La Russie bombarde la Pologne : le dernier bobard de Zelenski démasqué

Il n’y a pas à dire, les barbouzes de Washington et leurs complices de l’UE ont de l’imagination. Tellement d’imagination qu’ils devraient se lancer dans le narratif de scénario à grand spectacle. Il est vrai qu’après le Vietnam, la Serbie, l’Irak, la Syrie, ils sont bien rôdés. Mais là, avouons-le, ils frisent le grand art ! Imaginer un narratif où la Russie viendrait bombarder l’un des pays de l’Otan, au demeurant la Pologne, il fallait oser…

Nous avons eu – dans l’ordre d’apparition à l’image – les cadavres de Butcha jonchant les rues, apparus comme par miracle 48 heures après le départ des forces russes dont il a été fort simple de démontrer la fausseté ; puis les bombardements de la centrale de Zaporojié où les Russes bombardaient… les Russes. Le « charnier » d’Izium avec ses croix portant le nom des militaires et civils décédés qui n’était rien d’autre qu’un cimetière. L’explosion des gazoducs de Nord Stream dont il a été dit que c’était la Russie elle-même qui les avait fait sauter pour découvrir ensuite que le coupable était sans nul doute le Royaume-Uni, puisque Liz Truss s’était fendue d’un SMS à ses petits copains américains immédiatement après l’explosion disant « c’est fait ! ». Et après tout ça, comme si ça ne suffisait pas, nous voici dans un nouveau script où la Russie bombarde la Pologne.

En effet un missile, peut-être deux aux dires de témoins qui auraient entendu deux explosions, est tombé de l’autre côté de la frontière ukrainienne, à proximité de la ville de Hrubieszow dans la voïvodie de Lublin, près du village de Przewodów en Pologne. Non pas sur un entrepôt contenant des armes destinées à l’Ukraine comme il avait été annoncé dans un premier temps, mais dans le secteur d’une voie ferrée, sur le terrain d’une exploitation agricole, où circulait un tracteur touché par un projectile qui a creusé un cratère de cinq mètres de diamètre et de deux mètres de profondeur, tuant à priori les deux civils présents, sans compter les destructions qui vont de pair. Bien évidemment les médias officiels ont immédiatement accusé la Russie tandis que, russophobie oblige, le Premier ministre polonais Morawiecki convoquait une réunion d’urgence du Conseil de sécurité du gouvernement…

Zelenski, en bon pantin des Américains, en a profité pour y aller auprès du G20 de son couplet hollywoodien larmoyant habituel : « Nous devons remettre le terroriste à sa place ! Plus la Russie se sentira impunie longtemps, plus il y aura de menaces pour tous ceux qui peuvent être atteints par des missiles russes. Tirer des missiles sur le territoire de l’OTAN… Il s’agit d’une attaque de missiles russes contre la sécurité collective. Il s’agit d’une escalade très importante. Nous devons agir. »

Nous ? Depuis quand l’Ukraine fait-elle partie de l’Otan ? Il est vrai que notre acteur de pacotille n’en est plus à un ridicule près, surtout quand on l’entend ajouter : « Je veux dire maintenant dire à tous nos frères et sœurs polonais : l’Ukraine vous soutiendra toujours. La terreur ne soumettra pas les gens. La victoire est possible quand il n’y a pas de peur… La Russie nous terrorise ainsi que tous ceux qu’elle peut atteindre. »

Pauvre Zelenski qui fait dans ses couches dès que l’on prononce le nom de Vladimir Poutine. Qui se dévouera pour lui offrir un abonnement chez Pampers ?

De son côté le ministère russe de la Défense publiait un communiqué informant que : « Les déclarations des médias et des responsables polonais selon lesquelles des missiles « russes » seraient tombés près du village de Przewodów n’est qu’une provocation délibérée visant à aggraver davantage la situation. Il n’y a pas eu de frappes effectuées par des armes russes contre des cibles près de la frontière entre l’Ukraine et la Pologne. Les images des débris de missiles publiées par les médias polonais depuis le village de Przewodów n’ont rien à voir avec les moyens de destruction russes. »

Nous savons désormais que ce dernier rebondissement n’était qu’un « conte de fée » de plus, puisque même l’administration Biden a reconnu depuis lors qu’il s’agissait d’un missile anti-aérien S-300 appartenant à l’Ukraine.

