La sexualité abjecte du mâle musulman selon le Coran et la Sunna

Publié le 15 janvier 2016 - par - 25 commentaires - 9 047 vues
Share

violchretienne

Au cours de ma vie, au départ dénuée de préjugés, j’ai appris à me méfier du mâle musulman du fait de son comportement agressif, vulgaire, dominateur et misogyne. Les pires horreurs que j’ai pu entendre en tant que femme sortaient de la bouche de musulmans. Les dragues les plus lourdes, les plus importunes,  les attouchements furtifs et indécents, les bruits de bouche évoquant la succion, les coups de poing pour avoir refusé des avances pressantes, je l’ai subi de la part de musulmans. Exemple le plus récent : alors que je circulais au milieu du marché de Belleville, les deux bras chargés de provisions, un musulman me saisit par le pubis en passant ! Exemple plus ancien : alors que je venais de décliner les avances d’un musulman dans le métro : « Salope, soulève tes jupes, montre tes cuisses, ça dégouline ».

En conséquence, je n’ai pas accumulé les relations intimes avec les musulmans mais à la lueur de ma petite expérience et des confidences de mes amies, je confirme que le musulman a une sexualité masturbatoire et qu’il n’a aucune considération pour la femme qui lui permet d’éjaculer. Normal, la masturbation est un acte solitaire. L’homme musulman aime à éjaculer sur le corps des femmes, du bébé fille jusqu’à l’ancêtre (en France des femmes de 70 à 90 ans ont été violées par des racailles musulmanes en 2015), sans les pénétrer par pénis et, bien entendu, sans faire le ménage après usage. Le musulman a tellement besoin de vérifier ses performances qu’il s’entraîne avec tout et n’importe quoi comme avec les pastèques dans lesquelles il perce un trou pour davantage de plaisir.

La sexualité de l’homme musulman est tellement pathologique que les faits divers nous apprennent que les crimes sexuels, les viols, les viols collectifs, les violences conjugales  et le harcèlement sexuel envoient en prison une proportion importante de la population musulmane et qu’ils sont surreprésentés dans les cellules (60% de musulmans incarcérés dont 30% pour crimes et délits sexuels). Le procès des viols collectifs de Fontenay-sous-bois avait révélé l’origine musulmane des violeurs tandis que sur l’Internet, une certaine « Nadia » venait défendre leur cause et resalir les victimes selon la conviction musulmane que « toutes les femmes sont des putes sauf ma maman ». C’est d’ailleurs au nom de cette conviction que la pire injure des Musulmans à leur ennemi est « nique ta mère ».

Oui, la mère musulmane porte une lourde responsabilité dans la sexualité morbide de son fils qu’elle traite comme un petit dieu pour se consoler de sa condition infériorisée et de son absence de libertés. Cette relation incestuelle explique en partie la violence du mâle musulman, il est étranglé par le cordon ombilical de maman au point qu’il doit utiliser toutes ses forces pour s’en dégager. De plus, tromper maman avec une autre femme est porteur de culpabilité vis à vis d’elle et de mépris pour toutes les autres femmes, a fortiori losqu’elles sont des mécréantes.

Le mâle musulman est d’autant plus frustré que la société musulmane sépare les hommes des femmes dès leur plus jeune âge entretenant sa convoitise pour la femelle à laquelle il a appris à donner une valeur marchande et utilitaire si elle appartient à l’Oumma islamiya.  Frustré par les interdits et les coutumes de l’oumma, il exerce sa sexualité avec la pornographie et les prostituées. En conséquence, lorsqu’il se rend dans une société où les femmes sont indépendantes et libres, il se rattrape sans limite  dans une transe de désir dément, d’autant plus qu’il sait que dans nos sociétés démocratiques on plaindra plutôt sa « misère sexuelle » que le sanctionner sévèrement et efficacement. Les récidivistes en sont la preuve.

