lui en voulons pas : il fait ce qu’il peut avec ce qui lui sert de cerveau !
            Et la race à venir sera selon sa logique : la race nucléaire ???
            Nous nageons en pleine absurdité !
            Il y avait CINQ âges :
            – l’âge d’or
            – l’âge d’argent
            – l’âge de bronze
            – l’âge des héros
            – l’âge de fer
            Quant à la couleur blanche : Théodore n’a jamais entendu parler d’Athena aux yeux pers ?!
            Je n’ai encore jamais vu un coloré aux yeux pers…
            Héra aux blanches épaules…
            Nausicaa aux bras blancs…
            Aurore aux doigts de rose…
            Thétis aux pieds d’argent…
            Aphrodite née de l’écume de mer…
            Tout concoure effectivement à vanter la peau blanche des dieux grecques.

            • Et la race à venir sera selon sa logique : la race nucléaire ??? / dixit

              c’est tout a fait ça en 2021 ! Homere ne connaissant pas l’uranium enrichi a son époque !

              Quant à la couleur blanche : Théodore n’a jamais entendu parler d’Athena aux yeux pers ?! / dixit

              si si je connais ! mais quel rapport ? vous pouvez tres bien avoir
              les yeux bleus ou verts et etre brun ou brune… STUPIDO !!!

              pour le reste de vos references concernant la blancheur ( en reference aux delires d Anatoly Livry c’est du vent !
              car les textes parlant de « blancheur et de supériorité chez les Grecs anciens » n’existe pas !
              ce n’est que dans l’esprit d’un dérégle ( type hitler , himler ou bien avant ) que cette idée trompeuse apparait !

              ou comment le mythe des statues grecques a alimenté la fausse idée de la supériorité européenne !!! La Grèce blanche, un mythe aux sources du racisme européen !!!!
              Les Grecs anciens ( mes ancetres !!! ) peignaient leurs temples, leurs frises et leurs statues. Si vous allez sur le site du British Museum, vous voyez la reconstitution en aperçu vidéo d’un rebord du Parthénon : on a un ocre intense, un bleu de type égyptien, et un rouge vermillon, etc. NULLEMENT DU BLANC !

              L’Étranger dans la Grèce antique, existe ! c’est le meteque ARISTOTE par ex, et il n y a pas de rapports ( douteux comme de nos jours ) sur la couleur de peau.

              Tout concoure effectivement en vous lisant de voir un maximum de conneries que vous débitez sur « la peau blanche des dieux grecques. » et des humains de l’epoque de phydias

              • Ce ne sont pas des conneries mais les « épithètes homériques » bien connues par tous les amateurs de littérature.
                Les épithètes homériques aidaient les aèdes ou rhapsode à retenir ce qu’il récitait devant les autres et lui donnait un moment pour réfléchir à la suite de l’histoire. Cela permettait aussi au public à repérer les personnages du récitant. Donc avec les mêmes personnages, il y avait toujours les mêmes épithètes.
                Je ne vous en veux pas de ne pas le savoir, je vous en veux de vouloir rabaisser les autres à votre niveau d’ignorance en étant hargneux et vraiment méchant!
                Connaissez-vous les « exercices de style » de Raymond QUENEAU ?
                Il reprend les épithètes homériques dans un exercice assez stupéfiant. Au lieu de nous casser les couilles, allez donc vous instruire…

                • Les épithètes homériques aidaient les aèdes ou rhapsode à retenir ce qu’il récitait devant les autres et lui donnait un moment pour réfléchir à la suite de l’histoire. Cela permettait aussi au public à repérer les personnages du récitant. Donc avec les mêmes personnages, il y avait toujours les mêmes épithètes./ dixit

                  Mais quel rapport avec la « blancheur et supériorité chez les Grecs anciens » selon LIVRY…?
                  Aucun rapport !

                  C est du bidouillage esoterique pour noyer les poissons.

  8. En plusde l’invention de la philosophie, la géométrie, les Mathematiques,les jeux Olympiques, les Grecs inventèrent des lois juridiques pour protéger et faire la différence entre « le bien commun » et « la propriété privée ».

    • Faux ! C est l egypte au Ve millénaire avant notre ère qui est le creuset de l invention des mathematiques…( geometrie aussi ! )
      La grece a simplement ameliore les connaissances des egyptiens ( phytagore ou archimede )

      • L’écriture datant du 4e millénaire av JC, comment auraient fait les Egyptiens pour faire des mathématiques au 5e millénaire av. JC ????
        Les Sumériens ont inventé les premiers chiffres au 3e millénaire, et ce n’est qu’avec l’astronomie des Babyloniens qu’on vit apparaître les mathématiques utilisant un « 0 » pour signifier l’absence d’unités sexagésimales d’un certain rang.
        Les vraies mathématiques telles que nous l’entendons aujourd’hui ont effectivement fait un bond avec les Mésopotamiens puis les Grecs. Corrigez votre PYTHAGORE, qui n’a rien de PHYTO (plantes)…
        Theodore : vous lisez trop vite et mal.

