La trempe de Trump aux Clinton : nous l’avons échappé belle !

Publié le 9 novembre 2016 - par - 7 commentaires - 1 052 vues
Share

tchotrump
Ainsi, contre toutes les attentes du microcosme politico-médiatique, des experts en sondages et de la Haute Finance, le trublion Donald Trump va être le 45ème Président des Etats-Unis. Quelle explosion de joie pour les Patriotes, des deux côtés de l’Atlantique !

Vive Donald, et surtout, vivent ces petits Blancs que l’on nomme les cols bleus, ouvriers électeurs des états dont la mondialisation a ruiné l’industrie et qui se sont enfin mobilisés pour contrer le vote noir, hispanique et musulman ! Ils doivent être encore un peu timides car, apparemment, ils n’osent pas tous avouer leurs intentions de vote aux instituts de sondage, ce que nos sondeurs, ont appris, eux, à corriger savamment vis-à-vis du vote Front National.

Le pire n’est jamais sûr. Nous (Je me permets de dire « Nous » car, ce matin, je me sens à nouveau solidaire de l’Amérique) avons échappé, en tout cas pour quatre ans, à la destruction de l’Amérique traditionnelle, telle que fondée par des immigrants européens. Nous avons échappé aux soutiens du clan Clinton, qui n’a cessé de s’exhiber, pendant sa campagne, avec toutes les minorités, au nom d’une prétendue «  Unité ». Toutes les minorités qui avaient porté et reporté Obama au pouvoir, que ce soit contre le courageux mais terne McCain en 2008 ou le très religieux Romney en 2012. Minorités visibles qui n’auraient pas manqué d’occuper tant de postes-clés dans une administration Clinton-bis. Ou conseillers de l’ombre, tels cette Huma Abedin, dont Hillary aime à déclarer que c’est sa seconde fille. Emblématique recrue en effet, que ce très influent bras droit, jeune femme, indo-pakistanaise musulmane élevée en Arabie Saoudite, et longtemps collaboratrice, avec son frère et sous la direction de leur père, du « Journal of Muslim Minority Affairs », publication proche des Frères Musulmans et qui informe et formate toutes les diasporas musulmanes infiltrées dans le monde. Et accessoirement mariée à un obsédé sexuel majeur. Forcément, ça crée des liens….  Nous avons peut-être échappé aussi à l’influence pernicieuse de ces états apparemment amis de l’Occident, mais qui, avec une belle duplicité, soutiennent le salafisme en Europe, comme le Qatar et l‘Arabie Saoudite, très gros contributeurs au financement de la Fondation Clinton, sans doute pas sans contrepartie. On aura beaucoup parlé, pendant la campagne, des E-mails d’Hillary sur des téléphones non protégés. A la limite, c’était de la négligence. Mais ce financement étranger de leur fondation, est-ce que ce n’était pas, pour les époux Clinton et leurs proches, de la corruption, prélude à la trahison ? Tout cela est, malheureusement, assez transposable de ce côté-ci de l’Atlantique. Et c’est sans doute pour toutes ces raisons que les Français se sont si passionnément intéressés à cette élection.

Alors, quelles sont ou seront les réactions de nos chères « élites » ? Les premières, traitement immédiat oblige, sont les journalistes radio et télé. Evidemment, ils ont un peu la gueule de bois, même si, de ci de là, on devine une certaine compréhension. Attendons la grande presse écrite, et notamment le « grand quotidien de référence du soir » et le petit quotidien des bobos. Consternation en vue ! Mais peut-être pas surprise, pour ceux qui restent lucides. Les marchés financiers, eux, dévissent. Pas tant que ça en fait. C’est probablement temporaire, car ils devraient bientôt prendre conscience des bienfaits du protectionnisme pour les pays de vieille tradition industrielle. Je pense que la vraie plongée, durable celle-là, sera pour la bourse de Shanghai. Si ça peut rabattre un peu l’arrogance des nouveaux Chinois, ça ne me tirera pas de larmes.

Mais j’attends surtout les réactions des politiques. Dans les pays musulmans, l’adjectif qui revient le plus souvent dans la bouche de ceux qui sont autorisés à s’exprimer est « terrifiant ». Toujours leur emphase verbale ! Ils feraient mieux de la réserver aux attaques terroristes du World Trade Center, du Bataclan, de Nice et autres. Et même aux bombardements de la coalition au Moyen-Orient, avec leurs inévitables retombées sur les populations civiles. Alors, si Trump peut éviter résolument la terreur importée au lieu de laisser infiltrer complaisamment son pays, je dis Bravo.

Et naturellement, j’attends d’abord nos politiques. Immense joie chez les Patriotes, bien sûr, d’autant que la surprise est grande. Consternation à gauche. Normal ! On attend pourtant les félicitations, ne fûssent-elles que parfaitement diplomatiques et hypocrites, de Hollande. Bon courage au fonctionnaire qui va rédiger le télégramme. Consternation aussi chez les immigrationnistes de droite, Juppé en tête évidemment, même si, en ancien Ministre des Affaires Etrangères, il l‘exprime en louvoyant. NKM suivra, comme les Centristes, si ce n’est déjà fait. Mais chez ceux qui sont, sincèrement ou non, moins alignés sur le politiquement correct ? Tels Poisson, Le Maire, Fillon ou Copé. Je suis mort d’impatience. Ce sera un très intéressant point de clivage. Sarkozy, lui, a prudemment déclaré, depuis plusieurs jours, qu‘il était pour Hillary, mais que, « Si c‘est Trump, c’est Trump ». On a vu des engagements plus tranchés. Mais enfin….

Reste le plus important, une fois cette victoire acquise. Donald Trump saura-t-il passer du rôle de batteur d’estrade, tonitruant et truculent, à celui d’homme d’Etat, responsable et efficace ? Autrement dit, Trump est il de la trempe dont on fait un personnage historique ? Saura-t-il nous rendre cette Amérique que nous aimions, à dominante blanche et chrétienne ? Pour ma part, j‘y crois. En tout cas, il a soulevé un immense espoir chez tous les Patriotes du monde blanc, de Los Angeles à Vladivostok en passant par Paris.

Eric Burnouf

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Mr Trump misogyne???Je sais pas!!!Mais la robe de Monica, ce n’est DSK…

BALT

En tout cas, il a évité que la Huma Abedin, la soeur des frères musulmans soit aux affaires. La Clinton paraissait avoir pris des anti dépresseurs.

Le singe chinois (j’ai oublié son nom) qui avait « prédit » la victoire de Trump, avait donc bien vu! Brave bête !

patriot

tout a fait d’accord c’est la fin d’un system et le début d’un autre .qui je pense sera l’avenir du peuple américain . a nous en France de ne pas se laissé endormir par tous ces soit disant spécialistes ,artistes et comédiens politiciens qui ne pense qu’a leur avantages énorme en se foutant du peuple français .

Commencent déjà les manifs anti Trump en Californie…

angora

il fallait bien s’attendre après leur air « bons perdants de façade » des vaincus, que la clique à sorros allait tout mettre en œuvre pour foutre les batons dans les roues à DT.

Laurent Barre

Ce sont des démocrates de gauches respectueux des élections. On a les mêmes en France.