La République qui daubait sur ses Pieds-noirs veut coloniser Callac

Deferrepiedsnoirs

S’il y a bien une chanson d’Enrico Macias que les programmeurs de radio-TV ont fait disparaître de la mémoire d’une génération et demie, c’est bien l’Ile du Rhône. Et pour cause!

De retour forcé du pays qu’ils avaient construit, les Pieds-noirs et les Rapatriés n’étaient pas les bienvenus pour travailler dans la France gaulliste.

Le récent général Micro de la BBC, revenu en France, débarquait quelques années après en Algérie française pour son fameux « Je vous ai compris ». 

Le propos est d’ailleurs depuis enseigné dans les écoles de commerce où l’on apprend aux vendeurs-bonimenteurs à farcir le client.

Mieux qu’un grand discours, voici le « credo » chanté par Gaston Ghrenassia né en 1938 à Constantine, bon gratteur de guitare, devenu le « petit Enrico », puis Enrico Macias.

Tout au plus, peut-on lui reprocher sa novlangue introductive à sa chanson « on s’en allait chassé par le cyclone… »

Enrico Macias « L’île du Rhône » | Archive INA

https://youtu.be/WXwuXL0W0EI

L’Ile du Rhône (Live 1964)

https://youtu.be/_1-yR8YoGyo

Jacques CHASSAING 

image_pdfimage_print

6 Commentaires

  1. Je me souviens de l’incompréhension et de l’indignation des Pieds Noirs face aux réactions de certains Pathos en 62 – 63, qui leur disaient qu’on n’avait pas besoin d’eux en France… Surtout quand ils s’étaient battus contre Rommel, puis à Monte Cassino et avaient porté nos couleurs jusqu’en Allemagne.
    Incompréhension qui s’est transformée en stupeur, puis en un mélange de détestation et de mépris, quand ces « indésirables de 1962 » ont vu quelques années plus tard, ces mêmes Pathos accueillir à bras ouverts et cuisses écartées, des zoulous et des mahométans déferlant de partout, avec dans leurs bagages la haine de la France.

    • ET ILS NOUS ONT ACCUEILLIS AVEC DES CRIS DE HAINE. Robert Boulin, secrétaire d’Etat aux rapatriés, avait déclaré le 30 Mai 1962 au Conseil des Ministres : « Ce sont des vacanciers. Il n’y a pas d’exode, contrairement à ce que dit la presse. Ce sont bien des vacanciers, jusqu’à ce que la preuve du contraire soit apportée »… Certains arrivaient dans un état de dénuement physique et matériel invraisemblable… https://www.medias-presse.info/et-ils-nous-ont-accueilli-avec-des-cris-de-haine/160571/
      Cet article de José Castano est dédié à tous ceux qui ont connu les affres de cet exode. Qu’ils n’oublient jamais !

  2. aujourd’hui enrico est du coté de macron, de mme cohen qui crache sur le rn et surtout sur zemmour

    • Exact une grosse merde qui a déclaré quitter la France si Le Pen passait, mais pour aller où ? Il est indésirable en Algérie..

  3. Juste une mise au point Enrico Macias n’est pas et n’a jamais été un Pied-Noir d’Algérie et a profité d’une usurpation pour s’enrichir sur le dos des vrais Pieds-Noirs.
    Enrico est comme Zemmour un juif séfarade

  4. Enrico a oublié ce qu’ils ont fait à tonton Raymond, il a purement et simplement retourné sa veste, même en Algérie ils n’en veulent pas, pour ma part je l’ai banni de ma mémoire.

Les commentaires sont fermés.