La troisième guerre mondiale va-t-elle bientôt commencer ?

Inutile de continuer à jouer les autruches, la tête dans le sable.

Si la France, l’Angleterre, l’Allemagne et la Pologne continuent à fournir des armes offensives et des mercenaires sanguinaires au clown Zigomyr, arrivera un moment où les dirigeants irresponsables de ces pays seront considérés comme des ennemis par Vlad. Et leurs populations deviendront alors des cibles.

Croire que les supplétifs de Washington pourront continuer à compter les coups en se frottant le ventre, est une lourde erreur. Seuls les USA peuvent encore se le permettre. Pour le moment.

Vlad a franchi un pas de plus en déclarant que les convois militaires étrangers envoyés au secours du pitre de Kiev seront désormais considérés comme des cibles légitimes. On ne finasse plus. On désigne clairement l’ennemi ! Et on défouraille sans sommations.

Poutine a su garder son sang froid mais il y a des limites !

Contrairement aux mensonges de la propagande otanesque qui le présente comme un chien de guerre, il a tenté de négocier pendant 8 ans, supportant le viol de trois traités de paix par l’Ukraine, et les massacres des civils du Donbass allant s’amplifiant, pour enfin se décider à réagir.

De même, la propagande otanesque prétend que les Russes seraient inaptes au combat. Or jusqu’à présent, ils ont tout fait pour limiter les dégâts, après avoir vainement tenté de régler la crise du Donbass par des moyens diplomatiques depuis 2014.

À la différence de l’infâme coalition de 1999 envoyée dépecer la Serbie pour complaire aux émirs à pétro-dollars, et qui ne faisait pas la différence entre cibles militaires et civiles pudiquement qualifiées par les médias aux ordres de « dommages collatéraux »

« Hôpitaux, écoles, universités, ponts, centres commerciaux, gares routières et ferroviaires, ensembles d’habitation, on n’avait pas le droit de rentrer à la base sans avoir largué toutes les bombes. L’état major insistait sur la nécessité de démoraliser les Serbes et faire porter la responsabilité des bombardements à Milosevic » m’a avoué un ancien pilote militaire qui est tombé « malade » pour ne pas être accusé de désertion, et a préféré ensuite prendre une retraite anticipée,

Aujourd’hui gérant d’aéro-club, ses revenus en ont pâti, mais comme il dit « Je peux encore me regarder dans une glace sans avoir envie de me cracher dessus. »

L’ attitude raisonnable des Russes pourrait changer

Si des mercenaires néo-nazis continuaient à allumer des cibles civiles en Russie même, en utilisant des matériels blindés et aériens fournis par l’Eurocrature, les Russes seraient alors en état de légitime défense. Ils ont de quoi liquider les chars et les hélicos sortis des surplus de l’OTAN. Et ensuite la possibilité d’exercer des représailles contre leurs vrais agresseurs, planqués derrière des sicaires au QI de cafards.

Les missiles tactiques chargés de bombes à neutrons ou bombes à rayonnement limité sont de vrais petits bijoux de technologie.

Inventées dans les années 1980, perfectionnées depuis, les bombes N grillent les ennemis comme des colliers de saucisses, et leur rayonnement électromagnétique met hors service tout ce qui contient des composants électroniques, Or qui n’en a pas aujourd’hui à part les babas au rhum et les chocolats Trognon ?

Par contre les infrastructures au sol et les équipements militaires annexes ne sont pas affectés s’ils échappent au souffle de l’explosion.

Bien évidemment, les donneurs de leçons onusiens ont décidé de les interdire.

Les Occidentaux naïfs et dociles ont obtempéré. Mais pas les Russes. Ni les Chinois d’ailleurs. Ce qui leur donnerait une supériorité écrasante, avec les missile hypersoniques en prime, si on continue à les agresser.

Les moralistes diront que c’est mal. Mais on n’a jamais gagné une guerre avec des bons sentiments.

Subsistait un problème que les Russes ont résolu : Ces engins avaient des retombées radioactives faibles mais suffisantes pour nuire aux forces occupant le terrain nettoyé.

Aujourd’hui, on les a réduites à presque rien. On peut même les tirer dans des obus avec des canons de 155 mm. Mieux encore, on les a miniaturisées afin d’en circonscrire les effets à un périmètre bien limité. Juste assez pour liquider les nids de nuisibles avec leurs armes.

