La scandaleuse levée d’immunité de Marine Le Pen

Publié le 4 mars 2017 - par - 12 commentaires - 1 250 vues
Share

Jusqu’où iront-ils?

Il semble bien que nous assistions  à un véritable hold-up  des élections présidentielles par les socialistes qui  veulent barrer l’accession de leurs rivaux à la présidence par la voie électorale. Ce qui se passe en ce moment rappelle de manière inquiétante   les mots de Valls  à la télévision portugaise:  La France possède l’arme nucléaire, il est hors de question que ce pays tombe entre les mains du Front National.

On a vu  les crocs-en-jambe dont Fillon  fait l’objet, et, sans préjuger de sa culpabilité ou de son innocence, il faudrait être singulièrement naïf pour ne pas voir qu’il s’agit de faire échouer un très sérieux candidat au poste de Président.

Le représentant du Parti Socialiste Benoît Hamon, doublée sur sa gauche, par Mélenchon,  est inaudible au point que même son propre parti ne le soutient pas. Soit dit en passant, à quoi donc ont servi les Primaires? On va donc tout mettre en œuvre  pour faire gagner l’enfant de Hollande, le premier de la classe, bien propre sur lui, qui ratisse tous azimuths, un coup à droite, un coup à gauche, un coup du sociétal, un coup de social, sans oublier l’inféodation aux doubles nationaux tout en essayant d’être aimable avec les Pieds-noirs : Je vous ai compris, dit sans ironie.

L’affaire Fillon est à ce jour  bien mal engagée au point que la candidat ne semble plus constituer une menace insurmontable. Mais comme le front républicain risque de présenter quelques fissures et le plafond de verre de voler en éclats, pour plus de prudence, on s’en prend à Marine Le Pen et ses attachés parlementaires. Les attachés parlementaires, et leur statut plus que flou, semblent être une véritable mine. Il suffit de gratter pour la bonne personne  au bon moment. Il est évident que l’on ne saurait attaquer Macron sur ses attachés parlementaires puisqu’il n’a jamais été élu.

Deux précautions valant mieux qu’une, deuxième attaque contre Marine Le Pen dont on peut laisser à chacun le soin d’examiner le bien-fondé.  Suite à la comparaison du Front National à Daesh par le pilier de RMC, Jean Jacques Bourdin, Marine Le Pen, en 2015, a répondu sur son compte twitter en postant des photos de décapitation et le message: Daesh, c’est ça.

Notre Justice, disent ses magistrats,  qui se plaignent d’un manque de personnes et de moyens est à bout de forces, elle croule sous les dossiers qui s’empilent et le justiciable doit attendre souvent de très longs délais.

Dans une telle situation aussi calamiteuse,  on ne peut que s’étonner  de la décision du parquet de Nanterre de vouloir ouvrir une information judiciaire pour diffusion d’images violentes, images qui sont en accès libre sur Google. Il  suffit de taper décapitation dans ce moteur de recherche, les images de Daesh arrivent en premier.

Et comme pour cela il faut faire lever l’immunité parlementaire de la candidate, le Parlement européen, qui n’a sans doute aucun problème plus important à régler,  n’a pas hésité à le faire.  A main levée, bien évidemment.

Cela ne s’appellerait-t-il pas de l’ingérence?

La manœuvre politique est aussi évidente que grossière.  Mais même s’il y a fort à parier que le tribunal n’osera pas prononcer la  peine  prévue à cet effet – quoique – de trois ans d’emprisonnement et 75000 euros d’amende, une telle décision pour une affaire qui remonte à 2005, n’a pour seuls buts que d’entraver la  campagne présidentielle  et porter atteinte à l’image de Marine Le Pen. A cet égard, il n’est pas dit que la manœuvre obtienne l’effet escomptée . La diffusion des images glaçantes des basses œuvres  de l’Etat islamique risque  d’apparaître aux Français comme une œuvre salutaire.

Outre le désir évident de nuire, il est possible que la plainte du parquet de Nanterre ne relève aussi de cette attitude  archaïque qui consiste à vouloir mettre à mort le porteur de mauvaise nouvelle.   Dans la Grèce antique, n’arrivait-il pas que l’on exécute le messager?

Hé bien, il semble que nous n’ayons pas beaucoup changé.  On ne veut pas voir une vérité douloureuse, surtout quand elle va à l’encontre de la doxa. On préfère faire taire celui qui la dénonce. Nous avons des exemples, et pas seulement avec Riposte Laïque. Souvenons-nous de Michel Houellebecq.

