La stupidité des écolos, verts, réchauffistes et autres défenseurs de la planète

J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer, dans mes articles, le cas des gauchistes qui brillent par leur intelligence, genre Hidalgo (!), mais il faut bien dire que les écolos sont assez gratinés en termes de limites de capacités intellectuelles.
Leur grande ambassadrice, Greta Thunberg, en est un échantillon fracassant…
Et de penser que ce genre de catégories de population se mêlent de politique et de projets planétaires fait froid dans le dos.

Tout comme la gauche (qui va bien finir par s’autodétruire à force d’être d’une stupidité abyssale), tout ce qui est écolo relève d’une sorte d’idéologie fumeuse dans laquelle quelques leaders inspirés et surtout profiteurs répandent leur dogme et leur bonne parole à un public de crétins léthargiques et incapables du moindre discernement.

Je parle bien d’idéologie et non pas du concept même de ce que peut être l’écologie ou la protection de la nature.
Ce sont naturellement des valeurs positives et utiles au bien-être de la planète et de ses habitants.

Mais lorsque cela devient une idéologie politicienne, à l’image d’une gauche totalement décérébrée, on dérive très vite vers des naufrages de la pensée humaine.

Pour ma part, je respecte la nature, j’évite de la polluer, je ne fais pas n’importe quoi et je m’applique à être un bon citoyen de la Terre, à mon humble niveau, sans tomber dans les excès des décérébrés. Si tout le monde faisait de même, ce serait déjà très bien. Mais ce n’est pas le cas. Il reste donc beaucoup à faire.

Mais ce n’est certainement pas en diffusant une idéologie absurde et ridicule que l’on pourra améliorer les choses.

Pour comprendre, il faut essayer d’avoir une vision plus large et plus profonde des choses dans le temps.

La Terre est née un jour, il y a 4,5 milliards d’années, et elle a son histoire.
Une belle histoire très résumée :
« L’histoire de la Terre en 1 an »
https://www.albireo78.com/nos-travaux/les-relations-terre-ciel/l-histoire-de-la-terre-en-1-an/
« L’histoire de la terre et de la vie… »
https://www.hominides.com/html/chronologie/chronoterre.php

La Terre géologique est active et elle a toujours une activité que nous pouvons observer, notamment par les volcans (voir l’éruption récente et durable aux Canaries), les tremblements de terre, les tempêtes et les raz-de-marée.)
La Terre est « vivante », car la vie y foisonne grâce au Soleil qui lui apporte chaleur et lumière indispensables à son développement.

Depuis des milliards d’années, la Terre a porté des millions d’espèces vivantes qui sont apparues et ont disparu pour la plupart et ça continuera.

La Terre a aussi connu de grandes variations de son apparence et de son climat. Parfois boule toute blanche de glace et de neige et parfois boule toute verte d’une végétation totalement tropicale.

Les ères glaciaires et tropicales se sont alternées, faisant disparaître des espèces animales et en faisant apparaître de nouvelles. Et ça continue…
Et l’humanité n’était pas encore apparue et n’a donc pas pu être responsable de ces variations climatiques.
Puis, l’humanité est apparue et les variations climatiques se sont poursuivies de la même façon et toujours sans la moindre influence par rapport à la présence humaine.
Aujourd’hui, l’humanité est toujours là avec 8 milliards d’humains et elle se développe toujours sans la moindre influence sur les variations climatiques.

Pour tout dire, l’humanité peut bien faire les pieds au mur, elle n’a ni n’aura aucune action sur le climat de la Terre pendant encore très longtemps.
Il faut être bien prétentieux pour se croire capable de faire varier le climat de la Terre avec quelques petits trucs technologiques minables de surface.
Non, l’homme ne change rien. Strictement rien.

C’est la Terre, toute seule, sous l’influence du Soleil, qui poursuit tout naturellement ses variations climatiques allant de grandes ères glaciaires et tropicales (millions d’années) entre lesquelles de plus petites ères glaciaires et tropicales alternent également (centaines de milliers d’années), contenant elles-mêmes des vagues de plus en plus courtes (dizaines de milliers d’années) d’alternances climatiques, jusqu’à des variations de quelques milliers d’années à quelques siècles.
Ensuite, on se trouve dans des variations si courtes (quelques dizaines d’années), qu’elles sont peu significatives, mais présentent des périodes de quelques années avec des saisons plus marquées, des hivers plus rigoureux et des étés plus chauds.

À ces périodes-là on sait que c’est surtout le ressenti des humains qui prévaut par la souffrance physique due à des saisons plus marquées.

Aujourd’hui, en ce début de deuxième millénaire après J.-C., le climat de la Terre poursuit ses variations climatiques dues essentiellement à l’activité solaire, car le Soleil est extrêmement actif et variable et il peut réchauffer ou refroidir la Terre avec des intensités et pour des périodes très variables allant de quelques années à quelques siècles, millénaires, voire même centaines de milliers d’années, du moins en termes de mémoire humaine.

