La troisième victoire de l’islam

Publié le 9 juillet 2019 - par - 52 commentaires - 1 741 vues
Share

La première victoire est une victoire sans mérite puisque ce sont les gouvernements d’Europe de l’Ouest qui, dans les années 50 et à la demande du patronat qui avait besoin de main d’oeuvre bon marché, ont fait venir des travailleurs du Maghreb et de Turquie et donc des musulmans. Donc oui, « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». C’est la victoire de l’installation qui n’est pas, loin s’en faut, achevée puisqu’elle se poursuit. S’il est vrai que les musulmans au départ ont fait preuve de docilité et de respect eu égard à nos moeurs, au fur et à mesure que leur nombre s’amplifiait et au fur et à mesure que la crise économique dû au capitalisme ne trouvait de solution, ils se sont enhardis et se sont retournés vers ce qui constituait finalement leur nature originelle, l’islam.

Et c’est là où on arrive à la seconde victoire. Elle concerne les 3ème et 4ème générations nées sur notre sol. C’est une victoire d’affirmation de l’islamité (je ne sais si le mot existe). Au-delà de sa demande osée, pour ne pas dire violente, de sa reconnaissance auprès des autorités, elle trouve paradoxalement ses fondements dans nos libertés publiques. Et, la plupart du temps, elle obtient gain de cause. Tels les termites qui rongent le bois et le dévorent, cette victoire réduit à petit feu notre civilisation et s’empare de l’esprit même des français de souche comme on les appelle (voir l’article de Madame Tasin de ce 8 juillet).

D’où cette fois la troisième victoire de l’islam. Et étrangement, elle ne concerne pas directement les musulmans eux-mêmes, mais nos propres concitoyens. J’étais en France il y a trois semaines et invité à un dîner composé essentiellement de jeunes d’une trentaine d’années. Au début, tout le monde racontait des blagues. Il y avait de grands éclats de rires. Bref, l’ambiance était détendue. Puis, je ne sais pour quelle raison, à un moment donné, la conversation concentra l’audience jusque là dispersée en deux ou trois groupes, sur l’islam. Tout devint étrangement sérieux, grave même. On eût dit que les têtes avaient été remplacées par d’autres têtes. Soudain, un homme se leva et, adressant son regard vers les filles, il leur lança, avec une froide assurance : « Nous les mecs, avec l’islam, on a tout à y gagner. Fini l’émancipation les filles !  faudra passer la serpillère à quatre pattes, faire le ménage, laver et repasser nos chemises,  torcher les gosses qu’ on vous aura faits. D’ailleurs, quand on aura envie de vous labourer (sourate 2 : « Vos épouses sont pour vous un champ de labour. Allez à votre champ comme et quand vous le voulez »), vous n’aurez pas intérêt à la ramener ». On avait l’impression en écoutant ce jeune que les hommes depuis des années avaient été diminués, réduits même par l’émancipation féminine, que le rapport des forces s’était inversé, et que cela maintenant, devenait insupportable. Mais on avait aussi l’impression que l’islam était le moyen de se venger de ce qui n’avait été qu’un abêtissement de l’homme et qu’il était urgent de lutter pour un juste retour des choses. Et ce qui fut surprenant à cet instant, c’est que les autres hommes acquiescèrent, certains, avec le ton de l’humour pour cacher leur honte face à l’hardiesse de l’orateur. Mais plus surprenant encore, fut la résignation des filles : certaines même baissaient la tête comme si, oui, elles y étaient allées trop fort avec leur émancipation, comme si elles avaient créé deux clans irréconciliables, et qu’elles prenaient enfin conscience qu’elles en étaient la cause et que cette cause était une sorte de péché.

