La stratégie de l’action culturelle islamique à l’extérieur du monde islamique

Publié le 24 octobre 2017 - par - 38 commentaires - 3 561 vues

Les ignares, les mous du ciboulot, les durs de la feuille, les esprits embourbés, les vaniteux, les imbus de leur personne, tous ceux qui prétendent parler au nom du peuple français, tous ceux qui rêvent de devenir un jour président de la république, à tous je vais leur rafraîchir la mémoire, pour tant est qu’ils en aient une : l’immigration, l’islam, les arabes, ne sont pas un phénomène épisodique, ni la conséquence des guerres qui frappent l’Irak, la Syrie, le Yémen, la Libye et j’en passe, mais il s’agit de décisions prises de longue date et en toute connaissance de cause, sinon des effets catastrophiques qu’elles ont produites.

Suggérée en 1991 par les organisations dirigeantes du Monde islamique, élaborée en 2000 et mise en application dès 2009, ainsi a été programmée « l’invasion pacifique » de l’Occident.

Il s’agit de « La stratégie de l’Action Islamique Culturelle à l’extérieur du Monde islamique »

C’est un document de 120 pages et si vous souhaitez le consulter dans son intégralité vous n’aurez qu’à « taper » le titre ci-dessus.

Élaborée et mise au point à Doha, au Qatar, en 2000, sous le contrôle de l’ISSESCO (Organisation islamique pour l’éducation, les sciences, la culture et la communication).

En coordination avec l’OCI (Organisation de la Conférence Islamique) et approuvée lors de la 5e conférence islamique à Tripoli, en novembre 2007.

Stratégie appliquée par l’ISESCO dès 2009 et qui avait été adoptée lors de la conférence au sommet tenue à Dakar en 1991.

Il s’agit du document officiel de l’action islamique commune à mener en Occident sur les bases de la foi profonde en la doctrine islamique en corrélation avec la toute-puissance d’Allah lui conférant la lieutenance sur la Terre pour le peuple et la gérer.

L’engagement à respecter les commandements d’Allah et d’agir dans le cadre de la « charia ».

Affirmer son attachement à l’identité islamique et à ses fondements et faire en sorte qu’elle soit l’objet d’une adhésion collective et rester fidèle à la lettre et à l’esprit de la voie sacrée par le Qoran, dans lequel le Suprême dit : « Telle est la voie de rectitude sur laquelle Allah place les humains dès leur naissance, sans qu’il y ait de substitution possible à la création d’Allah. Attachez-vous tous fermement au pacte d’Allah et ne vous divisez pas. »

De ces 120 pages, destinées à « noyer le poisson », et où il apparaît que l’ennemi principale de l’islam actuel est la « mondialisation » et l’objectif majeur l’enseignement de la langue arabe car elle est la langue du Qoran et qu’elle doit se réaliser dans tous les domaines où se manifeste la culture islamique, j’ai extrait quelques phrases significatives qui vous permettront de comprendre le but réel recherché, l’objectif à atteindre, par cette stratégie mise au point et qui fonctionne parfaitement depuis des années :

  • Le concept d’intégration a une double interprétation : pour les pays occidentaux intégration est synonyme de fusion dans la civilisation du pays d’accueil. Pour les immigrés musulmans, l’intégration se limite au bénéfice des avantages sociaux (c’est bien vrai !) et n’est pas une rupture avec le pays d’origine. Il faut permettre aux immigrés de vivre selon leurs usages coutumiers. Conformément à leur civilisation et à leurs valeurs et les autoriser à prendre part à l’activité politique du pays.

Ce n’est que lorsque les immigrés seront parvenus à des niveaux importants en économie, sciences, dans les domaines des Arts, de la culture, en sports, etc. qu’ils accèderont aux premières places et avoir leur rayonnement propre.

