La SNCF a capitulé sur tout : tous les contrôleurs vont devenir chefs !

Bulot Le Maire, outre les Russes et les Argentins, devait mater les grévistes de la SNCF.

Il avait tapé du poing sur la table et intimé l’ordre à la SNCF de «trouver une solution dans les prochaines heures», sinon il serait contraint à la contrainte.

Il a été entendu, la SNCF a capitulé sur tout ! Comme l’a précisé un des bons à rien censé diriger cette gabegie ferroviaire.

https://twitter.com/i/status/1606182499452948480

On résume !

160 postes supplémentaires dès 2023 et 40 postes de plus « dans les trains sensibles ». La prime spécifique des contrôleurs passerait par ailleurs de 600 à 720 euros bruts annuels. Et ils vont tous devenir chefs, chef de bord que ça s’appelle !

Dans ce pays il y a des chefs partout et plus il y en a moins ça marche !

Donc la SNCF qui trimballe les blaireaux dans des trains crasseux hors de prix, jamais à l’heure, avec un personnel malpoli, va coûter encore plus cher, avec un service toujours plus déplorable.

Il paraît, sans rire, que les petits vopos pouilleux qui contrôlent les billets dépendent de la direction commerciale. Maintenant je comprends pourquoi la France est dernière en matière de commerce extérieure, avec de tels doués c’est pas étonnant !

Je sens qu’euphorisés par leur succès, les branques en uniforme d’un pays du tiers-monde, encore qu’en Afrique ils ont plus de classe qu’eux, vous me direz c’est pas trop difficile, vont s’en donner à cœur joie pour réprimer encore plus la petite vieille qui a oublié sa carte de réduction.

Ils vont renforcer les effectifs dans les trains à risque, c’est Groucho Marx qui a rédigé l’accord c’est pas possible autrement !

Et c’est certainement lui qui a aussi élaboré la doctrine d’emploi de ce personnel hors norme et indispensable !

En fait la SNCF c’est un sketch ambulant !

Le contrôleur SNCF ou contrôleur de transport ferroviaire ne se charge pas uniquement de vérifier les billets des passagers. Son rôle consiste à assurer la régularité des situations des voyageurs à bord du train à chaque trajet. Il met toutes les actions en œuvre pour combattre la fraude lors des transports en train en plus de garantir la sécurité du passage à bord du train tout au long du trajet.

Mis à part son principal rôle qui consiste à vérifier les billets et à assurer la sécurité du voyage en train, le contrôleur SNCF remplit aussi le rôle d’un commercial. Ainsi, il se charge de l’accueil des passagers et les informe sur toutes les mesures indispensables à prendre quand on voyage à bord d’un train.  

Et c’est même de la science ! Oui, parce qu’en présence de zyvas, il se produit un phénomène, sur lequel les grands chimistes devraient se pencher, de sublimation dudit personnel ferroviaire.

Si vous en avez la possibilité, faites un test avec des potes, déguisez-vous en diversité, si possible avec une copine voilée, vous verrez, vous voyagerez sans être importunés par ces couards.

Pendant ce temps, sans doute pour fêter ce nouveau triomphe, la Borne à rien s’est baladée dans les couloirs de Matignon avec un maillot floqué 49-3. Les photos ont été interdites par le service de presse, c’est-à-dire qu’à un moment elle s’est entraînée pour la compétition de tee-shirt mouillé au champagne.

https://www.lepoint.fr/politique/49-3-le-drole-de-cadeau-de-noel-des-ministres-a-elisabeth-borne-21-12-2022-2502479_20.php

Bon, je ne vois pas pourquoi je parle des trains, je prends jamais les bétaillères pour me déplacer…

https://youtu.be/t9EgOtbsKCI

Paul Le Poulpe

image_pdfimage_print
21

32 Commentaires

  1. Les contrôleurs sont souvent agressés , on leur crache à la figure on les menace, on leur donne 2 jours de congés et leur demande de ne pas porter plainte. Donc revenons à l’ancienne solution, suppression des contrôleurs, contrôle uniquement sur le quai de départ, interdiction de l’accès aux quais pour les « sans ticket », et mise en place de 2 policiers au moins par train. Comme à Moscou, cela va plaire beaucoup certains.

  2. bravo les con troleurs …………………vous avez gagné !!!!!!!!il suffit de mettre la pression a macron pour qu il cede ….Je pense que macron n en a pas fini avec les revendications et qu elles vont venir de tous les cotés …………….Attendons le suite ..C est vrai que c est mieux s il donne le pognon aux francais , il nous a habitué a le distribuer sans compter aux etrangers !!!!!!!!!!!!!!