        • Il est dit que les mégalithes en Égypte au Ve millénaire avant notre ère ou en Angleterre au IIIe millénaire incorporeraient des idées géométriques !
          ( mais pour vous les maths commencent avec des formules a la einstein )

          c’est vrai je suis totalement idiot, et vous etes super brillante…

          • Les mégalithes sont celtes.
            Les pyramides sont égyptiennes.
            Beaucoup de mystères entourent ces monuments : la datation exacte, les moyens de construction, le but, etc.
            Mais ce que l’on sait, c’est que les architectes utilisaient la corde à nœuds qui permettait effectivement l’utilisation de données géométriques sans utiliser les nombres.
            Il y a encore trop d’inconnues, nous ne pouvons pas développer ce sujet à notre niveau de connaissances actuelles.
            D’autant que ces constructions se sont développées sur des millénaires et qu’au fur et à mesure, les techniques ont évolué.
            Je ne suis pas brillante : merci.
            « Au plus j’apprends, au plus je sais que je ne sais rien. ». C’est de qui ?

    • AH AH AH !!!
      Nous ne faisons que défendre le droit de vivre des Blancs, à une époque où tant veulent le métissage et la disparition de cette race.

  9. Livry est poursuivi par le gouvernement de Macron. Cet ouvrage de Livry, « La Race et l’Hellade » – vu comment il est présenté – sera interdit en France par un Tribunal, dans quelques semaines. Je l’achèterai avant cette interdiction.

  10. ouais mais que sont ils devenus ces blancs hellènes ? à force de discuter ils finirent par s’entredéchirer sur le sexe des anges

    • Oui. Comme les Français, il y a un siècle encore, à 80% blonds, aux yeux bleus.

  11. Bravo Mr ANATOLY LIVRY. Voilà un livre si attendu . je vais le commander pour le lire et le faire lire . Voici enfin un livre à mettre dans nos écoles et dans nos instituts . Un livre à distribuer à la jeunesse ARYENNE Gauloise de France pour réveiller une conscience défaite , rendre possible un Recours et faire entendre une Voix ….La Blancheur Aryenne des Hellènes est le principe éthique et esthétique que doivent opposer les consciences Européennes aux harangues des MARABOUTS SEMITIQUES et à leurs hordes haineuses qui envahissent la Cité … Athènes ou les Tribus du Désert ; les sophistes n’ont guère un autre choix

  12. Ah bons curieux des grecs blonds aux yeux bleus j’en zi jzmais vu et pourtant je suis grec d’origine
    Petit brun auxyeux marrons fonces oui
    A la limite en israel beaucoup de blonds aux yeux bleus

    • Comme partout, il y a eu des mélanges.
      Les Germains et les Scandinaves sont allés partout (jusqu’en Afrique du Nord).

      • L inverse est valable aussi…

        Car la première exploration connue est celle de la colonie grecque « Marseillaise » de Pythéas, parti en Atlantique à la recherche du royaume nordique de Thulé …(peut-être l’Islande ? )
        Les voyageurs grecs n avaient rien a envier des pheniciens

          • vous etes amoureuse fabiola ? vous me lachez les c……. SVP

            fabiola correctrice de mes idées, c’est bien d’utiliser google pour
            me corriger il faut du renfort de taille pour m’avoir

            • NON ! Je ne vous lâcherai pas les couilles tant que vous raconterez des conneries plus grosses que vous en « voulant corriger les autres » !
              Parce que vous le faites grossièrement et avec délectation !
              On peut rectifier certains commentaires faux mais il faut le faire avec tact entre patriotes et non pas comme vous le faites avec brutalité et extase de pouvoir écraser les autres.
              Ce qui vous ennuie c’est que vous avez trouvé plus tenace que vous !
              Votre culture est un BOUILLON DE CULTURE dans ce qui vous tient de cerveau. RELISEZ et METTEZ de l’ORDRE dans tout çà, car vos erreurs vous rendent RIDICULE !
              A bon entendeur…

              • Vous devriez vous aussi prendre vos comprimes pas bon pour votre sante fragile…

                vous allez nous faire un caca nerveux ! Rires / je voudrais pas vous avoir sur la conscience

