La Turquie envoie 500 migrants à Lesbos, et ce n’est qu’un début…

Jeudi dernier, 500 migrants ont encore débarqué sur l’île grecque de Lesbos, en provenance de Turquie.

Il s’agit du plus important convoi de migrants depuis l’entrée en vigueur du pacte migratoire passé en 2016 entre l’Union européenne et la Turquie d’Erdogan.

Tous ces migrants ont été dirigés vers le camp de détention de Moria, déjà surpeuplé, où survivent quelques 10 000 migrants clandestins, dans des conditions désastreuses, alors que sa contenance n’est que de 3 000 places, selon la chaîne grecque « Skai », et cela contrairement aux accords passés avec la Turquie.

Le jour où la Turquie ouvrira plus largement les vannes, ce sera l’affolement général et probablement la fin de ce beau rêve que fut l’Europe il y a un demi-siècle.

Car l’Europe n’a toujours rien compris aux problèmes causés par l’immigration massive et non contrôlée.

Ce n’est pas faute cependant de l’avoir répété depuis des années et de proposer la seule solution possible à l’arrêt de ce flux migratoire organisé pour la détruire et éradiquer les sources de revenus des « passeurs » et des ONG complices.

Les demandeurs d’asile syriens et irakiens en grande majorité retourneront dans leur pays dès la paix revenue. Il faudra les y aider financièrement certes, mais ils repartiront.

Le danger, ce sont les migrants économiques clandestins, et plus particulièrement les migrants subsahariens et ceux de la Corne de l’Afrique, et ce n’est certainement pas en mer Méditerranée qu’il faut les stopper, mais aux frontières du sud des pays que traversent ces filières, c’est-à-dire plus particulièrement la Libye et le Maroc et, à un degré moins important, la Tunisie.

Posons-nous la question : pourquoi ces filières ne passent pas par l’Algérie qui, pourtant, possède la plus longue frontière avec ces pays ?

La réponse est toute simple : les frontières sont surveillées par l’ALN (armée populaire algérienne) et les convois qui parviennent tout de même à traverser sont récupérés dans le désert et rejetés au-delà, toujours dans le désert mais dans des conditions souvent plus qu’inhumaines.

Il devient indispensable de prendre les décisions d’installer des postes de contrôles militaires tout au long des frontières avec la Corne de l’Afrique et les pays subsahariens, avec surveillance par drones et satellites et intervention armée mettant ainsi fin à ces filières de passeurs et aux problèmes que causent les ONG internationales, leurs complices.

Ce qu’il faut absolument comprendre, c’est que le plus grand danger qui menace notre planète n’est pas l’écologie, ni le réchauffement climatique, ni, ni, etc. c’est surtout la démographie galopante et incontrôlée.

Le réchauffement climatique, l’écologie, peuvent se maîtriser par la science, par le progrès, par un engagement international, universel, volontaire, même s’il est, et sera, particulièrement difficile à réaliser, mais la démographie, quand elle atteindra un point de non-retour (il n’est pas très éloigné !) ne pourra aboutir qu’à un affrontement guerrier mondial, un massacre de population et, dans un tel cas, et cela on le sait parfaitement, ce ne sont pas les pays les plus peuplés qui domineront mais bien au contraire, les pays les mieux armés, ceux possédant les armes les plus destructrices, l’arme nucléaire !

Prenons un exemple : si demain l’Iran, environ 85 millions d’habitants, prenait la décision irréfléchie d’attaquer militairement Israël, environ 9 millions d’habitants, soit dix fois moins. Ce n’est certes pas l’Iran qui l’emporterait. Ce pays serait rayé du monde en quelques jours par la force nucléaire israélienne et c’est la raison prioritaire pour laquelle il est absolument impératif que l’Iran ne possède jamais l’arme nucléaire.

Nous avons pris cet exemple Iran/Israël mais il s’applique à toutes les nations du monde.

Le jour où plus de deux milliards d’êtres humains voudront s’établir dans un continent plus prospère mais ne comptant que quatre fois moins d’habitants, ce sera l’affrontement brutal et irréversible et ce sera le continent possédant l’arme nucléaire qui gagnera cette dernière guerre.

Le grand danger pour l’univers arrivera le jour où deux continents, possédant l’arme nucléaire, arriveront jusqu’à l’affrontement.

Ce sera la fin d’un monde !

