La tactique du gendarme, c’est nous racketter un max !

Bourvil chantait l’inoubliable « La tactique du gendarme ». À l’époque, c’était bon enfant. À présent, gendarmes et policiers sont utilisés par les différents gouvernements pour racketter les Français, pour excès de vitesse, confinement mal respecté ou absence de port du masque. C’est plus facile, et cela rapporte davantage que de se coltiner les racailles en banlieue…

image_pdf
0
0

8 Commentaires

  1. Petite info de la Ville a Philou .
    Il y a 2 semaines le Quartier des FFI qui a survécu à la guerre était incendié par une foldingue vengeresse. = 2+ 1/2
    Ce matin , même quartier Rond-Point bouclé depuis 5h30 , 1+ poignardé
    CA c’est de la gestion des incivilités !!!
    Philou le balai dans le luc s’en fout , il habite Avenue Foch , nos Champs Elysees…..
    le vivre-ensemble mais ……………de TRES loin.
    loin de la puanteur halal du quartier sus-cité.

  2. Par contre , nos chances étaient épargnées dans leurs zones à clapiers durant le confinement comme l’a montré la notre officielle Police…………
    PAS DE VAGUES !!!!!!
    Nous on souhaite un TSUNAMI .
    cela ne va pas durer . Beaucoup de Français (les vrais) se préparent.
    Quand je dis « se préparent » ça veut dire SE PREPARENT .
    lisez entre les lignes…..

  3. oh combien tu as raison Pierre, sur tout, comme d’habitude, je dois donc être très réfractaire comme gaulois, et encore, je suis en dessous de la vérité, vive la France !

  4. MDRRR ! Bravo Pierre !
    De toute façon mieux vaut en rire tellement nos politiques deviennent les pires du monde !
    Vous chantez bien : vous avez le rythme… les notes on s’en fout !

    Effectivement, jeune, j’étais toujours entre de 180 et 220 km/h sur une autoroute dégagée. J’avais toujours plein de choses à faire. Jamais un seul accident !

    Maintenant on croise de plus en plus de drogués qui roulent doucement mais pas toujours droit et sur la bonne voie. Les conducteurs qui hésitent et se croient seuls au monde, c’est là que surviennent les accidents ! Il n’y a rien de pire !
    Finalement en Allemagne ils sont bien plus libres et heureux que nous… Nous sommes trop couvés et exploités. Nous suffoquons !

    • Oui, nous suffoquons. Je plains sincèrement les jeunes qui vont devoir vivre dans un pays digne de 1984 de Georges Orwell. Tout est interdit, tout est canalisé, bourré d’obligations, de normes débiles, de paperasserie, d’injonctions, de menaces. Ils ont pourri nos vies. Le fait de sortir de chez soi est devenu une prise de risque et je ne parle pas de celui de se faire égorger. C’est absolument épouvantable. Les jeunes n’auront jamais la chance de connaître la vraie liberté, l’insouciance, la douceur de vivre dans cet enfer. L’état et ses tarés malfaisants viennent s’introduire jusque dans nos chiottes

      • ABSOLUMENT D’ACCORD Jeannot !!
        On ne peut pas mieux dire !
        Avec les voitures actuelles on ne sent plus du tout la vitesse, mais même si elle était autorisée, il y a tellement de drogués, d’ivrognes, de mauvais conducteurs qui ne savent pas se placer sur la route, qu’il vaut mieux renoncer à moins d’être vraiment seul sur la route…
        Nous avons pu nous griser et nous régaler, la vitesse c’est absolument génial, mais maintenant il y a tellement de connards sur les routes françaises…

Les commentaires sont fermés.