Il y a eu quelques bombes N françaises

Les Polynésiens ont d’ailleurs servi de cobayes sans qu’on leur demande leur avis. Mais ces engins sont vite périmés comme des yaourts ayant dépassé la date de consommation ! Et on ne les a pas renouvelés.

https://www.youtube.com/watch?v=82QYuYgkygA

En effet, la réaction de fission de l’uranium ou du plutonium se produit à un rythme modéré mais continu en l’absence de réaction en chaîne (heureusement !) et, en se modifiant, altère les capacités de la bombe N. Cette altération est lente mais bien réelle.

En outre, elle génère des sous produits de fission, particulièrement instables, avec des demi-vies différentes. Le potentiel explosif nucléaire est alors pollué par ces déchets. Lesquels peuvent aussi dégrader la matière fissile de la charge par leurs propres émissions de neutrons.

En d’autres termes, si vous en avez en stock, servez-vous en tant qu’elles sont comestibles, sinon jetez-les !

Mes chers compatriotes, je m’inquiète sincèrement pour vous

Olga Skabeïeva présentatrice du JT de Russie 1, porte-parole officieuse de Poutine, a déclaré : « La Russie se bat désormais non seulement contre les armes fournies par l’OTAN, mais aussi contre l’alliance elle-même »

Et elle a ajouté : « Le soutien occidental à l’Ukraine équivaut à un conflit direct avec la Russie. Nous riposterons. L‘escalade que nous subissons marque le début de la troisième guerre mondiale »

Françaises, Français, votre intérêt serait de vous débarrasser des Macronescu dans les jours qui viennent. Si vous ne voulez pas que les provocations insensées du paltoquet mégalomane vous retombent sur le nez.

Poutine n’est pas Bayrou, les troupes russes ne sont pas une variante des Gilets Jaunes, leurs missiles ne sont pas des mortiers de fêtes foraines, et l’armée française incapable de s’opposer à des bandes de pouilleux sur son propre sol, n’a pas les moyens de riposter. Nos bombinettes seraient interceptées en vol par les vecteurs hypersoniques, voire renvoyées direct à l’expéditeur.

Je dis ça, je dis rien

Moi je ne risque pas grand chose. J’ai quitté la France il y a 10 ans. Quand, retour des USA, j’ai cru m’être trompé d’avion et avoir atterri à Kaboul.

Si le sénile de Washington, l’inverti de Paris et les philistins de l’OTAN et de l’Eurocrature poussent les Russes dans leurs derniers retranchements, ceux-ci ne gaspilleront pas leurs missiles et leurs bombes nucléaires tactiques sur des petites îles du Pacifique Sud sans intérêt stratégique ni économique.

118 îles françaises, trois fois plus en comptant les anglophones, et des dizaines d’îlots inhabités, avec un bateau, ça permet d’attendre tranquillou la fin du monde.

Par contre chez vous, ça pourrait barder. Prévenez vos relations et connaissances qui seraient tentées de voter pour le banquier-psychopathe-guerrier de carnaval !

Christian Navis

https://climatorealist.blogspot.com/

image_pdfimage_print
18
1

28 Commentaires

  1. Bonjour Alex de B. Je suis retourné en Russie participer au juste combat, et comme le dit Boris Karpov (je vous recommande ses articles très bien… inspirés par des infos de premier ordre…) l’ambiance est ici à la guerre, la population en a ras le bol des saloperies de l’OTAN. Vlad n’est pas du genre à reculer, donc on va y aller. Et comme vous le dites, l’Europe va morfler, mais pas seulement l’Europe. Les US aussi, car il est cette fois hors de question de les laisser à l’abri.
    X (vous m’avez reconnu 🙂

    • l’europe va morfler, déjà pénurie d(huile (j’ignorais que l’ukraine en était le principal exportateur
      le gaz de schiste américain est deux fois plus cher que le russe mais monsieur mackinsey 65 ans a promis que dans les 2 ou 3 ans il allait s’en passer!

    • beaucoup de français ferait mieux de suivre en effet les textes de monsieur Karpov plutôt que leur tv à la con…
      nous allons droit vers le mur sans ceinture ni casque!