Le texte qui suit permet de comprendre les raisons de la sexualité morbide du mâle musulman. Non seulement il obéit à des principes coraniques mais il conditionne le comportement des mères qui, à leur tour, élèveront leurs fils dans le dégoût de la femme et l’apprentissage de son instrumentalisation au seul profit du mâle. Elles prendront ainsi leur revanche sur leur propre malheur en envoyant leur fils semer le malheur chez les autres femmes. C’est ainsi que se comportent les gens sans instruction ni morale. Je dois préciser « morale chrétienne » car le musulman ne connait d’autre morale que celle d’Allah, c’est-à-dire de lui même puisque Allah ne parle pas directement mais par la voix d’hommes, eux-mêmes misogynes et faibles devant les « tentations »  comme ils disent.

Alice Braitberg

Relisez en entier cet article publié par Bernard Dick, médecin,  sur Riposte laïque le 14/10/2012, il est éclairant autant que consternant.

Islam : la petite fille qu’on épouse et dont on jouit

Posted on 14 octobre 2012 by Bernard DICK – Article du nº 272 http://ripostelaique.com/islam-la-petite-fille-quon-epouse-et-dont-on-jouit.html

L’article ci-après a été rédigé par Dina Kadri (*)  pour dénoncer les atteintes physiques et psychologiques que subissent dans le monde musulman les petites filles pour assouvir les désirs de désaxés du sexe. Cet article n’évoque pas uniquement la pédophilie du Prophète, mais celle de têtes enturbannées censées guider les pieux musulmans. Nous nous sommes permis de supprimer quelques courts passages redondants tout en laissant au texte sa pertinence originelle. 

Préambule

L’imam Khomeiny, un chiite, avait émis une fatwa qui  rendait licite la jouissance sexuelle dans les cuisses d’une petite fille à l’âge de téter. C’était dans son livre  Libération du moyen  (Tahrir al-wasila), en réponse à la question 12 p. 216 : « Il n’est pas permis de chevaucher l’épouse avant la fin de ses 9 ans, que la fornication soit complète ou interrompue, alors que toutes les autres jouissances comme l’attouchement avec désir, l’entrelacement, la jouissance entre les cuisses, toutes sont bonnes, même avec une enfant en âge de téter. »…  cette fornication existe aussi dans les livres des plus réputés des savants sunnites eux-mêmes.

En vérité, c’est un scandale et une infamie qui touche tous les musulmans, sunnites et chiites, et d’autres groupes et confessions. … Les savants sunnites et chiites sont tous musulmans et tous ont raison … Le sujet, en réalité, est fixé dans les livres de la biographie du Prophète (al-sîra al-nabawiyya), dans le Sahih (1) d’al-Boughari, confirmé comme le livre le plus sûr après le Coran. De même, dans le  Sahih de Mouslim … A ceux-là nous ajoutons les livres des savants musulmans, des cheikhs, des docteurs en droit (islamique) dont les noms brillent au firmament du droit comme ceux des quatre idéologues des écoles juridiques. …

Définitions En arabe,  fakhkhaza signifie séparer, écarter, mais par convention, c’est « introduire  l’organe sexuel de l’homme entre les cuisses de celle avec qui il veut forniquer, sans pénétration ni dans l’anus ni dans le vagin. » Quand on dit moufâkhaza (2) au sujet d’une petite fille, cela signifie jouir de l’enfant, de « l’épouse non encore pénétrée », même si elle est encore au sein, c’est l’embrasser dans l’extase,  l’étreindre, pratiquer le sexe avec elle, sans pénétration, en se servant de ses cuisses ou de sa main pour se faire masturber….