Malgré cela Kiev n’en démord pas et se dit, via le secrétaire du Conseil de sécurité de l’Ukraine, prête à fournir à ses partenaires la preuve d’une « trace russe » dans une attaque au missile contre la Pologne.

Il faudrait peut-être qu’il se calme, le Zelenski, ou qu’il arrête les excitants ! Si Biden lui-même dit que ce n’est pas la Russie, le caniche est prié d’obéir, de remuer la queue en cadence, et de se taire…

Mais la question qui se pose est : pourquoi ce missile a-t-il atterri « par erreur » en Pologne ?

Dans un conflit armé se déroulant aux frontières d’un pays tiers, il n’est ni rare ni surprenant, et ce n’est pas la première fois, que des missiles ukro-atlantistes ayant raté leurs cibles tombent sur la Pologne. Mais jusqu’à présent, personne n’en avait fait état. N’oublions pas que ce qui est dramatique pour les civils touchés par ce type d’accident ne représente absolument rien au plan international. À l’échelle des gouvernements, les civils ne sont et ne resteront que de la chair à canon et rien d’autre. Pour éviter de mettre des civils en danger, il faut être russe !

Pourtant, la situation en Pologne ressemblait à s’y méprendre, jusqu’à il y a quelques heures, à une véritable tentative fabriquée, visant à justifier une intervention de l’Otan qui remplacerait officiellement par une armée régulière les « mercenaires » polonais et français qui se trouvent actuellement sur le territoire ukrainien. Pourtant, il aura suffi de quelques photos publiées sur les réseaux sociaux afin de démontrer la fausseté de ces nouvelles accusations pour que le narratif s’écroule de lui-même à une vitesse étrangement surprenante.

Emmanuel Macron en personne y est allé de son couplet lors d’une conférence de presse au G20, disant qu’il fallait pousser la Russie « à la désescalade ». Termes repris par l’Élysée ce matin qui déclare « Il ne faut pas d’escalade. Il ne s’agit pas de faire la guerre à la Russie ».

Des propos qui prêtent à sourire lorsque l’on sait que la France fournit des canons Caesar à l’Ukraine, que les Russes s’amusent beaucoup à détruire les uns derrière les autres, et qu’elle forme les militaires ukrainiens à l’utilisation d’armes lourdes et de radars militaires sur son propre sol.

Mais il est vrai qu’au pays du « en même temps », la Macronie n’en est pas à une contradiction près ! Et lorsque l’on connaît la fâcheuse propension d’Emmanuel Macron à faire exactement le contraire de ce qu’il dit, on peut craindre le pire.

Il n’en demeure pas moins que ce revirement reste très suspect. Notre ami Boris Karpov semble penser sur son blog que l’Otan s’est           « déballonnée ». Et que, même si la Russie avait attaqué la Pologne, il n’aurait pas bougé.

Suivez la chaîne Telegram de Boris Karpov : https://t.me/boriskarpovblog

Permettez-moi d’être sceptique. Néanmoins, il est vrai que désormais 37 % de la population américaine veut que la fourniture d’armes et de matériel à l’Ukraine s’arrête, alors qu’ils n’étaient que 6 % en mars dernier. Ainsi, Marjorie Taylor Greene, député de Georgie, appelait-elle récemment au nom des Républicains à ne plus financer Kiev. Dans toute l’Europe également des voix s’élèvent de plus en plus nombreuses pour réclamer la fin des sanctions contre la Russie et que les États occidentaux cessent d’alimenter la guerre en Ukraine avec leurs livraisons d’armes à Kiev pour plutôt se consacrer à leur pays.

