La Russie persona non grata aux obsèques d’Elisabeth II



C’est une véritable gifle que la Russie vient de recevoir de la part de la Grande-Bretagne. Alors que le monde entier – ou presque – se tiendra aux côtés de la famille royale pour rendre un dernier hommage à la Reine Elisabeth II, la délégation russe n’est non seulement pas invitée mais sa présence n’est pas souhaitée.

Du fait de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, le gouvernement de Vladimir Poutine est prié de ne pas se rendre aux funérailles de la Reine ce lundi 19 septembre à l’abbaye de Westminster. Les autorités britanniques ont en effet signifié à l’ambassade russe « qu’aucun représentant de la Russie ne serait convié aux obsèques de la reine Elizabeth II ». La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, dans un communiqué publié jeudi dernier, a dénoncé cette décision inique.

« Nous considérons cette tentative britannique d’utiliser la tragédie nationale qui a touché le cœur de millions de personnes dans le monde, à des fins géopolitiques pour régler des comptes avec notre pays comme profondément immorale« .

« Ceci est particulièrement blasphématoire vis-à-vis de la mémoire d’Elizabeth II », a-t-elle ajouté en rappelant l’engagement durant la Seconde Guerre mondiale de celle qui n’était pas encore Reine d’Angleterre au sein de l’Auxiliary Territorial Service (ATS). Une branche féminine des forces armées britanniques, « qui ont combattu les Nazis et leurs complices ukrainiens Stepan Bandera et Roman Choukhevytch, deux ultra-nationalistes qui ont collaboré avec le régime nazi

En référence à l’important soutien militaire et financier apporté par Londres à Kiev contre l’intervention militaire russe, Maria Zakharova a ajouté que « désormais, les élites britanniques étaient aux côtés des nazis, alors qu’à Moscou, on se souvient de tous les anciens combattants qui ont contribué à la Victoire et on continue d’honorer leur mémoire « .

Un point de vue que l’on ne peut que partager, en référence aux éléments nazis que Moscou pointe du doigt au sein des forces ukrainiennes depuis le début de son « opération spéciale ».

« Pour notre part, nous exprimons nos profondes condoléances au peuple britannique pour la lourde perte qu’il subit », a-t-elle conclu dans son communiqué.

Une gifle d’autant plus grave que tous les ennemis actuels de la Russie, en la personne des présidents Joe Biden et Emmanuel Macron, le Premier ministre de l’Australie Anthony Albanese et du Canada Justin Trudeau, et même la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, seront présents. Que du « beau linge » !

De l’affaire Skripal en 2018 au conflit en Ukraine, sans oublier les récentes déclarations de la nouvelle 1ère ministre anglaise Liz Truss qui voulait « vitrifier la Russie » en utilisant des armes nucléaires si nécessaire, la gifle infligée à la Russie témoigne des relations diplomatiques très tendues entre les deux pays. Des relations que l’OTAN ne risque pas d’améliorer.

Il est néanmoins affligeant que le gouvernement anglais n’ait pas jugé bon d’accepter que la Russie ne rende un dernier hommage à Elisabeth II. C’est d’autant plus navrant qu’à travers l’Europe et l’Oural toutes les familles royales sont apparentées en particulier les Windsor et les Romanov. En effet, le roi britannique George V, arrière-grand-père maternel du nouveau roi Charles III, était le petit-fils de la reine Victoria. Tandis que Nicolas II, dernier tsar de Russie, était à l’époque marié à Alix de Hesse-Darmstadt (Alexandra Fiodorovna), une autre petite-fille de Victoria. George V était de fait cousin de Nicolas II puisque leur mère respective étaient sœurs. De même, la mère du prince Philip, la princesse Alice de Battenberg, était une nièce de l’impératrice russe Alexandra Fiodorovna. Sans oublier que le grand-père paternel de Charles, le prince André de Grèce et du Danemark, était également un descendant des Romanov. Quant à son père le Prince Philips, il était chrétien orthodoxe jusqu’à son mariage avec Elizabeth II. C’est donc un double hommage, à la fois politique et « familial » que la Russie aurait pu rendre à la Reine Elisabeth II. Un hommage et le respect dus à un mort ne devraient-il pas passer avant toutes considérations géo-politiques ?

Valérie Bérenger

image_pdfimage_print
19
2

22 Commentaires

  1. Cela signifie que les Windsor sont aux ordres de la haute finance internationale, l’Angleterre a pourtant connu des rois plus couillus…

    Mais rien qu’à l’idée de voir Westminster souillée par la présence du débris américain et de l’autre commichose de mes deux saires von der Heil…

  2. Toujours aussi con ces rosbifs , ils ne savent pas faire la part des choses , et ça leur retombera sur le coin de leurs gueules !