Mais peut-être faut-il en arriver là pour que la Terre se reconstruise et reparte pour quelques millions d’années !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

29 Commentaires

  1. (pas très loin de chez moi) Vif (38) : un forcené armé d’un couteau retranché chez lui

    un homme d’une trentaine d’année présentant (toujours comme par hasard UN PROFIL
    PSYCHIATRIQUE FRAGILE EST ACTUELLEMENT RETRANCHE CHEZ LUI SUR LA COMMUNE DE VIF .

    ARME D’UN COUTEAU , il est susceptible de présenter un danger pour sa mère, qui se trouve avec lui. compagnie de gendarmerie de l’Isère, Peloton spécialisé de protection de la gendarmeries, sapeurs-pompiers. (avec UNE CINQUANTAINE DE POLICIERS) EFFECTIF
    TRES IMPRESSIONNANT SONT SUR PLACE (pour être passée pas très loin)
    Selon nos informations, l’homme répond de façon très virulente et agitée aux gendarmes chargés de négocier. https://www.ledauphine.com/isere-sud/2019/09/04/vif-un-forcene-arme-d-un-couteau-retranche-chez-lui

  2. Je pense qu’il est déjà trop tard, plus rien ne pourra être enrayé, car pour le faire il faudrait le faire presque militairement. L’idéologie de gauche bien pensante à l’excès sans aucune capacité de vision future, annihile et étouffe toute tentative d’ analyse objective, elle a fait son œuvre, et cette absence de lucidité qui s’est parée de toutes les vertus humanistes, empêche toute réaction d’opposition, par crainte d’être critiqué, traité de raciste, ou de colonialiste, ou d’identitaires pro européens. la stupidité paré de l’habit de la vertu est
    ce qui mènera l’Europe au déclin, et au chaos.

  3. Erdogan attend avant d’ouvrir les vannes… Chantage à l’entrée dans l’U.E, et maintien dans l’OTAN. Deux scandales !
    Invasion légale ou illégale, le résultat sera le même.
    En ces temps d’invasion, le Pacifisme occidental n’a plus aucun sens. Il est coupable.

  4. erdogan qui rackette l’ue et prends nos dirigeants clairement pour des buses (ce qu’ils sont en réalité, comme Herr Hitler l’avait compris en son temps), on en parle ?

  5. Il y a beaucoup mieux à faire : faire le plein de somnifères, les faire avaler, mettre tout ce monde la dans des bateaux et retour à la case départ, sur une ou des plages d’Afrique ou autres.. Et leur faire savoir qu’il n’y aura pas de retour possible en Europe. Sinon. le dodo définitif……..
    De toute façon si les jeunesses ne se soulèvent pas comme l’ont fait les identitaires aux frontières, leur avenir SERA CUIT. Ce sont de millions de jeunes qui doivent se réveiller et dans chaque région. Donc, le minimum est de mettre DANS LES BOITES AUX LETTRES et anonymement des articles comme celui-ci QUI DIT LA REALITE.

  6. La fin est vachement optimiste !
    Heureusement que j’ai plus de cinquante ans sinon j’allais m’ouvrir les veines directe

  7. Quand la turquie ouvrira les vannes, ce n’est pas une grosse vague de migrants qui arrivera, c’est une armée de conquête qui viendra pour finir le travail.

  8. « contrairement aux accords passés avec la Turquie »
    Et les 6 milliards versés par l’UE pour empêcher les clandestins d’aller plus loin.

    • Erdogan fait du chantage : il sait qu’en faisant comme cela , il sera respecté ! Et tout ce cirque ne déplait pas non plus à Poutine et Trump , qui , eux se partageront les restes de cette farce !

    • Mais alors, pourquoi ne pas les renvoyer directement à la case départ. Pourquoi les débarquer en Turquie, sachant que c’est une  »escale », et que tôt ou tard, ils finiront par aller en Europe, but de leur immigration.

  9. « En voilà une idée qu’elle est bonne! »
    L’ile de Lesbos connue pour les frasques antiques de ses amazones, a donné son nom aux homosexuelles femmes: lesbiennes. Pourquoi n’y a-t-il pas encore une ile de Sodome, comme il y eut Sodome, ville détruite à cause des pratiques des homosexuels hommes cette fois: sodomites? D’autres pays que la turquie y enverraient leurs migrants. Et des iles Bisexuelle, Transsexuelle, Indéterminée ou incertaine et Queer, l’ile des déjantés sexuels.
    Les « genristes » inventent de nouveaux « penchants sexuels » chaque jour, et autant de communautarismes.Ça en ferait des iles à migrants clandestins. Et les communautés LSBTIQ pourraient s’y abriter aussi. Des iles -tribus, de quoi en organiser des « fiertés ». Entre communautaristes, on se comprend, non?

