La « Soumission » du peuple automobiliste de France à Macron

Publié le 10 janvier 2018 - par - 15 commentaires
Share

Si les partis politiques, dans le passé, ont conquis une suprématie momentanée à la suite d’un vote majoritaire, et s’ils se sont efforcés de s’approprier les profits et les postes afin de consolider leurs positions acquises, LREM de Macron va plus loin pour obtenir la « Soumission » absolue du peuple de France à LREM.

Grâce aux trahisons socialo-opportunistes de la « démocratie parlementaire », LREM de Macron veut s’emparer du pouvoir de domination pour soumettre les forces sociales en France, afin d’abolir le système de valeurs existant. LREM veut détruire les repères de la société civile respectés jusqu’à présent. LREM veut asservir la société tout entière aux conditions de la tyrannie LREM et de sa propre idéologie paternaliste.

Le Média (@LeMediaTV) affirme : « Le macronisme montre son vrai visage : répressif et autoritaire« .

LREM de Macron va devoir résoudre d’autorité les problèmes que pose le « contrôle de la population« .

L’incompétence, l’impuissance et l’amateurisme de LREM de Macron, c’est le talent de ceux qui n’ont jamais rien compris ni appris en matière de connaissance et de pratique de la « science politique » et des sciences sociales. C’est pourquoi l’idéologie paternaliste LREM impose la « Soumission » totale du peuple de France, l’abolition des valeurs de la famille et la disparition de l’ancien système d’éthique sociale du pays réel.

Si les LREM opportunistes cosmopolites médiocres venus du PS-Modem et de LR n’ont « pas de vrai parti ni de vraie patrie en France« , c’est qu’en réalité, « ils ont plusieurs » patries et appartenances partisanes.

On ne peut donc leur prendre, ni les priver d’un parti, ni de « la vraie patrie » qu’ils n’ont pas.

En premier lieu, LREM de Macron doit conquérir le pouvoir de domination contre le peuple dans tous les domaines de la vie politique, pour contrôler les médias et s’ériger en classe dominante, sans jamais devoir se constituer en tant que parti politique responsable. La propagande et la démagogie Fake News LREM de Macron illustrent l’activisme éphémère des « charlatans de la démocratie » LREM. LREM n’a que mépris pour la « démocratie réelle« , car l’ambition des « LREM opportunistes » se suffit du faux-nez cynique de la diminution imaginaire des morts sur les routes à 80 km/h et de « l’apparence de médicalisation de la démocratie« .

LREM sait que Lénine critique l’avènement « dun ordre social où ne serait pas observé le principe de la « soumission » (avant Michel Houellebecq, l’auteur de l’autre « Soumission ») de la minorité à la majorité… »

La démocratie LREM, c’est un État reconnaissant la soumission de la majorité à la minorité LREM.

Autrement dit, c’est une organisation destinée à assurer « lexercice systématique de la violence » des taxes de Bercy par les millionnaires LREM, donc par une minorité LREM contre la majorité de la population.

LREM fait la guerre aux vrais Français, à la famille, aux classes moyennes qu’elle veut détruire et à la population qui travaille. LREM exprime sa haine à l’encontre de la nation patriote et des Français de souche par le « Grand Remplacement« . La dictature LREM de Macron, c’est aussi la baisse des limites de vitesse (RR, manipulations médiatiques, Préférence étrangère), le figaro.fr : « La dictature Sécurité routière LREM : 80 km/h généralisé sur le réseau secondaire » : 80 km/h contre 90 km/h ! L’infantilisation-soumission paternaliste LREM de Macron pour la domination-soumission des Français continue « à fond la caisse », et « sans limitation » !

On a dit que cette réglementation abusive avait un but de « domination-soumission des vrais Français » pour créer un nouveau « racket fiscal » pour Macron de Bercy en s’attaquant à la « France dite périphérique » des non-bobos milliardaires LREM, la France qui doit absolument « utiliser sa voiture pour travailler et pour vivre« .

Voilà pourquoi LREM de Macron est le masque d’une démocratie « malade de la peste » LREM.

La Fontaine a dit que la « Peste (LREM de Macron) faisait la guerre aux (Français) Animaux ».

« La Peste » LREM de Macron, « Un mal qui répand la terreur, Un Mal que le Ciel en sa fureur,

Inventa pour punir les crimes de la terre », c’est-à-dire le fait d’avoir voté Macron.

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés… »

Du fait de l’épidémie des taxes et du chômage, « On n’en voyait point d’occupés…

« Nul mets n’excitait leur envie » et la consommation, avec la CSG-TVA, était en chute vertigineuse.

« Plus d’amour, partant plus de joie, Nul soutien d’une mourante vie ».

Le Lion Élyséen tint conseil : « Je crois que le Ciel LREM a permis, Pour nos péchés, cette infortune,

Que le plus coupable (automobiliste), Se sacrifie aux traits du céleste courroux » LREM de Macron.

C’est bien pour financer la « solidarité«  pro-migrants illégaux LREM de Macron.

« Peut-être, il obtiendra la guérison commune », mais pas « pour tous ».

« LREM de Macron pense, Qu’il est bon que chacun s’accuse,

« Car on doit souhaiter, selon toute justice (LREM partisane),

Que le plus coupable (l’automobiliste) périsse !

« L’âne (l’automobiliste cochon de payant) vint à son tour, À ces mots, on cria haro sur le baudet,

Ce pelé, ce galeux, (l’automobiliste pauvre de la France dite périphérique qui doit absolument utiliser sa voiture pour travailler et pour vivre) d’où venait tout le mal (écolo-fiscaliste).