Le Coran Dans le Coran, on peut lire (Surate le divorce 65 : 4) « Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) pour vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, le délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles  […]. » Cela indique que la petite fille qui n’a pas eu de règles peut être mariée et divorcée, que la période d’attente est aussi de 3 mois. Si un homme mûr se marie avec une petite fille, il lui est permis de jouir à travers elle de toutes les jouissances légales …

La Sunna Dans la Sunna (3), un hadith dans le Sahih d’al-Boughari, transmis d’Aïcha, la femme du Prophète, indique : « […] Elle (ma mère)  m’a livrée à lui (l’Envoyé d’Allah), j’avais 9 ans ». Elle était petite d’apparence et on l’a fait grossir. …Les Hanbalites disent : « Lorsque la petite fille atteint 9 ans, elle est poussée vers l’époux et elle est contrainte de l’accepter. Ils (les parents) n’ont plus à la retenir après sa neuvième année, même si elle est chétive de corps. Cela, à l’image du prophète qui a consommé le mariage  alors qu’elle (l’épouse) n’avait que 9  ans … »…

Les savants musulmans

Voici quelques citations extraites des écrits des plus célèbres des savants musulmans : Dans le livre Les merveilles du bien-être (Badâ’ al-Faoua’id), ’Ibn al-Qiyam al-Jaouzyya (T. 4, p. 906) raconte qu’un homme concupiscent eut peur que  sa vessie n’éclate  pendant le ramadan et ne savait comment la vider (5). Le savant lui conseilla « d’expulser son liquide (spermatique) de façon à ne pas rompre le jeûne,  soit manuellement, soit au contact du corps de sa femme ou de son esclave qui ne jeûne pas, soit, s’il possède une enfant esclave ou une petite fille, par masturbation avec la main de celle-là. ».

Dans le livre Le jardin des demandeurs (Rawdat al-Talibîn) d’al-Nawawi (T. 5, p. 315), on peut lire « […] il est possible de se servir d’un petit esclave ou d’un petit âne, le temps qu’il faut. Il est possible aussi de forniquer avec une petite (fille). »

Dans le livre La victoire divine, qui est une explication du  Sahih d’al-Boughari d’Ibn Hajar (T. 9, p.101) et selon Ibn Battal : « Il y a un consensus permettant de marier une petite fille avec un adulte, même si elle est encore au berceau. Mais elle ne sera pénétrée que lorsqu’elle sera apte à être chevauchée. »

Dans le livre Le Chanteur (al-Moughanni) d’Ibn Kadama (T. 9, p. 210) il est écrit : « Si l’homme se marie avec une femme adulte et la fillette de celle-ci,  et s’il n’a pas pénétré la mère pendant les deux ans que dure d’allaitement de la petite fille, la mère lui sera interdite mais le mariage avec la petite reste valable. S’il a pénétré la mère, les deux lui seront interdites. La moitié de la dot de la petite revient à la mère. »

Dans son livre  L’adouci (al-Mouhalla ) (T. 9, p. 458), Ibn Hazm précise aussi : « Le père se doit de marier, sa fille vierge, sans sa permission, même si elle n’est pas pubère, et même si elle devient pubère, elle n’aura pas le choix. »

L’ensemble des savants sunnites autorisent le chevauchement et la copulation avec la petite fille, même si elle a un an, à condition qu’elle supporte la copulation, si elle a  une forte constitution et en qu’elle est  bien en chair.

Ibn al-Mounzer dit, dans son livre Le consensus » (al-Ijmâ’) : « Il y a consensus sur la licitation de la copulation du père avec sa fille vierge s’il la marie avec quelqu’un digne d’elle. De même, il y a consensus permettant  la sodomisation par le père de son fils en bas âge. »

Dans le livre d’al-Nawawi expliquant  Le Sahih de Mouslim (T. 9, p. 206), on peut lire : « Quand le temps de consommation du mariage de la petite fille, déjà mariée, approche, si l’époux et le détenteur de l’autorité parentale sont d’accord sur une décision qui ne nuit pas à la fille, ils pourront appliquer cette décision. S’il y a désaccord, seule celle qui a 9 ans est contrainte au mariage ». Pour Mâlik, al-Shafi’i et Abou Hanifa : « C’est la capacité de supporter le rapport sexuel qui détermine la décision et non pas la contrainte de l’âge. »