  • Le principe de la différence des civilisations : protection de l’identité de la civilisation musulmane contre les méfaits des courants idéologiques, culturels et politiques incompatibles avec l’identité musulmane.
  • Établissement d’une grille de référence des valeurs islamiques et orientation de l’action vers le sens de leurs protections contre l’aliénation et l’hermicité.
  • Raffermir les valeurs de l’appartenance religieuse et civilisationnelle afin qu’elles ne soient pas dépassées par les idées nouvelles.
  • La présence islamique à l’extérieur du Monde islamique est l’un des axes importants de l’action à mener. Une part importante du budget des organisations concernées sera consacrée aux programmes et activités des musulmans en Occident, comme la construction des mosquées, écoles, etc. Il faut que ces organisations et institutions tiennent compte en priorité de la réalité culturelle, sociale et juridique de la vie des enfants des communautés et des minorités musulmanes en Occident et que, face aux affrontements constant et aux nombreux défis rencontrés, elles puissent opposer une grande résistance tout en restant farouchement attachées à leur identité culturelle et à leur authenticité islamique.
  • La volonté de l’Occident de vouloir imposer le modèle culturel unique et standard se heurtera à la culture islamique.
    • La préservation de l’identité musulmane exige une éducation islamique appropriée et saine, des programmes judicieusement élaborés ayant pour priorité la conscientisation, la culturation, l’orientation et la protection sociale suivant la lettre et l’esprit de l’islam.
    • Nous constatons que la moyenne des naissances au sein des communautés musulmanes dépasse celle notée chez les européens, qui a une tendance accentuée de décroissance. La croissance démographique chez les immigrés musulmans et les intentions de non-retour vers les pays d’origine, après la loi de 1974 sur l’immigration, ont engendré des générations successives qui n’ont pas émigré pour devenir des immigrés. Ainsi la présence islamique n’est plus passagère ni temporaire mais une réalité vivante et établie avec ses propres spécificités.
    • La présence de l’islam en Europe de demain est une réalité palpable appelée à s’y fixer durablement. Les racines de l’islam s’étendent profondément dans le sol de plusieurs régions de l’Occident qui ont déjà vécu des siècles sous sa conduite.
    • Les musulmans forment aujourd’hui un pan indissociable du tissu social européen. Ils ont la possibilité de s’autogérer et de prendre leurs affaires en mains, de décider de leur présent et de leur avenir et de jouer leur rôle. Cela nous commande de mettre en œuvre une stratégie qui nous permettra de sauvegarder l’identité culturelle des musulmans en Occident et de corriger les défauts des tendances intellectuelles et doctrinaires qui nuisent à notre foi et à notre croyance en l’Islam.
    • La contradiction flagrante entre les déclarations officielles et les pratiques courantes, ajoutées aux nombreuses frustrations dont sont victimes les enfants d’immigrés, démontrent que nous sommes face à une identité sans référence, exposée à des bourrasques dangereuses susceptibles de la conduire vers la délinquance ou même vers le repli, l’isolement. (Et pourquoi pas le terrorisme !).
    • Orienter les médias islamiques de manière à les mettre au service des affaires de l’enfance musulmane selon la vision islamique de l’enfant.
    • Garantir une parfaite autonomie aux mosquées dans le respect de l’inviolabilité de leur mission religieuse et sociale par souci de sauvegarde de leur mission spirituelle sacrée.
    • Création d’un Fonds islamique qui aidera à financer des projets commerciaux à caractère islamique. Soutien financier et humain aux associations et institutions existantes chargées de veiller sur les affaires des musulmans en terre d’immigration et en coordination avec les organisations islamiques exerçant à l’extérieur du Monde islamique.
    • Appel aux hommes d’affaires et aux bienfaiteurs d’investir une part de leurs ressources dans les écoles privées, les mosquées et les centres islamiques.
    • L’islam connaît une expansion de plus en plus importante en Occident et il est devenu une réalité. Il a maintenant ses racines qui s’enfoncent de plus en plus profondément si bien qu’elles sont de plus en plus difficiles à arracher que ne le pensent certains. Cette expansion est irréversible et cette présence ne peut mener à bien sa noble mission que si elle est en parfaite harmonie avec l’essence et les objectifs de l’Islam, le prenant comme guide qui indique la voie et l’éclaire en appliquant à la lettre les versets du Qoran.
