La sémantique, arme de l’islam et des islamo-collabos

Publié le 30 août 2015 - par - 11 commentaires - 1 200 vues
Share

Ri7askolovitch-fourestLes islamo-collabos de tous genres sont des experts dans la manipulation sémantique. Un tour de passe-passe, et le lapin devient carpe. Un exemple du processus : amour de son pays soit patriotisme, soit nationalisme, soit nazisme, soit racisme, soit islamophobie. Ils se multiplient plus vite que les lapins, ils foisonnent et polluent les raisonnements opposés à l’islamisation forcenée de l’Europe.

Ce continent fait l’objet d’un envahissement pléthorique récent, en majorité par des foules d’immigrés jeunes, robustes, à la recherche d’un Saint Graal moderne, de la lanterne d’Aladin, d’un paradis dégoulinant de prébendes diverses, foules parsemées çà et là de réfugiés fuyant guerres et persécutions.

Il était prévisible que ces flots migratoires allaient engendrer des réactions fortes et négatives de la part des populations envahies, à l’exception  des quelques groupes de bobos, idiots utiles, aussitôt mis sur le pavois par les médias stipendiés.

Et les précisions sémantiques de fuser ! Hors la Loi et délinquants, termes honnis (Article 13 de la Déclaration des droits de l’homme. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat.  Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.)

Par contre, il est loisible à un Etat de fixer les conditions d’entrée, comme l’ont fait durant des décennies, le Canada et les Etats-Unis, terres s’il en est d’immigration. L’immigré a quitté son pays pour pénétrer dans un autre. S’il l’a fait en respectant les règles de ce pays, ses papiers sont en ordre et il devrait recevoir – ou non – un permis de séjour, précisé. Pas question de lui attribuer le terme de hors-la-loi ou délinquant. S’il pénètre sans observer les règles locales, il est patent qu’il ne respecte pas la Loi et devient un Hors-la-loi, en d’autres termes un  délinquant. Il n’y a pas lieu à tergiversations, en dépit de toutes les contorsions laxistes de justification. Ceci concerne a fortiori tout immigré qui s’est débarrassé de ses papiers pour dissimuler son statut réel.

Les islamo-collabos se sont rendus compte que le terme d’immigrés, devant les refus innombrables  de toute intégration, vécus et endurés par les autochtones, avait une connotation  défavorable. Qu’à cela ne tienne, il fallait imposer le terme migrant en faveur des nouveaux arrivants, qui les distingue nettement des immigrés installés.

Mais devant les flots continus et croissants de « migrants », il devenait impératif non d’accroître le sentiment d’acceptation, mais au moins d’atténuer celui de rejet. Le migrant (carpe/lapin) devient le « réfugié ». Ce n’est pas le lieu d’une analyse juridique sophistiquée. Des conventions internationales (O.N.U. et Genève) définissent nettement le « réfugié », contrairement au « droit d’asile ». Ce dernier demeure un  terme vague, sans fondement juridique, héritage indéterminé qui, autrefois, concernait l’individu, coupable ou non, qui s’engouffrait dans une église sous protection divine ! Les « droits de l’homme » en font brièvement état, d’une manière très restrictive : devant la persécution, en général difficile à prouver, sauf selon des exemples récents, des massacres de chrétiens par des musulmans. Or, ces conventions internationales furent décrétées in tempore non suspecto, notamment au terme de la guerre 1939-45, pour régulariser les migrations chaotiques. Elles datent donc de plus d’un demi-siècle, et furent rédigées dans un contexte absolument différent de celui du XXIème siècle, où les heurts et violences sont issus des remous qui secouent le monde islamique. Ceux-ci provoquent de véritables changements de populations, avec des proportions continues jamais atteintes. Ces populations musulmanes, en majorité des régions d’Asie et de la moitié de l’Afrique dégoulinent sur l’Europe, à la civilisation judéo-chrétienne et philosophique.

Tout traité demeure négociable comme le prouve l’Histoire, dès lors que les conditions initiales changent radicalement. Ce qui est le cas pour la notion de « réfugié ». L’Europe économique et sociale n’est pas en état de recevoir et de faire vivre décemment les véritables hordes qui déferlent sur son sol. Ce ne sont pas les quelques pleurnicheries, exhortations, exaltations romantiques de fonctionnaires européens ou de politiciens arrivistes qui changeront la donne; ni les jugements péremptoires onusiens ou atlantistes, alors que l’Amérique érige un mur protégeant ses frontières Est.

Enfin, la sémantique est utilisée de manière efficace pour maquiller les atrocités perpétuées par les musulmans les plus proches du coran, ceux qui tuent les infidèles. Ce n’est pas tous les jours que Polonais ou Suisses s’illustrent par l’un ou l’autre massacre. Il n’en va pas de même pour tous ces groupements musulmans ou ces croyants nostalgiques du califat ! Le lobby islam-collabo, jamais en reste de subterfuge, use à outrance de la sémantique et dissimule les réalités sous le vocable aisé de « terrorisme ». Lobby bien relayé par les média, et toutes les autorités « pas de vague » ! Mais, tonnerre de Dieu, derrière chaque acte « terroriste » on trouve un ou des exécutants, stricts pratiquants du coran. Désormais, il faut systématiquement adapter le terme « terroriste ». Ainsi la bienpensance a encore de beaux jours devant elle, qui confond à plaisir religion (islam) et idéologie barbare et globalisante (islam).