Les fatwas des cheikhs et des savants

La fatwa n° 56312 du 23/11/2004,  dont le titre est : La jouissance avec l’épouse petite fille, énonce : « Il n’y a aucun mal à éjaculer entre les cuisses d’une petite fille qui n’est pas apte physiquement à supporter la copulation. Il n’y a aucune gêne à embrasser la jeune épouse avec envie, à pratiquer un jeu de cuisses ou quelque chose de semblable. Les savants (Qu’Allah leur accorde sa miséricorde !)  ont démontré que le principe est la possibilité qu’a l’homme de jouir de son épouse comme bon lui semble tant qu’il n’y a pas de dommage, y compris, selon eux, de se laisser masturber par la main de l’épouse, de la caresser, de l’embrasser etc. … »…Enfin, la fatwa n° 11251 dit : « Il est possible à l’homme mûr, âgé, de se marier avec une petite fille non encore pubère. »… Si l’homme mûr se marie avec une petite fille, il lui est permis de jouir d’elle par tous les moyens de jouissance autorisés légalement. Quant à la chevaucher, cela n’est permis que si elle tolère (le poids de l’époux, NDT) et si cela ne lui cause pas de dommage.

C’est le temps de la réflexion

… Quel homme pourrait supporter le regard de cette pauvre fille apeurée et paniquée, qui ne reconnaît ni époux ni mariage ?? Pour elle, il n’est qu’une créature qui veut la dévorer sans pitié. Dans ces actes, il exprime sa bestialité et se sent revigoré et heureux à mesure que les cris de la petite augmentent … Il veut se convaincre de son bon droit (car elle est son épouse) alors qu’il n’a pas ce droit. Aucune religion, aucune loi, aucune coutume ne reconnaît cela.

Bernard DICK

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Dorylée

On aura noté que dans le texte ci-dessus, le terme de  » savant  » désigne un personnage encore plus vérolé des boyaux de la tête que les autres qui imagine et autorise des saloperies auxquelles le reste des abrutis n’auraient peut-être pas pensé. Chez eux c’est un savant, chez nous c’est un taré.
L’islam, c’est vraiment de la merde, mais quand on gratte sous la croûte, c’est encore pire !

BALT

« Alice, ton pays aux merveilles n’existe plus ». Ce sont les paroles d’une chanson d’Eddy Mitchell.

christelle

je me souviens qu’un soir à Marseille ,il y a à peu prés un an , en sortant d’une réunion de travail , j’ai exceptionnellement du prendre le métro toute seule fringuée en jupe tailleur talons hauts et en sortant à la station vieux port , ou j’allais récupérer ma voiture garée dans un parking souterrain privé à 500 mètres de la sortie du métro ,je suis carrément arrivée dans un « autre pays » ou je me suis fait siffler, insulter et traiter de tous les noms possibles et inimaginables par les dizaines et dizaines de Magrébins qui pullulaient dans les rues à la nuit tombée …..je me suis jurée que la prochaine fois, question fringues le soir,à Marseille , ce serait non maquillée en jean basquets manteau long et bonnet sur la tete ……parce que c’est toujours avec les memes que j’ai des galères ….

Romanin

En bien, avec un tel article, tous les muzz de France et de Navarre doivent avoir des bourdonnements d’oreilles et un mal de cou****s qui vont les empêcher de se masturber et ainsi, les petites filles et les pastèques pourront avoir un repos bien mérité! Vous avez bien fait de laisser au texte toute sa pertinence originelle. Un grand merci à vous deux pour toutes ces belles explications, je me sens un autre homme!(ça me rappelle mon commentaire sur les kebabs et les contrôles sanitaires des sauces comblées avec du…, c’était dans le 91, bon appétit à tous!)