Mais il faut bien noter que l’activité humaine n’a rien à y voir.
Dans le passé l’homme n’était pas là ou était si peu actif qu’il est bien évident qu’il n’a jamais été responsable des ères glaciaires ou tropicales.

Aujourd’hui, ce sont uniquement des mensonges politico-économiques et idéologiques absurdes à l’adresse d’un public ignare qui tentent de faire croire ce genre de choses aux plus crédules, dans des buts politiciens électoraux.

Les écolos béats croient aux discours de leurs gourous avec la même foi aveugle que les religieux de toutes les religions.

Je souhaite, une fois encore (!), leur rappeler une partie assez récente de l’histoire de l’humanité qui est révélée par la découverte de la grotte Cosquer, proche de la ville de Cassis, non loin de Marseille, au bord de la Méditerranée.
« La grotte Cosquer, découverte par Henri Cosquer en 1991, est une grotte ornée paléolithique située dans la calanque de la Triperie, à Marseille, près du cap Morgiou. Elle a été fréquentée, d’après les datations des peintures, il y a entre 27 000 et 19 000 ans.
Elle comporte plus de 200 figurations pariétales correspondant à deux périodes d’occupation, l’une gravettienne et l’autre épigravettienne ou solutréenne. Il s’agit également de la seule grotte ornée dont l’entrée s’ouvre sous la mer : son entrée est aujourd’hui à 37 m sous le niveau de l’eau.
 »

Notez bien que son entrée se trouve à 37 m de profondeur.
Ce qui signifie qu’à l’époque où elle fut un habitat pour des hommes du paléolithique, elle se trouvait donc au-dessus du niveau de la mer. Selon certains géologues, le niveau des mers et des océans n’a jamais cessé de varier pour des raisons diverses (ères tropicales et ères glaciaires).

Il est important de souligner que la grotte Cosquer contient parmi ses images pariétales des dessins très nets et très précis de nombreux animaux terrestres et marins, dont des phoques, des manchots et des pingouins…

Pingouin grotte Cosquer

Je ne vous dis que ça. Il est bien évident que ces humains qui vivaient là au cours de la dernière ère glaciaire, qui s’est terminée il y a environ 10 000 ans, n’avaient pas pris des avions pour aller au pôle Nord pour voir ce qu’il y avait comme animaux.
Donc, ces animaux vivaient bien là, en Méditerranée, sous leurs yeux… !
https://archeologie.culture.fr/fr/a-propos/grotte-cosquer

L’histoire de la Méditerranée, à elle seule, est suffisante pour nous montrer les immenses variations de températures, de climat et de vie de la nature.

Il y a 5 millions d’années, la Méditerranée, selon certains géologues, aurait été pratiquement à sec (450 à 500 mètres plus basse).
Le niveau des océans, lui, était un peu moins descendu.
L’Atlantique étant alors lui aussi plus bas, ne pouvait donc pas se déverser dans la Méditerranée et les fleuves étaient aussi quasiment à sec.
L’eau des mers et des océans s’était alors évaporée, puis en partie constituée en glaciers immenses qui recouvraient une partie des continents.
À l’Holocène (derniers 12 000 ans), la Méditerranée se serait trouvée à une hauteur de -100 à -150 mètres inférieure à aujourd’hui.
À Marseille on a pu déterminer qu’à l’époque romaine la Méditerranée était plus basse de 50 cm qu’aujourd’hui.
On a d’ailleurs retrouvé à Marseille les anciens quais romains assez éloignés des actuels (une bonne centaine de mètres).

Tout cela, ajouté aux mouvements des plaques tectoniques de la planète et à une activité volcanique intense, c’est la vie de la Terre et cette vie est loin d’être finie.
Nous, les humains, êtres pensants et capables de comprendre toutes ces choses, nous ne devons pas oublier que la durée de nos vies est ridiculement courte et précaire par rapport aux grands cycles de la vie de la Terre.
Et si, aujourd’hui, la Terre se réchauffe de 1 ou 2 petits degrés, c’est parce que cela fait partie de sa vie normale et cela n’a aucun rapport avec l’activité humaine. 
Et s’en servir à des fins politiques, électoralistes ou économiques (en nous plombant d’impôts nouveaux pour « stopper le réchauffement climatique !!! », tout cela n’est que du foutage de gueules, des mensonges et de la manipulation des masses.
Le Terre se réchauffe, la belle affaire. Nous entrons peut-être doucement dans une nouvelle vague ou ère climatique chaude, peut-être tropicale, ou bien nous allons vite redescendre et entrer dans une nouvelle ère glaciaire, bien malin qui pourra le dire.