  3. Et la réquisition ? Personne ne l’envisage, pas de vague surtout. Des lopettes qui dirigent les grandes administrations et grands groupes à tous les niveaux. Il suffit de sortir d’une école d’administration avec un joli diplôme et l’on devient un cake… sur le papier, mais dans la vraie vie c’est une autre affaire.
    Quant qus dirigeants politiques = des ectoplasmes inutiles.

  4. N’importe quel con peut être contrôleur,pas la peine de leur consacrer un article et de donner trop d’importance à ces polichinelles

  5. On ne sait pas trop pourquoi ils font grève. C’est ça qui est dommage. On ne nous explique rien. Je pense qu’il doit y avoir une histoire de suppression de personnel, et donc surcharge de travail, pour les autres.
    Le pays part en vrille.

  6. Tu as raison quand on maîtrise pas un sujet on ferme sa gueule.tu travailles pour Noël toi? la sécurité tu connais ??mis à part ton nombril tu t’es occupé d’autres choses dans ta vie de perroquet ??

    • @Didierbegood. Oui! il ne s’est pas occupé que de son nombril, puisqu’il a aussi niqué et comme il se doit « bien » des femmes de chef de gare sncf. Ce qui pourrait alors expliquer ton courroux.

    • Didiermachin…J’ai été postier, je paie mes timbres, mes colis, SANS AUCUNS AVANTAGES, et toi ? Tes avantages INDUS !! Et tu viens chouiner pour tes malheureux jours de Noêl où tu gratte ? N’oublie pas de dire que tu es payé double, voire triple, alors baisse ton caquet, mon poulet !! Ce n’est pas de la jalousie, mais mettre les pendules à l’heure; pas comme tes trains !!!!

        • A mon avis, les ceusses qui travaillent lors de jours fériés sont naturellement payés plus, et cela ne se fait pas sous la contrainte, non ? Trains gratuits, centres de vacances…N’en jetez plus…Un peu comme les agents RATP, les EDF, et d’autres aussi…Les politiques qui vivent tels des sangsues sans RIEN produire…

          • Jolicoeur,

            les employés SNCF payent leurs « facilités de circulation » (on dit comme ça je crois). De façon régulière la SNCF leur demande s’ils préfèreraient une augmentation de salaire contre la suppression de ces « facilités ».
            Quant à mon artisan boucher (Laurent) il n’est pas d’accord pour la suppression des meilleurs morceaux qu’il se met de côté. Idem pour Florence ma voisine qui tient une petite brasserie et qui mange gratos tous les jours…

            • Bah, ça ne réponds en rien, sans t’en vouloir… Mais ce que ne supporte plus les français, c’est cette division orchestrée par des br.. leurs!! Après, comme me dit ma belle-mère, il faut bien que la grand-mère aille voir ces petits-enfants à l’autre bout de la France sans bourse délier ! En effet, la gratuité s’étend à la parenté ! A quel titre ? Prennent ils des escarbilles dans l’œil ? Leurs maillots de corps puent ils le charbon ? Je te laisse à tes pensées et Bon Noël à tous !

              • jolicoeur,

                quel rapport entre une escarbille et un billet à tarif préférentiel pour aller voir mamie? C’est dans leur contrat, oui ou non?
                Pour ton info le TGV n’est pas gratuit pour ces « privilégiés(sic) ».

                Et puis est-ce utile que des ouvriers jalousent des employés, ET RÉCIPROQUEMENT ?

                Je connais bien le monde des transports terrestres routiers et ferroviaires. Cessez donc tous de phantasmer les amis.
                Nous avons des combats plus importants à mener.
                Cordialement jolicoeur.

  7. J’ai écrit à la SNCF. Plutôt à un machin dans les tuyaux d’Internet. La dernière fois c’était le Covid. Maintenant c’est vous, ceux en uniforme. Pas de vacances pas de famille. Arrêtez de nous emmerder, j’ai dit. Laissez-nous vivre. Des prix hors de prix, des trains qui puent. On entend tout, on voit tout. C’est très cher.
    Y a plus nos fêtes : le Beaujolais nouveau, Joyeux Noël on te répond Bonnes fêtes les sourcils froncés comme si tu disais un gros mot. Pas de train. Y a plus rien. La solitude et l’horreur des images partout.

    • Les employés de la SNCF sont à l’image de la majorité des français: Des connards qui élisent des connards. En plus ils prennent les gens en otages au nom d’un « Service Public » sur lequel ils crachent en permanence! A fusiller!