Torpillator

Etre plus taré qu’un musulman c’est mission impossible … et ceci dans tous les domaines que Dieu a crée …

BORSALINO

L’islam qui signifie soumission et non paix est une idéologie exécrable ,sexiste ,raciste et inhumaine et son inventeur mahomet ce sale pédophile ,égorgeur de pauvres juifs , violeur et voleur des femmes et des biens de tous ceux qu’il massacre . Cet ignoble bâtard roule depuis 14 siècles dans la farine plutôt la semoule des millions de pauvres cons sans cervelle qui croient aveuglément dans ses balivernes qui n’ont aucun rapport avec la paisible parole de dieu le notre LE CHRIST GLOIRE A LUI. Le coran ce torchon est un vrai guide sexuel de qualité médiocre qui autorise la pédophilie et la soumission de la femme sexuellement et psychologiquement. AU DIABLE ALLAH ,MAHOMET ET LEURS CROYANTS INCULTES

RAMES

Ce n’était pas sur la civilisation japonaise qu’il fallait larguer les bombes atomiques (Hiroshima & Nagasaki) mais bien sur tout ce Proche-Orient crasseux !!!
Ils ne s’émanciperont jamais; ils sont trop bien dans leur religion obscurantiste !!
Et ce sont eux qui ramèneront la guerre sur le sol européen alors que nous avions trouvé la Paix depuis 70 ans…

Frank

Une reflexion que je viends de me faire en lisant votre commentaire: Je ne sais pas pourquoi , nos dirigeants ont fait venir chez nous ce genre d’immigrés. J’ai parfois l’impression que c’est pour que nous devenions , nous aussi haineux à leurs égards en réaction à leur comportement. Lorsque les Nazis sont arrivés au pouvoir, ils ont  » dressé  » à grands coups de propagande le peuple allemand à devenir antisémite. Avec ce genre d’islamo racailles , il n’y a même pas besoin de propagande, il suffit juste de les côtoyer.

AliceB

Quand les algériens musulmans ont envahi le centre universitaire expérimental de Vincennes ouvert en 1968 les portes des chiottes filles ont été arrachées, les cloisons percées de trous, des graffitis immondes partout et de la merde sur les murs (yavait pas de tuyau pour laver le c.). Une fois que j’avais été contrainte d’y aller, j’ai enfoncé mon stylo dans le trou de la cloison et j’ai senti la résistance d’un truc mou et élastique …Et je ne parle même pas du souk qu’ils ont mis avec leurs merguez et autres commerces. Personne, autorités ou étudiants n’osait protester …

hathoriti

Ces gens sont dégueulasses et répugnants ! Ce sont des pots de colle quand ils nous draguent ! Beurk !!!

hathoriti

Bien d’accord avec vous, Noway. Leur dieu n’est pas le nôtre. Leur dieu, leur divinité innommable n’est autre que le mal absolu et ils refusent de le voir. S’ils avaient ne serait-ce qu’une once d’intelligence, ils se rendraient compte de cette horreur. Quand je pense qu’on nous parle avec mépris des « idoles » du paganisme !!! Mais je préfère mille fois Amon, Osiris, Anubis et Thôt à leur allah ! Zeus me ferait plutôt rigoler, ce paillard qui court après tous les jupons sans tomber dans les monstruosités préconisés par le monstre mahomet ! Quant à Odin et Thor, ils me seraient plutôt sympas ! Je précise que je suis chrétienne et que mon amitié pour les dieux « païens » est seulement culturelle !

UltraLucide

D’après les normes d’aujourd’hui, leur prophète si révéré serait en prison pour massacres racistes, viols sur mineurs, esclavage sexuel, vols en bande organisée, etc.
Nous avons affaire à des barbares contemporains qui révèrent un culte d’un autre temps. Mais il ne faut pas le dire car on décrit un choc des civilisations, ça c’est un délit!

Torpillator

‘leur prophète si révéré serait en prison’ …
En prison seulement ? .. Ce monstre serait condamné à mort des dizaines de fois dans n’importe quel pays civilisé … Si le Diable existe alors ce taré est en train de pourrir avec lui depuis 1400 ans … Je n’en doute pas.