Plus de 70 % des Allemands sont opposés à l’augmentation de l’aide militaire à l’Ukraine. Ainsi, en Allemagne, si l’on en croit le Welt, depuis septembre, plus de 4 400 rassemblements ont eu lieu contre la guerre en Ukraine et le bellicisme de la politique des autorités. En Moldavie, on voit se dérouler des manifestations de masse contre la politique occidentale de Maia Sandu.

En France, Florian Philippot rassemble le samedi des milliers de personnes demandant la fin des sanctions contre la Russie et l’arrêt des fournitures d’armement à l’Ukraine. Manifestations bien évidemment totalement passées sous silence. Omerta oblige ! Alors que l’actuelle présidente du Conseil italien Giorgia Meloni n’entend pas revenir sur le soutien armé de l’Italie à Kiev, des milliers de manifestants ont défilé à leur tour à Rome pour demander « Plus d’armes à l’Ukraine, négocions maintenant ».

Face à ces mouvements spontanés, combien de temps les États occidentaux, l’UE avec Emmanuel Macron en tête, pourront-ils continuer d’ignorer les exigences des populations à qui ils imposent des restrictions économiques, alimentaires et énergétiques en retour de leurs sanctions antirusses et de leur aide à Kiev pour une guerre qui ne les concerne pas ? 

Jusqu’où faudra-t-il aller pour qu’ils nous entendent enfin et rétablissent avec la Russie des relations qui n’auraient jamais dû cesser d’être cordiales, ne serait-ce que dans notre propre intérêt économique ?

En attendant, ce revirement occidental reste très suspect. Et ce n’est pas le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov qui me contredira alors qu’il déclarait ce matin même :
« L’Occident doit discipliner Zelenski. Nous ne commenterons plus les rumeurs de négociations. Ces rumeurs surgissent constamment et disparaissent aussi vite, alors que Washington et ses vassaux envoient des signaux volontairement contradictoires de guerre et de paix. »

Contradictoires en effet. C’est le moins que l’on puisse dire. Ce qui ne peut que nous inciter à une méfiance raisonnable.

Valérie Bérenger

image_pdfimage_print
62
1

72 Commentaires

  1. Le FSB n’a jamais lâché ce « clown » d’une semelle depuis le début sans dommage mais désormais la CIA le suit de près et je préfère être à ma place plutôt qu’à la sienne.

    « L’arrogance précède la ruine, l’orgueil précède la chute »…

  2. D’après une information exclusive obtenue par le média allemand Weld.de, le Parlement Européen commence à se poser des questions sur les activités louches de Heiko Von Der Leyen, mari d’Ursula Von der Leyen. Le récent financement de 320 millions d’euros dont a bénéficié son labo, Orgenesis, de la part de la Commission Européenne (présidée par sa femme), est sévèrement dénoncé par des euro-députés.
    https://lecourrier-du-soir.com/revelation-explosive-le-parlement-europeen-commence-a-sinquieter-des-activites-douteuses-du-mari-de-von-der-leyen/

  3. C’est FAUX, ça n’est pas la Russie qui a envoyé un missile sur la Pologne MAIS l’UKRAINE. TT les observateurs sont là pour le prouver. Deux hommes dont un général étaient ce matin sur RTL afin de l’expliquer, et de regretter que V. Zelensky s’obstinait à ne pas vouloir reconnaître le fait. Ce qui risque de produire par la suite un doute sur sa parole et propos qu’il viendrait à tenir concernant des faits attribués à la Russie !

    • C’est un secret honteux bien gardé, une torpille de Zelinski ou de ses hommes de mains – a plot!

  4. Les occidentaux(certains) commencent à comprendre que Zelenski,le poudré de Kiev quand il n’est pas planqué en Pologne,n’est pas à une provocation près. Le pantin des US qu’il est, commence à gêner,il sera petit à petit la risée des peuples avant le gloussement diplomatique des élites.Les US qui tiennent à continuer à gagner de l’argent avec ce conflit, peuvent mettre fin aux hostilités rapidement .Mais ne le veulent pas,ils investissent cyniquement pour lors.Si leur économie balbutie un peu plus(ça parait contradictoire) ,mais si les voix contre ce conflit continuent de s’élever aux Etats Unis,ce sera probablement le début de la fin.Ils ont les cartes en main,les européens, eux,comptent servilement les points…

  5. Il n’est pas impossible que ce soient les ukrainiens, sur ordre de Zelenski, qui aient volontairement envoyé ce missile en Pologne, de manière à faire intervenir militairement les occidentaux dans le conflit

  6. J’apprends à la télé que les russes ont détruit un immeuble résidentiel à Kiev. J’apprends par internet qu’ils ont détruit le QG de l’armée ukrainienne à Kiev. Qui ment ? (J’ai ma petite idée sur la réponse).

    • Si nous voulions détruire des maisons, l’Ukraine en mars aurait été traitée avec un bombardement de tapis et aurait été transformée en désert brûlé. Voici les conclusions

  7. le clown, gavé d’armes de l’UE, gagne tellement en confiance qu’il n’hésite pas à tuer les malheureux voisins polonais : si c’était la russie qui se permette un tel acte, tous les va t’en guerre seraient vent debout hurlant au scandale – mais là, contorsions et tergiversations devant l’évidence

  8. On nous maintenant que Zelenski  » se montre plus prudent ».
    Et oui, il a l’air d’un con devant le monde entier, surtout devant ceux qui l’ont soutenu sans aucune décence.

  9. Tant que la Russie ne sera pas à Lvov, il ne saurait y avoir de PAIX !!! Car la Russie NE DOIT PAS … NE PEUT PAS s’arrêter au Donbass … ni à Zaporojie … ni à Kharkov … qu’elle a abandonné … du à Kherson (où elle a fait de même !) … ni à Odessa 5ELLE EN EST ENCORE loin) … ni à Kiev (qu’elle n’a fait qu’approcher) … Elle DOIT EXTERMINER dans l’oeuf POURRI … tout ferment du NEO NAZISME … et … cela se situe en Galicie … à Lvov … Tnat que Lvov ne sera pas NEUTRALISE … l’OTAN et le NEO NAZISME pourront y PROSPERER !!!

  10. Traîne ses c. en ski a encore perdu une occasion de se taire. Son missile ressemble à l’arrosoir en galva que ma mémé avait pour arroser son jardin. Il y a eu deux morts, paraît-il, et une remorque et un tracteur de bousillés. Ouf, on est passé à un cheveu de la guerre mondiale. C’est ce qu’on a tenté de nous faire gober. Ça ne m’a pas empêché de dormir, connaissant la grande gueule de l’OTAN et sa célèbre couardise.

  11. Comment se fait-il que la constellation des journalistes d’investigation, si prompts à aller fouiller les poubelles pour mettre hors jeu un politique gênant pour le pouvoir, ne vont pas chercher du côté des avoirs financiers « particuliers » de Zobenky ?
    Il y aurait sans doute du bien juteux à y trouver, non ?

  12. Ceux qui ont servi dans l’artillerie anti-aérienne savent qu’un missile (quel qu’il soit) peut n’en faire à sa tête et que tous les radars de guidage ne peuvent rien contre ces anomalies, je n’ai pas les statistiques en tête, mais ça arrive fréquemment, un peu moins souvent toutefois qu’avec les anciens missiles, genre Hawk par exemple, mais ça arrive!

  13. Hier soir, dans Face à l’info, G. Bigot, éditorialiste de grand talent pour qui j’ai de l’estime, affirmait que le sabotage de Nord-Stream constituait un casus belli, car situé sur le territoire d’un pays de l’OTAN, ce qui n’avait pas été relevé, ni par les USA ni par le pays concerné. Cela signifiait que les USA pilotent depuis le début la guerre et qu’ils comptent sur une guerre d’usure avec escalade progressive pour faire plier la Russie, sans risque de 3ème guerre mondiale.
    Bigot ne mentionne jamais le non-respect des accords de Minsk, ni l’encerclement progressif de la Russie par l’Otan. Ce qui entame sa crédibilité, malgré son ton péremptoire.