              • On peut rectifier certains commentaires faux mais il faut le faire avec tact entre patriotes et non pas comme vous le faites avec brutalité et extase de pouvoir écraser les autres./ dixit

                mais bien sur ! suis je bête… il faut lire certains commentaires totalement FAUX et gober sans sourciller ce genre
                de mensonges sous pretexte d’etre patriote…ah ah ah

                vous concernant je n’ai que du mepris pour votre sottise et votre assurance de « femmes savantes » ah ah ah

                L’homme savant bâtit les cités, la femme savante les renverse.
                Proverbe Chinois

    • Ah bons curieux des grecs blonds aux yeux bleus j’en zi jzmais vu / dixit

      Alors vous ne connaissez pas la grece actuelle ! Car oui il y a des blonds avec des yeux bleus… ne pas oublier que les pays baltes et la russie sont des voisins… ( idem pour la turquie ou il y a aussi des blonds )

      • un pseudo-intellectuel, tel que « Théodore » (avec un cadre psychique clairement déréglé), est pire qu’un illettré total.

        Il raconte plus de bêtises qu’un absolu analphabète.

        • un pseudo-intellectuel, tel que « Théodore » (avec un cadre psychique clairement déréglé), est pire qu’un illettré total./ dixit

          merci docteur ! cela me conforte dans mes idées et dans celles de George Orwell ( citation çi dessous de lui ), n’appartenant pas au club des « intellectuels » je m’evite d avaler les conneries du type LIVRY

          « Il est des idées d’une telle absurdité que seuls les intellectuels peuvent y croire. » de lui

        • Je suis à 100% d’accord avec vous !
          Si encore il restait tranquille, mais il est méchant et adore critiquer violemment les commentaires des autres et il y prend plaisir.
          C’est un vrai psychopathe.
          En plus il se dit originaire de Grèce et traite Homère de poète racialiste blanc qui ne cesse de vanter la peau blanche des dieux alors que le commentaire précédent il raconte que la couleur blanche est un délire d’Anatoli IVRY…
          Il devrait aller se faire soigner, et en attendant arrêter ses commentaires d’ignare psychopathe qui n’a rien lu, mélange tout, est grossier et imbuvable.
          Il serait Gôchiasse que çà ne m’étonnerait pas.

          • psychopathe moi ? va savoir…rires ( j’ai pas encore découpé quelqu’un mais vous me donnez des idées )

            « En plus il se dit originaire de Grèce » dixit

            oui du côté paternel j’ai du sang GREC ( ischia etait une colonie grecque dans l’antiquité ) c’est exact ! Et c’est une des raisons pour lequel j’ai réagi au message d’Anatoli IVRY car ce sont des betises…

            lisez d’ailleurs « Blanchiment de l’art grec. Le Mythe de la Grèce blanche. Histoire d’un rêve occidental » de Philippe Jockey 2013 qui prouve ce que j’avance…

            « et traite Homère de poète racialiste blanc » / dixit

            c’est du délire total Fabiola ! il faut prendre un traitement car vous avez des visions…
            je n’ai JAMAIS traité sur cette page le poète HOMERE de racialiste blanc… ( composante cognitive du racisme )

            dans mon esprit c’est meme exactement l’inverse ! relisez moi…

            Il serait Gôchiasse que çà ne m’étonnerait pas. / dixit

            non non !!! je suis plutôt d’extreme droite ( sans tomber dans le nazisme…), mais contrairement a vous je n’aime pas que l’on transforme la realité des faits historiques, comme par ex le texte d’Anatoli IVRY… ( mes ancêtres métèques n’auraient point appréciés )

            rires !!! j’ai de la suite dans les idées

      • ce Théodore est issu des météques africains de la Grèce antique. Son cerveau, trop petit, lui brûle. Un vrai « intellectuel », comme BHL, anti-raciste. Toutes les citations se sont mélangées dans sa tête déréglée, mais politiquement correcte : un collégien carriériste blanc du 93 qui veut être bien noté par sa prof-syndiquée d’extrême-gauche. Fais-nous rire encore ! Ecris encore tes conneries infantiles, Théodore (il fallait te nommer Karl-Marxodore).