UltraLucide

Non, seulement en prison à perpétuité limitée à 30 ans, et moins si bonne conduite, car bizarrement, la peine de mort est combattue en occident surtout par des gauchistes islamophiles qui n’en sont pas à une contradiction près…

Jean

L’insulte « nique ta mère » est à rapprocher de l’insulte suprême des Antillais « kounia mama zot » qui a la même signification et qui est sanctionnée par égorgement au « mouchoir » (rasoir à main dont la lame est repliée sur la main fermée,puis recouvert d’un mouchoir).
Une partie des Antillais est issue des esclaves africains, donc au contact des mœurs des arabes,liés au commerce local de main d’oeuvre.

Noway

Et on va me dire que ce n’est pas une religion de démons ?
Toutes ces pratiques sont interdites dans la bible, mais on aurait « le même Dieu » ?
Certainement pas ! leur « Dieu » c’est satan et ils ne le savent pas, séduits, aveuglés et trompés qu’ils sont. Ils auront le salaire qu’ils méritent.

frédéric

Mais comment le monde peut-il avoir créer des monstres pareils.
Les défendre et les protéger comme le font les lâches politiques prouve bien
que :
qui se ressemble , s’assemble !

Laetitia

Si on pouvait envoyer ces informations si éclairantes à l’Élysée, à la Chancellerie allemande, à l’ Olympe européen (Bruxelles) etc…Quel formidable acte éducatif et humanitaire! OK, vous allez me dire que tout ce monde refuse de lire…(et d’écouter, et de comprendre, et de déduire et d’agir…)

Arthur

La nomenklatura vous répondra qu’il s’agit de textes écrits dans un autre contextes que le nôtre et qu’il ne faut pas les prendre à la lettre.
Bien sûr cette bienpensance qui nous dirige ignore ou fait semblant d’ignorer que contrairement à l’Ancien Testament de la Bible les textes de l’islam s’interprètent de façon directe.

tête de fer

Pour nous; une femme est une femme! mais pour eux, les muzz; la femme se réduit à un être doté d’une paire de nibards et un cul! le tout servant a leur plaisir égoïste (et a faire les tâches ménagères auxquelles ils ne participent pas!! trop fainéants! ) j’ai eu des copines qui ont eu affaire à ces gens et le constat est le même partout: ils ignorent le plaisir féminin, ne savent pas faire quelques….petites gâteries que les femmes apprécient ; mais ils exigent que la femme leur en fasse!! en fait ils ne font que de la masturbation in utéro, et comme m’a dit une d’elles: »ils font ça comme des chiens » et vous appelez ça des êtres civilisés???
ce n’est que la triste vérité sur leurs moeurs; en 1700 ans ils n’ont pas évolué même sur ce plan là!!
j’espère que ce commentaire sera accepté………

UltraLucide

Ca ne sert pas à grand chose d’envoyer aux collabos complices quelque chose qu’ils savent déjà, l’enjeu est de réveiller les foules autochtones européennes qui sont en majorité des somnambules ignorants de la réalité en train de nous submerger.
Mais vouloir réveiller un somnambule qui refuse la réalité est chose difficile, j’ai déjà essayé, les progrès sont bien plus lents que la progression de l’infâme.

Pénélope

Non, surtout pas, cela pourrait donner des idées aux tordus (j’allais dire vieux cons) qui nous gouvernent. ! Et même, si vous leur mettiez le nez dans leurs déjections, ils continueraient à nier l’évidence. Et puis, après tout, leurs fifilles ne sont pas concernées, du moins pas encore. Alors, les fifilles des autres ils n’en ont rien à cirer. Ce ne sont que des rumeurs « islamophobes » et « racistes » ma pauvre dame.

exomil

le gouvernement de gauche contient en son sein pas mal de pédophiles connus et réputés et autant de détraqués sexuels dont le fleur de lance serait un certain DSK…
ne parlait on pas déjà de « ballets roses » sous ce Mitterand que Hollande vient de commémorer (et ta soeur ?)

gutofsalins

@Laetitia mais ils le savent très bien ,le problème avec les politiques qui eux n’ ont un seul Dieu<> pour le reste ils en ont rien a faire !!!

gutofsalins

les parenthèses étaient l’€ le $ et la £