1

La saga Covid-19 date de deux décennies

La saga Covid-19 vieille de deux décennies !

Reiner Fuellmich poursuit son action avec le comité corona fondé en juillet 2020

 Tout d’abord quelques informations issues de l’interview de maître Fuellmich par France soir résumées ci- dessous

Reiner Fuellmich : « la crise actuelle n’a rien à voir avec la santé publique » [VF] – France Soir — InfoVF

TENTATIVE D’INFILTRATION DU COMITÉ CORONA

Il nous révèle ici les tentatives d’infiltration du comité par des politiques et il explique : « en raison du retentissement mondial du Comité Corona qu’il a aidé à fonder, pullulent désormais des tentatives d’infiltration du Comité par des individus prétendument préoccupés par des questions de « genre », de « changement climatique » ou autre thèse à la mode ».  Le professeur Sucharit Bhakdi se présentant comme candidat pour le parti Die Basis, ce parti fait désormais également l’objet de tentatives d’infiltration.

Reiner Fuellmich ne s’aventurera pas sur le terrain politique.  Les élections allemandes seront peut-être annulées si la montée des opposants est trop forte.

CONFIRMATION DES THÈSES SOUTENUES PAR LE COMITÉ CORONA SUR DE NOUVELLES MULTIPLES PREUVES

Thèses que nous avons développées dans plusieurs articles et dont la base sont les deux mensonges majeurs de Drosten le conseiller biologiste de Mme Merkel et inspirateur de l’OMS : le fallacieux test PCR et la fausse contagiosité des bien-portants opportunément dénommés « asymptomatiques ».

FAUSSE ÉPIDEMIE DE CAS

Jusqu’ici le Comité Corona a entendu 118 témoins du monde entier. Il revient sur le scandale du test PCR fallacieux qui se confirme : test « PCR » promu par le professeur Drosten, de l’hôpital de la Charité à Berlin (conseiller d’Angela Merkel), missionné pour créer une « fausse pandémie de cas » – plutôt que de malades – fomenter la légende d’une nouvelle armée de malades qui s’ignorent, les asymptomatiques.

Au moyen des 45 cycles d’amplification que préconise le Pr Drosten, il est aisé d’arriver à quasiment à 100 % de faux-positifs. (on saura via de multiples démonstrations internationales que le nombre de cycles d’amplification ne doit pas dépasser 25 cycles)… Notons que le CDC américain a décidé de supprimer l’autorisation en urgence du test PCR pour la détection du sars CoV 2 fin 2021 ; [1]

POUR FAIRE CROIRE À LA PANDÉMIE, UTILISER LES ASYMPTOMATIQUES

Pour pouvoir injecter des substances expérimentales dans la population générale, « la première étape indispensable était de faire croire à une soi-disant urgence de santé publique ce qui fut fait grâce à ce test PCR détourné ».

CE QUI EST DETOURNÉ EST L’ATTENTION DU PUBLIC

Pour Reiner Fuellmich, « ce qui est surtout détourné, c’est l’attention du public. La crise actuelle n’a rien à voir avec la santé publique. C’est pour lui le plus grand transfert d’actifs depuis la classe moyenne et la petite bourgeoisie vers une poignée d’oligarques de toute l’histoire moderne. Cette oligarchie aurait dû être rayée de la carte dès 2008 eu égard à ses agissements délictuels lors de la crise dite des subprimes ; elle a survécu et récidive, en pire ».

OBJECTIF DE DIMINUTION DE LA POPULATION

Les injections nommées anti-covid sont entièrement financées par le contribuable avec un bénéfice colossal pour les laboratoires avec objectif présumé, diminution de la population, tout en faisant payer la note par les victimes elles-mêmes.

« Une thèse défendue par de liens notoires existent entre la « United Kingdom Eugenics Society (Galton Institute) » et les promoteurs de la campagne d’injections ». Notons que c’est une des premières fois que R F aborde l’objectif profond de la crise du coronavirus, la diminution de la population mondiale prônée par Attali, Bill Gates, Laurent Alexandre depuis plusieurs décennies. Il fallait plus de preuves pour que les avocats puissent utiliser cet éclairage et que les peuples puissent l’admettre.