    • Les musulmans doivent redoubler d’efforts pour que les européens aient une meilleure compréhension de l’islam et qu’ils puissent s’intégrer dans la Oumma islamique en Europe même et se nourrissent de ses nobles valeurs et de sa religion hautement clémente et indulgente.
    • Souvent les convertis occidentaux appartiennent à la classe intellectuelle, à l’élite, hommes de lettres et hommes de sciences. Même si leur nombre n’est pas grand leur influence est importante.
    • Si l’Occident veut faire fusionner l’islam dans son milieu alors la crise actuelle persistera encore longtemps car l’Occident ne peut émettre un jugement arbitraire à l’encontre d’une religion et une civilisation qui fait l’unanimité autour d’elle sur sa précieuse contribution à l’édification de la civilisation et du patrimoine de l’humanité.
    • Les censeurs de l’islam ne doivent pas ignorer que toutes les religions du monde ont leurs fous et leurs extrémistes.
    • Convaincre les autorités occidentales à suivre l’exemple de la Belgique, de l’Autriche, de la Hollande, de l’Espagne, de la région d’Alsace et de certains cantons d’Allemagne, d’intégrer des cours d’éducation islamique dans les programmes officiels et ceci en plus de la revendication d’insérer la langue arabe parmi les langues vivantes.
    • Exhorter les autorités des pays occidentaux à généraliser les activités éducatives sous conditions de coopérer avec les institutions islamiques et avec la commission supérieure de l’enseignement islamique pour déterminer les contenus culturels et incitation à l’éducation préscolaire en créant des crèches et des jardins d’enfants dans les établissements islamiques tenant compte que tout apprentissage pendant l’enfance sera à jamais ancré chez l’individu.
    • Appel aux États occidentaux de participer au financement des écoles islamiques réservées aux enfants des communautés musulmanes en occident.
    • Création d’une caisse islamique destinée à subventionner les écoles islamiques privées en coopération avec les associations caritatives installées en Europe.
    • Notre qualité de musulman fait que nos devoirs précèdent nos droits. La mosquée demeure l’outil le plus important car c’est l’espace le plus vaste, le plus accueillant et le plus influent au niveau populaire.
    • Rehaussement de l’action islamique pour qu’elle atteigne les objectifs espérés par les musulmans émigrés et agir dans le sens de l’intégration afin qu’elle soit positive en terme de l’islam dans la société non musulmane et productive dans le cadre des orientations islamiques et sûr de la fierté d’appartenir à l’Islam.
    • Accorder un soin particulier aux nouveaux convertis afin d’affermir leur conviction dans l’islam qu’ils viennent d’embrasser et leur permettre de s’intégrer facilement dans la Oumma et confier aux centres islamiques la mission d’accueillir les non musulmans afin qu’ils connaissent et comprennent mieux l’islam et pour cela ouvrir la société civile locale et le grand public à l’occasion des fêtes et célébrations islamiques (N’est-ce pas ce que fait Mme Hidalgo !).
    • Appel aux institutions européennes, Conseil Européen et Parlement Européen, à soutenir les projets culturels et éducatifs des établissements islamiques.
    • Les institutions islamiques devront veiller à préparer des programmes télévisés destinés aux chaines spatiales arabes et musulmanes captées en dehors du Monde islamique. Les chaines étrangères et les programmes médiatiques occidentaux véhiculent la culture de la violence, du libertinage et de la délinquance et inculquent aux communautés musulmanes ces concepts et comportements culturels purement occidentaux. La culture occidentale imposée aux enfants musulmans vivant en Occident lui fait subir l’impact négatif des médias occidentaux. L’objectif inavoué des médias est de convaincre de la corrélation étroite entre l’Islam et la violence et fait développer une haine profonde à l’égard de la religion d’Allah et les enfants musulmans peuvent être atteints par les éclaboussures de ces courants anti-islamiques. Il est donc impératif de contrecarrer ces campagnes hostiles et d’appliquer un plan permettant de corriger l’image de l’Islam en le présentant dans son authenticité et sa pureté. Le réseau Internet permet de faire circuler les informations islamiques et de corriger les erreurs commises délibérément par ignorance de l’islam.