Le dîner reprit plus détendu, avec le retour des rires mais des rires toutefois moins forts et moins spontanés qu’auparant. J’en conclus qu’on était arrivé à un point de non-retour, que cette fois, le triomphe de l’islam dans le cerveau des Français, et qui plus est, des jeunes, était une fatalité, qu’il était inéluctable. Or, ce type de fatalité puis de résignation a toujours constitué les prémisses de l’effondrement des civilisations. Alors je veux croire qu’il y a des jeunes encore debout et je suis convaincu qu’il y en encore. Il nous revient à nous les anciens de leur dire comme de Gaulle le disait que « la France est éternelle ».

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DURADUPIF

Le retour à la grotte par les cheveux tirés. Des cons veulent réouvrir des boîtes de Pandore que les Lumières avaient fermées.

jaannot

ISLAM religion de pets !

Loupgaulois

Ce jeune n’a pas tort. Subissant la tyrannie féminine qui m’a fait entre autre m’expatrier on le comprend. Dans d’autres contrées la femme est respectée et adulée naturellement et l’homme a sa place. Pour en terminer lors de mon dernier retour en France pour enterrer mon frère parti trop tôt son fils mon filleul jeune cadre quand je lui ai dit « et les femmes? » il m’a répondu « on est leur objet on n’a plus rien à dire elles décident tout » je lui ai offert un cognac ça retape.

Jill,

Pour avoir des gueules pareilles, ils sont conçus en laboratoire ou quoi ?

BobbyFR94

NAN, ah ah, ce sont des essais ratés du aux radiations ( ils ont voulu écouter la radio dans un four à micro-ondes !!!) …

BobbyFR94

T’as déjà vu  » La colline a des yeux  » version NAZISLAM ?

François BLANC

La seule vraie victoire de l’Islam c’est quand des juifs comme les marxistes Attali, Bhl et Soros, se battent pour importer de plus en plus d’électeurs musulmans

Michel

Certains de ceux qui m’ont affirmé que leur islam s’mposerait (avec les litanies du torchon coranique), que les femmes ramperaient au dehors et se coucheraient dedans (je passe sur les insultes), ont eu mal aux dents et se sont enfuis comme des lâches (qu’ils sont tous), la peur au ventre. Donc, on peut inverser les courants. Point barre.

Marnie

Les musulmans sont semblables à une pieuvre ou à un serpent venimeux qui endort ses victimes pour mieux les dévorer. C’est gravissime de se laisser entuber comme le font certains. Il faut se réveiller avant qu’il soit trop tard.

Marie

Nous les mecs, avec l’islam, on a tout à y gagner? Pauvre humanité, c’est là où on s’aperçoit de la connerie des hommes. Il ne voit pas ce qu’il a à perdre? Plus je vieillis et plus je trouve les hommes cons et viles

Dudule

Des jeunes « encore debout » après avoir été élevés dans le culte du mondialisme et de l’antiracisme à toutes les sauces, il ne doit pas y en avoir légion…

Robert

Bien résumé.
« Pas de moralité, pas de traditions, pas d’identité, que de l’argent et des avantages » voilà la manière de raisonner de beaucoup d’entre nous, jeunes et vieux. Manière de penser que nos gouvernants nous inculquent depuis des décennies et qui portent aujourd’hui ses fruits.

RODRIGUE

La photo montre bien le gouffre abyssal dans lequel l’islam jette ses adeptes, de réelles têtes de dingues abrutis de haine et de sang.
Ils ne sont rien, ne savent rien, sont crasseux mais de voient que pour et par Allah et sont rigoureusement à l’image de leurs prophète à la con, violents, profondément idiots pour pratiquer les mêmes crimes que Momo et en faire un beau modèle (de quelle partie du monde viennent ces jolis monstres ?). Indonésie, Pakistan ?

Parlervrai

Les français sont donc prêts à se soumettre.
Tous ? Non !!!

Patapon

Jamais!!!

Daniel Boutonnet

On ne peut mieux trouver que cette photo que l’on connaît bien pour illustrer toute la haine, toute la violence qui émanent de ces gens-là et de leur religion totalitaire et porteuse de mort depuis 1400 ans. Ce vieux taré barbu est véritablement terrifiant.