Plus près de nous, Guy Béart ne chantait-il pas:

                       Le premier qui dit la vérité

                      Il doit être exécuté….

Florence Labbé

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Désespoir50

Avec les apprentis goebbels comme la bourde de bfm, pujadas, bergé, et toutes autres grosses m..des qui trafiquent sur les ondes, MLP rencontrera de sérieuses difficultés pour se faire entendre. La dictature est réellement le régime politique Français, qui peut soutenir le contraire.
Bientôt nous serons en mesure de classer le peuple Français: En veaux sacrifiant leur descendance parce qu’inconscients devant les crapules gauchiasses ou En coqs patriotes bombant le torse pour faire face aux dangers engendrés par le socialisme.

Versaline

Cette élection présidentielle n’est qu’un tas de fumier ratissé avec délectation par cette gauche immonde qui voit le pouvoir lui échapper, alors elle racle les caniveaux pour essayer de sauver ce qu’elle peut… et ce n’est que le début. Tous ces vautours magniat de la politique, boulonnés à leur siège depuis des lustres, qui sentent que le vent est en train de tourner et que le peuple pourrait bien reprendre en main leur destin, sont au abois et leur fin justifie leurs odieux moyens !

Pierre

Quel sacré nettoyage serait nécessaire pour revenir à la démocratie !

jmfrance

Incroyable s’ est comme si durant la seconde guerre mondiale, un résistant avait dénoncé les atrocités de l’ armée allemande , De Gaulle l’ aurait fait fusillé. Walls avait bien affirmé que nous étions en guerre contre Daech et que cet état nous envoyait ces djihâds commettre des attentats ( il faut nous y habituer ). Surtout pas d’esprit de combativité, pas de réaction ça pourrait déranger leur idéologie. A se demander si la France a réellement combattue Daech.

mosel

je me pose bcp de questions,tous les partis contre 1seul donc pourquoi tant de divisions a droite et a gôche

angora

parce que celui qui aura le poste aura aussi le pluss d’A-VAN-TAGES!!!!!!!!!!!
eh oui! c’est la course aux avantages.

jmfrance

Le théâtre, pour bien régner, il faut diviser. Si il y avait que deux partis à l’ élection présidentielle, le choix serait simple et il n’y aurait pas de second tour. Ça leur permet de justifier un rassemblement pour le second tour, mais cela n’ait que théâtre. Nous sommes soit ultra libéraux au dépend des classes moyennes et PME PMI ou nationalistes dans l’ intérêt de l’ ensemble du peuple français.

Haggar Dunor

Bien des choses vont changer en France, je ne suis pas inquiet pour Marine Le Pen…

Simone GUTIERREZ

Entièrement d’ accord avec vous . A supposer que les grossières manœuvres ourdies par le pouvoir socialo-judiciaire à l’ agonie parviennent à faire chuter Marine Le Pen en 2017, il est quasiment certain que l’ objectif du FN sera atteint en 2022 .
Et cela , n’ en déplaise à Manolo Valls , qui trouve que le FN n’ est pas assez sérieux pour gérer la force nucléaire française !
Eh, ho !! Manolo !! De 2012 à 2017, la France a été  » gouvernée  » par un pitre à scooter et un petit teigneux débile , lequel veut à présent supprimer le 49.3 après s’ en être copieusement servi lui-même , car trop nul pour se constituer une majorité parlementaire , même au sein de sa propre famille politique ! Plus incompétent , tu meurs , Manolo !

jmfrance

C’est surtout que la phrase de Manolo lui sert de bouclier, et que cela en dit long sur leur intention. Ils se servent de l’ immigration comme d’une armée afin de détruire l Europe. Mais je ne vois pas pourquoi nous utiliserions le nucléaire contre l’ Europe . Alors de qui parle t’ il, donc à qui profite toute cette manœuvre ?

catherine

Comme vous, je souhaite ardemment que Marine soit élue . Mais les basses oeuvres politiques , les magouilles , les ralliements contre nature vont se pointer d’içi peu . Hormis Marine, tous ces salopards n’ont qu’un but : liquider ce pays , sa culture, ses valeurs , ses patriotes .

Pierre

j’espère beaucoup que vous ayez raison, mais je doute, ils ont tous les pouvoirs aujourd’hui et même celui de nuire à la démocratie, alors tout leur est permis.