  2. Les bombes à neutrons sont quand même des armes atomiques et font courir un énorme risque de guerre nucléaire. Avant d’en arriver là, les missiles hypersoniques peuvent couler un porte-avions à tous les coups, surtout à quai (à la mer la désignation d’objectif est plus hasardeuse).
    Il ne fait pas bon être affecté à bord du Charles De Gaulle en ce moment…

    • Information lue sur le fil telegram de Boris Karpov :
      « Ultimatum russe au président ukrainien : si les derniers combattants d’Azovstal à Mariupol ne se rendent pas, le complexe industriel sera rasé à l’aide de bombes thermobariques. »
      La bombe thermobarique libère un carburant sur une vaste étendue et ensuite des explosifs qui enflamment ce carburant. Cela crée une boule de feu à haute température qui aspire littéralement l’air de tout être vivant à proximité, ainsi qu’une onde de choc massive .
      Tous les êtres vivants qui n’ont pas été brûlés sont asphyxiés par manque d’oxygène, même s’ils sont dans des bunkers souterrains. Les installations matérielles sont plus ou moins endommagées par l’onde de choc.
      C’est une arme intermédiaire, particulièrement terrifiante, mais qui reste en-dessous du seuil nucléaire.

      • Dans la mesure où l’usine est au dessous du niveau de la mer, il paraitrait plus rationnel d’utiliser une simple grosse pompe a eau pour forcer les occupants à réapparaitre, c’est moins destructeur …ensuite ça permettrait aussi de récupérer des documents ou autres trucs utiles en état d’être exploité…..

        • J ai cru comprendre Qu ils etudiaient des armes provoquaient des tsunamis, d autres détruisant des satellites

  3. Avec l’attitude belliqueuse de l’OTAN envers la Russie ce conflit ne peut que devenir mondial. Le système économique à crédit et à bout de souffre de l’Occident utilisera le faux prétexte du conflit pour faire porter la responsabilité du désastre à la Russie. Cela donnera des idées à la Chine pour récupérer Taïwan en sautant sur l’occasion. Et l’engrenage sera alors infernal…..

    • Et une partie de la petite Arménie tombera chez les amis de la turquie, à qui a fait appel l Arménie il y a peu de temps

  4. Non, la troisième guerre mondiale a vraisemblablement déjà commencé (on s’en rend compte a posteriori). Mais autant je suis sûr que, guerre mondiale ou pas, tout ce cinéma a pour objectif principal une frappe nucléaire contre la Russie, pour les nombreuses raisons que j’expose dans le Onzième Coup de Minuit de l’Avant-Guerre (https://www.lulu.com/fr/fr/shop/-stratediplo/le-onzième-coup/paperback/product-1qk6rjjj.html), autant je serais extrêmement surpris que la Russie riposte sur les populations des pays agresseurs. Le gouvernement russe est fondamentalement chrétien, et la doctrine chrétienne de la guerre juste interdit les représailles contre les populations.

    • La seconde guerre a commencé dès la fin des hostilités de la première. Dès 46 la troisième s’est mise en marche, le reste n’est qu’une question de temps. Il y a une logique dans la mise en place des évènements politiques…surtout si on trouve les mêmes à la manoeuvre… En mettant en place des dispositions sociales et en écartant certains des sources « nourricières » russes, le sieur Poutine se plaçait de lui même au centre de la cible…d’autant qu’il est le soutient de Bachar et des Iraniens en plus…

  5. J’habite une bonne partie de l’année en Biélorussie, à 15 kilomètres de la frontière avec la Pologne, donc à 15 km de l’OTAN et des bases américaines (traduction concrete : une minute de vol d’un F-35). Nous serons aux premières loges en cas d’attaque. Et aussi douloureux qu’il me soit de me battre contre des Français, je le ferai si Macron pousse sa servilité envers les Américains jusqu’à participer à cette attaque.

    • Nous entrainer dans une guerre après avoir prêché un désir hystérique de vivre à tout prix (« il n’y a rien au dessus de la vie », en clair mieux vaut vivre à genoux que mourir debout), là Macron ferait fort !