La peccadille (de l’automobiliste pauvre) fut jugée un « cas pendable ».

Rien que la mort était capable, D’expier son forfait (« utiliser sa voiture pour travailler et pour vivre« ).

On le lui fit bien voir. (L’automobiliste fut condamné). Selon que vous serez puissant ou misérable,

Les jugements de cour (de la justice LREM de Macron) vous rendront blanc ou noir ».

La fable de La Fontaine, Les « Animaux malades de la peste« , a été adaptée très librement.

Le peuple a pris conscience que cette répression absolue des faibles et de la France qui travaille, en s’attaquant à la France dite périphérique, était la honte du gouvernement LREM de Macron et le masque du laxisme judiciaire qui pardonne aux délinquants multirécidivistes de la diversité, c’est-à-dire à tous ceux qui pourrissent la vie de la France qui travaille. C’est encore une injustice anti-blancs du type Hussein Obama-Clinton la corrompue par la soumission des banksters justement combattue par Donald Trump. C’est pourquoi le gouvernement LREM de Macron s’acharne toujours plus et sans répit par toujours plus de nouvelles taxes et par toujours de nouveaux interdits dans sa vraie guerre du parti de l’étranger contre les vrais Français.

Espérons que les citoyens sauront s’en souvenir en votant en 2019.

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share

et les routes A 110KM?? celles a 70KM ET 80KM ???

cela va augmenter les accidents deja A 90KM tout le monde double et choc frontal egal a 160KM A LA PLACE DE 180 OU MOINS AUCUNE EFFICACITE

Ce que cherche le pouvoir, c’est effectivement la soumission :marchez droit, obéissez, baissez la tête, tu t’es vu quand tu roules vite! Obtempères!
Il convient de commencer par la soumission dans les choses de la vie quotidienne, et de toucher presque tout le monde: l’automobile est ce qu’il y a de mieux pour les taxes et amendes, mais aussi pour habituer à la soumission générale.
Et, nous allons le savoir pendant des années, avec celui (peut-être devrai-je dire Celui, le Verbe) qui se prend pour le SEUL maître à bord avant Dieu.

Incompétence, Impuissance, amateurisme et illégitimité Macron est doté de tous les arguments pour être défroqué de la tenue de Président en carton.

Je demande le rétablissement des anneaux dans les murs pour pouvoir attacher mon cheval car la seule façon d’éviter les accidents de voiture dus à la vitesse c’est de supprimer ce mode de locomotion et remonter dans le temps ou alors que l’Etat entretienne sérieusement les routes

Pour faire suite….
Dessin admirable ! Textes limités à 30 lignes sur RL !
« Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement
Trente lignes suffisent et c’est bien suffisant » !
Bien à vous.

Comment faire respecter la limitation de vitesse à 80 km/heure quand on est déjà pas capable de la faire respecter à 90 km/h ?
Elève Macron, je ramasse la copie dans une heure!

La solution est pourtant simple. Que tous ceux qui avaient le projet de remplacer leur voiture dans le semaines qui viennent reportent leur achat. Il suffirait que les ventes s’effondrent et vous verriez comment la mesure serait remisée aux calendes Grecques. D’ailleurs par prudence, le consortium qui nous sert de gouvernement a programmé la mesure au 1er juillet. C’est aussi se laisser la possibilité de repousser la mesure en cas de réactions massive des Français. En sont-ils capables ? C’est une autre histoire….

En juin 1973, le 90 km/h fut aussi imposé sur toutes les routes de France à la place de la vitesse libre mais il y avait à l’époque 17000 morts par an en France avec des véhicules qui plafonnaient pour la plupart à 150 km/h et une technique encore souvent défaillante , des routes inadaptées, peu d’autoroutes. Aujourd’hui, la moindre petite berline type Clio « monte » à 200 à l’heure et bénéficie d’une sécurité roulante à mille lieux des Aronde Simca ou 4L Renault des années 50-60. C’est là qu’on nous demande de rouler à 30 en ville (prochaine étape !)… lire la suite

Soumission, non. Mise en esclavage oui. Mais pas que les automobilistes, tout le reste va suivre ou est déjà en cours. Les Français ont cru virer hollande et le socialisme, ils ont mitterrand en plus pervers.

…/… les vrais Français.

Espérons que les citoyens sauront s’en souvenir en votant en 2019.

Espérons, mais sans trop y compter car, c’est une évidence : les électeurs n’ont aucune mémoire !

lorsqu’on a vu macron ,son comportement pendant la campagne électorale je savais qu’il jouerait au dictateur ,et je n’ai surtout pas voté pour lui.Comme on disait de Talleyrand que c’était de la merde dans un bas de soie , lui ,c’est une merde avec un joli minois

Les français restent farouchement attachés à un de leurs derniers espaces de liberté : la voiture individuelle. Si ça n’était pas le cas, les ventes s’effondreraient : Macron le sait et il en profite honteusement…

Les constructeurs français l’ont bien compris, qui délocalisent à tour de bras et construisent des usines au Maghreb.

J’a une voiture de 10 ans, je compte la garder encore 10 ans; vu l’augmentation de tous les prix, de toutes les taxes, je consomme d moins en moins, espérant contribuer à la chute finale d’un système de choses abject. Euh, comment dirait Boutin? Abominable!