La symbolique des prénoms musulmans en Europe

Publié le 30 janvier 2012 - par - 3 217 vues
Share

Un fait qui n’est jamais mis en avant : les prénoms. Je pense que tout le monde aura remarqué que les prénoms musulmans sont incroyablement constants, n’ayant ni évolution, ni mode. On pourra, par exemple, retrouver des Mohamed durant toute l’histoire, depuis son avènement avec l’arrivée de l’islam et du « prophète ».
Alors, bien sûr, on pourra m’arguer que, chez les chrétiens, la constante existe aussi, puisqu’il existe, de tout temps, des Marie. Joseph étant, lui aussi, une constante, bien que ce prénom soit plus rare, venant et repartant selon les modes.
Idem au niveau des Jésus, qui vont et vient selon les modes http://www.tous-les-prenoms.com/prenoms/filles/jesus.html
A noter aussi que ce prénom est surtout en vogue dans les pays hispaniques.
Les Jean, Paul, Richard & consorts sont aussi d’actualité, mais, bien qu’ayant des attaches plus ou moins chrétiennes, leur signification, bien souvent, n’a pas grand chose à voir avec le religieux.

Mais penchons nous un peu sur les prénoms arabes les plus courants, et leur traduction. En premier lieu, Mohamed (et dérivés), qui signifie : « digne d’éloges ».
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/85881/Mohamed.html
Vu comme les musulmans considèrent leur prophète, point besoin de faire un dessin. Le nom a clairement vocation religieuse.

Tawfiq (Toufiq) : « Grâce à Dieu »
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/758782/mmemousssa-tawfeeq.html
C’est clair comme de l’eau de roche : ce prénom a vocation religieuse.

Mehdi : « le bien guidé »
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/85875/Mehdi.html
Là, moins flagrant, mais qui guide les musulmans ? Allah. Donc…

Yassine : « cœur du coran »
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/86010/Yassine.html
On s’éloigne du Dieu, mais on reste très proche de l’islam.

Amine : « loyal, digne de confiance »
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/85535/Amine.html
La loyauté étant un des dogmes de l’islam (celui ou celle qui quittera l’islam doit être puni de mort, selon le coran), même si le prénom, au premier abord, est loin d’une signification religieuse, reste dans le domaine.

Assia : « La femme qui soigne et qui soulage »
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/85559/Assia.html
Qui soulage et qui soigne qui ? Certainement le guerrier revenu de son djihad…

Fatima : « jeune chamelle sevrée »
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/85699/Fatima.html
En transposant, on pourrait donc voir dans cette image une femme qui fera plein d’enfants.

Abdelkader, Abdel : « Serviteur de Dieu ».
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/761958/chahrazed82-abdelkader.html
On ne peut faire plus clair, là.

Rachid : « Bien guidé, qui a la foi »
http://www.signification-prenom.com/prenom/prenom-RACHID.html
Et qui est donc condamné à croire ?

Allez, rehaussons un peu le niveau. Vous aimez la chanteuse Rihanna ? Celle qui, depuis quelques années, fait tube sur tube, faisant chanter et bouger le monde entier ? Eh bien…
Rihanna : « La femme du Prophète »
http://prenoms.aujourdhui.com/prenoms/751645/rihanna.html
Subitement, elle paraît moins sympathique.

Finissons par un prénom que j’ai eu l’occasion d’entendre, horrifié, et pensant, tout d’abord, m’être trompé. Hélas, mes oreilles avaient bien entendu.
Djhad : « effort, lutte »
http://www.signification-des-prenoms.com/Lettres-Feminin/Feminin-J/Jihad.html
Oh, la jolie traduction. En réalité, le djihad fait plus office de guerre sainte, et, ces dernières années, le prénom est de plus  en plus donné…

Alors, attention, je ne veux absolument pas faire l’alarmiste ou le prédicateur à la noix, même s’il est donné plus souvent, ce prénom reste très rare.
De plus, tout les prénoms musulmans ne sont pas à ramener avec le religieux, Jasmine, par exemple, signifie « fleur de jasmin », Kamel « parfait, achevé », Aïcha « pleine de vitalité ».
Il ne faudrait pas non plus rentrer dans la parano.
Cependant… Un prénom, c’est une marque, très forte, de la volonté des parents pour leur enfant. Le prénom, c’est un peu le premier héritage des parents sur leur enfant, leur volonté à un moment donné. Mon prénom, par exemple, est facile à devenez, au premier abord, et fait référence à l’arbre, un arbre très résistant, et sachant, comme le phénix, renaître de ses cendres.
http://www.olivierdeprovence.com/odpce-fr/symboles.php
Une autre signification, plus lointaine, signifierait « l’hôte des elfes ».
http://www.tous-les-prenoms.com/prenoms/filles/olivier.html

Certains pensent que le caractère est lié par le prénom. Je ne saurais dire, vu, qu’effectivement, certains traits de caractère décrivant de façon général ce prénom me décrivent moi aussi, mais vu que ce genre de « truc » est généraliste, je ne saurais dire si cela marche vraiment pour toutes et pour tous, je ne pense pas.
Je n’ai pas encore vu d’elfe (à part dans les films), et je ne pense pas être immortel ni renaître de mes cendres, toujours est-il que j’attache une certaine importance à ce prénom.
Et, quand le prénom est d’origine religieuse, qu’en est-il ? C’est la question que je me pose. Un Yassine, par exemple, devra t-il donc forcément connaître par cœur le coran ?
Pas obligatoirement, bien sûr, mais le prénom sera toujours là pour peser sur la conscience de l’enfant, puis de l’adulte.
Cela montre, une preuve de plus, que les musulmans qui viennent en France, et ailleurs, et qui nomment leurs enfants en piochant dans les traditions musulmanes, ne peuvent pas être intégrés, puisque, non seulement ils mettent en avant un nom arabe, qui n’a donc rien à voir avec le français, ce qui trahit leur non intégration, mais qu’en plus, ils peuvent choisir des prénoms « guerriers », qui nous donnent clairement le ton quant à leur aspiration.

Pour finir, je le répète : je ne sombre pas pour autant dans la parano, et je sais pertinemment qu’il y en a qui vont choisir le prénom pour leur consonance, parce qu’ils le trouvent jolis, sans pour autant se soucier du sens profond ou premier dudit prénom. C’est souvent le cas.
Mais n’allez pas me faire croire qu’en appelant son fils « Mohamed », on ne le trouve que joli ? Le caractère religieux me semble clair. Et quant on voit que ce prénom est dans le top 3 (souvent premier) dans de nombreuses villes en Europe, ce n’est plus de la parano dont on fait preuve : c’est du bon sens, face à l’avancée de l’islam et de tout ce qui y gravite, prénoms compris.

Olivier Pfister

PS : en réponse à Jean-Paul du courrier des lecteurs du 23 janvier 2012, du n°235, qui disait « Ainsi l’homme est la seule espèce ANIMALE à se génocider joyeusement, »
Non, de loin pas. De nombreuses espèces de reptiles, par exemple (serpents, grenouilles), n’hésitent pas à manger leurs congénères. La différence, bien sûr, c’est qu’on parle de survie, tandis que pour l’être humain, ce n’est qu’une question idéologique… Et après, on prétend que les reptiles ont un petit cerveau ? A voir..

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.