RECOURS COLLECTIF INTERNATIONAL EN COURS

Reiner Fuellmich est revenu sur le dépôt de plainte dans l’État de l’Alabama au cours de la troisième semaine de juillet par l’avocat Thomas Renz de l’Ohio, au nom d’un collectif de médecins.

Pièce maîtresse, témoignage d’un expert informatique qui estime le nombre de décès signalés suite aux vaccins aux USA à 45 000 personnes, plutôt que les 12 000 officiellement reconnus, les données étant trafiquées.

CORRUPTION DES TRIBUNAUX OCCIDENTAUX MAIS TRIBUNAUX INDIENS ET AFRIQUE DU SUD PLUS INDÉPENDANTS

Eu égard au degré de corruption des tribunaux en Allemagne et d’autres pays occidentaux, Reiner Fuellmich estime que « ces actions à elles seules ne suffiront pas sans lancer de grandes mobilisations de rue ».

Les avocats associés au Comité Corona ont lancé plusieurs actions collectives en justice, dont l’une actuellement devant la Cour Suprême de l’Ontario et une autre devant les tribunaux en Afrique du Sud. En Inde, autre pays frappé de plein fouet par les précédentes campagnes du Vaccine Alliance de Bill Gates (GAVI) les avocats et associations contre-attaquent.

Reiner évoque le NUREMBERG 2 en gestation

À propos du lieu extraterritorial indispensable pour un équivalent du tribunal de Nuremberg de 1947 suite à la Deuxième Guerre mondiale, un Nuremberg 2 se prépare activement avec les avocats courageux qui existent dans tous les pays. Mais ce n’est pas simple, vu la corruption de la justice des pays occidentaux. Heureusement la corruption de la justice est moins absolue en Inde ou en Afrique du Sud par exemple.

La Saga Covid date de deux décennies !

Parallèlement à cette interview générale sur la situation actuelle, maître Fuellmich a interrogé un spécialiste américain des brevets.

Prenez le temps d’écouter la version complète sur Viméo de l’entretien entre Reiner Fuellmich et le docteur David Martin. Vous serez comme nous sidérés de la démonstration via l’examen des brevets des deux décennies écoulées de fait, dans la saga Covid-19 dont on ne découvre que la queue de comète actuellement.

Le Dr Martin préside la société MCA International Risk Management, de notoriété internationale pour avoir réalisé les enquêtes autour des attaques par l’anthrax. La société assure depuis 1998 la plus grande veille en matière de propriété intellectuelle (brevets déposés dans 168 pays), mais également de subventions fédérales et de nombreux dossiers administratifs dont ceux du CDC (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies aux USA).

https://vimeo.com/579883196

ou  sur rumble.com   Dr. Fuellmich/Dr. Martin – Les brevets autour du covid (rumble.com)

« COVID-19 – LA PREUVE PAR LES BREVETS – UNE HISTOIRE QUI A DÉBUTÉ IL Y A BIEN LONGTEMPS ! »

Le Dr David Martin et son équipe ont analysé plus de 4 000 brevets déposés avant 2019 sur le SARS-CoV-2, tests et traitements du Covid-19.

Chaque étape de la vidéo permet de comprendre l’origine du virus, l’organisation d’un business très lucratif mondial et les conflits d’intérêt majeurs d’un grand nombre de laboratoires pharmaceutiques dont les noms sont clairement cités.

Prenez le temps d’écouter la version complète sur Viméo de l’entretien entre Reiner Fuellmich et le docteur  David Martin 

Nicole Delépine

[1] Le 21 juillet 2021, les CDC ont publié une alerte de laboratoire révoquant l’autorisation d’utilisation d’urgence des tests RT-PCR pour la détection du SRAS-COV-2.

«Après le 31 décembre 2021, les CDC retireront leur demande d’autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des CDC 2019-Novel Coronavirus (2019-nCoV) Real-Time RT-PCR Diagnostic Panel, le test introduit en février 2020 pour la détection du SARS-CoV-2 uniquement.

Les CDC fournissent ce préavis pour que les laboratoires cliniques disposent de suffisamment de temps pour sélectionner et mettre en œuvre l’une des nombreuses alternatives autorisées par la FDA.»