    • Si vous êtes Français vous n’avez pas le droit de faire la guerre à la France. Le pays dans lequel vous résidez ne peut pas vous demander de prendre les armes contre le pays dont vous êtes originaire, même si vous n’avez plus la nationalité française. Vous avez le devoir de rester neutre, sauf si vous arrivez à rejoindre la France si vous n’avez pas la nationalité Biélorusse. Alors une fois en France si l’armée vous enrôle vous seriez un soldat bénéficiant de la convention de Genève.

  6. Je réponds au titre : il y a bien longtemps qu’elle a commencé…l’apothéose est pour bientôt tout simplement.
    De même que la guerre civile en france qui pour l’instant n’est qu’à sens unique (seul les blancs en son victimes) donc il faut régulariser…

  7. Il n’a pas l’air de se rendre compte que, comme au Mali, on va se retrouver tout seul. Son Europe chérie et sacrée va déclarer forfait et disparaître des radars.

    • En tout cas,personne ne sortirait vainqueur d’une 3ème guerre mondiale puisque tout le monde serait mort. Être aussi belliqueux c’est du suicide

    • D’accord avec vous ! Les technocrates de Bruxelles vont probablement disparaître dans la nature, laissant les pays membres se débrouiller tout seuls pour protéger leurs populations respectives. C’est une situation qui s’est déjà produite dans les tout premiers mois du Covid, avant que la grosse machinerie bruxelloise ne se ressaisisse afin d’organiser la vaccination de masse.

  8. Le véritable fauteur de guerre est le clown Zelenski. Le pouvoir qui lui est tombé du ciel l’a rendu fou et il se prend maintenant pour Alexandre le grand et au moins pour un chef de guerre exceptionnel. Comme l’Ukraine n’a pas les moyens de battre l’ours russe militairement, il bat le rappel auprès de l’Europe et de l’Amérique pour que ces pays fassent le boulot à sa place, même si cela doit ouvrir la voie à la troisième guerre mondiale. Comme pour Hitler en 1933, il faut se méfier des fous et les éliiner avant que cela ne dégénère.

  9. Un petit missile de croisière limité à l’Elysée nous rendrait bien service. Juste avant les élections.

  10. Bonjour Monsieur! Pour moi, nous sommes foutus car (PERSONNE NE PEUT RIEN CONTRE LA C..IE HUMAINE; contre « LA BÊTISE AU FRONT DE TAUREAU » QUI EST UNE ARME MASSIVE DE DESTRUCTION EFFROYABLE!) c’est la c..ie qui va gagner; puisque les cons en France se comptent par millions! Ainsi, le pantin grotesque macron sera-t-il réélu: Et ce sera lui, avec son entourage de crapules, d’assassins et de bandits qui porteront la responsabilité écrasante de nous amener à une confrontation physique avec la Russie; ce qui accélèrera notre destruction en nous amenant (comme par la main!) à la 3ème guerre mondiale dont vous parlez!Les peuples n’ont que ce qu’ils méritent, et aucun nous n’échappera à sa destinée! Bonne soirée!

  11. Très bonne analyse ce la situation que nous vivons, nous sommes en effet à la veille de la 3° guerre mondiale.
    Mais en dictature la désinformation n’a jamais autant marché selon les traîtres journaleux, les méchants seraient les russes, et les cons de français votent mc ronds ?

  12. J espere que MLP sera elue et que nous puissions sauver notre pays. Dans le cas contraire, quelques missiles pourraient nous sauver des injections mortelles et du genocide programme par les psychopathes de Davos. Je dis ceci juste pour faire reflechir les decerebres sans c…. qui veulent encore voter pour le tyran. Si vi pacem para belum. Vive la France.

  13. En cas de guerre avec la Russie faut envoyer en premiére ligne tous ceux qui votent pour Macron,ainsi que les artistes soit disant et les sportifs,pour nous montré à nous l’extrème droite qu’ils non pas peur de Poutine,nous ont vous observe.

  14. La 3ème guerre mondiale c’est nos propres dirigeants fous qui nous y mènent, de plus, plus cons que la moyenne, les collabos Français s’apprêtent à reconduire sur le trône la même ordure qui veut nous faire entrer en guerre contre la Russie, c’est pas du foutage de gueule ça ??!!

Les commentaires sont fermés.