La République laïque est à vendre !

Citoyens de Lyon, vous ne savez pas ce que l’on fait de vos impôts ? On les distribue, au mépris de la loi 1905 : » La République ne subventionne, ne salarie aucun culte  » pour réparer la statue de la vierge, à Fourvière ! Et ce n’est pas tout, pour ne pas faire de jaloux, on subventionne les réparations de la synagogue du Quai Tilsit, à hauteur de … 97 197 euros !
La République oeucuménique est en marche ! Tout le monde sera servi . Allez, venez et demandez, c’est le bon moment, la période des élections municipales.
Vous ne le savez peut-être pas, mais le maire de Lyon est socialiste. Oh bien sûr, un conseiller municipal a bien éprouvé un peu de « gêne » mais le maire a bien voulu classer ces travaux dans le ?  » culturel » ! Voyez, le petit « r » qui fait la différence sur le papier mais pas dans les subventions que l’on a généreusement accordées. Avec l’argent des contribuables .
Le conseiller municipal « gêné » , c’est celui qui a a déjà cédé aux intégristes en accordant des repas « sans viande » aux religieux. dans les cantines scolaires. Quand on commence à céder, on peut bien continuer ?
Voilà qui va donner des arguments à tous les religieux qui vont se précipiter et dire :  » Et moi ? et moi ?  » Les musulmans vont réclamer des mosquées, encore plus et plus hautes , les pentecôtistes ( religion protestante, courant de Bush, très prosélyte aussi ) vont vouloir des temples etc.

C’est la concurrence libre et non faussée pour les religions aussi !

A lyon, les laïques, surtout la Libre Pensée avaient réussi à faire condamner la Ville de Lyon quand elle avait voté les subventions à Sant ‘ Egidio ;
C’est une Riposte laïque de même envergure qu’il faut pour s’opposer à ce détournement des fonds publics pour subventionner des cultes.
A Lyon, les jeux politiques sont difficiles : les UMP sont soutenus par les millonistes ! L’UMP veut prendre la ville aux socialistes , avec Perben comme candidat.
Les élus socialistes ont donc voté les subventions pour avoir le vote des religieux !
On est bien loin de l’intransigeance de ce maire de Lyon qui avait dit :
 » Je préfère perdre les élections plutôt que perdre mon âme  »
Les élus de la Ville de Lyon , hier, le 10 janvier 2008, au Conseil municipal , ont un peu perdu leur âme en bafouant la République.
Mireille Popelin

0
0