Michel

Terrifiant, ce débris ? Certes non. Un bon coup de batte à travers la gueule et il se barre comme une tafiole ou il laisse de la bouillie par terre. Ce sont tous des lâches et des dégénérés consanguins. Ils nous haïssent de toute leur laideur. Nous, on n’a pas de haine pour ces choses sans cervelle, on veut seulement se débarrasser de ces malades et de leur maladie nauséabonde.

Colonel Napoléon de Guerlasse

Je vis dans un monde de femmes depuis des lustres, et les chéries du créneau 45/65, divorcées, célibataires non baisées, et veuves se retrouvent comme des idiotes sur le carreau pour avoir trop em… les mecs. Bref, c’est le pied pour un amateur de gent féminine.

plouc

Excellent ! hi hi hi

Marnie

Beurk !

Paskal

Le troll fou a encore frappé !

Parler vrai

A quand votre conversion ?

Marie

Comme des idiotes? mdr Pour divorcer il faut être deux! Que deviennent les hommes de 45/65 ans divorcés? Ils se retrouvent comme des idiots sur le carreau avec personne pour leur laver leurs slips, leur faire à bouffer! beurk

Marie

Entre 25 et 50 ans, on compte davantage d’hommes seuls (18 %) que de femmes seules (11 %). Donc je ne comprends pas votre commentaire. Si les femmes restent sur le carreau c’est aussi parce que souvent elles ont la charge des enfants alors que les hommes peuvent se donner tout entier à la recherche d’un partenaire pour satisfaire leur bas instincts sexuels.

Celtilos

l’illustration est tres explicite de ce que sont l’islam et ses adeptes.
ils sont tous comme cela si ce n’est a l’extérieur c’est a l’intérieur, tous des tarés!.

patphil

l’islam: cinq piliers!
il y aura peut être cinq victoire, mais la coupe étant déjà pleine, il y a fort à parier que le retour du balancier sera terrible
j’espère que ça ne mettra pas les 2000 ans qu’il a fallu aux juifs pour retrouver (une partie de) leur terre

bebert26

Aaayaaa le gars sur la photo il sort de l antichambre des enfers!!

Marnie

Les terreurs de l’islamisme !

Robert

Non non c’est un muzz lambda.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Les jeunes doivent souffrir avant d’ouvrir les yeux et ce sera bien tard.Mais ils les ouvriront.Je ne peux pas croire que notre magnifique France se laissera submerger par la racaille.Quand il n’y aura plus de pain pour tout le monde et que notre spoliation et la violence seront insupportables,il y aura réaction.Personne ne se laisse marcher sur les pieds sans réagir.Mais le point de bascule n’est pas atteint,il faut hélas encore encaisser pour que les écailles tombent des yeux.

Eric des Monteils

Çà commence à bien s’établir, ne pas desespérer : les 25/35 ans ont déjà compris ce que leurs aînés ont encore du mal à réaliser. Tout va basculer bientôt, et çà ne va pas être « gentil ».

Olivia

Bonjour Asma… Votre avis est « optimiste » dans la mesure où vous espérez que les nouvelles générations finiront par ouvrir les yeux – en dépit des précédents : attentats récurrents, etc… Perso, je pensais que l’égorgement d’un prêtre, de 2 jeunes filles, le Bataclan, Nice, étaient des faits suffisants pour exiger l’expulsion, l’arrêt immédiat de l’immigration, etc… J’attends encore… Et vous oubliez la démographie, la leur très supérieure à la nôtre. Alors, peut-être, le jour viendra t’il où la prise de conscience sera plus forte qu’aujourd’hui mais si nous sommes en nombre inférieur j’ai bien peur que ça ne serve pas à nous sauver…

Jean-Paul Bourdin

Ouais bon, cette anecdote que vous racontez là ne prouve qu’une chose : vous étiez entouré de gros cons. Je parie que pour être à la mode la majorité des trentenaires qui étaient là portaient la barbe, et pas la barbe du hipster façon Jaurès. Si Cabu dessinait son beauf aujourd’hui, ce ne serait pas un quinquagénaire portant une moustache à la Martinez, mais un jeune type de 30 ans, pas gros mais tout de même bien portant, volontiers affublé de lunettes fumées et d’un T-Shirt Fly Emirates, et bien sûr barbu de crainte de paraître moins viril que les mahométans. Mais je vous assure qu’il reste encore des gens intelligents même à 30 ans qui voient ce que la France devient, mais qui n’ont rien à voir avec ces beaufs vulgaires et sans doute amateurs de boîtes de nuit et de musique de m….

