La vampirisation de l'islam

C’est le titre d’un article publié par le Monde (26 et 27 avril 2009), par Mezri Haddad, théologien musulman – Paris IV Sorbonne. Cet article est un acte fort, de salubrité publique !

« Soutiens ton frère en islam, qu’il soit victime ou coupable » (haddith attribué au prophète)

L’auteur fustige avec une force implacable l’attitude des musulmans qui se mobilisent et prennent fait et cause »pour dénoncer l’islamophobie occidentale ».
Soutenir l’islam, plaider pour la supériorité de sa doctrine sur les autres systèmes religieux ou philosophiques, c’est le devoir de chaque musulman.

« Soutiens ton frère en islam, qu’il soit victime ou coupable » ?

Mais qui est plus dégradant pour l’islam, la barbarie talibanesque, qui déverse sa haine et sa frustration sexuelle sur le corps d’une jeune fille (flagellation d’une jeune fille de 17 ans au Pakistan) ou le dessin d’un caricaturiste danois ?
Mezri Haddad fustige également « la wahhabite sunnite et le khomeiniste chiite. Les talibans sont pour l’islam ce que fut l’inquisition pour le christianisme, dit l’auteur. Mais l’auteur de l’article va plus loin : il s’interrogee sur l’attitude du président des USA, Obama qui s’apprête à « réintégrer les talibans pour sortir du guêpier de l’Afghanistan ».

C’est exactement la politique « des » Bush !

C’est exactement la politique des Bush, père et fils, qui s’étaient alliés à Oussama Ben Laden pour lutter contre les soviétiques ! Or, le Pakistan est de plus en plus talibanisé et il a, lui, l’arme nucléaire !
On nous refait le coup des talibans « modérés ». Quelle est la différence entre une barbe intégriste algérienne et une barbe intégriste pakistanaise ? C’est le processus de « normalisation » que les Algériens ont connu : on offre aux égorgeurs « la concorde civile » et la possibilité de continuer à lutter pour instaurer la charia en Algérie, au Pakistan et dans tous les pays islamiques, avec cette même charia qui pourrait se substituer à nos lois pour les communautés musulmanes dans les pays européens !

Qu’attendent les musulmans, qu’attendent les laïques pour dénoncer cet islam destructeur ?

Or, les musulmans intégristes ou « modérés » sont majoritairement pour l’islamisme au pouvoir !
« Voilà où nous en sommes, nous autres musulmans, et voilà où nous a mené la défense impulsive et convulsive de l’islam, celui des Wahhabites, celui des Komeynistes, celui de la France lorsqu’il manifeste contre l’interdiction du voile à l’école et bientôt celui des talibans ? » s’emporte l’auteur.

Cet intellectuel dit avec courage et bien haut , sans contorsions langagières ce que nous, laïques, dénonçons sans faiblesse

1) Pourquoi la dénonciation de cet islam destructeur n’est pas reprise par les musulmans et les citoyens de culture musulmane de France ?
2) Pourquoi certains laïques de France refusent-ils de voir les ravages de cet islam, de dénoncer cet islam destructeur ?
Qu’attendent-ils? Que les catholiques, les protestants, les orthodoxes, les juifs, toutes les religions ou sectes profitent de leur silence, de leur faiblesse et remettent en cause notre loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat ?
« Dans chaque village, un homme tend un flambeau, l’instituteur. Et un autre souffle dessus, le curé. » Victor Hugo
Si nous voulons que le flambeau triomphe, mobilisons-nous pour défendre la laïcité !
Mireille Popelin

image_pdf
0
0