    Il est nécessaire d’abandonner les moyens classiques au profit des techniques nouvelles, à savoir la diffusion par satellite, l’Internet, la tenue de conférences et de colloques, d’ateliers scientifiques et culturels, dans tous les pays occidentaux.

    Créer des organismes et des cadres spécialisés sous la supervision de l’ISESCO qui veilleront à la gestion de l’action culturelle islamique en dehors du Monde musulman.

    • Les États occidentaux proposent des solutions, une politique commune et une stratégie européenne pour faire face à l’immigration islamique. Les immigrés musulmans ont le devoir de réagir contre cette attitude en défendant un plan commun pour sauvegarder la présence de l’Islam et y préserver son avenir. L’objectif est clair et précis : créer les conditions favorables qui leur permettraient de jouir de l’estime de leur environnement social et leur ouvrir la voie vers des postes à occuper et des fonctions dans les domaines économiques, culturels, politiques et médiatiques.
    • Une infrastructure sera mise en place afin de dynamiser et d’activer les rouages afin que la mission qui leur est impartie et les rôles qui leur sont fixés soient atteints rapidement et pour cela il est nécessaire qu’ils présentent une meilleure image d’eux-mêmes, de leur identité et de leur appartenance confessionnelle. Cette stratégie repose sur une vision future islamique et ses perspectives d’avenir.
    • Les effets de la crise économique ont enclenché une vague de racisme et de xénophobie contre les musulmans et malgré les appels de l’Union européenne aucune mesure n’a été prise pour éradiquer ce phénomène. Les musulmans continuent à souffrir des humeurs racistes notamment dans l’exercice de leurs pratiques religieuses.
    • Les lois, les décrets, qui restreignent le séjour et les tentatives d’intégration, sans aucune considération par les pouvoirs publics pour les droits de l’homme et les principes d’égalité aggravent la situation. À cette hostilité évidente s’ajoute la progression de préjugés et de jugements nettement défavorables à l’Islam. Cette situation rend nécessaire et indispensable une stratégie qui permette aux communautés musulmanes de protéger leur originalité et leur identité.
    • L’enfant musulman reçoit une éducation laïque incompatible avec l’Islam. Nous devons donc le prémunir contre toute fusion et permettre à notre jeunesse de conserver sa spécificité dans le cadre du droit à la différence, droit qui est un élément fondamental des droits de l’homme.
    • Notre action doit éclairer les enfants musulmans et leur baliser la voie vers l’islam afin qu’ils échappent aux procédés méthodiques conçus pour les imprégner des valeurs occidentales et leur faire adopter la pensée, le comportement, les us et les habitudes en corrélation avec les valeurs islamiques.
    • Nous enregistrons avec beaucoup de regret le refus des autorités européennes d’intégrer l’enseignement de la langue musulmane dans les programmes scolaires. Par réaction, les familles musulmanes envoient leurs enfants dans les écoles abritées par les mosquées et les centres culturels islamiques.
    • Les communautés musulmanes doivent garder leur identité islamique en dépit des contraintes. Leur résistance ne doit connaître ni fléchissement ni trêve malgré les violentes secousses qui ébranlent leurs milieux. Elles doivent surmonter toutes les difficultés qui les empêchent de mettre en pratique leurs enseignements et leurs valeurs. Elles doivent trouver des personnes responsables dignes de les représenter auprès des gouvernements afin d’améliorer leurs conditions de vie sur les plans matériels et spirituels.
    • Les droits des musulmans sont négligés alors que les associations auraient dû s’en occuper en priorité et se mobiliser pour leur défense.
    • En décidant de faire venir des musulmans, les gouvernements européens cherchent à s’assurer une force humaine pour le travail sans se soucier de l’encadrement culturel. L’Europe avait un urgent besoin de cette main-d’œuvre musulmane pour remédier au manque d’ouvriers qui résultait de la seconde guerre mondiale, afin de participer à la reconstruction et en application du plan « Marshall ». Ce choix de main-d’œuvre s’est porté sur les pays arabes et islamiques qui avaient des relations étroites avec les pays d’Europe fin des années 50 et début 60.
    • La France a fait surtout appel aux ouvriers maghrébins. Cette immigration a pris de plus en plus d’ampleur au fur et à mesure que les pays colonisés recouvraient leur indépendance. Les immigrés bénéficiaient de permis de séjours temporaires ou permanents et du droit à la naturalisation.
    • Après les événements du 11 septembre 2001, les musulmans ont fait l’objet d’une guerre médiatique et psychologique hostile et n’ont pu résister qu’en s’attachant davantage à leur religion, à leur identité et à leurs spécificités culturelles et civilisationnelles.
    • Le nombre important de musulmans résidant en Occident a poussé les extrémistes occidentaux des décideurs, religieux et leaders politiques, à appréhender cette pensée islamique et à la considérer comme une invasion dangereuse.
    • Les sociétés occidentales sont ouvertes malgré les crises et il est indispensable pour les communautés musulmanes d’y avoir des sympathisants afin qu’elles puissent bénéficier d’une politique qui soutienne les valeurs de l’Islam.
    • Les médias ont ancré dans les sociétés occidentales l’idée d’un islam terroriste. Elles s’inquiètent pour leur avenir menacé par la force démographique et populaire de l’Islam. (Tout cela est, bien entendu, est totalement faux !).
    • Les immigrés ont été exposés aux vagues de déculturation, de perversion, de déviation et à une fausse appréhension de l’Islam. Ils ont besoin d’un traitement juridique et particulier s’inspirant de l’Islam.
    • Privilégier l’élaboration de bases stratégiques pour le dialogue, la cohabitation, la tolérance et la conviction en place et lieu de la stratégie de l’affrontement. (Jusqu’à présent cette mesure n’est pas à l’ordre du jour des communautés musulmanes françaises : exemple les « casseurs » dans toutes les manifestations)
    • Élaborer une stratégie prospectiviste et porteuse d’une vision à long terme. Analyser les discours occidentaux sur l’islam en démontrant les arrières pensées qu’ils recèlent, leurs sources de références et les objectifs qu’ils occultent.
    • Prendre en compte la laïcité des sociétés occidentales qui prônent la séparation de l’église de l’État, autrement dit l’État n’a pas de religion mais permet la liberté du culte, ce qui explique la forte présence de la religion dans ces sociétés et l’Islam doit profiter de cette situation.
    • Il faut proposer des mesures qui favoriseront l’éveil béni de l’islam, le redressement de son image car la présence de l’islam est aujourd’hui la cible de regards coléreux, l’objet de vives interrogations et de dures accusations.
    • L’Occident n’a pas la chance de bien connaître cette religion dans son authenticité et sa pureté. Il n’a pas eu non plus la chance de mieux connaître l’islam quand ses armées coloniales l’envahissaient car son complexe de supériorité l’en empêchait.
    • L’année 1974 constitue un tournant décisif dans l’histoire de l’immigration à la faveur des lois sur le regroupent familial (Merci Giscard-d’Estaing). Les musulmans sont désormais une composante fondamentale des structures démographiques de l’occident grâce à leur établissement permanent et à leur insertion et nul ne peut faire semblant de l’ignorer. L’Islam s’est définitivement fixé en Europe et nul ne réussira à l’en déraciner.
    • Les sociétés occidentales deviendront multiraciales et multiculturelles. Elles cesseront d’être des ensembles monolithiques, compacts et homogènes et elles se transformeront en sociétés composées d’ethnies de forces culturelles et de religions diverses. (On peut constater les massacres en Afrique provoqués par justement ce mélange d’ethnies.)
    • Par leurs voix les immigrés ont fait élire des candidats musulmans aux institutions législatives. Ces succès profiteront aux immigrés qui pourront ainsi, grâce à leurs députés, faire entendre leur voix et leurs revendications religieuses et culturelles et permettre leur intégration socio-politique.
    • Il est nécessaire de favoriser les conversions à l’Islam par des citoyens de souche. Les mariages mixtes favoriseront ces conversions à l’islam dont le nombre progresse constamment. Les conversions développent avec bonheur notre stratégie qui s’inspire de ce verset du Qoran : « En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple tant qu’ils n’aient pas modifié ce qui est en eux-mêmes ». La mission de l’information islamique est basée sur la persuasion au moyen d’informations et de vérités sûres. Il est nécessaire qu’elle soit liée aux notions de piété et de responsabilité envers Allah.