Nous devons nous montrer humbles face à la vie de la Terre et c’est à nous de l’accepter et de nous adapter pour mieux supporter ses changements et non pas dire et croire que nous pourrions avoir sur eux une quelconque influence.

Des farces comme le fameux « Accord de Paris », en 2015, sont des trucs invraisemblables auxquels seuls les imbéciles peuvent croire.
https://unfccc.int/fr/process-and-meetings/l-accord-de-paris/qu-est-ce-que-l-accord-de-paris

Je suis d’accord pour moins polluer la planète, mais pour ce qui est de tout le reste, les humains ne vont sûrement pas se passer de leurs ressources alimentaires, agricoles et industrielles et revenir à l’âge de pierre pour faire plaisir à quelques idiots.
De même qu’on n’empêche pas les guerres, on n’arrête pas les cycles climatiques de la Terre.
Le problème c’est que c’est nous, les citoyens du monde, qui allons payer le prix fort pour toutes ces décisions et ces engagements absurdes que prennent les dirigeants de nos États…

Lorsque j’entends des formules politiques et journalistiques d’opérette évoquant la « lutte contre le réchauffement climatique » ou encore le « dérèglement du climat », je me rends compte que nous sommes dans un monde de folie et de mensonges absurdes.
Il est bien évident que rien ni personne ne peut lutter contre le réchauffement climatique et il est encore plus stupide de parler de dérèglement climatique, comme si l’on voulait sous-entendre, à l’adresse des plus naïfs, que le climat de la Terre est réglé une fois pour toute et ne bougera plus… !!!

Il faut arrêter d’être stupides et d’écouter tous ces faiseurs de rêves et d’illusions que sont les politiques, menteurs comme des arracheurs de dents.

Laurent DROIT

image_pdfimage_print
26
1

28 Commentaires

  1. Très bon article, une fois de plus, bonne analyse et conclusion, Ami Patriote Laurent !! :-)))

    Je répète depuis tout jeune ceci  » Un jour, la terre se vengera de ce que nous lui faisons subir !!  » je parle de la pollution, de la façon dont une partie des humains polluent, détruisent, et la végétation, et le monde animal …

    Mais, comme tu l’écris très bien, le climat, ça fait plus de 5 milliards d’années qu’il varie… Alors l’humain qui est apparu depuis quoi, 1 petit million d’année…

    Que chacun note cette date, dans moins de 8 jours, le vendredi 08 avril, car il se pourrait bien qu’il se passe des choses inhabituelles…

    La personne qui a dit cela, avait prédit l’attentat contre le Pape Jean-Paul II 3 mois avant qu’il n’arrive, il y a donc plusieurs décennies de cela….

    Christian COMBAZ l’a rappelé lundi dernier :
    https://odysee.com/@campagnoltvl:2/zem1111:f

    • Merci Bobby, pour cette complicité et ces encouragements toujours renouvelés.

  2. À l’aube des boucles coronales/masse coronale éruptives et tempêtes géomagnétiques. « Le super rayonnement intensif relatif à l’échelle »; accumulation magnétique. L’Index nuageux: Mammatus, iridescent, arcus, lenticulaire, Noctule’scent, vu/uv… Non pas bien malin !? … Itération (râle de Cuvier^^, création), distorsion, réflexion, répercussion !… Écoutez les sous-entendus de la NASA !? Hé ! Major ! Désolation. Gravé tout les jours, à temps… « La modulation » … Bla bla bla… À jour ! Remonter ma cible… Dans le 1.000 !

  3. La déconogie, c’est comme l’islam et les politique sanitaires vaccinales : Ce sont des religions.
    Et gare à l’apostat de la déconogie, il sera voué aux gémonies.

    Reste le problème des ressources halieutiques devenant insuffisantes pour nourrir 8 Milliards de personnes sans taper dans le capital ( on consomme plus que ce que la nature peut renouveler).

    Ce pourquoi je dis que nous crèveront probablement plus vite de la faim que d’un « éventuel » changement climatique.

    Et ce qui en conséquence devrait nous poser des questions sur la croissance démographique humaine.

    • C’est vrai.
      Mais les mondialistes semblent vouloir s’en charger…
      Ça fait peur…!

  4. Oh comme cela fait du bien de lire quelque chose de sensé et de scientifique sur le climat ! Merci Merci de nous avoir rappelé toutes ces données

  5. il parait que l’australie exporte du gaz liquide par tanker ! enfin un jadot qui va être content !bycott du gaz russe mais chut le fioul dépensé par un cargo ne provoque pas de co2 s’il est anti poutine

  6. dans les années 60 , en géologie, on apprenait l’histoire de la Terre, les différentes périodes; je n’ai pas vu ça au programme de mes petits-enfants , ni meme mes enfants.
    ça a du etre abandonné pour que les nouvelles générations ne puissent pas argumenter contre ce SOIT DISANT réchauffement climatique qu’on envisageait de nous vendre.
    hs; meme chose pour les invasions musulmanes étudiées en 5ème dans les années 60; supprimé pour etre remplacé par du prosélytisme pro muzz.