Marc Halestrel

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Dany posey

http://www.dreuz.info/2015/08/30/connaissez-vous-shirley-temper-la-star-blonde-palestinienne/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29. Ce lien vers Dreuz de ce jour , article de Jean Vercors qui y met un lien vers Danilette’ s pour plus d’infos et pour ceux qui le souhaiteront. Tonnerre de Dieu !!!!!! Ce lien répond aussi à Praxitèle avec lequel il est inutile de continuer les théories du complot. Sa perspicacité sur les méfaits de l’islam aurait dû lui ouvrir les yeux sur un autre complot bien plus simple. Mais quelqu’un qui mélange juifs et sionistes et croit que les  » juifs » ne sont pas blancs, donc, je suppose, sont sémites. .. Vieille rengaine du suprématisme Blanc… Pas… lire la suite

Praxitèle

Bonjour Dany, Procédons par ordre. Tout d’abord, NON LES JUIFS NE SONT PAS BLANCS, même si des mélanges à la marge ont eu lieu et donc quelques uns ont un génome majoritairement européens. Je vous invite à consulter ce bon article, écrit par une juive et publié sur le times of israel : http://blogs.timesofisrael.com/ashkenazi-jews-are-not-white-response-to-haaretz-article/ Il traite juste du cas askénaze, le cas séfarade étant évident. « Le gauchisme fait ses ravages aussi en israël » Je ne nierais pas cela. Cette arme de destruction des cultures européennes traditionnelles se retourne partiellement contre ses auteurs. Enfin, commentons l’article que vous évoquez. Il présente… lire la suite

lulu

Argument d’un évêque : il y a beaucoup plus de victimes musulmanes de la part des islamistes que de chrétiens . Ah bon ! Quelqu’un peut m’expliquer ? Je ne dois pas avoir les mêmes infos !

Praxitèle

Les musulmans étant très brutaux, et suivant des préceptes barbares, leurs sociétés sont très instables. De ce fait, ils sont les victimes de leur propre bêtise. Ce ne sont pas d’innocents musulmans victimes de méchants musulmans, c’est une société musulmane qui nuit à ses propres membres. Par ailleurs, puisqu’ils sont aussi intolérants et brutaux, leur persecution de païens/chrétiens/etc finit souvent par être limitée faute de victimes potentielles. On pourra cependant noter un certain nombre de cas où ils ont volontairement éviter de convertir pour pouvoir continuer leurs attaques (esclavage en Afrique Noire). Il y a aussi la guerre sunnite/chiite qui… lire la suite

Praxitèle

Si vous êtes blanc et souhaitez défendre votre pays, vous êtes raciste. Si vous êtes blanc et souhaitez défendre votre race, vous êtes raciste. Si vous percutez le poing d’une chance pour la france avec votre visage, vous êtes raciste. Si vous soulignez les faits sur la répartition ethnique des crimes et délits, vous êtes raciste. Si vous pensez que vous pouvez posséder de quoi vous défendre, vous êtes raciste. Si vous refusez de vous repentir pour des crimes imaginaires qui auraient été prétendument commis par vos lointains ancêtres, vous êtes raciste. Si vous considérez absurde que la France paye… lire la suite

Dany posey

Praxitèle D’accord avec vous jusqu’à ce que arrive dans votre post le mot  » juif » , non, non et non Et lire  » si vous dèfendez le droit d’Israël à préserver sa judéité vous n’êtes pas raciste  » dans un sens humoristique qui signifie le contraire, c’est faux C’est faux à deux niveaux : les gens qui vous, nous traitent de racistes sont TOUS pro palestiniens et comme vous estiment que Israël ne doit pas exister. Ce serait tellement mieux que l’islam dégouline partout, là aussi. Après un massacre jüdenrhein, plus de problème sur terre ? Ce sont les juifs… lire la suite

Praxitèle

Bonjour Dany, Le « vous êtes raciste  » ou « vous n’êtes pas raciste » de mon message désigne évidemment le traitement médiatique qui vous sera réservé, et les qualificatifs dont on vous affublera. Je constate simplement que défendre le droit d’Israël à préserver sa judéité n’est jamais dénoncé comme étant raciste dans les médias dominants, alors que défendre le droit des pays européen à leur européanité est dénoncé comme raciste. Pour ma part, je ne suis pas pro-palestinien. Je n’ai pas de compassion particulière pour les dits palestiniens, et j’estime l’existence d’Israël fort pratique, cela fera un endroit où expulser les juifs.… lire la suite

Marc

Face aux Islamopithèques, je défendrai TOUJOURS ISRAËL, qui est un VERITABLE ÎLOT de CULTURE et de CIVILISATION, au milieu du véritable OCEAN d’ INCULTURE et de BARBARIE ISLAMIQUE qui l’environne, et menace en permanence son existence!!

Praxitèle

Je comprends bien qu’on n’éprouve aucune sympathie pour les mahométans environnant l’état hébreu, ceci dit cela n’est en aucun cas une réponse à mes 4 reproches majeurs envers la communauté juive donnés plus haut, un seul ayant un lien avec Israël.

En excluant la question d’Israël, cela laisse 3 griefs majeurs envers la communauté juive. Un seul d’entre eux suffirait pour que je juge son rôle nuisible, mais avec tout cela, vouloir cohabiter me semble une folie.

Praxitèle

Observation, Marc :

Vous êtes donc pour le nettoyage ethnique d’une région occupée par les mahométans.
Supporteriez-vous aussi un plan de néo-colonisation de l’Algérie, pour faire reculer l’océan de barbarie islamique ?

Marc

Peut-être bien!! Après tout, ce sont bien les Maghrébins arabo-musulmans qui nous ont déclaré une véritable GUERRE D’EXTERMINATION DEMOGRAPHIQUE, et ce dans notre propre Pays!… Souvenons-nous de la fameuse et terrifiante déclaration de Boumedienne: « NOUS VAINCRONS L’EUROPE PAR LE VENTRE DE NOS FEMMES »!!…. Visiblement, ce programme fonctionne au delà de toutes les espérances des Islamopithèques!…