    L’objectif principal de l’information est de faire bénéficier les gens aux messages de l’islam, les convaincre et les inciter à se comporter conformément à leurs directives, les appeler à se convertir et à suivre son chemin.

    • Garantir la liberté d’information dans le cadre de la « Charia » islamique en application du code qui régit ce domaine. (Si ce n’est pas se foutre de notre gueule !)
    • La mission universelle de l’islam est de faire renaître son héritage éternel et de le transmettre aux générations successives afin de les éduquer suivants les principes et ses valeurs.
    • Objectifs :
    • Création de trois Fonds qui financeront les programmes de l’action culturelle islamique dans sa zone géographique en dehors du Monde islamique : construction d’écoles, de mosquées, de bibliothèques, achat des livres, formation des formateurs, organisation d’expositions, de colloques et de festivals. Ils seront financés par les dons et subventions accordés par les États, les organisations et les banques islamiques. Les subventions consenties par les organisations internationales, l’Union européenne, le Conseil de l’Europe, l’Agence de développement internationale, etc. Les subventions données par les personnes morales, les hommes d’affaires, les bienfaiteurs et également par l’investissement des fonds du Waqf (donation faite à perpétuité) qui siège dans les pays occidentaux.
    • installation d’une station-radio internationale destinée aux communautés musulmanes en dehors du Monde islamique.
    • Création d’une chaine de télévision spatiale islamique.
    • Création d’un institut spécialisé dans la formation des journalistes et présentateurs musulmans.
    • Création d’un organisme international islamique qui rassemblera les différentes organisations et émission d’une carte professionnelle réservée à chaque membre qui permettra une liberté de mouvement dans tous les pays arabes et musulmans.
    • Déterminer les risques provenant des actions médiatiques visant à attaquer l’Islam et à oblitérer son image, avertir et dénoncer.
    • Apporter toute l’aide qu’ils auraient besoin et intervenir le cas échéant pour résoudre les difficultés que rencontrerait l’exécution des programmes.

    Le but est de lutter contre les nouveaux défis qui se posent actuellement afin de garantir un meilleur avenir pour la Oumma (Nation islamique).

    Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Lotus bleu

6-Et nous, en France, en 1789, on a sciemment pris le chemin de l’injustice, enfin, on nous a forcé à suivre le chemin de l’injustice. Résultat, on est TOUS entré dans les ténèbres, dans l’enfer, dans l’erreur, puis on est tombé dans le socialisme pensant que le paradis se trouvait là, mais les conneries se multiplièrent, puis certains Français se sont dits: c’est le communisme qu’il nous faut. Bref, le peuple Français s’enfonça dans l’erreur, dans les ténèbres. Là, c’est le vrai foutoir, un bel exemple de capharnaüm. Voilà où l’athéisme et le paganisme nous ont conduit.
Vous chantiez! Eh bien dansez maintenant!

Lotus bleu

5-et ainsi faire taire la vraie Justice. Les traîtres (l’Homme blanc, attention pas tous les Hommes blancs) remportèrent une incroyable victoire sur Dieu, notre Créateur, le Seigneur du ciel et de la terre. L’injustice gagna. Alors Dieu entra en colère et il créa l’islam, en plus d’avoir chassé de son paradis les traîtres, tous les antéchrists. Pour eux, ça va finir très mal.

Lotus bleu

4-Quand les anciens (les dominateurs, les corrompus, les traîtres) ont vu le Fils arriver et ce qu’il voulait faire (redresser la situation, annoncer la Vérité, ouvrir les yeux au peuple), ils se sont dit: celui-là, il veut instruire le peuple, les réveiller, éveiller leur conscience, il va tout foutre par terre, vite tuons-le avant qu’il ne soit trop tard, avant que notre pouvoir et domination sur le peuple nous soient retirés. Alors ils demandèrent aux romains de crucifier le sauveteur, mais Pilate (un païen, mais pas tout à fait injuste, tordu) refusa de condamner un homme innocent, le représentant de la Justice divine. Alors les anciens demandent à leurs ouailles de mettre de la pression sur Pilate pour qu’il cède et fasse crucifier le traître, l’usurpateur et ainsi faire taire l’inju