BUTTERWORTH

A TROP FREQUENTER DES CRETINS ON LE DEVIENT LES GROS CONS N ONT RIEN A VOIR AVEC L ISLAM https://www.youtube.com/watch?v=oCNmkmE4PnQ

Le king

Je vais finir par me demander si vous n’êtes pas, à RL, les meilleurs soutiens à cet islam que vous conchiez par ailleurs…
L’islam n’existe en France que par le nombre; mais même ainsi son influence est dérisoire; c’est la hargne de ses ennemis qui lui donne cette vitalité…
Ce n’est avec les fameuses « valeurs » de la République que vous stopperez quoi que ce soit…

Jill

Les arabo-musulmans ne reconnaîssent que la
force.

RODRIGUE

ça, c’est sûr ! ils ne respectent que la force et si l’état devient défaillant on leur en donnera nous-mêmes !

ducon macrondelle

« L’islam n’existe en France que par le nombre »

Voilà qui n’ est pas faux : sans immigration massive et regroupement familial , pas d’islam en Europe !
Un état normal, ce que n’ est pas la France, écraserait sans pitié tout fanatique muzz (pléonasme), ne laisserait pas pousser les mochequées comme des champignons , n’ autoriserait pas les muzz présents sur le sol français à avoir plus de 1 enfant par couple , ne les naturaliserait pas .
Avant d’ être muzz , ces gens appartiennent à une sale race de pillards, voleurs et violeurs .
J’ urine très largement sur les valeurs de la république ( népotisme , corruption , lâcheté, béance à autrui surtout s’ il est africain, pédalerie, …)

Parlervrai

Sans cette hargne nous serions déjà tous convertis de gré ou de force.

Jill

Vis à vis de l’Islam il faut se tenir à carreau, sinon
direction la Kommandantur.

Parlervrai

Il faudra donc prendre le maquis.

Patapon

Intellectuellement,j’ai pris le maquis depuis longtemps…On y rencontre peu d’amis véritables,et le confort y est plutôt spartiate.J’ai déserté pour toujours les tréteaux et les places ou se joue la Pantomime.Et in Arcadia ego…

Michel

C’est grâce au maquis que le nazis ont été vaincus. Donc, on prendra la maquis.

Gustave

La photo illustre parfaitement la « religion de paix, d’amour et de tolérance », n’est-ce pas ?

ISWT

Et j’ai trouvé plus amère que la mort, la femme dont le coeur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens; celui qui est agréable à Dieu lui échappe, mais le pécheur est pris par elle. » (Ecclésiaste 7:26).

patphil

c’est marrant mais dans une vidéo
https://www.tipeee.com/majid-oukacha
le gars explique parfaitement ce que vous faites, détourner la conversation au lieu de répondre
la consigne est bien expliquée dans les « quartiers »

ISWT

Vous avez parfaitement le droit d’avoir l’indignation à géométrie variable. Simplement ce n’est pas mon cas. Question d’éducation sans doute.

Eric des Monteils

Ah bon ? Éducation . . . Cela ne transparaît pas. Et si l’on citait le coran ?

ISWT

Concernant le Coran c’est un bouquin d’un ennui incommensurable. Tout aussi sanguinaire et débile que la Bible.

Parlervrai

patphil a raison, et ce n’est pas une question d’éducation mais d’intellect.

ISWT

Vous n’avez ni l’un ni l’autre manifestement.

Parlervrai