La vidéo de candidature de Zemmour enfin interdite aux mineurs !

 

Les enfants raffolant de Zemmour, de ses pitreries et propos dangereusement burlesques, YouTube a eu raison de leur interdire l’accès à cette vidéo hilarante, cependant très pernicieuse. Sur les deux millions de personnes l’ayant visionnée en vingt-quatre heures, il est fort probable qu’il y ait eu énormément de mineurs. Beaucoup trop d’adolescents regardent du porno sur leur smartphone, ce qui est affreusement perturbant et peut entraîner de graves séquelles. Cette vidéo présentait un véritable danger pour notre belle jeunesse, masquée et vaccinée, pour être préservée de tous les maux, y compris des inventions sanitaires.

Un homme de soixante-trois ans, dans la pénombre, dos à une bibliothèque, lisant un texte appelant à sauver la France, peut générer de graves traumatismes sur une jeunesse n’ayant jamais entendu un individu s’exprimer dans un tel français… Les enfants ayant une grande propension à l’imitation, au lieu de faire leurs devoirs ou de se distraire avec des jeux vidéo, auraient pu se bricoler de gros micros et faire du Zemmour… Certains pourraient même se raser la tête pour être aussi chauve que lui… Bien que ne l’évoquant point dans sa déclaration de candidature, il paraît qu’il est amateur d’andouillettes et de purée, si les gamins exigeaient chaque soir un tel régime, les déséquilibres nutritionnels pourraient tourner à la catastrophe.

Ainsi l’on comprend fort bien que, depuis hier « Les règlements de YouTube interdisent de manière générale les contenus choquants ou violents », il faille désormais présenter une pièce d’identité avec photo, scannée, ou une carte bancaire pour y accéder. Et la plateforme d’ajouter : « Dans le cas où une vidéo contient un élément qui n’est pas adapté à tous les utilisateurs, nous veillons à appliquer une limite d’âge afin de les protéger ».

En vérité, le CSA a poussé à l’éviction d’Éric Zemmour de CNews, non pour un problème de décompte de temps de parole. Il paraît qu’en fait, Hanouna s’adressant à des plus âgés parmi les huit-cent-mille à un million de téléspectateurs, regardant Face à l’info chaque soir, se dissimulait 72,03 % d’enfants entre trois et douze ans.

Et si Zemmour a dû abandonner le Zénith pour Villepinte, c’est parce que énormément de participants voulaient y venir en famille, bambins et poussettes compris.

Daphné Rigobert

Comme vous êtes des adultes, RL vous propose la vidéo d’Éric Zemmour, le dynamiteur, à consommer avec modération…

 

 

 

Et pour les grands-parents très complices de leurs petits-enfants, voici la vidéo interdite, en libre accès…

 

https://www.dailymotion.com/video/x85yvtp

 

 

 

 

image_pdfimage_print
20

17 Commentaires

  1. Par contre les vidéos porno fleurissent partout et une majorité des enfants à partir de 10 ans ont déjà visionné ce genre de vidéo et essaient même de la reproduire (Mme d’Ornella sur cnews, émission de c. Kelly). Le porno acceptéles films violents acceptés…… mais pas la vidéo d’Eric Zemmour…… Ah bon ????? La France est devenue folle.
    Et après nous nous étonnons

  2. Franchement, ces pourris auraient pu trouver autre chose pour interdire le visionnage en libre accès.

    Des images violentes qui peuvent choquer?
    Mais ces mêmes images passent chaque jour à la tv du matin au soir!

    Quant aux scenarios pour faire taire Z, ça arrange bien ce gvt et toutes les strates des institutions à nous bassiner à longueur de temps avec les valeurs de la republique, la démocratie et le vivre ensemble!
    Le bordel les arrange!

  3. Les vidéos que pourraient faire les autres candidats devraient également être interdites aux mineurs car elles ne seraient pas moins nocives, y compris celles des 2 compères-copains Macron et Mélenchon. Notons cependant que cette interdiction risque surtout de pousser beaucoup de mineurs à essayer de visionner cette vidéo juste par curiosité et surtout par défi… Censeur rime avec amateur.

  4. Pauvre jeunesse ils ont raison il vaut mieux qu’ils se défoncent au gaz hilarant !

  5.  » Zemmour a dû abandonner le Zénith pour Villepinte, c’est parce que énormément de participants voulaient y venir en famille, bambins et poussettes compris. Votre phrase résume ce que nous avions dit ,c’est un problème de sécurité et non de places.Le FN puis le RN avait subit au Zénith les assauts de cette Gauche décadente

  6. Bah, les mineurs s’en foutent des candidats. Soit ils regardent des films de Q, soit ils apprennent à tuer par jeu vidéo interposé.
    Les gens qui décident (ordonnent) ça n’ont visiblement pas de mineurs à la maison.

    • ils n’ont souvent pas d’enfants du tout: on ne se reproduit pas facilement entre hommes.

  7. ben c’est normal de ne pas polluer les cerveaux des jeunes, qui doivent être réceptifs aux lgbtq+, au wokisme aux racialistes et autres islamogauchistes

  8. Il faut interdire les vidéos d’un sulfureux extrémiste de droite (dixit AFP / farce intox) et, cannibale bouffeur d’enfants (ajoutait Bock-Côté) , ça me semble la moindre des choses.

    Les soixante-huitards regarderont plutôt « la grande bouffe » ou « delicatessen », c’est nettement moins trash.

    Et pour les enfants, c’est open bar pour le porno gratuit, souvent bien trash aussi. ainsi que pour le shit, mais ça c’est quand même moins grave que regarder Z (brrr..)

  9. Ah mais oui qu’il faut interdire cette vidéo aux gosses et aux gamins en âge de voter, ou bientôt pour beaucoup d’autres. Vous imaginez le harcèlement de questions au repas de famille le dimanche ?
    _ « Hein papy… C’était comment avant ? » _
    _  » Hein mémé… C’est vrai qu’avant dans la cité qu’il y avait moins de basanés, qu’on pouvait oublier les clefs sur la bagnole ? » _ etc…
    Et j’en passe…

    • Chez les duhamel :
      papy comment c’était avant ?

      -Parle pas la bouche pleine.

      • @Michel BERNARD

        Chez les Duhamel :
        _ Papy j’ai envie de faire caca…

        _ Attends que je me retire…
        🤭

Les commentaires sont fermés.