    • Il n’y a pas QUE Nord Stream … Il y a le fait que l’UE, par ORDRE de l’OTAN, fournit armes sur armes … TUANT des soldats russes !!! Il y a le fait que des soldats DES armées régulières de l’OTAN (Polonais, Baltes, Roumains ET … Français … pour la GRANDE HONTE de la France – la VRAIE ! -) combattent en Ukraine en tant que … « mercenaires » (ce qui DEVRAIENT le VOUER au peloton d’exécution !) … La Russie est en DROIT d’intervenir DIRECTEMENT en UE … Otanisée … Mais … elle SAIT qu’elle n’y a pas intérêt car ce serait « pain béni » pour les Etats-Unis, le RU, l’OTAN, les ENRAGES Polonais, Baltes ET Roumains …

  14. Zelenski a raté son coup ! Il voulait faire croire à l’Otan ce gros mensonge afin de nous entraîner dans son conflit qui n’est que personnel. Cette crevure espérait une guerre mondiale. Il ne l’aura pas, nous resterons attentifs à ses faits et gestes de crapules mafieuses.

    • Sérieusement … même si NOUS n’avons PLUS RIEN à dire … même MACRON SAIT qu’il faudra … « AUTRE CHOSE » que .. la « défense de nos valeurs (BEURK !) démocratiques » (HA – HA !) pour OBLIGER les Français (et les Européens occidentaux) de s’en aller se faire CREVER … pour les Etats-Unis … pour l’OTAN … pour l’UE … en Ukraine … en une guerre qui ne nous concerne EN RIEN, la Russie ne nous ayant EN RIEN agressé !!!

  15. qui ne comprend pas que zelenski veut détruire l’Ukraine pour y créer le khazaristan nouveau, et là, tout le monde peut y passer rien à foutre.

  16. Nous en avons tellement marre des caprices d’enfant gâté de ce Zoblensky avec son inénarrable tronche d’animal battu affublé de son éternel tee shirt vert kaki dans son bureau doré !Il impose ses lois depuis le début de cette guerre et veut entraîner le monde entier dans son délire de sale Joker cynique ! Tout le monde a vite oublié qu’avant le conflit, son bilan au pouvoir était catastrophique et, d’une certaine manière, Poutine lui a fait le cadeau inestimable de pouvoir jouer enfin au devant de la scène internationale un premier rôle de victime afin de venir quémander des milliards de dollars à l’UE !

    • Zob en ski est un acteur de métier.
      Ne serait il donc pas dans un rôle, dans une pièce de théâtre dramatique écrite par un ou deux pourris de la planète afin de mettre en place un plan favorisant certaines personnes et/ou certains pays?

      • Le zelensky devrait être éliminer par les forces spéciales , cette ordure de néo nazi qui s’enrichit sur le dos de son peuple est un boucher ,un corrompu et un traître . j’espère qu’ un jour ou l’autre qu’il se fera dégommer par un sniper et le plutôt possible sera le mieux ,fin de partie !

  17. Zelensky peut cracher ses mensonges, il peut se promener au milieu de ses ruines qu’il a créé les russes ne feront rien pour faire de lui un héros ! C’est ce type que l’ashkénaze Ursula veut avoir dans l’union ? Il ose dire que la Russie est terroriste, lui c’est un nazi et pour la Russie qui aurait penser à ce conflit ? La faute à qui ? UE …?

  18. Moi, je dis que Zelensky a envoyé ce missile sciemment pour provoquer l’intervention de l’OTAN.

    • Donc, pour faire simple, les Ukrainiens ont envoyé un missile sur la Pologne !
      L’OTAN ayant un de ses membres attaqué sur son territoire doit donc déclarer la guerre à ce pays, l’Ukraine. Logique, non ?