  3. ça évitera à poutine de perdre son temps ! idem pour le pape qui n’assistera pas à l’enterrement de la cheffe de l’église anglicane (mais qui ira surement à l’enterrement du grand mufti d’égypte)

  4. Navrant ? trop drôle ! au contraire c’est comme si quelqu’un refuse la légion d’honneur ou le prix Nobel qui sont des yoyos bidons ! En plus, faire le singe aux cotés de Trudeau, Macron, Biden et toute la clique ce n’est pas très valorisant.

  5. Traiter les anglais de nazis, menacer d’envoyer une bombe nucléaire sur Londres, laisser une milice soi-disant privée faire du recrutement dans les prisons, mettre un pays à feu et à sang…ouvrez les yeux, que diable !!

    • @fluke. « Heureux les simples d’esprit, car ils iront au paradis  » , ou nouveau pseudo de carasco et consorts…

    • Hiroshima Nagasaki …..etc Bagdad , Belgrade ….ça allume une lueur qqe part au plafond « Flupke » ?

  6. Un bon missile titan en ce jour de réunification de tout les salopart mondialiste🤯

  7. En raison de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, le gouvernement de Vladimir Poutine est invité à ne pas assister aux funérailles de la reine lundi,
    j’ai longtemps ri!..

  8. Quand on connaît la parenté entre les membres de la Couronne d ‘ Angleterre ,.et ceux de la famille des Romanov … On ne peut qu’ avoir honte d’ un tel outrage !!!

    • Servant, pourquoi les Romanov ont été assassinés ? Parce qu’ils ont été abandonnés par leur parenté George V !

      • Je crois que c’est le gouvernement anglais d’alors qui a refusé de se bouger le fion, le roi George V n’a pas pu faire grand chose…

  9. Poutine pas invité pendant que le prince du Qatar avec son non respect des droits de l’homme et soupçons de meurtres est invité ? Cherchez l’erreur = le fric qui corrompt tout et rend aveugle et sourd les dirigeants !

  10. Idem, je boycotterais la retransmission de la TV. Voir les tronches des collabos corrompus est au dessus de mes forces

  11. Vivement que cette mascarade se termine et qu’on la mette enfin dans le trou après l’avoir exhibé en long,en large et en travers. Tout ce qui est excessif devient insignifiant. Pour ma part,c’est l’overdose.

  12. Et merde à la reine d’Angleterre et à sa famille de bouffons dégénérés et bons à rien !
    C’est l’overdose ! La France « laique » et « républicaine » , CURIEUSEMENT , nous sert le spectacle le show d’une « monarchie » d’opérette pour distraire le bon peuple qui « ne sait plus à quels saints se vouer » .
    CNews , entre autres , avec Pascal Praud , entre autres aussi , en fait des tonnes dans la niaiserie ambiante .
    Je précise que je ne suis pas républicain ni enragé régicide

  13. Moi, on m’aurait payé pour y aller, je n’aurais pas été. M Vladimir Poutine n’avait très certainement aucune envie d’honorer le représentante d’un pays dont la politique est particulièrement CRIMINELLE envers presque tous les autres pays non-dépendants de la GB, du monde…. Aujourd’hui sur tous les médias : APOLOGIE des hommages et de la soumission des populations à la « Grande-Bretagne » , ils disent « Évènement Mondial »… La France vassale de « l’empire UK & US » ??? – Je vous laisse trouver…

  14. Cet affront à la Russie est tout à fait déplacé. La porte-parole Russe a parfaitement répondu. C’est une fausse note grave dans ces funérailles d’état.

  15. Un pays qui arme un pays en guerre pouvait-il inviter le pays contre lequel il balance ces armes ?
    Et puis franchement, que représentent les british 2022 par rapport à leur passé impérial, maîtres du Monde ?

    Donc qu’un timbre poste n’invite pas une feuille A4, pffff…!!!

    Les véxations n’ont plus lieu d’être à une époque où tout se passe en direct. Terminé les palabres et les faux-semblants.
    Je ne dis pas que ça me plaît mais c’est le mode de vie actuel.

  16. Les rosbifs foutent le bordel dans le monde depuis des siècles!! La reine ne m’a rien fait mais je ne pleurnicherais surement pas pour elle!
    Quand à leur gouvernement, et toutes les ordures invitées à la mascarade, je les conchie! Mr Vladimir Poutine devrait faire sienne cette devise  » j’aime bien quand les gens ne veulent plus être amis avec moi, comme ça j’ai l’impression que les poubelles se sortent toutes seules! « 

  17. Poutine et la Russie n’ont rien perdu bien au contraire cela montre la mesquinerie
    des mauvais perdants très faux culs a leurs heures et qui ragent de voir la Russie se défendre grâce a un homme qui voit venir les basses manœuvres de loin .

Les commentaires sont fermés.