La Seyne : Auchan implante une boucherie halal, pour remercier les Vladimir qui agressent clients et salariés

Je vous écris aujourd’hui afin de porter à la connaissance de vos lecteurs, deux événements majeurs concernant le magasin Auchan La Seyne.

lettreauchanLe premier est arrivé jeudi 11 juillet, il est 20 h 45 environ lorsque l’agent de sécurité repère l’entrée de 3 Vladimir bien connu de leur service. A ce stade, on pourrait croire qu’ils ont été surveillés par un agent pendant leur déambulation (ils ne sont pas là pour acheter) mais il n’en fut rien. Avisant un couple dont la jeune femme eut le don d’exciter cette belle jeunesse, ils ne purent s’empêcher de lui faire savoir (t’as un beau cul, de sacrés nichons, ouah ! t’es vachement baisable et autres compliments tirés de leur fabuleux vocabulaire). Cela ne plut pas à son courageux compagnon qui, malgré leur nombre supérieur et leur évidente agressivité, se permit de leur faire part de son mécontentement. Fidèles à leur légendaire tradition d’honneur et de fraternité, ils foncèrent à trois sur le jeune homme pour « lui niquer sa race ». S’en suivirent quelques minutes avant qu’un agent de sécurité n’intervienne pour séparer ce petit monde. Les clients furent escortés jusqu’à la sortie du magasin (conforme à nos nouvelles traditions qui veut que les victimes soit les premières à payer voire les seules). Cela aurait pu s’arrêter là, mais s’agissant de l’honneur des 3 Vladimir, il fallait donner une suite à cette belle histoire urbaine. Profitant de l’arrivée d’un quatrième membre et du coup ayant suffisamment équilibré leur force par rapport aux forces adverses (un homme et une femme) ils se jetèrent à nouveau sur ce mec qui avait osé tenir tête à leur trio (non mais, il n’a pas encore compris qu’il faut faire profil bas lorsque l’on rencontre un groupe de la race supérieure (en nombre toujours).
Les Pompiers et la BAC sont arrivés vers 21h05, les agresseurs n’étaient déjà plus là, bien sur. Malgré la version officielle de la hiérarchie d’Auchan qui cherche à minimiser l’incident, si les pompiers sont intervenus, c’est que le client a été salement amoché lors de la deuxième rencontre, ses assaillants n’ayant pas les mains vides (selon plusieurs témoignages d’employés magasins, les agresseurs se seraient équipés dans le rayon bricolage avec des barres de forces).

Depuis le client a porté plainte et deux des agresseurs ont été formellement reconnus et arrêtés mais nous savons tous qu’ils n’auront strictement aucune sanction.
A noter que la direction dans sa note explicative, se félicite que les agents de sécurité n’aient pas fait le « coup de poing » avec les agresseurs, cela évitant de possibles représailles des bandes voisines.

Ce qui est arrivé est tout-à-fait normal, ce n’est que la suite d’une série de décisions et d’évènements durant les précédentes années. Il y eu tout d’abord l’implantation de leur « Self Discount » à l’intérieur du magasin cherchant à attirer la clientèle démunis des cités voisines du magasin. Cela réussit bien sur mais au détriment d’une clientèle plus aisée et plus sage qui voyait le magasin se dégrader au fil des ans, de plus en plus de femmes voilées, de Gitans, et surtout dès le soir, l’arrivée de plusieurs bandes de Vladimir n’ayant rien d’autre à faire que venir tourner en rond dans le magasin à la recherche d’un quelconque produit à voler ou d’une personne à emmerder. Puis il y eut les attaques à mains armées qu’a subit plusieurs fois la galerie marchande (minuscule certes mais suffisamment attractive pour les voyous). S’ensuivit la lâche agression que subirent quelques employés se rendant à leur travail entre 3h00 et 4h00 le matin dont un eut plusieurs jours d’ITT et reste à ce jour partiellement traumatisé par ce qui lui est arrivé.

Mais tout comme notre gouvernement, la direction du magasin n’en a pas tiré les conclusions qui s’imposaient. Et voilà donc un scoop : suite à de nombreux courriers clients, il a été décidé d’équiper le magasin d’une nouvelle et flambante boucherie halal avec bien sûr le boucher qui va avec (musulman bien sur, dans ce cas là, il n’y a semble-t-il pas de discrimination à l’embauche.) On ne connait pas encore la date d’ouverture de cette boucherie mais gageons que dans le contexte actuel difficile pour le commerce, cela se fera très vite.

Lors des élections présidentielles, beaucoup ne comprenaient pas pourquoi, nous n’avions pas voté pour Sarkozy pour faire barrage à Hollande. L’on peut se rendre compte aujourd’hui qu’avec le président normal (pas de majuscule exprès) tout va beaucoup mais alors beaucoup plus vite et de plus en plus de français ouvrent les yeux et mon éternel optimisme me dit que peut-être, il n’est pas trop tard pour sauver la France.

Bien cordialement,

James Pingui

image_pdfimage_print