La stratégie du choc, de Naomi Klein : application covid !



Ce documentaire est réalisé d’après le livre de Naomi Klein, laquelle intervient plusieurs fois au cours de la présentation des événements ayant été des applications de la stratégie du choc.



La stratégie du choc fut élaborée en Amérique du Nord à partir de 1951 par une singulière association d’universitaires et de psychiatres, probablement tous plus fous les uns que les autres.
Elle fut promue par un certain Milton Friedman, dont le nom restera dans l’Histoire comme celui d’une des pires créatures que la Terre ait portées.

C’est elle qui fut appliquée au Chili avec Pinochet, en Argentine avec Videla, en Russie après la chute du communisme, au Royaume-Uni avec Thatcher, en Irak après la Deuxième guerre du Golfe, en Floride après le passage d’un cyclone… et semble bien se présenter dans tout le monde occidental avec la crise orchestrée autour de la covid-19.

Elle consiste à utiliser la sidération, les circonstances d’urgence vitale, la désorientation et la perte des repères pour installer par la force et la terreur un système socio-économique ultra-libéral. Dérégulant l’économie, déstructurant les systèmes sociaux, privatisant à tout-va, appauvrissant les masses pour le privilège de quelques-uns dans des proportions jamais vues dans le monde civilisé, cette stratégie du choc ne laisse la place à rien d’autre qu’à elle-même.

Ses résultats finissent par s’écrouler, mais seulement après avoir fait tant de mal qu’il faudra des décennies avant de remonter la pente, en oubliant les morts, et encore cela se fera au bénéfice de quelques-uns. Par exemple, on peut voir dans ce documentaire comment l’industrie de la sécurité privée s’est développée aux U.S.A. – et partout dans le monde – depuis les attentats du 11-Septembre.

Les libertés publiques, individuelles et collectives, sont supprimées, les arrestations arbitraires, les disparitions et les morts se multiplient. La récession, le chômage et la pauvreté s’installent durablement, la misère morale et physique s’étend de façon exponentielle, saccageant gravement la cohésion des nations, la qualité de vie des peuples et les espoirs individuels.

La stratégie du choc, c’est ce qui nous est imposé avec la crise de la covid-19, laquelle n’est pas arrivée par hasard et à n’importe quel moment. La sidération et l’urgence vitale, réelle ou supposée, induites par le coronavirus sont entretenues par les tenants des pouvoirs réels, ceux qui se réunissent dans ces clubs où « ils » conspirent alors que nous le savons : « Le Siècle », « Bilderberg », « la Trilatérale », etc.

La terreur sanitaire s’installe durablement, entretenue depuis presque un an à tous les bulletins d’informations télévisés. Les libertés fondamentales sont bafouées, les restrictions et coercitions de toutes sortes sont imposées de la façon la plus arbitraire, incohérente et fantaisiste. La crise économique et sociale qui commence sera durable, profonde et coûteuse, jusqu’à la génération de nos petits-enfants. À moins que enfin, les Français et les autres peuples civilisés ne se décident à relever la tête contre la dictature mondialiste qui s’installe et que les étranges consciences qui nous dirigent servent avec application.

Vous doutez ? Prenez le temps d’un film de cinéma pour regarder ce documentaire édifiant, où vous allez voir le passé récent des dernières décennies venir éclairer notre présent. Réveillez-vous !

Daniel Pollett

https://odysee.com/@LeTrublion:d/Documentaire—La-strat%C3%A9gie-du-choc-d’apr%C3%A8s-le-livre-de-Naomi-Klein:c

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. NK c’est l’archétype de la pensée postchrétienne ( antifrançaise) idiote ( l’erreur sur les causes = l’erreur sur les solutions) :

    -Les crises ne se traduisent pas par plus de marché mais plus d’Etat (Relisez La Boetie, Bossuet et/ou B de Jouvenel)

    -L’Etat (la dictature) n’a pas besoin de crise pour croitre : en toutes circonstances et depuis toujours il croit. ( relisez Evrard : histoire du droit)

    – la destinée du captalisme c’est d’acheter l’Etat et celle du socialisme de confisquer l’Etat : ce sont des oligarchies réciproques

    – le vrai enjeu : soit l’Homme est dieu (et quelques uns deviendront nos tyrans) . Soit l’Homme est fils de Dieu ( et seul le Christ est Roi et Dieu) Relisez Jeanne d’Arc ou le cardinal Pie

    Tous Français

  2. Il m’arrive parfois d’avoir les tripes nouées , comme tout le monde, mais je n’ai jamais paniqué de ma vie . Sinon je ne serais plus là car je me suis mis dans des situations à crever , c’était ma faute , d’accord , mais si j’avais paniqué je serais mort plusieurs fois 🙂
    Alors c’est vrai , je ne parviens pas à comprendre la terreur que j’ai constatée chez certains .
    Ceux qui paniquent , c’est vrai aussi , on peut leur faire accepter n’importe quoi en leur disant que ça les protège .
    C’est une technique redoutable .
    Antidote tout aussi redoutable : balancer sa télé . C’est ce que dit aussi mon médecin , d’ailleurs !
    C’est tout simplement un empoisonnement , mais il est réversible , il suffit d’arrêter de prendre le poison .

  3. La liberté, ce n’est pas pour demain, ni le 15/12 non plus, je le crains fortement, ils sont déjà en train de nous y préparer, les médias ne parlent que de çà ce matin puisque le nombre de contaminés est le double du chiffre recommandé par l’équipe de bras cassés (10000/5000), çà va pas changer en 7 jours.

  4. Naomi Klein! quel est son pédigré ? encore un de ces kabbalistes talmudistes adorateur de Satan qui n’a qu’un ennemi : la chrétienté ! il prône la rédemption par le mal, comme Jacob Franck, pour accélérer la venue de leur « messi » !!!

  5. On peut aussi évoquer utilement les procédés de soumission et de torture théorisés par un certain Pr Biderman ,adoptés et mis en œuvre par les SS dans les camps de concentration puis,par la CIA.Isolement,injonctions paradoxales,réduction progressive des résistances psychiques,dépersonnalisation,privation du necessaire,instillation de la peur,jusqu’ a épuisement des défenses du sujet .Jean Jacques Crevecoeur démontre que ce sont les mêmes techniques appliquées par les dirigeants lors de la crise sanitaire que nous subissons.

Les commentaires sont fermés.