    • Je pense comme vous.
      C’est pourquoi l’OTAN fait tête basse.

      Mais que voulez vous, je suis, comme me dirait une amie, une « plotiste » parce que je ne suis pas c**-plotiste

  19. Tous ceux qui ont défendu aveuglément Zelenski sont bien embêtés et on l’entend bien tant à la télévision qu’à la radio ou par écrit…
    Le « truc » était énorme mais comme disait Goebbels, « plus c’est gros et plus ça marche ». Les gesticulations de Zelenski et ces consternantes et continuelles déclarations n’avaient apparemment ébranlés « ces milieux autorisés qui s’autorisent à penser »…..
    C’est un clown. Un méchant et grostesque clown.

  20. Le président de l’Ukraine est un dangereux psychopathe manipulé pour pousser l’Europe a la guerre et nos gogos incompétents sans le moindre flaire tombent progressivement dans le panneau . La France a fait une énorme erreur de se mêler de ce conflit en abandonnant la politique d’indépendance et de neutralité de De Gaulle car lui les manœuvres de américains il les voyait venir de loin . Nous savons tous même les hypocrites que les américains veulent l’Ukraine pour avoir un espace confortable a leur disposition pour préparer une guerre contre la Russie quitte a pourrir le pays comme il l’ont souvent fait ailleurs . Où est l’Europe dans tous ça ? réponse : elle est en train d’organiser les pénuries produites par les conneries de ses vendus d’irresponsables manipulés par les mondialistes.

  21. Une fois de plus, Vladimir Poutine est travesti en Dracula assoiffé de sang ! Ah ! que ne feraient pas les lobbies militaro-industriels occidentaux pour gagner encore plus d’argent par leurs mensonges éhontés visant toujours la même personne: V. POUTINE, ennemi déclaré des U.S.A. !

  22. Ah ! Que ne ferait pas le lobby militaro-industriel pour provoquer une 3éme Guerre Mondiale lucrative à souhait

  23. —-Le psychopathe que la finance mondialisée et des abrutis de français ont remis au pouvoir est le pire président que la France a connu, pourtant de Pompidou en passant par la mitte, le buveur de bière, le crapaud à talons et le fromage mou y’avait que des vainqueurs!—-Celui-là c’est une synthèse pour notre malheur et celui de la France.—

  24. Le missile russen’est pas tombé en Pologne par accident comme on le dit. Zelinsky l’a fait tomber en Pologne afin de déclencher la 3ème guerre mondiale, son rêve!

  25. A propos de Zelenski , les seuls qui ont tout compris depuis le début du conflit sont les israéliens ./

    • Il se sent plus pisser notre Béchamel à propos de zélensky …

      BHL va, encore une fois, mettre dans l’embarras une grande partie de la communauté juive de France, qui va devoir se coltiner cette nouvelle citation qui ne manquera pas de faire le tour du web : « Pour moi, français et juif, Zelensky s’inscrit désormais dans la galerie des héros de ce que j’ai appelé le génie du judaïsme. Zelensky est un héros de l’histoire juive désormais, de l’histoire ukrainienne. »

      https://lemediaen442.fr/bhl-zelensky-sinscrit-desormais-dans-la-galerie-des-genies-du-judaisme-cest-un-heros-de-lhistoire-juive/

      • Je ne sais si c est passé aux infos, mais sur une chaîne Russe, on voit toute la clique à Bali planter des arbustes d une passerelle protège d une barriere, habillé de blanc,, en fait ils n ont même pas fait le trou, de leur perchoir, il tire un de terre et pose leurs petites pelles et puis s’en vont, « trois petits tours et puis s ‘envont »

      • Oui mais il y a une semaine un politique Israélien a dit que Zélensky est un fou, qu’il est la honte de tout les Juifs du monde et qu’il devra un jour rendre des comptes à toute la communauté juive mondiale. Allô ! BHL !!!!

