1

La traque du fugitif des Cévennes fait la une parce qu’il s’appelle Valentin

Pourquoi nous gave-t-on de reportages sur le fugitif des Cévennes ? Il y a des meurtres tous les jours, en France, rien que de très banal. C’est qui encore, qui déclarait l’autre jour que la violence « enflait » dans le pays ? Nous avons des égorgés, des décapités, des torturées-violées, des découpés en morceaux, des poignardés, des lynchés, des surinés, des transpercés, des blessés au niveau du cou, des massacrés, des noyés, des incendiés, immolés, c’est quoi, le truc ? Pourquoi Valentin Marcone est-il si intéressant ? Pourquoi les télés et les radios ne cessent-ils de diffuser en boucle le message bouleversant du papa désespéré ? On t’aime, Vincent.

Perso, ce que je n’aime pas, moi, c’est le battage (aussi appelé ramdam, sans le A du milieu) que l’on en fait. Et j’ai une théorie. Bien qu’un de mes correspondants en France m’ait écrit ce qui suit : Le type que le GIGN recherche est vraisemblablement musulman. Il a la marque sur le front typique des fidèles musulmans qui se le tapotent sur leur carpette d‘imploration à Allah le tout puissant. Je le tiens d’un ami médecin qui a l’habitude de les soigner. Véridique !
300 militaires le recherchent depuis mardi. Il est en fuite depuis plus de 24 heures dans la forêt cévenole. Une enquête de flagrance est actuellement diligentée par le pôle criminel du parquet de Nîmes.

Tout cela pour un seul crime ? Enfin deux……

Cette fois-ci, ce n’est pas seulement Monsieur le procureur qui s’exprime en direct, mais aussi un général de gendarmerie, et Madame la préfète .

A-t-on entendu tant de personnalité faire des déclarations à Mérignac ? Moi pas. Mystère et boule de gomme.

Et le 10 mai ? Une femme a attaqué au couteau un policier ce lundi à Pessac, près de Bordeaux. Ça vous dit quelque chose ? Vous ne vous rappelez pas ? Normal, on n’en parle pas. Motus.

Et dimanche, à Châtellerault, lorsqu’un homme qui sortait de sa voiture s’est fait foncer dessus ? Non plus ?

J’explique pourquoi : dans ces 3 cas, tout aussi dramatiques et sanglants, les auteurs sont des coraniques ! Le silence est de mise.

Le tireur recherché depuis mardi 11 mai serait un « survivaliste », donc, par conséquent, de ce simple fait, un ultra-droite ! Probablement un adhérent de Génération Identitaire.

Voilà pourquoi. C’est aussi simple que cela. Quel argument délectable pour accuser une fois de plus le RN ! Un véritable cadeau. L’arrogant de la république croit pouvoir d’ores et déjà faire accorder les violons pour sa grotesque déambulation au Louvre.

Anne Schubert