La ruée vers l’Europe des Africains : selon Smith, c’est le sens de l’Histoire

Publié le 16 février 2018 - par - 35 commentaires - 2 834 vues
Share

“La ruée vers l’Europe” de Stephen Smith, nous livre une vision assez sinistre de notre futur, vision qui n’étonnera pas les patriotes qui sonnent le tocsin depuis des années. Le Figmag nous en donne quelques extraits.

Cet Américain, spécialiste de l’Afrique, a notamment travaillé pour des organes de presse français.

En 1972, époque où l’immigration extra-européenne était quasi-inexistante, Jean Raspail nous annonçait déjà l’apocalypse avec son roman visionnaire “Le Camp des Saints”.

Et 46 ans plus tard, nous y sommes, l’invasion de l’Europe n’est plus une fiction mais une réalité, que nos élites dirigeantes refusent encore de regarder en face.

Le tiers-monde, et notamment l’Afrique, s’est réveillé et se rue vers l’Eldorado social européen, en quête d’un avenir meilleur.

Pour Smith, l’Europe vieillissante de 510 millions d’habitants fait face à 1,25 milliard d’Africains dont 40% ont moins de 15 ans.

En 2050, les Européens ne seront plus que 450 millions face à 2,5 milliards d’Africains.

En 1930, l’Afrique comptait 150 millions d’habitants, en 1960 ils étaient 300 millions.

Progrès de la médecine, hygiène et politique coloniale de développement, conjugués à l’absence de planning familial, ont fait exploser la démographie.

“La jeune Afrique va se ruer vers le Vieux Continent, cela est inscrit dans l’ordre des choses, comme l’était, vers la fin du XIXe siècle, la ruée vers l’Afrique de l’Europe”, nous dit-il.

L’auteur, qui a travaillé pour Libération et Le Monde, nous fait là une comparaison plus que douteuse.

La colonisation de l’Afrique par l’Europe relevait d’abord de la rivalité entre les puissances coloniales. L’expansion territoriale visait à la fois des buts politiques et économiques.

Mais s’y ajoutait une dimension civilisatrice des peuples jugés arriérés et inférieurs (Jules Ferry).

Donc rien à voir avec les flux migratoires actuels. La colonisation a permis de développer l’Afrique. Alors que l’immigration de déshérités appauvrit l’Europe puisque nous n’avons ni logement ni travail à offrir aux arrivants, qui vont grossir le flot des assistés.

L’Afrique étant incapable de se développer elle-même malgré ses immenses richesses naturelles, on voit mal en quoi l’immigration africaine serait une richesse pour l’Europe.

La République démocratique du Congo (ex-Congo belge) est le pays qui possède le plus riche sous-sol de la planète. Mais c’est aussi le plus pauvre du monde.

Ce pays résume à lui seul la tragédie de l’Afrique, qui a dilapidé l’héritage colonial et fait du sur-place ou recule depuis 1960.

Pour Smith, bien plus que “l’Afrique de la misère”, c’est “l’Afrique émergente” qui se met en route.

Pour partir, il faut des diplômes, un petit pactole, un esprit qui permette d’échapper à une vision étriquée”.

Je ne partage pas ce point de vue, loin s’en faut.

90% des migrants actuels n’ont aucun diplôme ni qualification.

En Allemagne, sur 1 millions d’immigrés de 2015, seuls 5% d’entre eux ont pu s’intégrer dans le marché du travail, au grand dam du patronat.

Ensuite, Smith semble oublier qu’en Afrique, la famille se cotise pour payer le voyage d’un jeune candidat à l’exil. A charge pour ce dernier d’envoyer ensuite de l’argent au village, puis, une fois régularisé, de faire venir la famille au titre du regroupement familial.

Dans bien des pays, le PIB/hab n’atteint même pas 1000 dollars par an.

Et la France dépense 50 000 euros par an pour un seul mineur isolé !

Ce ne sont donc pas des diplômés que nous accueillons, mais beaucoup d’illettrés qui convoitent la manne sociale. Le tam-tam s’entend de loin…

Si le chômage des Africains atteint 40%, c’est parce que les sans diplôme sont inutiles à une économie moderne et performante, les emplois non qualifiés étant déjà pourvus depuis longtemps par les vagues d’immigration précédentes.

Les diplômés, nous les formons dans nos universités (ils sont 60 000 étudiants étrangers) et ils repartent rarement chez eux, préférant s’installer en France plutôt que de retourner développer leur propre pays.