Lotus bleu

3-Beaucoup d’Hommes (pas tous) choisirent la facilité, les musclés aux petits cocos choisirent leur force pour obtenir facilement l’argent et le plaisir, la jouissance; les intelligents choisir la ruse pour obtenir le pouvoir, l’argent et le plaisir. Très vite ces hommes-là créèrent le bordel dans la société, ils imposèrent leur loi, leur autorité, ils régnaient sur le peuple. L’injustice était partout.
Il y a 2000 ans, Dieu dit: J’ai créé un paradis, mais mes créatures en ont fait un enfer, ils choisirent le mauvais chemin, je vais leur envoyer mon Fils et il va leur annoncer Ma Loi, Ma Justice, Mes Commandements, Ma Volonté.

Lotus bleu

2-Puis vint un jour où il nous fallut faire un choix, celui de la justice ou de l’injustice, celui de l’Amour, du don de soi, de la générosité, du partage, de l’entraide, du respect, etc. ou celui de l’individualisme, du chacun pour soi, de l’égoïsme, moi-moi-moi (le gâteau, je ne le partage pas, je veux tout pour moi, les autres, qu’ils aillent chier), de mon avantage, de mes intérêts (si je peux battre et même écraser mon voisin, mon adversaire, je le fais), de la possession matérielle, des richesses matérielles, du mensonge pour tromper ses voisins, de l’hypocrisie pour tromper ses voisins, du vol ou malhonnêteté, etc.

Lotus bleu

Ce qui nous rend vulnérables, c’est notre paganisme, c’est notre athéisme, enfin celui de mes compatriotes, car moi, je suis chrétien et en plus, je suis entré dans le royaume de Dieu ou du ciel, même chose.
On reprend. Dieu crée l’univers, notre système solaire, notre Terre. Puis il créa la vie sur Terre, puis il nous créa, il nous donna une âme ou un esprit autonome, une parcelle de son intelligence, une minuscule flamme de conscience et au fil du temps, chaque Homme développa son intelligence et sa conscience.

Daumard A

Eh oui !!! C’est un constat journalier. Ils ont raison de dire que notre orgueil de colons nous a empêché d’y voir clair. Mais la première bonne chose serait de se débarrasser de çe pape qui me fait tres honte !!! et qui nous rend attaquables !!!!!

Lotus bleu

Je constate que l’article de M. Manuel Gomez n’intéresse qu’une dizaine de patriotes. En France combien sommes-nous? Des millions.

Lotus bleu

(suite) Le catholicisme est une religion inventée par des hommes, des non ‘appelés’. Ils ont lu l’évangile, n’ont rien compris (c’était en l’an 500 +ou-), y sont allés de suppositions, d’adaptations, résultat: ils ont presque tout modifié, transformé. Si les Français moindrement intelligents quittent l’église catholique, ce n’est pas pour rien, c’est parce qu’ils ont compris que c’était con ce qu’ils entendaient et ce qu’ils se faisaient dans l’église.

Lotus bleu

Selon moi la seule façon d’arrêter l’expansion de l’islam en France ou ailleurs, c’est de devenir spirituel comme eux. Ils sont spirituels parce qu’ils croient en Dieu (ou Allah), parce qu’ils lisent le coran, parce qu’ils prient, parce qu’ils sont détachés des richesses matérielles. Je suis spirituel parce que je crois en Dieu, parce que je lis l’évangile, parce que je prie, parce que je suis détaché des richesses matérielles. Je résume vite, car c’est un peu plus compliqué que ça). La différence entre les musulmans et moi, c’est que eux lisent le coran, tandis que moi, je lis l’évangile, en conséquence, je suis chrétien. Mais je ne suis pas catholique.

Lotus bleu

3-Bref, les musulmans savent tout ça et en profitent. Eux, ont un plan, ont une stratégie, tandis que nous, les athées, les païens (sauf moi), les Français, on n’a aucun plan ou notre plan c’est de gagner du fric pour payer le loyer, son épicerie, du bon vin, sa voiture, ses factures, son téléviseur, ses gadgets, ses vacances, ses loisirs. Voyez-vous la différence? Eux sont spirituels, nous (sauf moi) on est matérialiste et/ou intellectuel (les journalistes, les écrivains, les philosophes).
Maintenant comment désactiver ou arrêter ou contrer ou briser ou annihiler, voire anéantir leur plan, leur stratégie? Donnez-moi votre réponse et demain, même heure même poste, je vous donnerai la mienne, mais si vous me connaissez, vous devriez la connaître.

Lotus bleu

2-Leur conquête a aussi démarré en Afrique noire et en Asie, ne l’oublions pas. Et dans de nombreuses îles du Pacifique. En Amérique du Sud? En Amérique du Nord aussi, lentement, mais sûrement, ils avancent leurs pions en silence, pourquoi? Eh! les Nord-américains sont plus méfiants que les Français. Mais là-bas aussi, il y a des naïfs, des coincés dans l’humanisme et les droits de l’Homme, un respect extrême envers les autres cultures et les autres religions. Ah! qu’est-ce qu’ils sont beaux! Généreux! Leur âme est grande, leur âme est pure, tandis que nous, les simples citoyens, à côté d’eux, on est petit, on est inférieur, on est rien.