        • ce Théodore est issu des météques africains de la Grèce antique. / dixit

          il est vrai que comme georges moustaki ou ARISTOTE j’ai des points communs…mais pas besoin d’aller chercher les meteques en afrique aussi loin, car la quasi-totalité des métèques athéniens étaient d’origine grecque, renseignez vous au lieu d’ecrire des avis racistes

          https://www.youtube.com/watch?v=MV8fGf-N06A
          j espere vous avoir fait rire jaune encore…

          Theodore

  13. Mahomet lui-même a osé vanter la blancheur de son fils Ibrahim (qu’il a eu avec son esclave sexuelle Maria la Copte) devant la pauvre Aïcha qui ,bien qu’elle ait été déflorée par lui à l’âge de 9 ans quand il en avait 56,l’aimait quand même et était jalouse de toutes ses autres femmes et esclaves sexuelles.Elle n’a jamais pû avoir d’enfant.
    Pour la petite histoire qui illustre la grande, Mahomet a été pris en flagrant délit de coucheries avec son esclave Maria dans le lit de Hafsa,une autre de ses femmes fille de son complice le misogyne Omar (qui deviendra le 3ème calife, assassiné comme 2 autres).Suite à la bronca dans le harem, Allah lui-même a daigné écrire une sourate à ce sujet.D’ailleurs, Allah est intervenu plusieurs fois dans le Coran à propos de la vie sexuelle de son messager (sic).
    Dommage qu’il n’ait plus rien eu à nous dire depuis !!!!!

  14. Je rappelle aux Européens que leurs Dieux ancestraux sont blancs et qu’un poète racialiste blanc tel qu’Homère ne cesse d’exalter la blancheur de leur peau dans ses épopées / dixit

    Sauf qu Homere n est pas ne en Grece… mais a Smyrne ( enfin IZMIR en Turquie ) c est a dire en royaume hittite, et que je sache les hittites n etaient pas de vickings ou des aryens d inspiration hitlerienne…( blonds et blancs )

    Il est meme difficile de dire aujourd’hui si le denomme Homère a été un individu historique ou bien une identité construite, un personnage conceptuel ou fictif…

    « – Magnanime Tydéide, pourquoi t’informes-tu de ma race? La génération des hommes est semblable à celle des feuilles. Le vent répand les feuilles sur la terre, et la forêt germe et en produit de nouvelles, et le temps du printemps arrive. C’est ainsi que la génération des hommes naît et s’éteint. Mais si tu veux savoir quelle est ma race que connaissent de nombreux guerriers, sache qu’il est une ville, Éphyrè, au
    fond de la terre d’Argos féconde en chevaux. » c est de lui ! Semblable a des feuilles oui, mais pas forecement a dew feuilles BLANCHES.😂

    Theodore ( mes ancetres du cote de mon pere etaient grecs…colonie de Pithekoussai ! )

    • C’est débile, comme citation. Dans l’Iliade (chant 6) c’est un Troyen, ennemi des Grecs, qui dit cela.

      Visiblement, cet ennemi des Grecs ne moque de la pureté de sa race …

      • Vous n’avez rien compris a l’illiade ! Nullement débile bien au contraire ! Car l’auteur ( Homère qui est né a Izmir proche de Troie ! ) parle en réconciliateur…depasse donc la guerre !

        • Homère c’est donc Jean-Luc Mélenchon. Faites l’amour, pas la guerre. Paix universelle. Devenez dégénéré comme Théodore. lol.

          • mais avant de vouloir me ressembler : devenez un « grand combattu courageux » comme Gramsci derriere son clavier !

            pisse and love

        • THEODORE : ARRETEZ VOS DELIRES !
          Vous êtes tellement abruti que vous ne vous rendez même pas compte que tout le monde se fiche de vous et vos commentaires sont si idiots que même un enfant de 11 ans en sixième en saurait bien plus que vous.
          TAISEZ-VOUS !!!
          Vous brouillez les bonnes ondes de l’auteur Anatoli IVRY dont je vais acheter le livre avec plaisir.

          • Vous brouillez les bonnes ondes de l’auteur Anatoli IVRY dont je vais acheter le livre avec plaisir./ dixit

            Les bonnes odeurs de poubelles plutot !? Comme pour les statues « grecques » vous aves un vrai gout de chiotte !

            • ce Theodore est un « helléniste »-CGTiste. Beaucoup du bruit pour tien du tout. Crétinisme à outrance.

              • Non ! « Théodore » est un Portugais-psychopathe, un graphomane à la retraite, qui vient sur radio-courtoisie.

                • Portugais-psychopathe, un graphomane à la retraite, qui vient sur radio-courtoisie./ dixit

                  mais mon cher Quillière on est jamais a la retraite quand on est « graphomane » comme moi « Portugais »-psychopathe ! rires !!!

                  serieux j’ai rien de portugais ! vous confondez avec un autre THeodore psychopathe mythomane qui vient sur radio-courtoisie.

                • Il ne faut pas être méchant avec ces Théodore. Ce n’est qu’un psychopathe, dégénéré, graphomane, inculte, illettré, … Notre Université nous fabrique de ces Théodore par milliers, Ces Théodore n’ont pas d’âme : l’un crève, des centaines d’autres renaissent. Ces Théodore sont les agitateurs-antifas, les cons trotskistes.

Les commentaires sont fermés.