Ce n’est donc pas la France qui pille les cerveaux africains, comme le dit la presse tiers-mondiste. D’ailleurs les budgets recherche en Afrique sont inexistants…

Je rejoins cependant l’avis de l’auteur quand il dit que la migration massive d’Africains vers l’Europe n’est dans l’intérêt ni de la jeune Afrique ni du Vieux Continent.

“Non seulement l’émigration est un frein au développement de l’Afrique, mais l’immigration met en péril le modèle social et culturel de l’Europe.”

Cela dit, Smith juge la ruée vers l’Europe inéluctable et envisage 2 principaux scénarios, “l’Eurafrique” et  “l’Europe forteresse”.

Deux impasses selon lui.

L’ONU, dans son rapport “Migration de remplacement : Est-ce une solution pour les populations en déclin et vieillissantes ? “, opte pour le premier scénario.

Il faudrait donc 1 million d’immigrés par an en Europe pour stopper le déclin démographique et sauver le système de retraite et de sécurité sociale”.

En réalité dit Smith, l’immigration massive d’Africains n’améliorerait guère la situation.

Selon lui, le gain en termes de cotisations retraites ne compenserait pas les coûts engendrés par l’immigration en matière de sécurité, de soins ou d’éducation. Au contraire, la ruée vers l’Europe serait synonyme de fin de l’Etat providence.

“L’Etat aura alors fort à faire pour empêcher “la guerre du tous contre tous”, dans une société sans un minimum de codes communs”.

Un avis que je partage à 100% et que nous pouvons constater chaque jour, tant l’immigration est devenue un fardeau de plus en plus écrasant et de plus en plus clivant.

Deuxième scénario : “Sur le plan pratique, l’Europe forteresse est moins indéfendable qu’il n’y parait.”

Mais les digues que l’on pourra élever ne suffiront pas à arrêter les nombreuses vagues qui s’annoncent.

Et de toutes façons, pour Smith, au plan éthique, la stratégie des remparts de tous côtés n’est pas recevable.

“Il y a une Europe  qui a peur de perdre son “âme” et une autre qui veut à tout prix prouver qu’elle en a une”.

Voilà qui nous promet des lendemains tragiques.

En clair, les Européens pressentent que l’immigration de masse est devenue une menace existentielle, mais ils refusent de  réagir par peur de renier leurs grands principes humanistes.

C’est le grand remplacement  et le grand suicide collectif dans l’allégresse générale, au nom des sacro-saints droits de l’homme.

C’est géant !

Il y a pourtant les 4 pays du groupe Visegrad qui n’accepteront jamais de renoncer à leur identité et qui, au vu du chaos multiculturel qu’ils constatent en Europe de l’Ouest, refuseront toujours d’ouvrir leurs frontières malgré les diktats de Bruxelles.

Ils ont compris depuis longtemps que la religion des droits de l’homme les mènerait en enfer plutôt qu’au ciel.

Quant à l’Ouest, on y attend désespérément le réveil des illuminés qui nous gouvernent.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Dante

ça vient … ça vient … et c’est toujours la même erreur dans toutes les analyses : ne jamais englober le cas de la France à celui de l’Europe. La France est une nation à genoux, depuis trop longtemps maintenant … comme en 40, elle a décidé de se rendre sans combattre … elle va disparaître sous sa forme actuelle dans des identités régionales comme les empires en fin d’existence. Ceci étant, beaucoup de pays n’ont pas renoncé … même à l’Ouest. En Italie ça ne passe pas. En Allemagne encore moins. … on dit les médias très nerveux actuellement.… lire la suite

dufaitrez

Je répète ce discours tous les jours ici ! Chômeurs jusqu’à la fin des temps, incultes !
On le sait, le dit, le répète, mais ne font Rien !
Le GIEC nous enseigne les raz de marée !!!! On le croit !
Là c’est pire ! Notre « Humanité » nous empêche de tirer dans le tas ! Pour les dégoûter.
Notre Fin est proche ! Le Cancer de la Démographie étend ses métastases !

caton

Il n’est pas sans intérêt de se souvenir que dans son ouvrage « Négrologie – pourquoi l’Afrique meurt » (Calmann-Lévy – 2003) Stephen Smith démonte, entre autres, le mythe de Gorée et de sa prétendue maison des esclaves, Gorée n’ayant jamais, à aucun moment, été une place négrière. De son épouse Géraldine Smith, on lira aussi avec intérêt « Rue Jean-Pierre Timbaud, une vie de famille entre barbus et bobos » (Stock – 2016).