Lotus bleu

Il pleut dans mon coin, je ne peux plus travailler dehors. J’en ai profité pour lire votre article. Les chefs musulmans ont élaboré une stratégie de conquête, ils le font parce que Allah le veut, donc ils lui obéissent. Là, c’est clair qu’ils ont commencé la conquête de l’Europe et en premier, de la France, un des pays d’Europe le plus con, le plus vulnérable, le plus faible en esprit (comme je l’ai déjà dit, mes compatriotes sont zéros en spiritualité, aucune connaissance spirituelle, rien, le vide sidéral et ça me fait mal, car j’aimerais voir mon pays gagner).

Laurent Droit

La seule solution contre l’islam, et je le dis souvent dans mes articles, c’est la guerre et la victoire. Ils sont persuadés à un point incroyable d’avoir déjà gagné et que le monde entier leur appartient! Il faudrait leur flanquer une bonne raclée, les écraser et les renvoyer chez eux.
Il est difficile d’être plus arrogant que ces gens là.

Laurent Droit

Ce sont des choses à savoir. Cela dit, notre sort est presque jeté, puisque les Français refusent de bouger le petit doigt et même de se mettre à réfléchir, tout concentrés qu’ils sont sur le football, les jeux vidéos et la nouvelle star ou assimilé… Merci à vous, Manuel Gomez.

liliane

trop long à lire mais tellement réel

la générale BOHL;

ils ne veulent pas s’adapter, a une autre culture , car selon eux les musulmans sont au dessus des autres peuples.Tous les musulmans qui ont voulu faire entrer l’islam dans la modernité , se sont fait tuer ou ont été obligé de fuir ou de se taire. Comme les Européens sont des abrutis complets , ils sont incapables de les renvoyer à leur ignorance crasse .A notre époque l’obscurantisme est un choix!!!!!!Donc soit on s’adapte, soit on va se faire voir dans les 57 paradis de la déclaration du Caire…Mais la soupe est trop bonne chez les kouffars.

Lotus bleu

J’ai beaucoup aimé votre: «Comme les Européens sont des abrutis complets…»
Et votre: «A notre époque l’obscurantisme est un choix»
Merci, ce fut très drôle.
Mais l’obscurantisme n’est pas un choix, mais une obligation ou encore, le seul choix possible pour les athées, pour les païens. Pour faire un choix, à ce niveau-là, il faut être intelligent et conscient. Le niveau de conscience doit être élevé. Quand le niveau de conscience est bas, comme il est en ce moment, eh bien les Français ne voient rien, ne comprennent rien, en conséquence, ils ne peuvent pas se défendre. Pour eux, c’est impossible et les musulmans le savent, enfin les chefs, les imams.

Lotus bleu

Ajout au sujet du niveau de conscience ou de l’état de conscience. Même les Français intelligents, les intellectuels, les écrivains, les journalistes, les élus, les ministres, leur niveau de conscience ‘spirituelle’ est bas* en conséquence ils ne savent pas arrêter l’islam, ils n’ont pas de solution, alors que font-ils pour ne pas avoir l’air fou devant le peuple ou l’auditoire? Ils parlent beaucoup, jacassent, bavardent, sortent de grandes tirades, font de grandes déclarations, font de l’esprit, jouent aux prestidigitateurs, jouent aux grands savants, c’est très impressionnant** mais c’est creux, la preuve, rien ne change, rien ne bouge et l’islam continue d’avancer.

Lotus bleu

(suite) Et parmi eux, beaucoup ont renoncé à combattre l’islam, ceux-là ont fait le choix de s’allier à l’islam, on les appelle les collabos. Et les ministres parlent d’économie, que ça va pas trop mal, que les Français pourront toujours prendre leurs vacances et qu’au moment de la retraite, ils auront des sous. Ils occultent l’islam.
*pas aussi bas que celui du peuple, car le peuple est vraiment perdu, il est dans l’obscurité totale, ce qui fait d’eux des êtres passifs, influençables et manipulables.
**c’est très impressionnant pour le peuple, l’auditoire en général.

Lotus bleu

(suite) Les Français ou les petits blancs, ceux qui veulent rester cons, abrutis, très bien, on va s’occuper de vous, on va vous rentrer dans la gorge l’obscurantisme!
Eh! sérieux, voyez-vous le danger qui nous menace! Notre nation, notre pays s’enfonce dans l’obscurantisme. L’heure n’est plus à la rigolade.

dufaitrez

Il faut du courage pour lire tout ça !
Survoler et répondre à côté, Non merci !
Que ceux qui ont tout lu me jettent le première Pierre ! J’ai un casque !

patphil

ne rien voir, ne rien entendre, faire du fric sont les trois mamelles de nos zélites, non? et nous de subir ce suicide (comme le dit Zemmour) d’une balle dans la nuque!