  10. les turcs ont compris!
    ils renvoient les migrants ! ils n’en veulent pas chez eux !

    • Dans ce cas, pourquoi ne ferment-ils pas leur frontière au Sud plutôt que d’ouvrir celle du Nord-Ouest vers l’Europe ?
      Ne serait-ce pas plutôt pour pourrir la vie des Grecs qu’ils haïssent ? Et accessoirement quelques autres pays d’Europe.

      • Les turcs savent très bien que les migrants du sud de la Turquie , ne veulent pas rester en Turquie , car les lois y sont très dures ! ça pend vite fait là bas , ou , alors en taules , loin des taules club med , en france , donc ;
        Et puis ; le système social turque , ……hum …….

    • Non seulement ils renvoient les migrants comme l’Algérie, mais tout comme cette dernière ils envahissent la France. Tout ceux qui étaient en Allemagne sont en Alsace et dans le Nord Est !!! Des milliers qui comme les algériens ne travaillent qu’avec leurs  » q;;;; » et font une ribambelle de gosses pour vivre sur leur dos des allocs ! Le smicard est obligé de prendre deux boulots pour entretenir toutes ces M…….. pendant qu’eux ne font strictement rien de leur journée et roulent en 4×4 Mercedes ou BMW !

  11. L’exemple de l’Iran est bidon ! qui vous autorise à empêcher un pays d’avoir des armes pour se défendre ?

    • Un pays oui mais l Iran patrie des ayatollahs ben NON catégorique !

      Faut pas être con non plus

    • Vouloir détruire Israel, c’est se défendre peut être, l’idiot du village ? D’ailleurs les dirigeants iraniens sont juste des lâches, sinon pourquoi ne tentent t-ils pas d’attaquer ? Une bonne raclée par Tsahal leur ferait le plus grand bien je pense. Et une bonne intervention US pour faire tomber leur régime. Ah pardon, leurs collègues arabes ont tenté il y a cinquante ans pour le résultat que l’on sait.

  12. quand ils débarquent , faux ouvrir le feux de suite et renvoyer les corps chez eux , sa dissuadera l invasion et celle ci s arrêtera , faux se montrer inhumain ou ont est foutu , on en tue quelques milliers et sa fera réfléchir les autres !

  13. Et pourtant la Turquie fait parti du machin otan, quelle « bonne » idée les us ont eu de leur fournir du matos militaire, les affaires sont les affaires .

  14. Manuel Gomez mais oui une fournée de 500 , j’en ai parlé ce dimanche dans RL . Le problème c’est que l’UE paie la Turquie pour garder les migrants dans les camps ?
    Donc Erdogan prend le pognon et nous balance les bamboulas cool .
    Manuel Gomez j’en ai rien à fourre que les bamboulas soient entassés dans des camps ils ont choisi ! Ils ont pris le risque pour venir nous spolier en Europe !
    Vous ne ferez pas pleurer !
    Que je sache ils ne fuient pas les camps de la mort ?
    Il faut fermer les frontières ,et mettre l’armée !
    En Israël si on passe la frontière on reste pendant une heure dans une salle à répondre à des questions , les israéliens ne sont pas fous comme nous !

  15. Les négriers ont repris le trafic humain avec la tolérance des gardes cotes turcs qui ont laissé passer 13 zodiacs ; parallèlement l’IOM a organisé le transfert maritime de 1500 personnes du camps de Moria vers le nord de la Grèce. Le sultan prend les milliards de l’UE et ouvre les vannes? les arrivées concernent principalement des afghans, puis des soudanais et des guinéens.

    Parallèlement le commissaire européen aux migrations Avramopoulos rappelle aux états européens leurs engagements d’intensifier la réinstallation de nouveaux réfugiés avec des routes sures. Les technocrates de Bruxelles ont laissé passer les élections européennes pour éviter les votes populistes et mettent désormais en œuvre le pacte de Marrakech pour réaliser leur plan d’invasion et de chaos des nations.

    • imaginons un million de gens en colère allant vers l’UE de Bruxelles. Et en plus au rythme marathonien. Les apparatchiks se sauveront tous en hélicoptère. Je rêve de voir ça un jour.
      Je ne rêve pas, c’est bien ce qui est arrivé à Ben Ali en Tunisie? Alors?

  16. Pourquoi la Turquie ne les envoie pas à Mikonos ? Histoire de voir ce qu’ils vont se prendre…en guise de « welcome » !

Les commentaires sont fermés.