Coquecigrue

http://www.un.org/en/development/desa/population/publications/pdf/ageing/replacement-es-fr.pdf
http://webtv.un.org/#vod-langs2017 =
http://www.un.org/fr/events/migrantsday/index.shtml
Site de l’organisation internationale pour les migrations :
https://www.iom.int/fr
Communiqué de presse (publié en 2000, sur le site de l’ONU)
Nouveau rapport sur les migrations de remplacement publié par
la Division de la population des Nations Unies
La Division de la population du Département des affaires économiques et sociales a publié un nouveau rapport intitulé « Migration de remplacement: est-ce une solution pour les populations en déclin et vieillissantes ? ».

meulien

et si nous commencions a couper toutes les aides diverses et varies!

Mickdan

Jeune Afrique, vieux continent ,quelle jeune Afrique,l’Afrique est aussi vieille que l’Europe elle n’a pas su ce développer c’est tout,c’est pas faute d’avoir essayer de les sortir de leur merdier,mais ces gens sont incapable d’évoluer tout seul,c’est plus facile de venir chez tout ou tout leur tombe rôti dans le bec,ils n’on rien a faire en Europe !!

bonnie loranger

je suis tout a fait d’accord avec vous

iNemesis

La « jeune afrique » devrait se réveiller et devenir adulte, elle ne le veut pas vraiment et c’est ce qui la perd. Pourtant a les moyens de s’en sortir mais elle préfère céder à la haine au désir de vengeance et investir l’Europe. Ce qu’avait prévu Raspail est en train de se réaliser.

bonnie loranger

vrai

le Franc

binbaum, raisky, stephen Smith, que du beau linge ; sans blague, « ils » sont tous de sortie pour nous faire la peau ? quant à israel, ces trois-là militent en revanche pour son ultra sécurisation.

patphil

le sens de l’histoire!!! si on les avait cru on devrait tous être soviétiques!

JILL

Boumédienne nous avait prévenu à la tribune de l’ONU en 1976 ;en substance : les gens du sud viendront vers le nord ;et pas en amis …le ventre de nos femmes nous donneront la victoire .Qui dit victoire,dit guerre;et c’est bien dans ce sens là que nous sommes engagés …mais politicards et la plupart des médias font semblant de ne pas voir et ont déjà capitulé en rase campagne .

JILL

Voilà la vraie turpitude du colonialisme : nous avons pris en charge l’Afrique qui au 19°s était à l’âge de pierre,en proie aux maladies et à de terribles épidémies .Nous avons voulu les développer,les traiter,les aider,en oubliant une chose : quand on soigne des serpents,ils finissent par vous mordre .

iNemesis

C’est cela même.

HARGOTT

Les Espagnols disent: « cria cuervos, y te sacaron los ojos »

Martin (du Gard)

Autrement dit: « élève des corbeaux et ils t’ arracheront les yeux ».

bonnie loranger

exactement

Carter

Article parfaitement exact, si ce n’est votre vision pitoyable au sujet de ceux qui nous gouvernent (ce sont des COMPLICES et non des AVEUGLES).

Carter

« que nos élites dirigeantes refusent encore de regarder en face » ??????? Mais ils y participent depuis 46 ans… Parce que la grosse truie (Merkel), elle n’y participe pas à l’invasion migratoire ??? C’est cela que vous appelez « refuser de regarder en face » ????????????

Jacrouille la Fripouille

Un jour, les futurs Ducasse du Nigéria bouffent une blanche, le lendemain un chien .Mais puisque personne ne les empêche, surveillez vos femmes et vos animaux. Prochaine étape, le barbecue d’homme et de femme vegan.
En attendant le métissage culinaire, on voit d’ici arriver les pizzas au museau de lévrier et autres joyeusetés afro-italiennes.
Et on attend avec impatience l’ouverture du premier restaurant Nigérien anthropophage à Paris (Les Pyramides volantes), avec leurs spécialités comme les rognons d’albinos farcis aux sauterelles.

un résistant

Jean Raspail, le camps des saints ed: R.Laffont, 5eme édition: un livre de chevet à imposer aux français. écrit en 1973 précurseur de la catastrophe de l’invasion migratoire, un chef d’œuvre.

jan le Connaissant

Jean Raspail nous annonçait déjà l’apocalypse avec son roman visionnaire “Le Camp des Saints”.
Pas tout à fait, visionnaire par défaut, disons…
Jean Raspail s’ est complétement gouré sur la nature des envahisseurs ( il imagine des hindous ), et n’ a pas du tout, eu conscience du danger de l’islam
Il l’ a reconnu lui même.
En fait à l’époque, on avait peur surtout du péril jaune, et de la démographie du continent indien et asiatique
La guerre, les conflits, et l’envahissement ne pouvaient vernir que de là ( et de l’URSS )
Jean Raspail a brodé la dessus, tout simplement

JILL

Oui,dans le même temps Alain Peyrefitte publiait  » Quand la Chine s’éveillera  » ;lui non plus n’avait pas vu venir l’horreur islamique .Ce que nous vivons en fait est pire que ce qu’avaient prédit les deux écrivains ;et pourtant,nous en sommes encore à manger notre pain blanc .Les Français,globalement ne craignent pas encore pour leur vie,mais ça viendra ;c’est le sort normal des moutons qui croient pouvoir faire en sorte que les loups se mettent à bêler .

jan le Connaissant

Empêcher les clandestins de nous envahir ?
Simple, la solution est létale…
Mais faudra commencer par les islamo collobos de l’Europe…
Appelons le Chef !