BALT

Avec l’Islam, c’est tout simplement la loi du plus fort.
Pour contrer l’Islam, il faut tout simplement être le plus fort.

JILL

Accepter la culture mahométane,ce serait pour nous une forme d’euthanasie .Politicards et medias collabos sont pourtant bien en train de nous distiller ce poison auprès duquel,celui des Borgia n’était qu’un doux elixir .

JILL

Quel rapport entre l’islam et la culture ;tout au moins,celle compatible avec nos valeurs.Ils peuvent sous la séringuer dans le q ;ainsi elle sera à sa juste place .

André

Bon ben un événement n’arrive jamais seul. Un arabe me fait une surprise en débarquant chez moi, sans me prévenir, un ancien élève. Ensuite la police qui débarque pour une première audition, pour acte raciste. Elle va me re-convoquer dans les bureaux de leurs locaux. Je leur ai demandé si ils étaient en règle: -avez-vous une copie de réquisitoire de procureur à me remettre ? -Nenni. -Vous avez bien un mandat d’un juge ? –On voudrait seulement vous entendre en audition, après vous n’entendrez plus parler de nous… Je dois recevoir une convocation soit par écrit ou par téléphone..
Bref les ennuis commencent. Cette police m’a demandé si j’avais des armes ? ? ? ? Je les ai invité à jeter un coup d’oeil dans les pièces…Comme armes j’ai des couteaux de cuisine, des fourchettes,

André

Gérard, Cher André, il faut faire savoir au plus grand nombre de patriotes les ennuis qui vous sont faits. Sur plusieurs sites amis, il est écrit que la parole se libère … alors nous allons bien voir ! Ne baissez pas la garde !
Gérard 25 Oct 2017 à 9:50 l==> Gérard je ne dis pas merci, mais dans ce moment ultra tragique que nous commençons à traverser il faut se serrer les coudes. Il ne faut pas être raciste, mais que chacun reste chez lui je parle de cette immigration anormale mais voulue..Je suis accusé de racisme parce qu’il est interdit de montrer des photos comme Hervé Gourdel égorgé, le père Hamel égorgé….. En plus les officiers de police voient à ma tireuse des photos d’égorgeurs présentant des têtes coupés comme trophées — C’est interdit c’est du racisme. Ben voyons

André

(suite) Qu’on le veuille ou non cette Algérie de Boutéfila nous a envoyé depuis deux à trois décennies des égorgeurs spécialistes… J’en ai détecté près d’un million en France. Je suis bien informé car depuis 2009 j’ai eu des correspondants en Algérie pour me communiquer des infos….. Bref je défendrai mes arabes tout en condamnant les criminels et surtout ceux qui sont les tireurs de ficelles…..( d’ailleurs on aura besoin de mes arabes et surtout ne pas refaire le coup réservé aux harkis en 1962)..

André

(suite 2) Objet : Les ennuis commencent
‌Sois réactif, te laisse pas emmerder.
@lain.
************
Tu sais Alain à bientôt 80 balais je n’ai pas l’intention de me laisser ratisser. La police n’a jamais servi la population mais à obéir à des ordres qui sont parfois les plus farfelues. Pour le moment j’attends la convocation, ensuite si je ne suis pas mis aux arrêts de rigueur je communiquerai un compte rendu
André

Casto

OK. On va relayer

montecristo

On savait cela … plus ou moins ! Mais là … j’avoue que ça fout la trouille !

incongru

seulement 2 commentaires!
mais tout est dit, et un président a parlé de partition, sans que personne ne le questionne sur ce qu’il entend par ce terme!
c’est tres grave, et, en quelque sorte, ce texte devrait tomber dans les textes séditieux, au même titre qu’aujourd’hui, l’édit de Nantes : il n’y a qu’une communauté française, et chacun se doit de s’y inclure, quel que soit son ressenti ; même les communistes n’ont été aussi loin, c’est dire
que nos dirigeants aient connaissance de celà, et l’accepte, laisse supposer que les espèces sonnantes ont influencées les esprits

ALPHA ... OMEGA .

Voici l’exemple terrible de la partition de l’Inde en 1947 .

L’islam en Inde , un génocide méconnu .
http://precaution.ch/pdf/AO/Invasion_islamique_de_lInde.pdf

Anne Lauwaert

si vous habitez en Inde et lisez la presse, tous les jours on y signale des “incidents” entre communautés et quand c’est grave c’est le couvre feu et les militaires qui circulent fusil en main et tout s’arrete…
voir mon livre “les oiseaux noirs de Calcutta”

zezile

C’est effrayant.

ALPHA ... OMEGA .

Document explosif . Prenez 13 min. de votre temps pour écouter l’audio d’Alain Wagner .

ALPHA ... OMEGA .

Cette audio est ci-haut avec portrait de Najat Belkacem …

Lire Aussi