La valise ou le cercueil, soixante ans après…

Publié le 27 juin 2015 - par - 3 558 vues
Share

RI7Valise ou le cercueil 2L’Algérie était un repaire de pirates et d’une armée turque qui faisait le commerce d’esclaves européennes.

L’armée française est intervenue et a réussi à vaincre l’armée turque et l’a autorisée à repartir dans son pays.

La France a donné à l’Algérie son nom « Algérie » et a construit des routes, des ponts, des hôpitaux, des écoles. De nombreux migrants français sont morts en asséchant les marécages pour faire de ce pays l’un des plus beaux de la Méditerranée.

Les Français d’Algérie ont respecté les traditions, les langues, les religions des autochtones.

Un siècle de paix a été détruit par une minorité d’islamistes financés et armés par des puissances étrangères afin d’établir en Algérie un Etat islamiste.

8 années de terrorisme mené par le FLN n’ont pas réussi à vaincre l’Algérie française.

Il aura fallu le parjure du Général De Gaulle, chef de la nation française et libérateur de la France libre pour faire basculer l’Algérie dans le camp des islamistes. Comment un homme comme le Général de Gaulle a-t’il pu trahir ainsi les Français d’Algérie, ça reste pour moi un mystère.

Les musulmans et les harkis qui s’étaient alliés aux Français d’Algérie ont été massacrés par le FLN. Les Français d’Algérie ont dû faire le choix de tout abandonner ou de mourir (la valise ou le cercueil).

Ces Français nés en Algérie, à qui le Général de Gaulle avait promis que la France ne les abandonnerait pas et que l’Algérie resterait française, les a trahis quelques mois plus tard, ordonnant aux militaires sur place de laisser les islamistes tuer la population civile à Oran le 5 juillet 1962.

De Gaulle ira même donner l’ordre aux militaire de tirer sur des Français d’Algérie qui menaient une marche pacifique, achevant les blessés, achevant par la même sa trahison contre le peuple français d’Algérie.

Ceux qui n’ont jamais parlé à un pied-noir ne peuvent comprendre ce que c’est que d’être trahi par la France, son propre pays qui vend ses enfants aux islamistes et traite ceux qui ont réussi à quitter l’Algérie (en payant leurs places) de parias une fois le retour en métropole (1 million de réfugiés).

Certains ne sont jamais allés en métropole, kidnappés par le FLN et obligés de travailler comme esclaves dans les mines sans manger ni boire préférant se donner la mort en s’empalant sur les outils qu’on leur a donné pour extraire le minerai.

Les exactions du FLN qui violaient et écorchait les enfants français vivants nous rappellent trop bien ce que peuvent faire des musulmans quand ils sont animés par la haine des mécréants.

3 départements français (Alger, Oran et Constantine) sont tombés sous le joug des islamistes par la faute du Général de Gaulle et ce malgré l’héroïsme de 4 généraux français (Maurice Challe, Edmond Jouhaud, Raoul Salan et André Zeller) et de l’OAS. Ce sont eux les vrais héros et non le général de Gaulle.

Et si un homme comme le Général de Gaulle peut trahir les Français, que peut-on attendre de personnes comme Nicolas Sarkozy ou François Hollande ?

La valise ou le cercueil, c’est le seul choix que nous laisseront nos gouvernements déjà vendus aux islamistes.

Thierry Cumps

A lire : Quand l’islamisation d’un pays provoque le départ de ses citoyens : http://democratie-francaise.blogspot.fr/2015/06/quand-lislamisation-dun-pays-provoque.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.