  7. je suis écolo tendance René Dumont qui déclarait pour sa campagne présidentielle de 1974 <> en 74 nous étions 4 milliards , aujourd’hui 8 milliards , qui augmentent de 80 millions par an , épuisant les ressources de la terre. En 70 la France comptait 52 millions d’habitants , 68 millions aujourd’hui dont 16 millions d’africains qu’écolos et socialistes ce sont acharnés a introduire avec la complicité de la droite.Le CO2 est un tout petit problème mineur a coté des pollutions engendrées par les 4 milliards des pays sous développés d’Afrique et d’Asie.Voir les vidéos , c’est effrayant

    • Dites NON! Aux voitures électriques car elles ne sont pas fiables.
      Non! aux lobbys verts.
      Vive l’énergie fossile la seule fiable.

  8. Accord de Paris, Cop 21 début de la plus grosse arnaque du siècle.
    Avec les escrocs (jouzel du Giec) ,fabius, hollande , royale ,hulot etc….

  9. ces dangereux abrutis qui ont peut être trop « fumé » pour déclamer de telles inepties leur donnant l’impression d’exister doivent être combattus lors de chacune de leurs déclarations hystériques et non fondées, car déjà ils polluent les Etats qui cèdent à leurs incantations avec les conséquences dramatiques pour les populations

  10. et vous êtes gentil et bien élevé mon cher Laurent.Car il y a belle lurette que chaque fois que j’entends ces sornettes je fais des bonds, car je ne pollue ni plus ni moins que tout un chacun.Je fais attention certes de ne pas abuser et mon chien fait ses besoins dans mon jardin et non dans la rue, des fois que ca réchaufferai un peu trop la terre. Ah il faut que vous me disiez ou vous avez eu votre chapeau il est trop beau , je veux le même avec ce réchauffement vous comprenez…..Amicalement.

    • Bonjour Zorglub, merci pour ces commentaires enrichissants !!
      Pour le chapeau, je pense que c’est mon Panama que j’ai acheté chez un chapelier à Marseille, il y a une dizaine d’années (une centaine d’euros, à ce moment-là).
      Au plaisir.
      Bonne journée.

  11. Laurent Droit comme vous avez raison,nous n’avons pas à nous occuper ce que la TERRE va faire,elle fait ce quelle veut notre bonne veille TERRE,bravo pour l’histoire de la grotte prés de Marseille ou Cassis.

  12. Bravo pour cet article, vous portez bien votre patronyme, Mr Droit. Et je suis pour le réchauffement, étant bien d’accord avec le fait que les activités humaines n’ont aucun rapport, je suis frileuse, je me suis installée en Provence, aujourd’hui on se gèle, vivement que ça se réchauffe !

  13. Magnifique article, plein de bon sens, contrairement à tous cces abrutis pro-cmlimats.

    • Mort aux cons à commencer par l’abruti jadot
      J’espère qu’il sera en dessous de 5%.

  14. Il n’y a pas que les écolos, ce matin cet abruti de Coquerel déclarait qu’il faut arrêter le nucléaire et se tourner vers l’énergie renouvelable, non mais quel con, il veut recouvrir la France de panneaux solaires et d’éoliennes, si au moins il avait pensé aux vaches qui larguent des caisses à longueur de journées, c’est du bon méthane çà.

  15. Ben voilà, démêler les embrouillaminis de l’idéologie…
    La tête dans le guidon, les gens ne le peuvent pas.
    Qu’ils vous lisent!

  16. L’hiver 62/63 fut particulièrement rude, jusqu’à -15° dans le bois de Vincennes, et nos doctes savants de radio (la TV n’ayant pas la même importance) nous annonçait carrément que nous entrions dans une nouvelle ère glacière. C’est dire les pédants se croyant au dessus de la science et de Dame Nature qui vit sa vie sans s’occuper des insectes (les humains) qui squattent ses terres arables ou désertiques.

  17. ce qui est dommage pour vous c’est que vous n’avez aucune idée du pourquoi et par qui… juste du constat gueulard… sans aucun intérêt… du RL quoi…

    • Si vous lisiez les textes de scientifiques non corrompus? Moi aussi, j’ai cru qu’un scientifique ne pouvait QUE chercher et puis dire la vérité; j’ai compris qu’il faut « respecter le consensus » et ce « consensus » mène droit vers notre ruine sans autre « raison » que le remplissage de quelques poches…. On finira par le savoir; je crains qu’il ne soit alors trop tard pour éviter notre ruine…

Les commentaires sont fermés.