      • De toute façon l’ordure de bhl ne perd rien pour attendre, son temps est compté comme pour toutes les pourritures corrompues qui nous gouvernent , leurs temps arrivent à terme , game over!

  26. Et les missiles anti-missiles Ukrainiens, qui loupent leurs cibles, et tombent sur les immeubles d’habitation Ukrainiens et on nous montre les immeubles en feu en disant qu’ils s’agit de missiles Russes ayants loupé leurs cibles…Ahahahaha ! Tant que cela marche…

  27. macron, on ne veut pas de ta guerre ! a dit philippot.
    je suis de ceux la, quant à poutine, c’est un horrible tyran qui ose défendre les siens , les russes d’ukraine, qui ose ne pas accepter la propagande lgbt, la suprématie du dollar etc.

  28.  » Churchillensky » est un histrion de bas étage, et ce n’est pas son look cradingue qui le transforme en chef de guerre !
    Toujours en train de mendier, mais sur un ton péremptoire, entre deux câlins à Macron
    pouah …Pauvres Ukrainiens, il est prêt à les sacrifier jusqu’au dernier, pendant qu’il se pavane partout ! (entre autres la Mostra de Venise et maintenant Bali)
    En plus il a une face de rat !

    • Histrion est bien le terme qui convient. Avec ce connard on n est plus dans l émotionnel mais dans le Démentiel. C’est gravissime.

    • On ne prendra jamais au sérieux, pour des affaires très sérieuses comme les guerres ou des innocents sont tués, un bouffon de télé, très mauvais en plus, qui a montré son mépris de lui-même en faisant des bouffonneries nu sur scène. ( c’est vrai que les maîtres d’Hollywood sont comme lui, des Juifs, ashkénazes, et ils sont très forts pour manipuler le monde entier à travers leur cinéma et leur showbiz )

  29. Gag : Zelensky a donc tiré un missile sur la Pologne. La Pologne fait partie de l’OTAN. Donc un pays hors de l’OTAN a agressé un pays de l’OTAN. Donc l’OTAN doit répondre et se défendre en bombardant l’Ukraine ! LOL, le clown se retrouvant sous le feu Russe + le feu Otanien !!! Du jamais vu !!!

  30. Quand on voit la tête de Zelensky lorsqu’il s’adresse à ses alliés on a l’impression qu’il est drogué.Et pourtant ses alliés parlementaires européens ou autres, l’ applaudissent en standing ovation.S’il reste encore au pouvoir ce pianiste original,il ne va pas rester beaucoup d’Ukrainiens en
    Ukraine.Déjà leur nombre s’était réduit de 9 millions après l’indépendance jusqu’au début de la guerre,plus de 10 millions ont quitté le pays depuis, plusieurs millions sont dans la partie contrôlée par les Russes.Et ça ne va pas s’arranger avec
    l’hiver sans chauffage ni électricité.

    • Pas besoin d’être un profiler expert pour évaluer certains individus tellement ils sont naturellement caricaturaux.
      Chaque fois que vois cette face de rat de Zygomyr sur n’importe quel média, j’éprouve le malaise qu’on ressent face à un individu trouble, au regard fuyant, à la gestuelle pas naturelle, à l’air chafouin, méchant, sournois, complexé et vicieux.
      Lui qui voulait être acteur, il aurait pu faire carrière comme second rôle spécialisé dans le numéro de traître, de faux témoin, ou de tueur psychopathe. Il a la gueule de l’emploi. Pas la peine d’être sale et mal rasé pour être crédible.

    • Bonjour,
      Ce con n’est pas drogué, c’est le petit-fils d’ Adolf (regardez bien sa gueule et ses hurlements ). Dans peu de temps il va exiger des camps de concentration pour le Donbass et des dobermans comme chiens de garde. Cinglé, comme mussolini, adolf, micron, ceaucescu, il terminera pendu par les Kou….es. Rapidos j’espère.

    • Une pourriture neo nazi applaudi par les même pourritures fascinées par le nazisme rien que de plus normal !

Les commentaires sont fermés.