  8. Les contrôleurs de la SNCF sont des privilégiés à prendre avec des pincettes car ils se croient au dessus des autres cheminots ! Mon mari travaillait à la SNCF et redigeait entre autre leurs planning ..c’était toujours des cas à problème , très exigeant et se mettre en 4 pour eux .
    Ils réclamaient jusqu’à des taxis pour les amener sur leurs lieux de travail !!
    Ne sont pas appréciés des autres cheminots !!!

    • Je suis retraité conducteur et j’ai honte pour vous.vous incarnez la mauvaise foi.vous passez toutes vos nuits dans votre lit je suppose

  9. les français sont des veaux , ils font bien de profiter de leur bêtise.Savez-vous que ces priviligés voulaient conserver le lundi de Pentecôte férié ,et ils ont négocié …..ils ont conservé ce fameux lundi mais pour COM-Penser , tous les jours ils faisaient UNE MINUTE de présence en plus et voilà le travail !!!!

    • TU es vaccinée toi je suppose. Tu préfères être plutôt mouton que le veau.

  10. partie 1.
    Il est loin le temps ou la SNCF donc les cheminots avaient le respect des clients et respecter les départs et arrivés à l’heure. Cette entreprise après la guerre du se relever de ses blessures et de sa destruction subi pendant le conflit et la fin de celui-ci ou tous les cheminots se sont mis en quatre pour remettre l’entreprise sur les rails .Qu’avons-nous maintenant les syndicats qui depuis la fin des années 80à peu près ont commencés leurs grèves pour un oui ou pour un non en prenant les usagers donc la clientèle en otage à la moindre occasion .

  11. partie 2
    le travail de destruction s’est trouver accéléré avec les directives européennes de mise en concurrence et de séparation de tous services constituant la SNCF en plusieurs entités avec un impressionnant nombres de directeurs et d’adjoints de ceci , de cela la gabegie , la vampirisation financière en rémunération de tous ces postes dont une grande partie sont inutiles à son fonctionnement , ce qui à entrainer la fermetures de pas mal de lignes secondaires au prétexte qu’elles ne sont plus rentables , il est viendra ce temps ou il faudra purger cette entreprise qui fut une référence à une certaine époque.

  12. Interrogés dans les halls de gare, les usagers ne trouvent rien à redire sur l’application du droit de grève des agents SNCF à cette période cruciale de l’année. Il n’y a donc pas de raison que ça s’arrête.

    • @ANDRE

      Avant d’être diffusés dans les médias, les « interrogés » sont filtrés. Rien de bon à attendre de ce côté là.

  13. 720€ brut = 60 par mois, donc 40€ net. A comparer aux 510 000€ pour les 2 A/R de la tarlouze (refusé au Scrabble) à Doha…

    160 embauches, soit 1,6 par département. Je plains celui qui fera le 0,6. Un maigrelet peut-être.

    Et ces syndicats dépassés qui brisent une grève, étonnant non ?

    Bon, attention, je ne suis pas de leur milieu mais s’il faut attaquer quelqu’un je préfèrerais que ce soit nos envahisseurs chefs kébabistes de bord.

    Et puis Paul, vous dites ne pas prendre le train. Comment savez-vous qu’en se déguisant en wesh-wesh on est reçu les yeux fermés ?

    • Bien vu ami patriote, c’est la stricte vérité, tout le monde ne peut pas se permettre de faire grève pour n’importe quoi(surtout en intérim), jusqu’à maintenant,tout ceux qui ont fait chier le monde avec leurs grèves, sont des salaires de plus de 2500€/mois net, comme macron tête de con, qu’ils continuent à nous foutre la haine et bientôt Ils mangeront tous !!!

    • kabout vous me décevez, vous faites du Pascal Praud !!!
      Bon, allez, je resterai quand même l’un de vos fans.

      • y a gréve et gréves,ok pour le droit de gréve mais pas a tout azimut pour un ongle cassé ou tenter d’avoir une 2eme pose pipi,quand méme la c’est flagrant,c’est pour mettre pression sur ce gouvernement mais les emmerdés sont toujours les mémes.Ce qui m’énerve s’est qu’a la sncf ils se croient les rois du monde et indispensables,alors que c’est faut.

        • kabout,
          je ne sais pas si ils sont indispensables mais alors pourquoi la « vie » s’arrête dès qu’ils posent le sac ? Et pourquoi c’était le sujet principal avant les kurdes du 10ème arrondissement ?

          Tout ça pour 200 000 voyageurs dont au moins la moitié ne savent pas ce qu’est Noël ?
          Les millions d’utilisateurs des RER/TER/Franciliens ne reçoivent jamais autant d’attention et d’affection en cas de grève…

Les commentaires sont fermés.