La valse de l’impunité pénale pour les soldats de l’islam

Publié le 14 septembre 2021 - par - 10 commentaires - 539 vues
Traduire la page en :

Cela commence avec un journaliste en mal de papier, qui veut faire pleurer dans les chaumières en évoquant la situation « choquante » d’un criminel détenu depuis longtemps ; et on en rajoute avec sa bonne conduite en prison, et puis rendez-vous compte, il ne peut même pas mener une vie normale, voir la femme qui l’aime, etc. Et le journaliste conclut en écrivant combien il est scandaleux dans une société civilisée de traiter quelqu’un de cette façon.

Le même thème est ensuite repris par des associations qui jouent le rôle d’amplificateurs médiatiques, ces associations engagent des avocats de renom qui vont donner un tour plus officiel et légal à ces revendications. Bien entendu, durant toute cette phase, les victimes sont complètement occultées.

Petit à petit, l’idée de l’assouplissement des peines fait son chemin dans le vivier politique de la Chambre des députés, et un jour, l’Hémicycle presque vide contient comme par hasard une majorité d’élus favorable à un texte laxiste qui passe comme une lettre à la poste. Toutes ces lois qui réduisent les peines ou même les annulent sont votées au nez et à la barbe des Français qui n’ont jamais eu leur mot à dire à ce sujet.

Puis on découvre, à la suite d’un assassinat particulièrement barbare, que finalement l’auteur du crime non seulement ne peut pas être expulsé mais ne peut être condamné qu’à une peine avec sursis, autant dire qu’il ne fera qu’une année en prison, et encore. Tout cela à cause des lois qui ont été votées par des irresponsables.

La leçon du Bataclan

Appliquer une telle parodie de justice à un attentat comme celui du Bataclan relève de la débilité mentale et revient à frapper un tigre avec une baguette de bois souple, l’inadéquation est totale. D’entrée de jeu, Abdelslam a recadré le massacre dans sa véritable dimension, celle d’un acte de guerre envers l’Occident. Son but est de conquérir le territoire français et de le transformer en terre d’islam avec la charia comme loi. Et si j’en juge par l’évolution actuelle, il a de grandes chances de réussir. Il a revendiqué cet acte en tant que soldat de l’islam, son cas ne ressort pas de la justice civile, mais de la justice militaire.

Les nazis appelaient les résistants français des terroristes, ce qui était vrai de leur point de vue, mais pour le côté adverse il s’agissait de combattants. Nous reprenons exactement le même vocabulaire avec encore moins d’efficacité, puisque les Allemands fusillaient les résistants qu’ils attrapaient, alors que nous leur offrons gracieusement une tribune et un séjour confortable en prison.

En réalité, la justice civile ne sait pas quoi faire avec les islamistes, car elle sait qu’il n’est pas dans son rôle de juger des faits de guerre. Que ces gens aient la nationalité française ne change rien, les espions aussi ont généralement la nationalité française, ils sont pourtant considérés comme des ennemis et ne relèvent pas d’une cour de justice pénale.

Le calcul de nos gouvernants semble être qu’en niant la déclaration de guerre qui nous est faite, les attentats seront moins nombreux et nous pourrons éviter un conflit extrêmement meurtrier sur notre sol. Cette politique est d’une rare bêtise et mène droit au désastre, d’autant plus que l’on importe en quantité des immigrés qui vont alimenter ce réservoir de haine et de violence.

Jamais la déclaration de Churchill n’aura autant pris son sens qu’aujourd’hui : « Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre ».

Pour l’instant, nous n’avons même pas la guerre, simplement la soumission sans la possibilité de combattre.

Gilles Mérivac

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

10
Poster un Commentaire

800
9
1
0
 
9
   
Notifiez de
Jean Bonnot

Où voyez-vous une impunité ? Le procès est en cours, vous avez déjà le jugement ?

lionel malein

Si Abdeslam est vraiment un soldat, son procès devrait se tenir devant une cour martiale. On devrait lui demander si ça lui chante de prendre 12 balles dans peau, juste pour voir ce “soldat de l’islam” se métamorphoser en “déserteur de l’islam”. Si Abdeslam est vraiment un soldat, alors moi, je suis la réincarnation du curé d’Ars.

Gilles Mérivac

Tous les soldats ne sont pas des héros, certains ne sont pas assez courageux pour se battre, toutes les armées le savent et je n’en dirai pas plus. Abdeslam est de ceux-là, mais il s’est présenté en tant que soldat, il devrait donc être traité comme tel.

breer

Les français sont endoctrinés par la propagande gauchiste et sont maintenus dans une forme de cécité confuse. Les militants et manipulateurs dits “intellectuels” de gauche actualisent les faits du passé des différentes époques, pour mieux embrouiller la vision de l’opinion sur la réalité d’aujourd’hui. L’expansion communautariste constante au sein des pays européens, et de la France en premier lieu, est un phénomène en cours qui finira à plus ou moins long terme par détruire toute cohésion sociétale et civique, qui avait malgré tout permis, à notre société de vivre relativement paisiblement de puis la fin de la seconde guerre mondiale.
Beaucoup de gens sont devenus incapables de discernement et de lucidité, pensant sous l’emprise d’oeillères idéologiques dominantes.

Aux Armes Citoyens

Savez-vous que l’UE va donner 100 millions d’euros aux talibans ?
De qui se moque-t-on ?????!!!!

DANY BARTHOUIL

En prison même pour perpète, il pourra continuer à organiser des attentats vu que ces prisonniers ont tous les droits, téléphone, voir la famille dans l’intimité …

DANY BARTHOUIL

Exact ! ils nous ont déclaré la guerre, c’est donc la justice militaire qui doit être appliquée , avec pour sentence , fusiller ce soldat d’Allah ! Toutes enquêtes, toutes preuves sont là …donc pourquoi déblatérer, philosopher, étaler les horreurs dans un procès prévu durer 9 mois!!! …a ce compte là , ils ont le temps d’inclure Valls dans les accusés ! refuser une info d’attentat imminent , c’est un crime , complicité, c’est aider les tueurs! leur laisser le temps de massacrer !

Anne-Marie G

Je pressens comme vous que ce procès ne sera qu’une mascarade jouée sur l’air : “vous n’aurez pas ma haine”. Déjà on a eu un avant-goût avec l’interview d’un père de victime et du père de “salad al islam” qui s’est senti autorisé à dire que son fils était “aussi une victime” !
Le plus horrible est la passivité de la plupart des parents de victimes, totalement désorientées et qui acceptent de fait leur sort de parent de “victimes un peu coupables”.

Kancau11

Dans son message le pourri de la photo a oublié la suite, il n’y a de divinité qu’Allah, mohammed est son messager et je suis un gros enculé.

patphil

le deshonneur ça fait longtemps que les zélites occidentales l’ont
la guerre, itou !
quel drole de monde suicidaire

Lire Aussi