Apolitique

« Le sens de l’Histoire » , vouai , je suis sceptique : le reïch de 1000 ans , l’avenir radieux du communisme ; il faut être bien prétentieux ou alors inconscient pour oser affirmer qu’il y a un sens à l’Histoire .

Francois Desvignes

Le sens de l’Histoire est l’alibi du diable

Martin (du Gard)

Un cancer n’ arrête de croître et de métastaser que losqu’il a tué le corps qu’il a envahi. Voilà comment va se terminer l’immigration de l’ Europe dont les défenses immunitaires sont contrées par ceux là mêmes qui devraient les mettre en oeuvre. Et le grand corps malade, paresseux ne réagit pas, ficelé qu’ il est. Français de souche et envahisseurs crèveront ensembles du manque de ressources et de la dégringolade civilisationnelle. Retour à la case Cromagnon pour un nouveau départ vers une nouvelle gabegie ; là où il y a de l’ homme, il y a hommerie ! L’… lire la suite

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

450 millions d’Européens pour nourrir 2,5 milliards d’Africains…notre pauvreté future sera notre salut ,car quand il n’y aura plus rien à nous prendre,les choses seront forcées de s’arrêter.CQFD.Et puis nous avons quelques bombes aussi,accessoirement .Et puis nous résisterons, Et puis les Africains vont faire des efforts et comprendront qu’il fait froid ici et qu’il faut beaucoup bosser pour payer l’électricité et la taxe foncière.On leur ment en leur faisant croire qu’ici on rase gratis.Il faut impérativement que l’information circule là-bas que la vie n’est pas « acuna matata » en Occident mais très très stressante.Tellement que ma fille de 20 ans veut… lire la suite

Martin (du Gard)

« 450 millions d’Européens pour nourrir 2,5 milliards d’Africains…notre pauvreté future sera notre salut ,car quand il n’y aura plus rien à nous prendre,les choses seront forcées de s’arrêter. » Mais ma pauvre Asma, le temps du salut sera irrémédiablement passé quand sera installée la ruine totale. Les africains ne repartiront pas. Tout le monde, blacks, beurs and whites, resteront sur place, crevant de faim et de maladies faute de moyens pour y échapper, tout sera foutu, détruit, inopérationnel. Voilà le vrai visage à venir du  » Grand Remplacement » organisé par la collabosphère. Le temps de l’ Apocalypse s’ annonce pour le… lire la suite

lafronde

S’il y a des pays émetteurs de migrants, c’est qu’ils n’offrent pas à leur peuple autant de places qu’il y a de nouveau entrants sur le marché du travail. Les raisons sont diverses : guerres tribales ou islamiques, corruption tyrannie, , socialisme, ou simplement excès de naissances. S’il y a des pays récepteurs de migrants, c’est que leur Etat les permettent. Il n’y a pas de migration africaine ou musulmane vers l’Asie de l’est, ou l’Amérique, qui ne soit pas sous contrôle. Vers l’Europe, en revanche c’est l’immigration-invasion. Elle est due à l’état de droits supra-national de l’UE qui s’impose… lire la suite

antécumé

S’agissant de Soros, « Après il participera avec Bill Gates à… » plus rien du tout parce qu’il sera crevé, mort, ratatiné, atomisé, satellisé.
« La mort vous va si bien » !

Lesfinx

C’est la ruée de la planète des singes vers l’europe ,Nostradamus l’a prédit

Asterie

Lesfinx: c est exact et il avait dit que l invasion viendrait du sud , par l’Italie . À l époque où j avais lu celà ,je n y croyais pas et on entendait plutôt parler du péril jaune . lorsque ça reproduit trop vite et qu il y en a de trop ,il faut en éliminer
.faut les vritrifier on a se qui faut pour calmer les nuisibles . Une bombinette par-ci par-là ,y en aura moins .

iNemesis

Non … Une bombe mais une méga bombe …

Asterie

Inemesis je parlais de bombinette mais j ai mis …. vritrifier ,on c est compris !