1

La TV russe se fout de la gueule de Macron et de sa « Brigitte »…

Travelos entourant le « couple » présidentiel, radieux, lors de la fête de la musique au palais de l’Élysée en juin 2018

***

Vidéo non sous-titrée, mais les images parlent d’elles-mêmes. On devine que le prestige de la France n’en sort pas particulièrement grandi :

https://odysee.com/@666gmail.com:a/brigitte-trans-WSE.VGY666-:b

Les Russkoffs qui ont vu ce reportage sont estomaqués que notre travelingue national soit crédité de 26% dans les sondages, alors qu’à la date du documentaire, ses trois concurrents directs ne récoltent respectivement que 17% (Valérie Pécresse), 16% (Marine Le Pen), 13% (Éric Zemmour)…

Ci-dessous, Kim Jong Un, sans voix devant le savoir-faire des Sondeurs Kommandos français :

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni